Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Créer son sapin maison soi-même : les étapes !

  1. Maison DIY >
  2. Maison zéro déchet >
  3. Sapin maison
sapin maison

La fête de Noël approche à grands pas? Les sapins font partie des « must-have » en mois de décembre. En France, près de 6,7 millions de foyers installent un arbre de Noël pour distiller une ambiance festive dans leur intérieur. Ce qui est intéressant, c’est que le sapin ne se présente plus sous sa forme la plus traditionnelle.
Avec la tendance « maison zéro déchet », les maîtres-mots lors des fêtes de fin d’année sont : le DIY et le fait-maison. En effet, dans un marché de 188 millions d’euros de sapins de Noël, seulement 3,7% de sapins artificiels sont vendus sur le marché. Ceux-ci sont réputés être plus onéreux et difficiles à recycler. Vous souhaitez justement donner à votre arbre de Noël de nouvelles allures, selon vos goûts et votre style ? On vous aide à fabriquer un sapin fait maison, créatif et original.

Créer son sapin maison : quels avantages ?

Les fêtes arrivent et il est temps d’embellir votre intérieur avec un joli sapin, garni de guirlandes multicolores. Mais cette année, vous avez envie d’opter pour quelque chose de plus écologique, naturel et créatif.

Bonne nouvelle, le sapin fait maison constitue le compromis idéal, entre votre envie de préserver la nature, celle d’utiliser vos dons de bricoleur et celle d’avoir un résultat qui sorte de l’ordinaire ! Fabriquer soi-même son propre sapin maison vous réserve de nombreux avantages.

  • C’est un excellent moyen de décorer votre maison, tout en économisant de la place. Ce qui est impossible avec un grand arbre de Noël !
  • Noël est une fête unique. Votre sapin doit l’être aussi. Avec quelques matériaux de récup et une bonne dose de créativité, attendez-vous à avoir un arbre DIY hors des sentiers battus, à un faible prix.
  • C’est l’occasion rêvée de passer de bons moments en famille. Vos enfants débordent, à coup sûr, d’imagination. Pourquoi ne pas vous en servir pour créer un vrai sapin fait maison ?
  • En choisissant le « fait-maison », vous faites un geste écoresponsable.

Tuto sapin maison : apprenez à fabriquer votre arbre de Noël DIY !

Pour un véritable sapin maison, digne de ce nom, il convient, tout de même, de prendre le temps de trouver LA bonne idée DIY. Sortez vos boules de l’an dernier, quelques pommes de pin, des cagettes de légumes ou encore de fruits, un papier de carton. Et à vous de jouer selon votre source d’inspiration !

Il n’existe, certes, aucune recette toute faite pour fabriquer son sapin. D’ailleurs, le target de ce DIY est d’être le plus créatif et original possible. Néanmoins, pour vous aider, on vous donne ci-après quelques tuyaux pour vous inspirer.

Un sapin de Noël fabriqué en carton

sapin noel carton

Vos enfants sont impatients d’ouvrir leur cadeau de Noël ? Vous recherchez ainsi un moyen d’occuper vos loulous durant cette période de l’avent ? En plus du calendrier de l’avent, invitez-les à fabriquer ce sapin de Noël en carton. Vous avez, certainement, plusieurs emballages de carton dont vous aimeriez vous débarrasser dans le grenier. C’est le moment de les sortir !

  • Morcelez deux silhouettes similaires. Vous obtiendrez immédiatement un arbre de Noël en 3D.
  • Personnalisez votre sapin 3D avec des ronds, des étoiles ou d’autres formes, selon vos goûts.
  • Encollez les deux morceaux de cartons ensemble.

À noter que ce DIY est également faisable en bois. Il faudrait, toutefois, posséder une parfaite maîtrise de l’élagage de cette matière.

Noël : et si vous donniez une seconde vie à ces branches d’arbre ?

arbre noel fait maison

Vous partez souvent en balade dans les bois ? Découvrez sous vos pieds des trésors insoupçonnés : les branchages. Ces derniers sont d’excellents matériaux récup pour fabriquer un sapin personnalisé. Vous n’avez même pas besoin de démembrer un arbre qui est encore viable. Les brindilles tombées sur le sol feront l’affaire.

  • Commencez par un petit décapage du bois. En vous munissant d’un ruban bien résistant, vous pouvez attacher les rameaux les uns après les autres.
  • Ajoutez quelques décorations sur vos branches. Boules, pommes de pin, statuettes… Les idées ne manquent pas. Attention à ne pas en mettre trop pour éviter les surcharges !
  • Il faudra ensuite suspendre le petit sapin obtenu à la cloison.
  • Achetez une jolie guirlande et une boule à LED. De quoi agrémenter la composition, avec une magnifique touche de lumière !

