Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Guide complet pour comprendre l'énergie en 2021

energie

Les énergies ( en kva ou kwh) sont classées en deux catégories: les énergies primaires et les énergies secondaires.

À l’échelle internationale, les énergies primaires sont réparties en énergies renouvelables (soleil, eau, biomasse, etc.) et non renouvelables comme les énergies fossiles, et l’énergie nucléaire. Les énergies secondaires sont issues de la transformation des primaires. Elles sont ensuite transformées en énergie finale comme la lumière, la chaleur (radiateurs) et en énergie mécanique (système de ventilation, etc.).

De nos jours, très peu de maisons sont non énergétiques. Pour un développement durable et responsable, la construction des maisons à énergie positive est de plus en plus encouragée. On se demande alors quelle est l’option énergétique la plus avantageuse pour les consommateurs. Vous pourrez vous faire votre propre avis à travers ce guide.

L’énergie de la maison : ce qu’il faut savoir

Une maison énergétique est une maison qui consomme d’une manière ou d’une autre de l’énergie destinée au chauffage. Il y a différentes manières de se chauffer dans sa maison. Les différentes énergies utilisées dans ce processus sont classées en deux principales catégories : les énergies fossiles et les énergies renouvelables.

Les énergies fossiles, produites par combustion

Les énergies fossiles sont celles qui sont issues d’une combustion de gaz, de pétrole ou encore du charbon. Parmi celles-ci, on distingue :

  • Le chauffage électrique

L’électricité est essentielle pour le fonctionnement d’un logement, et dans son mode de chauffage. Elle est d’origines fossiles. La première source de production d’électricité reste le charbon. Cependant, la production de l’électricité est essentiellement d’origine nucléaire en France. Le chauffage électrique y représente la moitié des dépenses énergétiques. Le prix de la pose est peut-être abordable, mais la qualité et le niveau de consommation restent discutables. En effet, ils varient selon les équipements, l’isolation thermique et la surface des maisons. En matière de confort, le chauffage électrique n’est pas la meilleure recommandation.

  • Le gaz

Il est aussi possible d’utiliser le gaz comme une forme d’énergie pour chauffer son appartement. Mais il faut reconnaître que l’installation d’un système de gaz comme chauffage d‘habitat est plus onéreuse que celle de l’électricité. Cette hausse de prix s’explique par la performance et la puissance des équipements de ce chauffage, qui génèrent un fort rendement. À cela s’ajoute le prix du combustible, ce qui fait de ce chauffage, un investissement économique sur le long terme.

Les chaudières à gaz sont de plus en plus répandues dans les ménages. Elles peuvent être soit de basse température, hybride, ou à condensation.

  • Le fioul

En France, le chauffage au fioul faisait partie des plus populaires. Actuellement, les chaudières à fioul ne sont plus très appréciées dans les installations et encore moins, dans les bâtiments neufs. Cela est dû en partie, à l’apparition des énergies renouvelables qui oblige tout le monde à opter pour des solutions écologiques et plus économiques. Il n’y a désormais plus d’aides financières pour ce type de chauffage à cause de l’engagement du gouvernement à protéger l’environnement. Il y a également l’augmentation du prix du pétrole qui impacte sur ce système d’installation.

Les énergies renouvelables, nouvelles formes d’énergies

Ce sont des énergies modernes, dites du XXIe siècle et plus respectueuses des normes environnementales. On en distingue aussi différentes sortes. Il s’agit notamment de :

Le chauffage solaire de maison

Le chauffage solaire de maison est le plus populaire dans cette catégorie. L’énergie solaire est généralement utilisée pour produire d’électricité et l’eau chaude sanitaire. Elle peut aussi servir comme chauffage pour l’habitat. Les panneaux photovoltaïques sont l’installation la plus adaptée à votre maison.

