Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Quelles sont les principales démarches pour votre déménagement ?

  1. Le déménagement >
  2. Démarches déménagement
démarches pour déménagement

Plusieurs raisons peuvent être à la base d’un déménagement. Peu importe le motif, vous êtes sur le point de démarrer une nouvelle étape de votre vie en emménageant dans une nouvelle résidence. Le déménagement s’impose donc à vous avec son lot de contraintes et de tracas. Pour réduire les risques de stress durant cette opération, vous devez bien la préparer. En France, entre les démarches administratives, le changement éventuel de fournisseur d’énergie ou encore l’engagement d’une agence de déménagement, il n’est pas facile de se retrouver. Mais pas besoin de paniquer ou de s’inquiéter. Retrouvez ici des conseils et astuces pour que votre changement de logement se fasse en toute quiétude.

Rappels sur les démarches pour avoir un nouveau logement

Le déménagement est une opération qui mérite d’être préparée. Il nécessite au préalable la recherche d’un nouveau logement. De ce fait, il vous faut suivre certaines étapes pour une réussite assurée.

Préparer le dossier de logement

Avant de recourir aux annonces de logement, il est nécessaire de s’assurer d’avoir un dossier complet. Généralement, vous devez fournir votre carte d’identité nationale et un avis d’imposition en rapport avec votre revenu de l’année écoulée. Les trois récents bulletins de salaire inclus, une attestation employeur ou un contrat de travail, les taxes foncières de loyer ou votre dernière quittance doivent figurer dans votre dossier.

Il faut signaler que certains sites offrent le service de création de dossier de location de logement en ligne. Ainsi, vous pouvez transmettre en quelques clics votre dossier aux agences immobilières que vous désirez.

Déterminer le budget pour le loyer

Dans le cadre de la location d’un logement, le budget est un aspect capital à prévoir. Il doit être bien défini avant le choix de votre nouvel appartement. Il est recommandé à un employé de choisir un logement pouvant couvrir le tiers de son salaire mensuel. Ces frais impliquent toutes les charges afférentes à la location. Cependant, si vous prenez par une agence immobilière, prévoyez environ trois mois de loyer à l’avance. Cela vous permettra de couvrir tous les frais notamment celui du premier loyer, la garantie financière récupérable à votre départ et les frais réservés à l’agence immobilière.

Il est tout aussi important de souscrire une assurance habitation pour se protéger d’éventuels problèmes.

Chercher un nouveau logement

Après avoir préparé votre dossier et estimé votre budget pour le loyer ou le logement, vous pouvez maintenant affiner votre recherche. À cet instant, vous pouvez opter pour la consultation des annonces de logement en ligne. La plupart d’entre elles sont accessibles à partir des applications mobiles ou sur des sites internet. Vous pouvez les retrouver sur :

  • Le Bon Coin
  • Paruvendu
  • Se loger
  • SACVL.

De plus, les annonces sont mises en avant sur des sites internet d’agence immobilière ainsi que de particuliers à particuliers. Pour des besoins d’informations, vous pouvez créer des alertes sur ces sites. Ainsi, un forfait internet suffit pour transiter les annonces instantanément dans votre boîte de réception d’e-mail après publication.

De même, vous avez la possibilité d’appeler directement les agences immobilières pour les tenir au courant de votre recherche de logement en leur présentant vos propres critères de sélection. C’est d’ailleurs la meilleure option pour obtenir une réponse rapide à votre requête d’autant plus que les boîtes électroniques se remplissent vite. Votre message peut ne pas leur parvenir par ce canal.

Comment bien organiser son déménagement ?

La recherche de votre nouveau logement a été effective. Il faudra maintenant penser à la planification de votre déménagement ! En effet, ce dernier point exige de vous, certaines démarches administratives et techniques.

Les démarches administratives pour le déménagement

La première démarche consiste à mettre fin à votre bail de location. Cette résiliation est possible à tout instant. Toutefois, vous devez avoir l’avis de votre propriétaire sur votre déménagement suivant le délai de préavis mentionné sur votre contrat. En général, il est de 3 mois. Cependant, les propriétaires sont d’accord avec 1 mois de préavis avant de quitter un logement surtout dans les grandes villes de la France. Il vous faudra donc déposer votre lettre de résiliation dans le délai à votre propriétaire ou à l’agence immobilière de tutelle.