Construire un sapin DIY avec une matière naturelle

Troisième astuce : construisez un arbre de Noël, à base de matière naturelle. L’idée reste toujours de moins consommer, tout en optant pour le fait maison. Le bambou est généralement trop robuste. C’est pourquoi, il vaut mieux préférer le cannage. Il est facile d’en trouver sous forme de grand rouleau, dans les supermarchés.

  • Découpez vos bandes de cannage. Celles-ci doivent être divisées en 3 ou 4 cônes de différentes tailles.
  • Fixez ces éléments avec des agrafes. Vous pouvez aussi les encoller, selon vos préférences.
  • Renforcez cette fixation avec un cerveau en acier. Pour cela, utilisez votre abat-jour ou créez vous-même un cercle métallique, avec un fil de fer ou un cintre.
  • Superposez les cônes obtenus. L’opération se fait du plus grand au plus petit. Et voilà, votre sapin est prêt à être installé !

Un Noël avec un arbre en bois pour un esprit minimaliste

Vous n’avez pas envie d’un sapin surchargé de décorations ? Cela ne signifie, bien évidemment, pas qu’il faut effacer toute trace de Noël dans votre intérieur ! Inspirez-vous des préceptes scandinaves. Et pour un résultat ultra-créatif, l’épure est de mise.

  • Dénichez quelques morceaux de bois. Il est tout à fait correct de récupérer les chutes de bois qui vous ont servi dans vos autres projets de bricolage.
  • Réalisez votre sapin en posant les bois du plus grand au plus petit. Si vous disposez d’une scie à onglet, c’est l’idéal pour la découpe biseautée des lames.
  • Assemblez l’arbre, avec une colle forte.
  • Enroulez autour du sapin une guirlande lumineuse.

Ce sapin fait maison est très simple à réaliser. En revanche, il nécessite beaucoup de patience. En effet, vous ne pouvez pas encoller tous les morceaux de bois, en même temps.

Le sapin de ficelle : pour plus de finesse et d’originalité

ficelle pour sapin maison

De style string art, ce sapin de ficelle consiste à mettre des clous dans une planche, puis de les relier pour créer un arbre de ficelle. Pour réaliser ce DIY, vous aurez besoin de :

  • Un cône en carton, en mousse ou en polystyrène
  • Un film plastique
  • Une bobine de ficelle
  • Des perles, des sequins, des cabochons
  • Une colle blanche

Pour commencer ce travail manuel, vous devez appliquer le film plastique sur le cône. Vous enroulez votre ficelle autour de ce dernier, en le croisant. Puis, munissez-vous de votre colle et enduisez la ficelle. Le temps de séchage s’étale généralement sur une journée entière.

Passé ce délai, retirez le film plastique ainsi que la ficelle. Enfin, faites parler votre imagination pour embellir le sapin en ficelle de perles, pompons, strass, cabochons, bougies, palettes, etc.

Des sapins en feutrine : comment ça marche ?

Et si ce Noël était pour vous le moment de faire vos premiers pas en couture ? Même sans machine, vous avez la possibilité de confectionner de jolies déco, avec des tissus. Pour réaliser la décoration, trouvez-vous des aiguilles et quelques mètres de feutrine. Certains utilisent un seul cône pour jouer la carte du minimalisme. D’autres, en revanche, préfèrent une silhouette plus traditionnelle.

Lorsque vous aurez fini de découper les cônes, assemblez-les à la main, à l’aide d’un fil et d’une aiguille. Pour vous permettre de gagner du temps, l’idéal serait d’investir dans une colle spéciale textile. Cela vous aidera également à éviter les coutures maladroites.

Économisez de la place avec une pousse de conifère

Le manque de place fait partie des principales raisons, qui incitent de nombreux gens à changer leur sapin traditionnel. En effet, si votre salon ne dispose que d’une superficie limitée, un grand sapin risque de devenir encombrant.

Mais inutile d’acheter un petit sapin du commerce ! Il suffit d’utiliser une pousse de conifère, dans votre jardin ou dans la nature. En général, si vous plongez les racines d’une branche dans un vase, celle-ci pourra survivre jusqu’à deux semaines.

Pour embellir cette version « mini » de sapin de Noël, préférez les déco légères et mettez-le sur votre table.

Conseils-Maisons.fr, 2021