Le chauffage d’appoint

Le chauffage d’appoint n’est pas un système chauffant à part entière. Il vient en complément au chauffage principal. Il est capable de fonctionner à l’électricité, au gaz, au pétrole, au fioul, et même au bois. Certains chauffages d’appoints sont facilement transportables. Mais d’autres exigent une installation en amont dans la pièce.

Il est utilisé pour une très courte d’urée, et facilite le chauffage de surfaces réduites. Il est un appareil utilisé pour apporter la chaleur quand le besoin se fait sentir. Il existe différents types de chauffages d’appoint.

  • Le radiateur à bain d’huile

C’est un chauffage d’appoint électrique qui fonctionne sur le principe de l’inertie. Il consomme assez, mais grâce à son inertie, il conserve de la chaleur, même éteint. Vous pouvez réguler sa température grâce au thermostat. Il faudra cependant faire attention que les enfants ne s’en approchent pas.

  • Le radiateur soufflant

C’est un chauffage d’appoint électrique qui permet de remonter rapidement la température. Il est d’une utilisation facile et se transporte aussi aisément. Il est recommandé de respecter des distances de sécurité avec les points d’eau, lorsque l’usage se fait dans la salle de bains.

  • Le radiateur céramique soufflant

Il obéit à un même principe que le radiateur soufflant. La seule différence, c’est la présence de céramique dans ce cas. Il offre un confort thermique assez agréable. Comme conseils, retenez qu’il est préférable de le disposer sur une surface plane.

  • Le convecteur mobile

Ce chauffage d’appoint électrique fonctionne par convection. Il a peut-être l’aspect d’un radiateur classique, mais il est plus facile de le transporter.

  • Les panneaux rayonnants mobiles

Les panneaux rayonnants mobiles sont des chauffages d’appoint électriques fonctionnant par rayonnement. Une chaleur homogène est ainsi diffusée par ondes infrarouges dans l’ensemble de la pièce. Ils sont très performants et disposent d’un écran digital et d’un thermostat.

  • Le sèche serviette

Il fait office de chauffage d’appoint dans la salle de bains ou même dans la cuisine. Il fonctionne grâce à l’électricité et est généralement utilisé pour les petites pièces. C’est un appareil très pratique qui vous permet de profiter de serviettes bien chaudes après votre bain.

  • La cheminée électrique

La cheminée électrique est un chauffage d’appoint électrique similaire au feu de cheminée. Si vous ne voulez pas utiliser du bois de chauffage ou une bûche compréssée, ce choix est le parfait compromis. Il se décline sous plusieurs formes, poids et designs.

  • Chauffage d’appoint au gaz

Ce chauffage fonctionne au gaz. Il faut juste raccorder la bouteille de gaz butane au dispositif et le tour est joué.

  • Poêle à pétrole ou au fioul

C’est un chauffage d’appoint qui requiert une parfaite ventilation et la présence d’un système spécifique pour détecter le dioxyde de carbone. Il évite ainsi, les risques d’intoxication.

  • Combien coûtent les différents chauffages d’appoint ?

Le tableau suivant présente un récapitulatif de la variation du prix des différents chauffages d’appoint.

Chauffages d’appointPrix
Le radiateur à bain d’huile35 à 160 euros
Le radiateur soufflant40 à 200 euros
Le radiateur céramique soufflant40 à 400 euros
Le convecteur mobile50 à 150 euros
Les panneaux rayonnants mobiles60 à 300 euros
Le sèche serviette100 à 900 euros
La cheminée électrique60 à 1 200 euros
Chauffage d’appoint au gaz80 à 300 euros
Poêle à pétrole ou au fioul50 à 600 euros

Chauffage sans électricité

Il est tout à fait possible de se chauffer confortablement même sans chauffage central et sans un raccordement électrique dans la pièce. Dans ce cas, la meilleure solution est le poêle à pétrole mobile. Voici les raisons qui font du pôle à pétrole, une excellente alternative.