Par la suite, l’état des lieux sera fait pour une dernière fois avant votre départ du logement. Avant cette opération, vous devez réparer tout ce qui est endommagé, sous peine de perdre une partie de votre caution. Deux mois maximum après votre déménagement, l’agence immobilière procédera au versement de votre garantie.

Après cette étape, il faudra résilier vos contrats liés à l’eau, aux assurances, au gaz, à l’électricité et changer d’adresse pour vos courriers. Vu la complexité de ces tâches, il est conseillé de se concentrer sur les services les plus importants et ensuite de modifier votre adresse sur des contrats indispensables.

Les démarches techniques nécessaires au déménagement

Vous pouvez opter pour un déménagement avec les professionnels du métier ou sans eux. Dans le dernier cas, il vous faudra solliciter l’aide de votre entourage, de vos proches et vos connaissances.

Notez toutefois que les déménageurs professionnels sont d’excellents architectes que vous pouvez solliciter dans ce cadre. Ils vont se dépêcher à votre domicile pour évaluer le volume de vos affaires à transporter. À l’issue de leur étude, ils vous proposent un devis qui présente différentes options.

De nombreuses sociétés opèrent dans le déménagement. Il convient de sélectionner quelques-unes, auxquelles vous exigez trois devis au minimum. Cela vous permettra de confronter les différentes offres. Cependant, il faut savoir qu’à l’inverse d’un déménagement effectué par vos propres moyens, celui exécuté par une société ou sa franchise coûte plus cher.

Faire une check list de déménagement

La première chose à faire lorsque vous prévoyez quitter votre maison pour une autre est de planifier toutes les tâches et étapes qui vous attendent. La check list de déménagement est primordiale pour un projet bien organisé. Faire une liste permet d’éviter les pertes de temps et d’exécuter vos tâches de manière progressive mais efficiente.

Il est important de s’y prendre au moins deux à trois mois avant la date prévue pour le départ. En effet, certaines formalités (comme la résiliation des abonnements), que vous aurez à remplir dans le cadre de votre changement de domicile doivent respecter des délais précis. Vous devez donc tenir compte de ces délais en réalisant votre planning.

3 mois avant le jour J

Commencez à définir les moyens matériels nécessaires à votre déménagement. Contactez des entreprises pour avoir des devis et faire votre sélection.

  • Si vous comptez demander l’aide de vos proches et amis, c’est aussi bien de les informer à temps. Vous le leur rappellerez 3 à 4 semaines avant la date du déménagement.
  • De plus, assurez-vous d’être couvert pendant le déménagement en vérifiant votre police d’assurance habitation.
  • Il est recommandé de créer un dossier dans lequel vous rangerez tous les documents importants liés au déménagement.
  • Si vous avez des enfants, vous devez aussi penser à trouver un système de garde (crèche garderie, nounou, assistante maternelle) dans votre nouveau lieu de vie. Pour ceux qui sont plus grands, il faudra prévenir leur école et en trouver une nouvelle dans laquelle les inscrire.

Pensez aussi à demander des congés pour la période autour du déménagement. Enfin, vous pouvez commencer à trier dans vos placards, vos vêtements et accessoires pour éliminer tout ce dont vous n’avez pas besoin et sélectionner ce qui vous suivra dans votre nouvelle existence.

Entre 2 et 1 mois avant le jour J

Déjà à 2 mois du jour j, vous devez organiser une visite pour procéder avec les déménageurs à un contrôle et établir un devis définitif. C’est aussi le moment de prendre contact avec vos fournisseurs d’énergie comme EDF. Plus important, organisez le relevé de compteurs et effectuez le transfert de vos abonnements d’électricité, de gaz et d’internet. En ce qui concerne vos affaires, il est important de réaliser une liste d’inventaire. Celle-ci doit contenir un détail de toutes vos possessions (surtout celles de valeur). La liste devra éventuellement être transmise à votre assurance et/ou à l’entreprise de déménagement. Par ailleurs, procurez-vous des cartons et emballez les affaires dont vous n’userez plus à court terme. Ne gardez que l’essentiel. Pour vous faciliter les choses, vous pouvez aussi commencer à vider votre garde-manger et votre congélateur.

