Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

La moutarde maison : avantages et idées recettes

  1. Maison DIY >
  2. Maison zéro déchet >
  3. Moutarde maison
moutarde maison

La moutarde est l’alliée des cuisiniers avec de nombreuses vertus digestives. Selon l’histoire, ce condiment ne vient pas de Dijon. Il tire son origine de la Chine. Il fait son entrée en France au XIVe siècle, à la table des ducs de Bourgogne. Il est très prisé par les Français. Le site Femme actuelle explique que ce produit de cuisine est le 3e condiment le plus consommé en France derrière le sel et le poivre. L’institut de recherche Campus M4I dévoile également que 80 % des Français prennent la moutarde. La demande s’accroît chaque année de 3 %, parce que la consommation est en moyenne de 1 kg/an/habitant. De même, la moutarde peut être faite par soi-même à la maison, comme de nombreux produits, dans le cadre de la maison zéro déchet. Voici ce qu’il faut savoir sur elle et la procédure à suivre pour sa fabrication.

Pourquoi la moutarde faite maison ?

De nombreux Français préfèrent faire leur propre moutarde à la maison. Le facteur principal est le fait qu’elle soit saine. Lorsque vous en fabriquez vous-même, vous :

  • évitez de consommer des produits gorgés de conservateurs et de colorants alimentaires
  • vous nourrissez sainement
  • mangez moins sucré et moins calorique
  • disposez d’un goût naturel et original.

Faire soi-même la moutarde dans sa cuisine, c’est préserver sa santé.

La recette de la moutarde maison

recette moutarde maison

La recette de ce condiment est facile et rapide.

Les ingrédients

Pour fabriquer votre moutarde faite maison, il vous faut un certain nombre d’ingrédients. En considérant une pâte de moutarde de 150 g, vous devez vous munir de :

  • 30 g ou 4 cuillères à soupe de graines de moutarde bio
  • 3 g ou 1 cuillère à café de curcuma
  • 30 g ou 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ou blanc
  • 30 g d’eau froide, soit 4 cuillères à soupe
  • 20 g de farine qui équivaut à 2 cuillères à soupe
  • 20 g d’huile de tournesol bio ou d’olive.

À ces ingrédients, vous ajoutez 1 cuillère à café ou 20 g de miel ou de sirop d’agave, 3 g de sel et 2 g de poivre. Vous aurez également besoin de 1 cuillère à café de graines de fenouil.

Les étapes de production

Votre moutarde bio doit être mise dans un pot bien hermétique. La cuisson de la graine dure quelques minutes à une température de 200 degrés au plus.

  • Moudre les grains de moutarde

En utilisant d’un mortier, vous procédez au concassage des grains. Vous pouvez vous servir d’un mixeur pour obtenir de la poudre. Au lieu de les mixer, certains utilisent le dos de la cuillère pour concasser les graines de moutarde pour avoir de fins grains.

  • Immergez le condiment

Il est conseillé de mettre de l’eau froide sur le condiment que vous venez de mixer. Vous ajoutez ensuite à cela, du vinaigre de cidre ou blanc. Par ailleurs, si vous disposez du jus acide de raisin, vous pouvez en faire usage. Une fois les éléments réunis, vous laissez tremper la préparation durant un jour.

  • Mélangez

Le lendemain, vous ajoutez tous les ingrédients restants à la pâte de moutarde. Ensuite, vous panachez le tout, puis vous mettez le condiment dans un bocal avant de le déposer dans le réfrigérateur.

Astuces pour aromatiser

Il existe plusieurs astuces pour aromatiser votre condiment. En fonction de votre envie et de votre goût, vous ajoutez de l’ail, de l’estragon, du gingembre, de l’herbe de Provence, etc. Il est recommandé de le faire au moment de l’ajout des autres ingrédients. Le miel mélangé au citron est aussi un composant parfait pour aromatiser votre moutarde.

La moutarde maison facile

Envie de moutarde pour votre menu au poulet de ce soir ? Nul besoin d’être un chef étoilé pour réussir vos recettes maison. Sachez que vous aurez aussi la possibilité d’agrémenter votre composition de ce que vous désirez : de l’estragon, du persil, de la ciboulette et bien d’autres herbes encore pour plus de goût et de texture.

Vous aurez besoin de…

  • 150 g de grai*nes de moutarde jaune
  • 100 ml de vinaigre de cidre (ou blanc)
  • 10 g de sel fin
  • 100 ml d’eau minérale
  • une demi-cuillère à café de curcuma

Suivez le guide…

  • Placez les graines de moutarde dans un grand bocal et ajoutez le vinaigre de cidre, l’eau et le sel fin. Après avoir mélangé le tout, laissez reposer durant 24 heures au froid.
  • Une fois le temps de repos passé, versez le contenu du grand bocal dans une passoire afin de l’égoutter. Mettre les graines de moutarde dans un mortier et broyez-les à votre convenance. Le jaune de la moutarde devrait progressivement apparaître. À la fin de cette étape, vous obtiendrez tout d’abord de la moutarde à l’ancienne.
  • Pour l’obtention de votre moutarde de Dijon, pilez jusqu’à ce que les graines moulues se ramollissent davantage. Une fois la consistance voulue, placez la pâte dans un tamis de préférence fin afin d’ôter les graines de moutarde excédentaires. Si votre moutarde n’est pas suffisamment jaune après avoir tamisé, vous pourrez ajouter du curcuma jusqu’à obtenir la couleur désirée. À table !

