Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Shampoing maison : astuces pour le fabriquer soi-même

  1. Maison DIY >
  2. Maison zéro déchet >
  3. Shampoing maison
Shampoing maison

Un rapport de l’Oréal a permis de savoir que la fréquence hebdomadaire d’utilisation de shampoing par les Français est de 3 fois. Il n’est donc pas étonnant s’il représente environ 70% du marché des produits capillaires en chiffre d’affaires.
Mais comme il constitue un poste de dépense non négligeable, vous vous demandez s’il n’est pas possible de réaliser du shampoing maison. La réponse est oui ! Il s’agit, par ailleurs, d’un moyen de vous engager encore plus dans une démarche zéro déchet, en recyclant les contenants et en écartant les produits qui contiennent des composants nocifs pour l’environnement et pour votre santé. Découvrez dans cet article toutes vos possibilités en matière de shampoing DIY.

Qu’est-ce qu’un shampoing maison ?

Un shampoing maison est un shampoing que vous fabriquez vous-même à partir des ingrédients que vous aurez choisis et qui, de manière générale, se trouvent déjà dans votre placard. A la place des tensioactifs, vous pouvez utiliser des savons aux propriétés similaires, comme le savon noir, le savon de Marseille ou le savon d’Alep. Comme adoucissant, vous faites appel à des assouplissants naturels comme le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude.

Au lieu d’utiliser des conservateurs chimiques, vous les remplacez par des cosgards, de l’extrait de pépins de pamplemousse ou encore de la vitamine E. Et pour que le shampoing sente aussi bon que les produits industriels bourrés de parfums de synthèse, vous rajoutez des huiles essentielles ou quelques gouttes d’hydrolat de fleurs dans votre préparation.

Pourquoi fabriquer un shampoing maison ?

Rien qu’en lisant la section précédente, vous avez déjà une idée des nombreux bienfaits du shampoing maison. Il ne s’agit pourtant que d’un infime aperçu des avantages dont votre cuir chevelu et vous profiterez en fabriquant vous-même ce produit capillaire. Voici 3 bonnes raisons de vous convertir au DIY.

Vos cheveux sont en meilleure santé et rééquilibrés

Le premier avantage d’un shampoing maison, c’est qu’il vous permet de laver vos cheveux, sans pour autant les agresser. Il est dépourvu de sulfate et de silicone qui, rappelons-le, sont les premiers responsables de nos problèmes de pellicules, de chute de cheveux, de dérèglement de sébum ou d’irritation du cuir chevelu. Vous remarquerez immédiatement la différence, dès la première utilisation. Vos cheveux seront beaucoup plus hydratés, résistants et naturellement brillants.

Un shampoing maison est sain pour l’environnement

Dans quelle mesure un shampoing maison contribue-t-il à la protection de la planète ? Tout d’abord, vous réduisez la consommation de plastique et d’emballages, car vous recyclez des anciennes bouteilles de votre placard pour conserver votre shampoing. Ensuite, comme tous les composants du shampoing sont naturels, et donc, biodégradables, votre produit n’est pas du tout polluant.

Un petit budget suffit pour en fabriquer

Une bouteille de 250ml de shampoing bas de gamme – bourré de sulfate et de silicone – peut certes vous coûter moins de 1€. Mais il vous sera impossible d’acheter un produit capillaire bio à ce prix. Il faudra monter jusqu’à 10 ou 15€ pour obtenir 250ml des meilleurs shampoings bios du marché.

En faisant le calcul, un produit fait maison revient donc moins cher, car il nécessite seulement entre 3 à 5€ à chaque préparation. Il est même fort possible que vous ne dépensiez aucun sou, quand tous les ingrédients se trouvent déjà dans votre cuisine. C’est le cas notamment des œufs, du miel, de l’huile de coco ou de l’huile d’olive.

Quid des inconvénients du shampoing maison ?

Si nous devions citer un inconvénient majeur des shampoings maison, ce sont sûrement les contraintes liées à leur préparation. D’une part, bien que la majorité des recettes soient rapides à préparer, les premiers essais sont souvent difficiles et peuvent vous prendre plus de 30 minutes. D’autre part, il se peut que vous ratiez également votre shampoing et que ce dernier ne vous semble pas très efficace. Rassurez-vous, cependant, car c’est juste une question de temps, avant que vous ne soyez complètement habitués à toutes les étapes de la préparation.