À cette étape, vous devez avoir pris les dispositions nécessaires pour faire garder vos enfants et/ou vos animaux le jour J.

15 jours avant le jour J

Vous devez réserver un emplacement de stationnement si nécessaire pour le véhicule de déménagement (aussi bien dans la nouvelle que dans l’ancienne maison). Pour ce faire, rapprochez-vous du service qui s’en occupe au niveau de la mairie de votre lieu d’habitation (nouveau et ancien). Mettez en place un suivi de courrier à votre nouvelle adresse, réglez vos factures, transférez ou faites résilier vos abonnements à des journaux ou magasines. Pour éviter de devoir payer des factures supplémentaires, il est recommandé de suspendre l’abonnement télé, l’internet et le téléphone (si vous n’avez pas fait de transfert de contrats). De plus, selon votre destination, il peut être intéressant de se renseigner sur de nouveaux fournisseurs surtout si leurs offres sont plus rentables. Toutes vos affaires devraient être emballées exceptées celles à utiliser pendant les quelques jours suivants.

72 heures avant le déménagement

À trois jours du déménagement, procédez à un nettoyage complet de la maison (ou faites appel à une société de nettoyage). Pensez également à récupérer les clés de votre nouveau domicile. C’est également le moment idéal pour vérifier que l’eau, le gaz et l’électricité y sont disponibles. En outre, la veille, apprêtez de quoi vous sustenter (de l’eau, des biscuits etc.) N’hésitez pas à faire une inspection de toutes les pièces et placards et finalisez les derniers cartons.

Le jour du déménagement

Levez-vous tôt et soyez prêts à recevoir les déménageurs. Les affaires que vous auriez utilisées la veille iront dans des sacs ou cartons prévus à cet effet et rejoindront vos cartons de première nécessité. N’hésitez pas à échanger vos numéros avec les déménageurs à toutes fins utiles. Si vous êtes locataires, rendez vos clés aux propriétaires.

Une fois tous les cartons et les effets chargés, faites un dernier tour de la maison pour vérifier, éteindre et fermer tout ce qui doit l’être. Après quoi, vous pouvez vous mettre en route. Dans la mesure du possible, il est bon qu’une personne soit présente dans la nouvelle habitation pour accueillir les déménageurs à leur arrivée et leur indiquer où décharger chaque carton.

Des emballages adaptés pour le déménagement

Au cours d’un déménagement, vos meubles et effets personnels sont mis à rude épreuve. Ils doivent être bien protégés pour supporter le voyage. Il est donc important de trouver le matériel adéquat pour les emballer, et limiter le risque de casse. Voici quelques conseils pour choisir au mieux vos emballages et les renforcer.

Le carton de déménagement

Pour déplacer des affaires d’un endroit à un autre, les cartons sont des outils importants. En plus d’être pratiques, ils sont relativement abordables en ce qui concerne le coût. Les critères suivants vous permettront de bien les choisir.

  • La taille : il est important d’acquérir des cartons de tailles différentes pour contenir vos divers objets. Pour faciliter l’acquisition, il est recommandé de lister et de classer par ordre de grandeur les objets que vous comptez déplacer. Ainsi, vous saurez précisément quelle taille de carton acquérir.
  • La quantité : l’importance du listing est soulignée ici encore car, si vous savez avec certitude ce que vous déplacez, vous pourrez mieux évaluer la quantité de cartons à acheter. En règle générale, la quantité de cartons nécessaires pour un déménagement se détermine en fonction du nombre de mètres carrés de votre ancien logement.
  • La qualité : vous devez vous assurer que les cartons choisis sont solides. De cela dépend la protection de vos affaires. Durant le transport, ces derniers subiront des secousses, des coups et devront tenir en dépit du poids de vos effets.

Notez que certaines entreprises offrent des kits de déménagements prêts à l’emploi. C’est une solution intéressante dans la mesure où vous arrivez à déterminer avec précision la quantité de cartons dont vous aurez besoin. Pour ce faire, vous pouvez vous servir des estimateurs en ligne. Vous aurez toutefois besoin de renseigner des informations précises sur les biens que vous possédez ainsi que la contenance d’un carton standard.