  • Faible consommation énergétique et un rendement élevé

Les poêles sont dotées d’une efficacité sans pareille, et disposent d’un rendement de 100 %. Avec leur système de combustion, tous les combustibles sont rapidement transformés en chaleur. La consommation de combustible est alors réduite et cela garantit 5 heures de chaleur rayonnante avec 1 litre de combustible. Cela équivaut à un chauffage de 100 heures pour 20 litres de combustibles. C’est la solution parfaite pour éviter de surchauffer toute une maison disposant d’un chauffage central.

  • Adaptés à tous les espaces

Les poêles à pétrole sont très puissants. Avec un Qlimat SRE3531C, c’est 65 W au m², ce qui signifie 35 % de rendement en plus. Pour les grandes pièces, vous pouvez utiliser des poêles à pétrole possédant une capacité allant jusqu’à 4,65 kW. Ces types de poêles vous permettent de chauffer même des pièces de 76 m²/190 m³.

Pour récapituler, le poêle à pétrole est très astucieux. Ce sont des appareils adaptés à toutes les pièces. Ils se chauffent rapidement et ne nécessitent ni gaz ni électricité pour fonctionner. Avec un rendement de 100 %, le poêle à pétrole a une faible consommation en énergie et assure un grand confort.

Quel est le prix des énergies en France ?

En France, le prix des énergies ne cesse de s’accroître. En mars 2020 le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie publie une liste de prix applicables. Les énergies prises en compte ici sont les granulés bois, le gaz naturel, le fioul, l’électricité, le gaz propane.

Tableau de simulation tarifaire

Types de chauffagesPrix en CTS par KWH
Granulés de bois6,41
Gaz naturel6,75
Fioul8,07
Électricité17,58
Gaz propane14,73

Quel est le chauffage le plus économique ?

Parmi tous les types de chauffage, le chauffage en bois est sans doute le plus économique. Il s’agit du mode de chauffage le moins cher sur le marché. Il requiert différentes sortes de bois, dont les bûches, les granulés, les plaquettes, etc. Le seul bémol, est que le réapprovisionnement doit se faire de façon régulière. Pour le chauffage du bois, il vous faut impérativement une chaudière ou un poêle. Si vous souhaitez soutenir l’État dans son engagement pour l’autoproduction d’énergie, vous pouvez produire vous-même votre électricité. Vous parviendrez à faire de l’économie par ricochet.

Comment faire l’autoproduction d’électricité ?

L’autoproduction ne conduit pas automatiquement à l’indépendance énergétique. Il s’agit d’une production totale ou partielle de l’électricité utilisée. Cela vient en ajout au raccordement au réseau. Voici notre top 3 des technologies d’autoproduction du plus populaire au moins répandues.

Produire de l’énergie grâce aux panneaux solaires

Les panneaux solaires demeurent le système d’électricité le plus populaire pour l’autoproduction. Environ 400 000 installations photovoltaïques étaient recensées dans les ménages en 2017 à la Belgique. Peu importe votre région, ils représentent la meilleure alternative.

Pour ce qui est du tarif, l’installation photovoltaïque coûte 5 000 euros avec une composition de 14 panneaux. Cette installation est capable de vous faire économiser plus de 500 euros par an pour la consommation énergétique. Son utilisation peut s’étendre de 25 à 30ans.

Vous pouvez aussi produire de l’électricité avec l’arbre à vent

L’arbre à vent est un concept similaire à l’énergie éolienne domestique nouvelle génération. C’est une inspiration de la nature capable de transformer 6 km/heures de courant d’air en électricité verte. Il a une hauteur de 9 mètres, et dispose d’un tronc et de 54 feuilles. Ces feuilles sont des micros turbines composées chacune d’un générateur. Il a la capacité de produire entre 1 500 et 3 500 kWh chaque année. Côté esthétique, il est plus beau qu’une éolienne domestique. Elle coûte 49 500 euros.