Enfin, ceci n’est pas réellement un inconvénient, mais plutôt une mise en garde. Certains ingrédients, bien que naturels, peuvent être allergéniques voire toxiques. Nous vous conseillons, notamment, de prendre toutes les précautions nécessaires au moment d’utiliser les huiles essentielles, les cristaux de soude ou le percarbonate de soude, entre autres.

Comment réaliser un shampoing antipelliculaire maison ?

Shampoing antipelliculaire maison

Pour vous débarrasser de vos pellicules, vos premiers réflexes sont sûrement d’acheter des shampoings antipelliculaires prêts à l’emploi en magasin. Sachez pourtant qu’ils peuvent contenir plusieurs substances pouvant agresser votre peau et votre cuir chevelu.
Et sur le long terme, ces produits ne font qu’aggraver la prolifération des pellicules.

Si vous recherchez une alternative plus naturelle et efficace, nous vous conseillons de choisir parmi l’une de nos recettes de shampoing antipelliculaire maison. La plus courante est celle qui consiste à mélanger dans un bol :

  • 4 jaunes d’œufs
  • Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • Une cuillère à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’Olive.

Les œufs, l’huile d’olive et le vinaigre de cidre contribueront à l’approvisionnement en nutriment des cheveux en profondeur. Ils participent, aussi, grandement au soulagement des sensations de démangeaison favorisées par l’importante sécheresse du cuir chevelu. Le vinaigre de cidre, lui, débarrassera ce dernier des pellicules et des autres impuretés.

Quel shampoing maison pour cheveux gras ?

Shampoing maison pour cheveux gras

Notre cuir chevelu a tendance à devenir gras et un peu huileux en cas d’excès de production de sébum. Cela résulte le plus souvent du stress, de la fatigue, d’un manque de sommeil, d’une transpiration excessive, mais aussi de l’utilisation d’un produit capillaire inadapté.

Pour avoir une chevelure moins grasse et ayant plus de volume, il faut que votre shampoing soit ainsi capable de réguler cette production de sébum. Et plutôt que de vous tourner vers des produits du commerce, pourquoi ne pas fabriquer vous-même votre shampoing maison pour cheveux gras ?

Pour réaliser ce produit DIY, il vous suffit de mélanger dans un bol 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose et 2 cuillères à soupe d’argile verte. Effectuez ensuite un rinçage à l’eau tiède, comme vous avez l’habitude de faire avec un shampoing traditionnel.

Comment fabriquer un shampoing naturel maison ?

Nous avons un cuir chevelu ayant une acidité environnant les 5. Pourtant, les produits en vente dans le commerce ont souvent un pH de 10. Pour éviter leur agressivité sur nos cheveux, l’idéal serait d’opter pour une recette de shampoing naturel maison. Il existe de nombreuses formules possibles, mais celle-ci est proposée à titre d’exemple.

Fouettez dans un bol :

  • 1 cuillère à café d’huile d’amande douce
  • 1 boîte de lait de coco
  • 2 cuillères à soupe de miel cru
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande, de romarin ou d’Ylang Ylang

Quand vous aurez obtenu un mélange bien homogène, transvasez votre préparation dans une bouteille en verre stérilisée et votre shampoing naturel maison est prêt.

Peut-on concocter un shampoing maison avec du savon de Marseille ?

Le savon de Marseille a également un rôle à jouer en slow cosmétique. Il permet en effet d’obtenir un produit capillaire qui mousse aussi bien qu’un shampooing classique. Pour fabriquer un shampoing maison au savon de Marseille, vous aurez besoin de seulement 1 cuillère à soupe de cet ingrédient. Celle-ci doit être rejointe par :

  • 1 cuillère à café de miel
  • 1 cuillère à café d’huile végétale
  • 100 ml d’eau
  • Quelques gouttes d’huile essentielle

La préparation commence par la fonte au bain-marie du savon de Marseille et se poursuit par l’ajout d’huile végétale et de miel. Il faut secouer activement jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. En même temps, faites bouillir de l’eau dans une autre casserole. Versez progressivement l’eau bouillante dans le mélange. Laissez refroidir avant d’y rajouter quelques gouttes d’huile essentielle. L’opération se termine par le transvasement du shampoing dans le récipient prévu pour sa conservation.

Qu’est-ce qu’un shampoing liquide maison et comment en fabriquer un ?