Se procurer les cartons

Vous pouvez acquérir des cartons pas chers dans les grandes surfaces. Il est aussi possible de s’en procurer sur les sites en ligne de ces grandes enseignes. Pour l’achat en ligne, vous avez un aperçu du produit avec la taille et le prix et vous pouvez être livrés après avoir passé votre commande. Les prix d’achat à l’unité varient entre 1 euro (carton de taille réduite) et 10 euros (carton de la taille d’un placard).

Si vous n’avez pas les moyens d’investir dans des cartons neufs, essayez d’en obtenir gratuitement. Pour cela, vous pouvez demander :

  • à vos amis et proches,
  • auprès des supermarchés ou commerçants présents dans votre entourage,
  • auprès des sociétés de recyclage etc.

Il faut souligner que certains commerçants vous demanderont peut-être un prix forfaitaire pour vous laisser emporter les cartons. Les autres seront contents de se débarrasser des cartons qui les encombrent.

Types de cartons et emballages supplémentaires

Pour savoir quel type de cartons acheter, il est important de les connaître. En effet, en dehors du modèle standard, il en existe de diverses dimensions, et destinés à des fins différentes. Il y a par exemple :

  • les cartons consolidés à double cannelure,
  • les cartons spéciaux pour les verres et ustensiles de cuisine,
  • les cartons destinés aux livres,
  • le carton penderie (pourvu de tringles),
  • le carton valise etc.

Pour faire des économies, il est plus que souhaitable de les acheter en pack. Toutefois, les cartons ne sont pas les seuls éléments indispensables pour l’emballage de vos affaires. Pour un déménagement de qualité, le papier bulle a le mérite d’être efficace. Ce dernier contribue à amortir les chocs et par conséquent réduire les risques de casse. Vous pouvez aussi vous servir de mousse polystyrène, de granules en mousse ou encore de couvertures et tissus. Le papier film plastique peut aussi être utilisé pour entourer le matelas par exemple.

Par ailleurs, toujours pour économiser de l’argent, il est possible de ranger les objets peu fragiles dans des boîtes en plastique, ou dans des sacs de courses réutilisables (s’ils sont suffisamment larges et solides).

Nos astuces

Pour faciliter l’emménagement et le déballage de vos affaires, il est conseillé de faire vos cartons de façon stratégique. Tout d’abord, rangez les affaires pièce par pièce. Attribuez un code couleur pour chaque pièce. Les cartons contenant les effets destinés à cette pièce seront marqués de la couleur, en plus du nom de la pièce et d’un numéro. Par exemple si pour votre cuisine vous avez choisi le bleu, et que vous avez rempli 10 cartons, vous aurez :

  • bleu, cuisine, carton 1
  • bleu, cuisine, carton 2…
  • Bleu, cuisine, carton 10.

Les inscriptions sur les cartons doivent être lisibles et vous devez avoir une liste de tous les cartons de toutes les pièces. Ainsi, lors du déchargement les différents cartons iront directement dans la pièce qui leur est destinée. Par ailleurs, vous aurez plus de facilité à contrôler si quelque chose manque.

Les aides financières au déménagement

En fonction de votre situation, vous pouvez bénéficier d’aide financière pour votre déménagement. Cela permet d’alléger votre budget. Ces aides sont proposées et accordées par divers organismes, dont vous avez le point ici.

  • Aide de la CAF

Si vous êtes parents d’au moins 3 enfants et que vous êtes sur le point de déménager, la CAF vous offre une prime d’environ 991,58 euros. Vous pouvez en plus avoir 82,63 euros par enfant supplémentaire. En effet, cette aide est destinée aux familles nombreuses. Pour l’obtenir, il faut en outre que le nouveau logement remplisse les conditions d’éligibilité de L’APL ou de L’ALF. Par ailleurs, la date du déménagement doit obligatoirement se situer entre le premier jour civil du quatrième mois de grossesse et avant les deux ans du troisième enfant.

La demande pour cette aide doit être effectuée au plus tard six mois après le déménagement effectif. Le formulaire de demande est disponible en ligne. Vous devez y adjoindre toutes les factures et pièces justificatives des dépenses liées au déménagement. De plus, si vous avez déjà bénéficié de l’aide d’un autre organisme, et que le montant de ces ressources est inférieur à celui offert par la CAF, cette dernière vous paie la différence.