La moutarde au miel maison

La moutarde au miel est une exquise composition de sucré et de goût prononcé dont le mélange sucré-salé rappelle la moutarde à la pomme et aux fruits secs. Cette recette vous permettra d’obtenir trois tasses de moutarde qu’il vous faudra conserver au frais dans des bocaux stérilisés à couvercles. Il s’agit d’un des condiments les plus simples à réaliser chez soi et qui vous permettra de profiter d’un mets gastronomique à petit prix.

Vous aurez besoin de…

  • 2 cuillères à soupe de graines de moutarde jaune
  • 4 cuillères à café de moutarde en poudre
  • 2 cuillères à soupe de graines de moutarde brune
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 tasses de vin blanc sec
  • 1/4 de cuillère à café de curcuma moulu
  • 1/2 cuillère à café de sel de mer fin
  • 1/2 tasse de miel

Suivez le guide…

  • Commencez par mouler les graines de moutarde en utilisant un moulin à café que vous utilisez d’ordinaire pour vos herbes et vos plats épicés. Vous avez également la possibilité de les écraser à l’aide d’un mortier et d’un pilon. Il est nécessaire de cesser de moudre peu de temps avant que cela ne se transforme en farine.
  • Ajoutez la moutarde en poudre à la moutarde moulue à un bocal en verre ou en céramique. Puis, versez 3 cuillères à soupe de vin blanc. Mélangez le tout.
  • Laissez reposer durant une vingtaine de minutes la composition préalablement recouverte d’un linge ou d’une assiette.
  • Vous pourrez désormais ajouter le curcuma, le vinaigre et le sel à la préparation. Pensez à bien mélanger.
  • Faites chauffer le miel au four microonde pendant une demi-minute ou sur une plaque de cuisson, car le miel chaud crée un mélange plus homogène à intégrer à une préparation.
  • Versez le miel encore tout chaud dans la préparation pour moutarde jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement lisse.
  • Munissez d’un grand bocal propre ou de trois tasses pour transférer la moutarde et la conserver au froid durant au moins deux mois.

Moutarde américaine maison

La moutarde américaine se définit par une sauce moutarde aigre douce. Elle s’apparente à un mélange de deux types de moutardes : la moutarde à l’ancienne et la moutarde de Dijon, que l’on mélangent avec des épices pimentées et du vinaigre. De quoi ravir les papilles des amoureux du poulet outre-Atlantique !

Vous aurez besoin de…

  • 150 g de graines de moutarde jaune
  • 105 ml de vinaigre de cidre (ou blanc)
  • 10 g de sel fin
  • 100 ml d’eau minérale
  • une demi-cuillère à café de curcuma
  • une cuillère à café de sauce piquante sud-américaine de type Cholula
  • une cuillère à café de sucre cassonade
  • une cuillère à café d’ail en poudre
  • une pincée de sel fin
  • une pincée de poivre du moulin

Suivez le guide…

  • Ajoutez les graines de moutarde à 100 ml de vinaigre de cidre, à l’eau et au sel fin. Mélangez bien et laissez reposer pendant 24 heures au réfrigérateur.
  • Une fois le temps écoulé, égouttez le contenu à l’aide d’une passoire fine. Broyez les graines de moutarde jusqu’à obtention d’une texture idéale. Vous obtiendrez alors de la moutarde à l’ancienne. Mettez de côté une cuillère et demie à soupe de votre moutarde à l’ancienne. Il sera désormais question de réaliser de la moutarde de Dijon.
  • Pour l’obtention de votre moutarde de Dijon, moulez encore les graines de la préparation restante puis passez la préparation au tamis pour en ôter les graines de moutarde encore solides. Ajoutez un peu de curcuma si les résultats obtenus ne sont pas assez jaunes à votre goût. Réservez cette deuxième préparation, car il s’agit cette fois-ci de moutarde de Dijon.
  • Munissez-vous des autres ingrédients restants et mélangez le tout dans une tasse. Versez le produit obtenu dans un grand bocal propre et ajoutez-y aussi bien la moutarde ancienne que la moutarde de Dijon. Mélangez à nouveau. Il ne vous reste plus qu’à profiter du bon goût de l’Amérique à votre table !

Moutarde maison sans graine de moutarde

Les graines de moutardes ne sont pas toujours simples à trouver. Sachez qu’il existe une alternative qui est le raifort, un condiment obtenu à partir de racines de plante de wasabi.
Il est considéré comme étant l’option la plus proche de la moutarde en raison de sa ressemblance gustative.
Attention, il vous sera nécessaire d’utiliser 25-50 % de poudre de raifort seulement pour vos préparations, car elle est plus piquante que celle de la moutarde.
Attention, car le raifort ne convient pas aussi bien à la préparation de moutarde au miel, car il perd de sa force gustative au contact de la chaleur. Gardez bien à l’esprit que le raifort n’est toutefois d’une alternative et non une solution de remplacement.