Vous avez une plus grande préférence pour le shampoing liquide maison ? Pour vos premiers pas dans la réalisation de vos produits capillaires DIY, nous vous recommandons une recette de shampoing ultra-facile. Rassemblez pour cela :

  • 65 ml de lait de coco
  • 65 ml de savon de Castille liquide
  • Une demi-cuillère à café d’huile d’Olive
  • 20 gouttes d’huile essentielle

Tous les ingrédients devront être mis dans un récipient avec couvercle. Vous pouvez opter soit pour un bocal hermétique soit pour une bouteille en verre. Après avoir fermé le contenant, il faudra agiter activement. 

Quelle est la recette de shampoing maison la plus facile ?

shampoing maison facile

Si vous manquez du temps, alors vous pouvez vous tourner vers cette recette de shampoing maison facile. Vous devez seulement prendre 3 ingrédients qu’on a l’habitude d’utiliser en cuisine.
Le premier est la soupe de farine de pois chiches, qui contribue notamment à l’absorption de gras. 1 cuillère à soupe sera suffisante pour notre recette.
Le second est le vinaigre de cidre qui, en plus de sa capacité nettoyante, permet de nourrir nos cheveux. 2 cuillères seront nécessaires pour notre préparation.
La troisième est l’eau tiède. La quantité idéale pour la préparation est de 250 ml.

La préparation se déroule de la manière suivante :

  • Versez de la farine dans un flacon en utilisant un entonnoir
  • Ajoutez de l’eau tiède et du vinaigre
  • Secouez activement votre préparation
  • Prélevez une petite quantité de ce shampoing pour une utilisation immédiate
  • Conservez le reste de votre produit dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière.

Que faire pour obtenir un shampoing maison moussant ?

Shampoing maison moussant

Si vous voulez un shampoing maison moussant, vous pouvez suivre notre recette à base de savon de Marseille. Mais si elle ne produit pas encore suffisamment de mousse, optez pour cette formule.

Prévoyez, comme ingrédients :

  • 70g de tensioactif SCI
  • 20g d’un second tensioactif
  • 20 g d’hydrolat de Bay St Thomas
  • 4 g d’huile de coco
  • 4 g d’huile de ricin
  • 3 g de coco en poudre
  • Quelques gouttes d’huile essentielle

Commencez par le versement de l’hydrolat, de l’huile de coco et de l’huile de ricin dans un bol. Poursuivez par le chauffage au bain-marie de l’ensemble avant de rajouter progressivement des tensioactifs et d’écraser au pilon. Après l’obtention d’une texture légèrement élastique, le tout doit être rejoint par le lait de coco en poudre, puis mélangez. Retirez votre casserole du feu et laissez tiédir avant l’ajout de l’huile essentielle. Transvasez le produit obtenu dans un moule en silicone. Enfin, laissez-le refroidir pendant un quart d’heure dans un réfrigérateur.

Quid du shampoing maison à l’œuf ?

oeufs et miel pour shampoing maison

L’œuf est également un excellent allié pour les soins des cheveux. Il peut même constituer un ingrédient de base pour la préparation de votre shampoing maison.

Si vous avez, par exemple, des cheveux secs, vous pourrez vous concocter un shampoing maison à l’œuf ultra-nourrissant en mélangeant 2 jaunes d’œufs avec 2 cuillères à café de miel et du jus de citron. Après l’obtention d’une pâte fluide, vous pourrez procéder directement à une application sur cheveux humides. Procédez, par la suite, à un rinçage après avoir laissé vos cheveux au repos 5 minutes durant. Ces derniers gagneront en douceur et en brillance.

Pour les cheveux gras, par contre, nous vous conseillons de mélanger un ou deux blancs d’œuf avec 2 cuillères à café de miel et 2 cuillères à soupe de citron. Prenez un bocal et versez-y tous vos ingrédients avant de secouer activement. Vous pouvez immédiatement l’appliquer sur vos cheveux mouillés. Laissez-les reposer pendant 3 à 5 minutes, avant de rincer.

Enfin, si vos cheveux sont en bonne santé, c’est-à-dire qu’ils ne sont ni trop gras ni trop secs, vous devez juste battre un œuf dans un bol, le mélanger avec un peu d’eau et verser le mélange dans un récipient. Puis, appliquez votre shampoing maison sur des cheveux mouillés, tout en massant délicatement le cuir chevelu.

Quel shampoing maison fabriquer pour ses animaux de compagnie ?