  • Aide de l’ALS

L’aide d’Action Logement Services est réservée aux salariés qui déménagent pour des raisons professionnelles. Elle intervient très rapidement après la mutation, la formation ou l’embauche. Plusieurs critères liés au nouveau logement sont à prendre en compte de même que des critères liés aux demandeurs comme les impôts. La demande doit être faite au plus tard six mois après le changement de domicile. L’aide est déterminée par des zones précises et un plafond est fixé pour les subventions et prêts.

  • Fonds de solidarité logement (FSL)

Cette aide est destinée principalement aux locataires qui ont du mal à trouver un logement décent ou peinent à régler leurs factures et leurs loyers. Vous devez vous rapprocher de l’agence départementale du fond la plus proche de votre zone pour prendre les renseignements adéquats. Cela est nécessaire car les modalités pour ce fond varient en fonction des départements.

  • Aide à la mobilité de Pôle emploi

Cette allocation est destinée aux personnes à revenus modestes, à celles qui jouissent de l’allocation chômage etc. Les plafonds de cette aide sont fixés à 5 000 euros par an et par personne. Prenez contact avec un conseiller de l’agence pôle emploi pour en savoir plus et obtenir les différents formulaires.

  • Autres aides

Les fonctionnaires ont la possibilité de bénéficier d’aides financières au déménagement. Les montants varient cependant en fonction de la situation personnelle du fonctionnaire et de l’administration à laquelle ce dernier est rattaché.

En cas de mutation professionnelle, certaines entreprises prennent en charge tout ou partie des frais de déménagement. Toutefois, cela n’intervient que si l’entreprise est à la base de la mutation.

Les personnes retraitées ont également droit à des subventions lors de déménagements. Il s’agit essentiellement d’aides accordées par certaines caisses de retraite comme la MSA, LA CNRACL ou encore l’IRCANTEC. Vous pouvez contacter votre caisse de retraite pour vous renseigner.

Prévoir une location de camion pour son déménagement

S’il est vrai que le recours à une entreprise de déménagement est une solution de facilité, elle est aussi une solution plus onéreuse. D’un autre côté, transporter toutes vos possessions en voiture et faire plusieurs allers retours est tout aussi dispendieux. La location de camion de déménagement se positionne donc comme une solution à la fois économique et rapide. En effet, vous gagnez du temps en utilisant un matériel approprié et vous économisez des frais d’essence.

L’offre en matière de location de véhicule utilitaire est assurée notamment par :

  • des enseignes de la grande distribution,
  • des garages,
  • des concessions automobiles,
  • des entreprises spécialisées dans la location de véhicules etc.

Vous devez absolument vous renseigner sur les services inclus dans les différentes offres de ces entreprises. La plupart du temps, il s’agit de forfaits proposés à la demi-journée, la journée ou le week-end. Vous avez aussi la possibilité de louer un fourgon avec ou sans chauffeur.

Critères de choix d’une location de camion

Les points suivants doivent absolument être pris en compte avant toute signature de contrats de location.

  • Le volume d’affaires à déménager détermine la taille du camion à louer. Procéder à une estimation de ce volume en ligne vous permet de savoir avec précision quelle taille de camion choisir. Vous pouvez même prendre une taille au-dessus pour être à l’abri des effets de surprises.
  • Les conditions de location telles que le kilométrage, les assurances, la caution variant selon les sociétés. Il faudra bien vérifier les différentes formules avant de faire un choix. Il est conseillé d’opter pour un modèle bien entretenu et spacieux, disposant des équipements nécessaires.
  • Le prix et les options offertes peuvent aussi déterminer votre choix.

La location d’un véhicule de ce type peut se faire en aller simple ou en aller-retour. Cette dernière option signifie que vous devez ramener la camionnette au loueur. Pour plus de sécurité surtout en période pleine, procéder à une réservation.

Prix et garanties

Sachez que pour un forfait de 100 kilomètres, vous pouvez louer une camionnette de 9 à 10 m³ à partir de :

  • 40 euros (location à la demi-journée),
  • 65 euros (location à la journée),
  • 125 euros (location week-end).

Pour ce qui est d’une camionnette de 22 m³, prévoyez au moins 70 euros pour la location durant une demi-journée. Si par contre vous prévoyez effectuer le déménager durant toute une journée, alors vous allez débourser environ 105 euros. Pour le week-end, il faut décaisser 220 euros.

