Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Changement d’adresse lors d’un déménagement : qu’est-ce qu’il faut savoir ?

  1. Le déménagement >
  2. Démarches déménagement >
  3. Changement d’adresse lors d’un déménagement
Changement adresse déménagement

En France, près de 16% d’habitants ont projeté de changer d’adresse en 2019, selon la statistique de Planetoscope. La plupart d’entre eux, plus précisément 53%, sont restés dans le même département. Vous envisagez, vous aussi, de quitter votre logement actuel ? Sachez que les démarches d’un déménagement demandent un minimum de préparation et d’investissement.
Dans ce cas, il est temps de vous retrousser les manches et de vous apprêter à toutes les tâches qui vous attendent ! Qui sont les professionnels à contacter ?Quels sont les papiers à préparer ? Quelles sont les étapes à suivre lors du changement d’adresse ? Les démarches sont-elles payantes ? Découvrez, dans ce guide complet, tout ce qu’il faut savoir avant de changer de domicile.  

Changer d’adresse : pour quelle raison ?

Le changement d’adresse est une étape obligatoire lors d’un déménagement. Il permet de clarifier votre situation administrative auprès de nombreux organismes, qu’ils soient publics ou privés. À titre d’exemple, vous êtes tenu de déclarer votre nouvelle adresse à la poste pour que vos courriers soient expédiés à la bonne adresse. Il est également important de prévenir vos fournisseurs d’électricité, d’eau ou d’Internet, en cas de changement d’adresse. Vous continuez, dès lors, à profiter de leur service, une fois que vous avez déménagé.

Comment procéder à un changement d’adresse ?

Rassurez-vous, il n’est pas compliqué de déclarer une modification d’adresse. Vous devez, tout simplement, remplacer les anciennes coordonnées dans votre dossier. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous, selon la situation et l’organisme en question :

  • Soit vous passez directement au bureau, pour actualiser votre adresse. Vous pouvez, également, passer un coup de fil au service des ressources humaines.
  • Soit vous soumettez auprès des administrations concernées une demande par courrier. On vous conseille, dans ce cas, de leur envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.
  • Soit vous effectuez cette opération en ligne. La plupart des organismes social et administratif disposent, en effet, d’une plateforme numérique. En vous y rendant, il suffit de vous connecter avec votre compte pour modifier vos renseignements personnels. N’hésitez pas à parcourir les foires aux questions, au cas où vous auriez besoin d’être guidé. Puis, suivez toutes les instructions jusqu’à ce que vous receviez une confirmation de la modification.

Outre la demande écrite, certains organismes demandent un certificat de résidence pour justifier le renouvellement. Dans ce cas, rendez-vous auprès du bureau de votre nouvelle circonscription pour obtenir ce document.             

Astuce : Afin de faciliter toutes ces démarches, le gouvernement en France met à la disposition de tous les citoyens un portail unique où vous pouvez effectuer toutes les démarches, en même temps. Il suffit de créer votre compte sur ce site.

Le changement d’adresse : qui dois-je en informer ?

Mais concrètement, auprès de quels organismes devez-vous envoyer cette demande de changement d’adresse ? Tout dépend de votre situation : vos enfants vont encore à l’école ? Vous êtes propriétaire ou locataire dans votre ancien domicile ? Vous êtes abonné auprès d’un fournisseur d’énergie ? Nous dressons, ci-après, une liste des différentes entités qui doivent être mises au courant de votre déménagement.

Le bailleur

La première personne à mettre au courant de votre projet est votre propriétaire. Il doit obtenir un préavis d’au moins 3 mois avant le déménagement. Néanmoins, avant de mettre un terme à votre contrat, un état des lieux est de mise. Ceci permettra au bailleur d’évaluer les dommages depuis l’entrée jusqu’à la sortie. Il peut, par la suite, demander un quotient s’il songe à réaliser des travaux de rénovation après votre départ.