Comment conserver la moutarde faite maison ?

conservation moutarde maison

Une fois sa fabrication entamée, le conseil est de procéder à la conservation de votre moutarde dans un milieu frais et pas humide. Il est recommandé d’éviter le réfrigérateur humide. Elle doit être dans un pot bien fermé. Il reste aussi préférable de mettre quelques gouttes d’huile d’olive dans son bocal pour éviter qu’elle s’assèche ou brunisse.

Si vous voulez la conserver plus longtemps, vous devez la congeler. Mettez-la dans un bocal hermétique. Vous la gardez ensuite dans un réfrigérateur à basse température pendant plusieurs mois. Avec votre condiment fait maison, vous avez le sauté de porc ou de lapin à la moutarde. Vous pouvez vous en servir pour obtenir une sauce onctueuse. Ainsi, vous profitez de vos plats épicés aussi longtemps que vous le désirez.

Où trouver les ingrédients essentiels

Les différents ingrédients pour fabriquer votre condiment bio sont disponibles sur les enseignes en ligne spécialisées en épicerie. Le prix varie selon la boutique et les produits que vous voulez acheter. Trois principaux points de vente sont sélectionnés.

  • Discount

Sur Discount, le prix d’une moutarde bio est à 35 euros/kg. Le curcuma fabriqué en France est à 19,90 euros. Le vinaigre de cidre bio avec comme élément de base des pommes est disponible sur cette boutique en ligne entre 1,48 et 25,19 euros.

  • Amazone

Sur Amazone, le vinaigre de cidre bio fait avec des pommes présente un prix qui varie entre 12,95 et 29,55 euros. La graine de moutarde bio est à 35 euros/kg. Le curcuma quant à lui se trouve entre 7,90 et 14,99 euros selon la qualité exigée.

  • BienManger.com

Chez BienManger.com, la graine de moutarde est à 34,72 euros/kg. Le vinaigre de cidre fait avec des pommes quant à lui coûte 4,80 euros/Litre. Trouvez des légumes frais comme le curcuma sur cette enseigne en ligne à 10,25 euros/kg. Achetez le curcuma entre 5,76 et 6,67 euros/litre. Voici un tableau qui vous présente un aperçu des prix des ingrédients essentiels dans ces boutiques online.

FAQ

Comment faire pousser de la moutarde ?

Pour la moutarde aussi bien cultivée pour sa récolte de graines qu’en tant qu’engrais vert, il faudra récolter de mars à mai pour les graines puis d’août à septembre pour l’engrais. Les semis se font à la volée, à 2 g au m2 sur une terre de champs ou un sol de jardin préalablement nivelé, griffé et frais. Pour faire ressortir toute la saveur de la graine, il est important que les cultures soient exposées en plein soleil.

Quelle graine pour faire de la moutarde ?

On recense trois sortes de grai*nes pour la moutarde. La moutarde blanche ou jaune utilise généralement les petites graines claires, car elles produisent un condiment plus doux. Dans le cas de la moutarde brune, les graines sont plus petites et plus foncées. Globalement, la moutarde a plus de caractère que dans le cas des blanches. Enfin, les graines noires sont plus rares, mais bien plus subtiles et raffinées. Si vous souhaitez libérer tout le potentiel gustatif et piquant des graines ainsi que profiter de leurs transformations en superaliments probiotiques, vous pouvez procéder à la fermentation des grains avant de procéder à la fabrication de votre moutarde. Pour ce faire, laissez vos graines tremper dans de l’eau entre 24 et 48 heures. Changez l’eau deux fois par jour. Puis, égouttez et placez vos graines dans un grand bocal dans lequel vous ajouterez environ 3 % de saumure et quelques cuillerées de jus d’une lactofermentation de légumes.

Où trouve-t-on la graine de moutarde ?

La moutarde est fabriquée à partir de petites graines de plantes qui porte le même nom. On les reconnaît à leur petitesse (entre 1 et 2 mm de diamètre) et leurs divers coloris (blanc crème, noir, brun). De nos jours, il est possible d’en trouver dans la plupart des très grandes surfaces, mais elles ne sont pas nécessairement de qualité Premium. L’idéal est de se rapprocher de boutiques d’épices en ligne, d’herboristeries ou de magasins bio. Certaines fermes et lieux de culture en vendent également en circuit court.

Comment utiliser les fleurs et les feuilles de moutarde ?

Bien que les graines soient les parties les plus plébiscitées de la plante, les feuilles et les fleurs sont tout aussi comestibles. On consomme les jeunes feuilles en salade, les plus dures étant préférées cuites et cuisinées à l’instar du chou. Quant aux fleurs, elles servent davantage d’accessoires décoratifs aux plats gastronomiques.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022