Avant que la location soit effective, vous devez fournir un permis de conduire B, une carte d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Par ailleurs, vous devez veiller à ce que le véhicule (et/ou le chauffeur) soit bien assuré. Enfin, une fois votre caution versée, vous ne pourrez la récupérer qu’une fois le fourgon ramené à l’agence. Il peut être intéressant de souscrire une assurance de plus.

Le déménagement de façon concrète

Une fois toutes les démarches accomplies, vous allez devoir procéder au déménagement proprement dit. Les déménageurs une fois sur place rangeront vos meubles et vos cartons suivant vos instructions et surtout de façon à optimiser l’espace disponible dans le camion. Si globalement tout devrait bien se passer, il y a des précautions à prendre si vous possédez certains appareils électroménagers, des instruments de musique tel le piano ou encore un aquarium.

Le déménagement d’un piano

déménagement piano

Plus lourd et encombrant qu’un violon ou une guitare, le piano est aussi un instrument fragile car composé de plusieurs pièces. Il faut donc faire attention. Selon les modèles, son poids varie de 200 à 600 kg. Connaître le modèle, le poids et les mesures exactes du piano permettra d’organiser au mieux le déménagement de ce dernier.

  • Piano à queue

C’est généralement le type de piano le plus lourd. Il faudra démonter certains éléments de ce dernier comme les pieds, le couvercle du clavier, le pupitre, la lyre etc. Par ailleurs, pour éviter que le piano à queue ne s’ouvre durant le voyage, il peut être nécessaire de l’attacher et le fixer à une luge. Cela permettra en outre de faciliter le chargement dans le camion. En outre, le piano peut être posé sur une plateforme à roulettes pour en faciliter la manutention.

  • Piano droit

Ici aussi, il faut démonter les parties amovibles en plus de porter le piano à la verticale (en chandelle) notamment pour passer dans un endroit exigu.

  • Piano numérique et synthétiseur

Beaucoup plus légers que les modèles précédents (entre 50 et 100 pour le piano numérique et environ 10 à 15 kg pour le synthétiseur), ces pianos ne nécessitent pas de précautions particulières. Il est d’ailleurs possible de les emballer dans du papier bulle avant de les mettre dans un carton.

Notez que le transport de piano nécessitera entre 2 et 4 personnes. À défaut de passer par des escaliers, vous pouvez utiliser un monte-charge ou monte-meuble. Enfin, assurez-vous qu’une fois chargé, votre piano soit calé avec des sangles et recouvert d’une housse de protection pour éviter les rayures par exemple.

Le coût de transport d’un piano

prix d’un déménagement de piano

Le déménagement d’un piano entraînera des frais supplémentaires si vous avez fait appel à une entreprise spécialisée. Cette majoration oscille entre 100 et 600 euros, et est déterminée en fonction du poids et des conditions d’accès de votre logement (fenêtre ou pas) et de la distance. En effet, si vous avez un ascenseur, et que le piano y rentre, il n’y aura pas de problème.

Par contre, si vous ne disposez pas d’ascenseur, ou si le piano n’entre pas dans celui que vous avez, votre facture sera majorée en fonction du nombre d’étages. Comptez environ 75 euros par étage. Aussi, si vous ne disposez pas d’ascenseur, les déménageurs devront probablement louer un monte-charge pour faire descendre votre piano, en passant éventuellement par le balcon. Le coût de cette location varie de 80 à 150 euros.

Pour ne pas vous retrouver dans des situations malencontreuses, l’idéal serait de faire appel à une équipe de professionnels. Ils sont mieux outillés, ont de l’expérience et habitués à ce genre de manœuvres.

Le déménagement d’un frigo

déménagement frigo

Tout comme bien d’autres éléments, le frigo est un équipement électroménager essentiel dans une cuisine. Pour le déménagement de votre réfrigérateur, vous devez cependant prendre certaines dispositions pour le maintenir en bon état et ne pas devoir en racheter un autre.