Prendre soin de vos animaux de compagnie ne consiste pas seulement à leur donner des aliments et des câlins. Cela passe aussi par une bonne hygiène. Pour les débarrasser des salissures et des autres insectes dissimulés sous leur pelage, vous pourrez concocter un shampoing maison pour animaux en utilisant un mélange de :

  • Savon de castille liquide de 88 ml
  • Eau distillée de 58 ml
  • Vinaigre de cidre de pomme bio non filtré et non pasteurisé de 58 ml
  • Glycérine végétale bio de 28 grammes

Après chaque utilisation de votre produit, votre chat ou votre chien sera plus à l’aise tout en sentant bon. Son poil gagnera également en douceur.

Nos astuces pour un shampoing au lait de coco maison 

shampoing maison huile de coco

Le lait de coco, tout comme l’œuf, le bicarbonate de soude ou l’huile de coco, est également un ingrédient naturel phare pour fabriquer un produit pour cheveux DIY.
Pour cette recette de shampoing au lait de coco maison, vous en aurez besoin d’un quart de tasse. Mélangez-le dans un distributeur de savon ou une vieille bouteille de shampoing avec :

  • Un tiers de tasse de savon de Castille liquide
  • Une demi-cuillère à thé de vitamine E sous forme d’huile
  • Une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de lavande, d’orange ou de menthe poivrée

Vous pouvez y ajouter une demi-cuillère à café d’huile d’olive ou d’amande douce si vous avez des cheveux secs. Après avoir mélangé tous les ingrédients, agitez bien votre préparation. La durée maximale pour la conservation du shampoing maison obtenu est cependant d’un mois seulement.

Quelles sont les étapes pour réaliser un shampoing maison à l’huile de coco ?

Pour rendre plus souples et plus légers vos cheveux, vous pourrez opter pour un shampoing maison à l’huile de coco. La quantité nécessaire sera de 4 g. Vous aurez aussi besoin de 150g de base lavante neutre entièrement d’origine naturelle, de 35 g de tensioactif liquide, de 3 g de glycérine végétale et de 2 g de gel d’Aloe Vera. À ceux-ci doivent s’ajouter 40 gouttes de fragrance naturelle, 20 gouttes de Provitamine B5 et 25 gouttes Actif de type kératine.  

Commencez la préparation en déposant dans un bol la base lavante et le tensioactif liquide. Les deux seront rejoints, après, par de l’huile de coco préalablement liquéfiée au bain-marie. L’étape suivante consiste en l’ajout des autres ingrédients restants. Utilisez un entonnoir pour verser votre produit dans un flacon souple. Vous pourrez l’utiliser tout de suite ou le conserver dans votre douche pendant, au plus, 1 mois idéalement.

Quelle recette pour un shampoing maison au bicarbonate de soude ?

Shampoing maison au bicarbonate

En plus de ses bienfaits pour la lessive ou la vaisselle, le bicarbonate de soude vous permettra également de concocter des produits pour vos cheveux. Un shampoing maison au bicarbonate de soude est capable d’éliminer tous les résidus et autres saletés qui s’accumulent sur votre cuir chevelu.

Pour cette recette, vous en aurez besoin d’une cuillère à soupe. Pour accompagner cet ingrédient, prévoyez une cuillère à soupe d’eau tiède, du vinaigre de pomme ou du jus de citron. Procédez à un mélange d’un volume de vinaigre dans 4 volumes d’eau avant de verser un second vaporisateur. Le premier mélange sera utilisé, dans un premier temps, pour laver les cheveux et leurs racines. Le vinaigre de pomme, lui, sera utilisé comme second produit de rinçage.

Comment réaliser un shampoing citron maison ?

Rendez votre chevelure plus vigoureuse et naturellement brillante en utilisant un shampoing maison à base de citron. Ce dernier contribue à l’épuration des racines et à l’élimination de l’excès de sébum. Vous pourrez renforcer encore plus ses propriétés si vous associez le citron avec du concombre. Pour la recette que nous allons vous présenter, vous aurez besoin d’un citron entier et d’une moitié de concombre, tous les deux très frais, et d’un bol en verre.

La première étape de la préparation consiste à laver les ingrédients, à peler le concombre et à le couper en morceaux. Enlevez ensuite la peau et les pépins du citron. Procédez au mixage du tout dans le bol en verre pour vous assurer de l’homogénéité du mélange. Vous pourrez l’utiliser tout de suite sur vos cheveux en utilisant une quantité adaptée à leur longueur et à leur densité. Néanmoins, vous pouvez également conserver ce shampoing DIY pour quelques semaines dans un endroit frais.