Les vitres et les briques en verre solaires sont aussi des sources de production énergétique

Les vitres sont des innovations en matière de production d’énergie. Plusieurs entreprises s’intéressent à ces nouvelles technologies capables de produire de l’énergie. La société allemande Heliatek fait partie de celles qui développent ces systèmes. Leur technologie est reposée sur un film photovoltaïque souple, disposé sur le vitrage. En termes de rendement, c’est environ 80 W par m². Plusieurs immeubles en font déjà usage. C’est le cas du géant Laborelec à Linkebeek. Elle n’est pas encore véritablement répandue.

Par ailleurs, des chercheurs britanniques ont développé une technologie de brique de verre, destinée aux façades des maisons afin de convertir l’énergie solaire en électricité. Ces briques disposent de fibre optique intelligente qui redirige les rayons solaires sur les petites cellules photovoltaïques.

Notez que les technologies d’autoproduction existent, mais restent inaccessibles à la majorité de la population française et même d’ailleurs. Parmi toutes ces technologies, l’autoconsommation solaire reste la meilleure solution.

Autoconsommation photovoltaïque : une solution durable et rentable

Investir en énergie solaire pour produire votre propre électricité vous permettra de réduire l’impact écologique de votre consommation énergétique. Cette énergie fluide, locale et abondante pourra limiter votre dépendance au réseau national d’électricité.

Comment fonctionne l’autoconsommation photovoltaïque ?

Les panneaux photovoltaïques permettent de produire de l’électricité en captant le rayonnement solaire. L’autoconsommation requiert l’installation des panneaux solaires photovoltaïques sur une surface qui bénéficie parfaitement du soleil.

Pour réussir l’installation, il est recommandé de prioriser une inclinaison des panneaux proche, d’environ 30° par rapport à l’horizontale. Les panneaux sont reliés à un ou plusieurs onduleurs qui jouent le rôle de convertisseur du courant continu obtenu en courant alternatif. Un compteur de production vient s’ajouter, et permet de décompter l’énergie produite. Le raccordement de l’installation au réseau national est la dernière étape pour commencer à profiter de votre production.

L’option des batteries solaires pour plus d’autonomie

Pour assurer la majeure partie de ses besoins avec le système photovoltaïque, l’achat des batteries solaires est l’un des meilleurs moyens alternatifs. Elles favorisent le stockage de l’électricité en journée, pendant que les panneaux sont bien exposés en vue d’une utilisation ultérieure. Ce sont des appareils performants, mais coûteux. Avec la solution des batteries, vous pouvez être entière autonome sur le plan énergétique.

Pourquoi choisir l’autoconsommation photovoltaïque ?

Il y a plusieurs avantages à opter pour une installation photovoltaïque. Cette forme d’autoconsommation énergétique vous permet de faire des économies sur votre facture d’électricité. Elle vous donne la possibilité de revendre le surplus de votre électricité, ce qui vous fait encore des bénéfices considérables. Cette énergie est renouvelable, inépuisable, et surtout, bénéficie d’une production locale. Sa mise en œuvre est très simple, et son coût d’installation est nettement plus bas qu’en revente totale. Avec l’option des batteries solaires, vous bénéficiez de plus d’autonomie en autoconsommation. Avec cette technologie, c’est plus d’indépendance vis-à-vis des fournisseurs électriques.

L’énergie verte, la solution du siècle

L’énergie verte, énergie renouvelable ou énergie propre est issue de sources d’énergie non polluantes, ou très peu lorsqu’on les compare aux énergies d’origine fossiles. Elles sont dotées d’une grande durabilité, car demeure inépuisable. L’énergie verte n’est que le résultat de phénomènes naturels comme le soleil, le vent, l’eau et ses courants, la biomasse. Parmi ces différentes énergies, on distingue principalement :

L’énergie solaire comme source d’énergie verte

Le soleil fait partie des énergies vertes les plus répandues. L’énergie solaire est capable de produire de l’électricité que ce soit par la luminosité ou la chaleur. Les panneaux photovoltaïques posés sur les toits de maisons, sont l’une des technologies solaires les plus utilisées en raison de leur côté éco. Les cellules photovoltaïques qui composent ces panneaux s’occupent de la transformation de la lumière du soleil en courant électrique destiné au chauffage des logements.