  • Deux à trois jours avant le déménagement, vous devez vider et dégivrer votre réfrigérateur (ou congélateur). Une fois celui-ci vide et bien dégivré, nettoyez-le soigneusement à l’eau tiède et au savon. Ensuite, utilisez une solution à base de vinaigre blanc et d’eau chaude pour rincer et nettoyer une dernière fois. Cela fait, maintenez la porte de l’appareil ouverte pour empêcher les moisissures de s’installer.
  • Le jour du déménagement, vous devez retirer de ce dernier tous les éléments amovibles, et ceux en verre. Vous pouvez les placer dans un carton à part après les avoir liés avec de l’adhésif. il est impératif de déménager le frigo en le maintenant en position verticale. Même si vous devez le pencher, assurez-vous qu’il ne dépasse pas une inclinaison de 45 degrés. Dans le cas contraire, vous risquez d’endommager le circuit frigorifique en causant une fuite d’huile du moteur par exemple. Enfin, prenez garde à attacher les portières de l’appareil pour les maintenir fermées durant le transport.
  • Le coût pour le déménagement du frigo se situe entre 80 et 150 euros en fonction du modèle. Il varie selon que vous vivez dans un appartement en étage, avec ou sans ascenseur etc.

Pour plus de sécurité, il vaut mieux engager des professionnels pour votre déménagement de frigo.

Déménagement d’une machine à laver ou lave linge

déménagement machine à laver - lave linge

Déménager son lave linge à toujours susciter un dilemme. À l’instar du réfrigérateur ou du lave-vaisselle, la machine à laver est un appareil électroménager dont le déménagement requiert certaines mesures particulières. Bien évidemment, avant le grand jour, il est recommandé de nettoyer minutieusement votre machine. Procédez dans un premier temps à un lavage à vide à haute température, puis refaites un lavage avec du vinaigre blanc à la place de détergent. Outre le nettoyage, la vidange du lave linge peut aussi être nécessaire avant le déménagement.

Faire la vidange d’une machine à laver avant de déménager

Cette opération de vidange doit normalement être réalisée régulièrement pour supprimer les résidus éventuels qui pourraient empêcher une bonne évacuation de l’eau.

La première étape consiste à débrancher le lave-linge et le déconnecter de l’arrivée d’eau. En effet, en plus d’être connecté au secteur par des branchements électriques, votre appareil est aussi relié par un tuyau à l’arrivée d’eau. Une fois cela fait, vous devez :

  • évacuer si nécessaire l’eau encore contenue dans le tuyau,
  • vidanger et nettoyer le tuyau d’évacuation,
  • retirer le filtre du système de vidange et le nettoyer,
  • fixer sur l’appareil les deux tuyaux ainsi que le câble électrique avec de l’adhésif.

Prenez soin d’avoir à votre disposition un récipient pour recueillir les eaux usées, et des serpillières pour éponger le sol en cas de débordement.

Déménager la machine à laver sans l’endommager

Aussi lourde que fragile, votre machine à laver doit être traitée avec soin avant d’être transportée. Avant tout, il est important de bloquer le tambour. Celui-ci ne doit pas remuer durant le voyage sinon cela pourrait abîmer la machine. En principe, un système de fixation accompagne toutes les machines de ce type, il vous suffit donc d’actionner ce système.

Vous devez par la suite coller les différents câbles au dos de la machine à l’aide de ruban adhésif. En plus, il faut entourer la machine de papier bulle, en insistant particulièrement sur les coins. Maintenez ainsi le hublot fermé pendant le transport. Par ailleurs, lors du chargement et du transport la machine à laver doit rester en position verticale. Cela peut être difficile surtout que ce genre d’appareil pèse plusieurs kilos, c‘est pourquoi, il vaut mieux faire appel à des experts dans ce domaine.

Déménagement d’un aquarium

Déménagement aquarium

Si votre déménagement est proche, et que vous possédez un aquarium, vous vous inquiétez sûrement de la façon dont les choses vont se passer. En suivant rigoureusement les conseils suivant, vous limiterez grandement le stress causé à vos poissons, et vous éviterez d’endommager tout l’équipement.