Bon à savoir

  • Le shampoing peut être plus efficace s’il est utilisé juste après sa préparation.
  • Utilisez le produit en deuxième shampoing. Pour le premier lavage, vous pourrez vous contenter d’un savon de Marseille ou d’un autre savon aux propriétés similaires.

Quels shampoings à l’argile blanche maison ?

Shampoing à l'argile blanche maison

Vous êtes un habitué des produits traditionnels pour laver vos cheveux ? Ces derniers comportent sûrement des traces de parabènes, de sulfates et de silicones. Pour vous en débarrasser, vous pourrez exploiter les propriétés désintoxicantes de l’argile blanche. Pour réaliser un shampoing maison à l’argile blanche, vous devez juste le mélanger avec du bicarbonate de soude et de l’huile essentielle de citron.

La préparation se déroule de la manière suivante :

  • Prenez un bol et mettez-y 2 cuillères à soupe d’argile blanche, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 2 gouttes d’huile essentielle de citron
  • Utilisez une cuillère pour mélanger le tout délicatement, de manière à ce qu’il y ait une bonne répartition de l’huile essentielle dans les poudres
  • Mettez votre préparation dans un poudrier

Votre préparation pourra être conservée 6 mois durant à l’abri de l’humidité, de la lumière et de la chaleur. En principe, vous obtenez un shampoing prenant la forme d’un pain de savon. Le mode d’utilisation de ce produit maison sera donc également le même : humidifiez les cheveux, frottez avec le shampoing solide, massez le cuir chevelu, puis rincez et séchez vos cheveux à l’air libre.

Suggestions de recettes pour un shampoing à l’aloe vera maison

L’aloe vera est un végétal aux multiples vertus. Son nom constitue en lui-même un argument de vente de certains produits cosmétiques qualifiés de naturels. Cet ingrédient possède, en effet, des propriétés adoucissantes. Ce qui en fait un composant idéal pour fabriquer un shampoing. Pour cette recette de shampoing maison à l’aloe vera, vous aurez besoin :

  • D’une cuillère à soupe d’aloe vera en gel
  • De 5ml de glycérone
  • De 60 ml de savon liquide
  • De 1 ml d’huile végétale
  • De quelques gouttes d’huile essentielle

La première étape de la préparation consiste au mélange des ingrédients avant de les mettre dans un récipient. Utilisez par la suite une cuillère ou un fouet pour remuer. L’opération se poursuivra par l’ajout des gouttes d’huile essentielle. Vous obtiendrez alors un shampoing liquide de 120 ml que vous transvaserez dans une bouteille en verre ou en plastique à l’aide d’un entonnoir. Fermez bien la bouteille avant de la conserver dans un endroit sec et frais.

Quid du shampoing pour enfant maison ?

Vous souhaitez épargner votre enfant des substances agressives contenues dans les shampoings du commerce ? Il vaut mieux opter pour un produit préparé à la maison à base d’ingrédients doux et sains. Pour concocter un shampoing maison pour votre enfant, prévoyez un quart de cuillère de savon de Castille et une demi-cuillère d’eau filtrée. À ces ingrédients pourront s’ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de melaleuca et 8 gouttes d’huile essentielle de citron. La préparation est simple. Vous n’aurez qu’à mélanger tous les ingrédients dans une tasse avant de les transvaser dans une bouteille avec couvercle. Agitez activement pour que tous les ingrédients puissent parfaitement se mélanger.

Comment réaliser un shampoing solide maison ?

shampoing solide fait maison

Bien qu’il soit plus pratique d’utiliser un shampoing liquide, un produit solide a le mérite de pouvoir se conserver longtemps. Pour réussir votre shampoing solide maison, nous vous conseillons de préparer les 4 ingrédients naturels suivants :

  • 50g d’agent lavant doux sodium coco sulfate
  • 19g de poudres de plantes
  • 10g d’huile végétale
  • 1g d’huiles essentielles
  • 20g d’eau minérale

Le matériel, lui, sera composé d’un bol adapté au bain-marie, d’un pilon ou d’une spatule et d’un moule en silicone.

Commencez par le versement des tensioactifs solides, de l’huile végétale, de l’eau et du beurre dans le bol. Chauffez, par la suite, le bol au bain-marie en maintenant le feu doux. Utilisez un pilon pour écraser la préparation sur les parois du bol et arrêtez quand le mélange commence à prendre la forme d’une pâte collante homogène.