Le toit solaire est également l’une des technologies de l’énergie solaire qui s’impose progressivement. Il vient compléter les tuiles solaires qui étaient déjà connues. Le toit est solaire en lui-même et associé à une batterie très performante. Les tuiles de ce toit sont composées de cellules photovoltaïques, qui sont de très fines particules. Elles sont semblables aux tuiles traditionnelles et ont une très bonne durée de vie.

L’eau est aussi une source d’énergie renouvelable

L’énergie hydraulique permet également de produire de l’électricité. C’est une turbine qui tourne suivant le mouvement de l’eau, reliée à un générateur qui produit l’électricité. Les barrages sont considérés comme l’énergie hydraulique la plus populaire. En France, elle occupe la troisième place en production d’énergie.

La biomasse peut être utilisée

L’énergie biomasse est l’effet de la transformation (par combustion ou méthanisation), de matières d’origine végétale ou animale. C’est la chaleur libérée par la combustion de ces matières (fumiers, résidus agricoles, etc.) qui aboutit à la production d’une électricité verte. Elle est en effet, la première énergie que l’homme a découverte. Elle est considérée en France comme la première source d’énergie renouvelable.

Le bois et la géothermie sont d’autres sources de production

Le bois est l’énergie la plus avantageuse en termes de tarif. Le chauffage de bois requiert l’utilisation des granulés, des bûches, des plaquettes… Cependant, une chaudière ou un poêle est indispensable pour se chauffer au bois, et cela peut revenir cher.

Provenant du sous-sol, la géothermie fait partie des sources d’énergie les plus avantageuses. La procédure consiste à utiliser la chaleur du sous-sol. Il nécessite l’installation d’une pompe à chaleur à géothermie. Lorsqu’elle est associée à un circuit enterré, elle captera les calories du sous-sol et les transformera en chaleur dans votre habitat. Les travaux de pose sont assez onéreux, mais sur le long terme, elle est considérée comme un investissement économique.

Autres sources d’énergie renouvelable : l’aérothermie et l’éolienne domestique

Dans un nouvel appartement, l’aérothermie est la solution énergétique la plus adéquate. Elle tient sa source de l’exploitation de l’énergie contenue dans l’air. Cette énergie est ensuite restituée sous forme de chaleur l’habitation. Ces systèmes de chauffages favorisent une réduction considérable, allant jusqu’à 70 % sur vos factures énergétiques.

L’éolienne domestique est quant à elle, l’installation qu’il faut dans les régions où le vent souffle assez, pour produire l’électricité. Il s’agit principalement de l’éolienne à axe de rotation vertical, qui s’adapte mieux aux espaces urbains, et disposant de pales qui ne dépassent pas 8 mètres. Leur puissance s’élève de 100 W à 20 kWh.

Le gaz n’est pas une source d’énergie verte

Le gaz naturel lui, ne fait pas partie de l’électricité verte. Elle est d’origine fossile et est composée d’une association d’hydrocarbures gazeux. Le méthane fait partie de ses principaux composants. Son exploitation est généralement liée à un processus industriel. C’est la raison pour laquelle le biogaz représente un meilleur compromis. Son utilisation permet de réduire la production de gaz à effet de serre. Il est souvent associé à l’énergie verte.

Quelles sont les exigences administratives pour la production d’une énergie verte ?

Une couverture des besoins moyens d’une famille (3 500 kWh/an) nécessite seulement une éolienne de 5 kW. La production de l’énergie requiert 10 à 15 km/h de vent au minimum. Il est important de faire une étude du vent et une étude d’incidence par un bureau spécialisé. L’obtention du permis d’urbanisme est également obligatoire. Vous devez par ailleurs informer vos voisins, déclarer votre éolienne au CREG, et demander l’accord de votre gestionnaire de réseau, notamment pour l’installation d’un compteur bidirectionnel.