L’employeur

Vous devez déclarer votre nouvelle adresse au responsable des ressources humaines de votre société. Il faut, en outre, actualiser votre carte de visite professionnelle. Sur la plateforme du service public, vous y trouverez une rubrique dédiée au pôle emploi. Au cas où vous y auriez soumis une candidature, pensez aussi à mettre à jour votre adresse.

Le service des impôts

Signalez le service des impôts de votre changement d’adresse, par le biais de votre gestionnaire. Cette démarche s’effectue via votre compte personnel sur la plateforme des services fiscaux ou le portail du gouvernement. Dans d’autres cas, vous pouvez envoyer un courrier pour leur aviser de votre nouveau domicile. 

Les fournisseurs d’électricité, d’eau et de gaz

Il n’est pas possible d’effectuer un transfert pour un contrat d’EDF. Vous devez, tout d’abord, résilier l’ancien contrat pour ouvrir un nouveau compte. Désignez la date exacte pour arrêter votre abonnement aux services du fournisseur. Ensuite, informez-le tout simplement de votre nouvelle adresse pour lancer un nouveau contrat.

Le fournisseur d’Internet

Avant de faire une déclaration de résiliation, avisez toujours votre opérateur 15 jours avant, car des frais peuvent s’appliquer. Vous pouvez, en revanche, faire transférer les contrats vers votre nouvelle résidence. Assurez-vous que le temps de raccordement soit bien respecté. Vous avez la possibilité d’installer un nouvel ADSL, si nécessaire.

L’opérateur mobile

Si vous envisagez de déménager dans un autre département éloigné de votre domicile actuel, il faut vérifier la couverture mobile. En effectuant cette démarche, vous assurez la qualité du réseau dans votre nouveau logement. Dans le cas contraire, pensez à changer d’opérateur. Vous pouvez garder votre ancien numéro, mais il faudrait tout simplement informer l’opérateur du changement de coordonnées.

Les organismes responsables de vos abonnements

Si vous êtes abonnés à des magazines, à des journaux ou à des programmes télévisés, avisez les responsables concernant votre changement d’adresse. Vous pouvez effectuer les modifications en ligne, mais cela n’implique pas forcément la résiliation de votre abonnement actuel.

La poste

Concernant vos courriers, profitez des services payants chez la poste pour une réexpédition automatique vers votre nouvelle adresse. Il est à noter que les services de la poste peuvent se faire également en ligne, via leur plateforme.

La banque

Votre banque doit être informée du changement de vos coordonnées via une correspondance ou un courriel. Si vous décidez de changer de banque, pensez à supprimer votre compte pour obtenir un nouveau RIB. C’est votre nouvelle banque qui se chargera du transfert. Il suffit que vous leur apportiez les paperasses nécessaires, comme un certificat de résidence attestant votre nouvelle adresse.

La compagnie d’assurance

Informez votre assureur de votre déménagement, pour qu’il puisse prendre les dispositions nécessaires. Un nouveau logement implique un certain nombre de changements comme le contrat d’assurance habitation, l’assurance auto et l’assurance santé. Il est possible de garder votre assureur actuel ; mais vous êtes également libre de changer de compagnie.

Qu’en est-il de la scolarité de vos enfants ?

Si vous songez à changer l’établissement scolaire de vos enfants, certaines démarches doivent être effectuées auprès de la mairie. Pour que les études de vos loulous ne soient pas interrompues, veuillez, tout d’abord, faire une demande de transfert 3 mois avant votre déménagement. Assurez-vous que l’ancienne école, collège ou lycée fournisse un dossier scolaire complet avec justificatif de radiation.

S’il s’agit d’un établissement public, vous devez passer par la mairie pour inscrire vos enfants. Vous recevez, par la suite, une lettre confirmant leur affectation. S’il s’agit d’un établissement privé, en revanche, vous êtes libre de choisir leur lieu de scolarisation.

À quel moment faut-il modifier son adresse ?