Enlevez votre préparation du feu avant d’ajouter les ingrédients restants. Mélangez énergiquement pour vous assurer de l’homogénéité de votre préparation. Poursuivez par le transfert de la pâte dans un moule en silicone en tassant la préparation pour éviter que des bulles d’air ne se forment. La moule sera mise en congélateur 20 minutes durant. Enfin, il vous reste à démouler le shampoing solide maison avant de procéder à un séchage à l’air libre pendant 48h.

Quelles astuces pour fabriquer un shampoing sec maison ?

Shampoing sec maison

Tout le monde n’a pas forcément le temps ou le courage de laver ses cheveux et de les sécher. Raison pour laquelle les marques ont créé les shampoings secs. Ces derniers sont pourtant critiqués pour leurs prix élevés, en plus de leur composition douteuse. Si vous recherchez une alternative à la fois économique et naturelle, optez pour le shampoing sec maison.

Ce dernier peut être tout simplement du talc, un produit pouvant être utilisé à la manière d’un shampoing sec traditionnel. Il suffit de le saupoudrer à la racine des cheveux et de laisser agir 2 minutes avant de masser et de brosser le cuir chevelu pour vous débarrasser des résidus. Cela permet notamment d’éliminer le sébum qui favorise l’aspect gras des cheveux. Sinon, ceux qui sont prêts à allouer plus de temps à la préparation peuvent, carrément, se tourner vers des formules plus complexes, comme les shampoings secs à base de farine de riz, de fécules de maïs ou encore d’argile verte.

Fabriquer soi-même son après-shampoing maison : les étapes à suivre

Après-shampoing maison

Pour mieux préserver les acquis d’un lavage au shampoing, vous pourrez appliquer juste après de l’après-shampoing sur vos cheveux. Ce produit permet, par ailleurs, à votre crinière d’avoir encore plus de douceur, de brillance, d’éclat et de vitalité.

Mais là aussi, vous pouvez fabriquer votre après-shampoing maison vous-même, à partir de nos recettes. Il en existe plusieurs, mais la plus simple consiste à mixer un avocat pour obtenir une pâte. Il sera rejoint par une demi-banane et 2 cuillères à café d’huile d’olive. Ajoutez enfin l’œuf et le miel. Mélangez activement le tout, pour vous en assurer de la finesse de la texture et de l’homogénéité.

Comment fabriquer du shampoing pour barbe maison ?

shampoing barbe maison

Plusieurs shampoings ont été spécialement conçus pour les personnes souhaitant entretenir leur barbe. Leur prix peut cependant être dissuasif et leur composition douteuse. Raison pour laquelle on vous recommande de suivre l’une de nos recettes de shampoing pour barbe maison. La plus facile à mettre en œuvre en la matière se déroule de la manière suivante :

  • Versez 10 ml d’huile de noisette dans un contenant
  • Ajoutez 5 ml d’huile de ricin
  • Versez 5 ml d’huile d’Olive
  • Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas

Le tout doit ensuite être mélangé. Une noisette suffira pour donner de la brillance à votre barbe.      

Notre avis sur le shampoing maison

Pour faire un trait sur les shampoings du commerce, ce ne sont pas les possibilités qui vous manquent. Comme vous pourrez le voir, par ailleurs, la majeure partie des ingrédients sont facilement trouvables en épicerie et ont le mérite d’être naturels.

Profitez-en pour vous engager encore plus dans une démarche écologique, économique et zéro déchet. Et contrairement à ce que vous pourrez penser, les produits obtenus de ces recettes ont une efficacité redoutable.

Leur seul bémol est leur temps de conservation relativement réduit, mais à notre avis, il ne s’agit pas d’un véritable inconvénient. En effet, si les shampoings classiques peuvent vous accompagner 3, 6, 9 ou 12 mois durant, c’est grâce à la présence des conservateurs artificiels parmi leurs ingrédients. Pourtant, ceux-ci ne sont pas bienfaisants pour notre santé et pour l’état de l’environnement.

FAQ

Comment faire un shampoing bio maison ?

Ce ne sont pas tous les shampoings à base d’ingrédients naturels qui peuvent être qualifiés de « bio ». Si vous voulez que votre produit de beauté soit réellement bio, assurez-vous que les éléments qui le composent proviennent de l’agriculture biologique et répondent à toutes les exigences du bio. À titre d’exemple, il ne faut pas qu’un composant du shampoing bio maison puisse être à l’origine d’une allergie ou d’un autre type d’intolérance.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022