Quel budget faut-il prévoir pour la production d’une énergie verte ?

Le tarif global incluant l’installation pour une utilisation domestique varie entre 10 000 et 40 000 euros selon la puissance de l’éolienne et les possibilités relatives à la pose. Concernant le retour sur investissement, cela est effectif après une quinzaine d’années, à condition que l’éolienne soit parfaitement exposée au vent. Son rendement ne diminue pas avec le temps, et s’il bénéficie d’une bonne qualité et quantité de vent, il peut produire jusqu’à 4 fois plus d’énergie que les panneaux solaires.

Comparatif énergie verte

Vous vous demandez certainement la meilleure parmi toutes ces énergies vertes. Notez qu’elles ont chacune des particularités qu’il importe de connaître afin de faire un choix optimal. Ce dernier sera donc celui qui répond le mieux à vos besoins. Notez au passage qu’il est indispensable de tenir compte de la région où l’énergie sera utilisée pour souscrire votre offre.

Quels sont les atouts de l’énergie solaire ?

L’énergie solaire fait partie des meilleurs systèmes de chauffages pour une habitation, et reste 100 % éco. L’installation de panneaux solaires représente une alternative pratique, car elle favorise l’utilisation d’une énergie non polluante, inépuisable, et surtout gratuite. C’est un système très rentable sur le long terme.

La biomasse, le choix parfait pour les régions forestières

La biomasse est parfaite quand elle est mise en marche dans les régions près d’une forêt ou d‘une ferme. Elle est également très rentable sur le long terme. Elle fait usage de déchets organiques, ce qui fait qu’elle représente un grand potentiel de développement durable. Vous réduisez ainsi vos déchets, et évitez une utilisation d’énergie fossile.

Ses équipements de chauffage ont une faible consommation d’énergie. Elle bénéficie d’aides écologiques pouvant générer une réduction pouvant atteindre les 60 %. Le seul inconvénient est qu’elle est assez chère bien qu’elle soit avantageuse sur le plan écologique.

Optez pour un barrage hydroélectrique si vous êtes près d’un cours d’eau

L’installation hydroélectrique est excellente pour les zones à proximité d’un cours d’eau. C’est une énergie verte qui ne libère pas de CO2 ni de déchets toxiques. Cette énergie est modulable, et vous avez la capacité d’augmenter assez rapidement sa puissance en cas de coupure générale d’électricité. Elle est cependant assez coûteuse, et sa mise en place peut impacter sur certains écosystèmes.

L’éolienne domestique : pourquoi la choisir ?

L’éolienne et les capteurs géothermiques installés dans un terrain grand et vide, sont de loin les meilleures sources d’énergie verte. Son rendement ne risque pas de décroître dans le temps.

Notez que le bois est l’énergie verte la plus économique. Il constitue un bon investissement sur le long terme.

Quels sont les meilleurs fournisseurs énergie renouvelable/verte ?

En France, il est assez rare de trouver un fournisseur qui ne propose que de l’électricité verte, pour faire une souscription. L’ADEME (Agence de l’environnement de la maîtrise de l’énergie) explique que les offres d’énergie renouvelable premium, représentent toutes celles pour lesquelles les fournisseurs payent de l’électricité et des garanties d’origine, chez les mêmes producteurs d’énergie verte. L’agence reconnaît 4 fournisseurs d’énergie qui mettent à la disposition de chaque client, des offres d’électricité vert premium. Il s’agit de Enercoop, Ilek, Énergie d’ici et Ekwateur.

Parallèlement, Greenpeace présente chaque année, un classement des fournisseurs les plus verts, en prenant en compte plusieurs critères.

Ekwateur : ce que propose le fournisseur

Ce fournisseur d’énergie vert premium propose à ses clients deux offres d’électricité verte. Elles sont toutes les deux destinées aux particuliers. Il s’agit du tarif indéxé et du fixe. Les offres sont 100 % renouvelables (hydraulique et éolienne).