  • 48 heures avant le déménagement, vous devez arrêter de nourrir les poissons. Ainsi, vous supprimez le risque de souillure de leur contenant durant le transport.
  • Le jour du voyage, débranchez le filtre et videz la majorité de l’eau dans un autre contenant propre.
  • À l’aide d’une épuisette, pêchez vos poissons et mettez-les ensuite dans un sac en plastique stérile ou un récipient contenant un peu d’eau de l’aquarium.
  • Veillez à laisser une couche d’air suffisante pour que le sac ou le récipient soit bien oxygéné.
  • Finissez de vider l’aquarium tout en gardant un fond d’eau suffisant pour recouvrir les sables et plantes disposés à l’intérieur de ce dernier. Ce fond d’eau servira aussi à préserver l’équilibre de ce système, en maintenant en vie les bactéries présentes dans la cuve.
  • Entourez l’aquarium de mousse polystyrène, de papier bulle ou de couvertures.
  • Placez-le de préférence à plat dans votre voiture, ou alors dans la camionnette de déménagement.
  • Dès votre arrivée dans votre nouvelle maison, mettez l’aquarium à l’emplacement qui lui sera dédié. Remplissez-le et branchez le filtre en vous assurant que la pompe fonctionne toujours bien.
  • Si besoin est, branchez aussi le chauffe-eau pour que vos poissons ne souffrent d’un changement brusque de température.
  • Posez le sac ou le récipient contenant les poissons dans l’aquarium durant une trentaine de minutes pour qu’ils s’habituent à la différence de température.
  • Enfin, relâchez-les en douceur dans l’eau sans les toucher.

Il est important de souligner que lors d’un déménagement, les poissons doivent être les derniers éléments chargés et les premiers à retrouver leur place dans le nouveau logement. Par ailleurs, les consignes délivrées ici concernent uniquement les aquariums ayant un volume de moins de 100 litres. Notez enfin qu’en dépit de toutes les précautions prises, il peut arriver que les poissons meurent durant le voyage (surtout s’il est long) ou peu après. Cela est en grande partie dû au stress causé par les secousses du transport et le changement d’environnement.

Déménagement d’un chat : conseils utiles pour bien déménager

déménagement d'un chat

Le chat est un animal qui s’attache beaucoup à son territoire. Lorsque vous décidez de démanger de votre maison, il est important de respecter certaines règles pour ne pas nuire à l’équilibre de votre matou. Voici des conseils pour vous aider.

Déménagement chat : quelles sont les règles à respecter ?

Avant de déménager, il pourrait être utile de faire consulter votre chat par un vétérinaire. Ce professionnel saura vous indiquer si votre animal peut supporter la vie dans un nouvel environnement. Utilisez une caisse de transport pour placer les affaires de votre animal (litière, cage, etc.).

Que votre chat aime rester à l’intérieur ou dans le jardin, un déplacement en voiture peut générer du stress pour lui. Il est donc préférable d’attendre le dernier moment pour le mettre dans la voiture. Apprêtez également une pièce pour lui dans la nouvelle maison afin qu’il prenne tôt ses marques et s’habitue à son futur territoire. Plus de détails dans notre dossier : bien déménager avec son chat.

Fin de votre déménagement

Une fois à destination, gérez le déchargement en indiquant aux déménageurs où poser les différents cartons en fonction du code couleur évoqué plus haut par exemple. Vérifiez au fur et à mesure l’état de vos affaires, surtout vos objets de valeur et ceux fragiles. Vous devez très vite :

  • faire l’état des lieux d’entrée,
  • relever les compteurs,
  • vérifier que toutes les clés sont en votre possession et fonctionnent,
  • brancher les appareils électroniques et électroménagers,
  • vérifier que l’eau, le gaz, l’électricité, le chauffage et autres fonctionnent bien.

Préparez-vous à passer votre première nuit dans votre nouvelle demeure, et si vous avez des enfants et/ou des animaux, vous devez les introduire dès cet instant à leur nouvel environnement et décor.

Dans les jours qui suivent le déménagement, contactez votre maison d’assurance et/ou l’entreprise de déménagement si après avoir déballé vos effets, vous constatez des dommages ou des éléments manquants.

Vous êtes en plein dans votre nouvelle vie. Vous prendrez le temps de vous familiariser avec votre habitat, vos voisins, installer une nouvelle routine. Vous pouvez enfin procéder à des changements tels que l’adresse de votre carte grise, choisir un nouveau médecin traitant, ou encore vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle mairie.

Vous avez donc toutes les cartes en main pour vous assurer que votre déménagement se fasse dans de bonnes conditions. En avant donc pour votre check list et surtout n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous aider à passer ce cap.

Conseils-Maisons.fr, 2021