Les offres de Ilek

Ilek propose quatre offres d’électricité verte pour les particuliers. Elles ont toutes, une particularité. Il est question d’une électricité 100 % renouvelable et d’un approvisionnement à 100 % chez le producteur local.

Plum Energie, ses offres

Optez pour ce fournisseur pour un approvisionnement 100 % en énergie renouvelable d’origine éolienne, hydraulique et solaire. Cette société axe ses services sur la valorisation de l’économie d’énergie.

Enercoop, fournisseur d’énergie verte

Cette enseigne propose un approvisionnement à 100 % pour les producteurs locaux et les indépendants. Il s’agit d’une énergie renouvelable à 100 %. Elle est de quatre sources selon les besoins des clients. Il s’agit de l’énergie verte hydraulique, celle éolienne, la biomasse et le photovoltaïque.

Uban Solar Energie pour l’autoconsommation collective

Comme les autres fournisseurs, cette entreprise propose un approvisionnement à 100 % en énergie propre. Elle œuvre pour la valorisation de l’autoconsommation collective à travers l’installation photovoltaïque offerte.

Comparer les offres d’énergie et de gaz pour bien choisir

Il est essentiel de comparer les offres des différents fournisseurs d’énergies, afin de faire le meilleur choix possible.

Comparateur de gaz : gaz naturel, gaz propane et butane, ou biogaz ?

Le gaz naturel est très populaire en usage domestique. Sa distribution aux consommateurs se fait à travers un système de canalisation centralisé. Il est extrait du sous-sol et ne subit pas trop de transformations. En termes d’avantages, c’est le gaz le moins cher, et le plus facile d’utilisation.

Le gaz propane et butane sont dérivés du pétrole, vendu sous forme de bouteilles de gaz, ou par remplissage de citerne. Ils interviennent généralement comme énergie de cuisson. Ils peuvent être également utilisés pour le bricolage, les équipements de chauffage, et le jardinage. Leur coût est plus élevé que celui du gaz naturel. Il résiste bien aux températures faibles, et est capable de monter très rapidement en puissnace. Il faut prioriser un usage extérieur.

Les biogaz sont des dérivés de la méthanisation, autrement dit la fermentation des matières organiques. Il est assez épuré et sa composition ressemble assez à celle du gaz nature, sauf qu’il est plus écologique.

Après ce guide, on espère que vous aurez plus de facilité à trouver le gaz qui convient le plus à vos attentes.

Comparateur d’électricité : tenir compte de certains critères

Il est essentiel de connaître les caractéristiques de chaque offre pour faire le meilleur choix.

  • Les prix indexés

Ils sont moins chers (20 % moins cher) que les tarifs réglementés d’EDF, en fonction d’un pourcentage préétablir par contrat. Son kWh est peut-être moins cher, mais les prix peuvent toujours augmenter selon la hausse des tarifs réglementés, d’où le principe d’indexation. Ces offres sont la solution idéale pour réduire vos factures. Ils sont plus adaptés aux maisons à grosse ou moyenne consommation. Toutefois, cela ne représente pas forcément la meilleure solution.

  • Les prix fixes

Les tarifs fixes restent inchangés tant qu’il n’y a pas résiliation du contrat, même en cas de baisse des tarifs réglementés. Cela peut être en même temps un avantage et un inconvénient. Toutefois, les prix HT d’électricité ne sont pas inclus. Aussi, le prix fixe ne couvre pas votre facture.

  • Les prix fixes et susceptibles d’être revus à la baisse

Ces offres sont certainement les plus avantageuses. Vous avez ainsi la possibilité de profiter des potentielles réductions des tarifs d’électricité chaque année. Mais vous ne pouvez profiter de cette baisse qu’une fois en une année.

Comparateur de fournisseur d’énergie

Voici notre top 3 des meilleurs fournisseurs d’énergie pour les offres fixes.

FournisseursOffreType d’offreAbonnement(Euros TTC/an)Prix du kWh(Euros TTC)Observations
EDFTarif réglementé127.920.1 557Offre la plus souscrite
EngieÉnergie garantieFixe pendant 2 ans136.360.16081Offre 100 % renouvelable
EngieAjustFixe pendant 3 ans127.920.16560Tarif révisable à la baisse
EniAstucio EcoFixe pendant 3 ans139.210.15887Tarif révisable à la baisse

Qui est le meilleur fournisseur d’énergie ?

Vous n’avez aucune idée des meilleures offres 2021 en termes d’énergie ? Voici tout ce que vous devez savoir pour enfin trouver le meilleur fournisseur d’énergie pour votre habitation.

Le fournisseur de gaz le moins cher

Total Direct Energie est actuellement le meilleur fournisseur de gaz proposant un prix bas, si vous voulez acheter du gaz. Il propose des prix indexés aux tarifs réglementés du gaz. Ses remises vont jusqu’à 10 % sur le coût du kWh HT, pour l’offre on line.

Avec le tarif fixe, Astucio ÉCO gaz demeure le numéro. Il propose le meilleur service. Avec ce fournisseur, pas de hausse de prix durant 3 ans. Il propose des prix ré visitables et est le premier fournisseur de gaz en Europe. Avec la commission de régulation CRE, vous avez le doit absolu dans le processus de changement de votre fournisseur.

Le fournisseur d’électricité le moins cher

En ce qui concerne le fournisseur d’électricité qui propose un prix bas, Mint énergie, se trouve être le plus intéressant. Il propose 17 % de réduction par rapport au prix réglementé HT (Tarif bleu EDF), pour une offre online et green. Il vend le kWh TTC à 0,13 euro.

L’énergie renouvelable est de plus en plus courante dans les ménages pour l’autoproduction. Il y a une prise de conscience quant à sa portée. Qu’il s’agisse des systèmes solaires ou de l’éolienne domestique, chacun essaie de préserver à sa manière l’écosystème en optant pour les énergies vertes, même si leur entretien n’est pas toujours facile.

D’ailleurs, le bepos est devenu la norme pour les nouvelles constructions. Un bâtiment bepos est nettement plus avantageux qu’une maison à énergie passive. Après votre construction, votre maison doit recevoir ensuite, une certification selon le type de bâtiment et du label énergétique, selon la réglementation. Vous pouvez faire appel aux professionnels pour un réel diagnostic avant tout projet d’installation électrique. Il y a également le tarif heures creuses si vous souhaitez économiser de l’énergie dans votre domicile.

Pour plus de sécurité, nous vous recommandons d’encastrer l’électricité dans les murs. Avant tout projet, définissez vos objectifs, vos besoins en matière d’énergie, établissez votre budget, et n’hésitez pas à faire appel aux professionnels pour vous aider.
Suivez notre guide : Changer de fournisseur énergie

Les dernières actualités

alternatives plus économiques au chauffage électrique

Quelles sont les alternatives plus économiques au chauffage électrique ?

Le chauffage à granulés Encore appelé chaudière à pellets, ce système de chauffe est l’une des plus économiques, car son fonctionnement […]

changer fournisseurs énergie

Non, changer de fournisseur n’est pas contraignant !

Les informations essentielles à connaître avant de changer de fournisseur d’énergie La première chose importante à savoir est que le changement de […]

actualité Planète Oui

Planète Oui élu meilleur fournisseur vert (ex æquo) du classement Selectra 2021

Planète Oui, meilleur fournisseur vert, ex æquo, au classement Selectra 2021 Depuis quelques années, la concurrence devient de plus en […]

changer contrat edf

Comment bien changer son contrat d’électricité : nos conseils pour réussir

Quels intérêts de changer de fournisseurs ? Le marché de l’électricité maintient les prix respectant la réglementation et permettant au […]

Conseils-Maisons.fr, 2021