Le changement d’adresse doit se faire dans les 3 mois précédant ou suivant votre déménagement. Certains organismes exigent d’être mis au courant, dès que la nouvelle adresse est connue. C’est, notamment, le cas pour les services d’impôts, les assurances, les différents abonnements, l’établissement scolaire, la poste…

De préférence, pensez à effectuer la mise à jour de votre adresse 15 jours avant le déménagement, pour éviter toute confusion. Les autres entités comme la banque peuvent, en revanche, attendre votre installation. Une fois arrivé sur place, vous disposez de quelques semaines supplémentaires pour actualiser toutes vos coordonnées.  

Le changement d’adresse est-il gratuit ?

Cette opération n’est pas toujours gratuite. Des frais peuvent s’appliquer lors de la démarche. Les organismes comme la poste demandent, par exemple, des frais d’application de 26 euros à 150 euros en fonction de la situation. S’il s’agit d’un déménagement temporaire de quelques mois, le tarif varie de 26 à 30,5 euros. Le prix s’élève en moyenne à 54 euros pour un déménagement définitif. Dans le cas où le demandeur envisage de déménager à l’étranger, les frais de réexpédition sont plus coûteux selon la durée. Ils varient de 41 euros à 150 euros. Renseignez-vous directement auprès de leur bureau ou sur leur site, pour tout savoir sur les démarches de réexpédition. Notez, également, que la résiliation aux abonnements téléphoniques ou aux réseaux internet requiert aussi, parfois, des frais de résiliation au contrat. Sauf si vous déménagez en dehors de la France.

Que dois-je également faire après mon installation dans ma nouvelle maison ?

Quand on projette de déménager, une check-list constitue une alliée de taille, pour éviter les oublis. Si vous avez trouvé cet outil efficace, pourquoi ne pas en faire une autre après votre installation ? Sachez, en effet, qu’à part la vérification de vos cartons et l’état des lieux de votre nouvel appart, il vous reste encore quelques démarches administratives à régler après votre arrivée.

Pour jouir complètement de tous vos droits en tant que citoyen, rendez-vous au bureau de votre nouvelle ville pour vous inscrire à la liste des électeurs. Vous devez, également, mettre à jour toutes les informations contenues dans votre carte grise (identité, nouvelle adresse, numéro d’immatriculation du véhicule, etc.) À noter que pour les cartes d’identité et le permis de conduire, la déclaration de la nouvelle adresse n’est pas obligatoire, dans le cas d’un déménagement.

Enfin, et non des moindres, pour prévenir les urgences sanitaires, pensez à changer de médecin traitant. Et si vous avez un animal de compagnie, faites un tour au centre d’identification des carnivores domestiques pour renouveler son dossier.

Bonus : Peut-on obtenir un financement pour son déménagement ?

Avec toutes les dépenses à envisager, le coût d’un déménagement peut être onéreux, surtout pour une famille nombreuse. La location d’un camion ou d’un monte-meuble, les cartons, la déchetterie, le transport, les frais administratifs… tous ces services impliquent des budgets assez lourds. Heureusement, la Caisse d’Allocation Familiale fournit une aide financière aux ménages dans le besoin. Ce programme permet, en effet, de réduire les charges de la famille.

Quelles sont les conditions exigées par la CAF ?

Déménagement CAF

Pour bénéficier de cette prime, le demandeur doit se soumettre à plusieurs certaines conditions :

  • Vous êtes éligible soit au programme d’Aide Personnalisée au Logement, soit à l’Allocation de Logement Familial.
  • Vous devez avoir au moins 3 enfants à votre charge, qu’ils soient nés ou en phase de grossesse.
  • Votre déménagement se déroule dans l’intervalle du début de votre quatrième mois de grossesse et du deuxième printemps de votre plus jeune enfant.

Comment bénéficier de ce prêt ?

Avant de proposer votre dossier, assurez-vous d’avoir le bon profil, pour bénéficier de cette offre. Pour cela, vérifiez auprès du service de la CAF. Si vous pensez avoir rempli toutes les conditions, vous pouvez entamer la formalité via la plateforme de la caf. Il suffit de vous connecter à votre compte personnel et d’envoyer votre dossier. Soumettez-le avec le formulaire CERFA n°11363 * 04 dédié à la demande de prime. N’oubliez pas de joindre le devis de votre déménagement pour justifier toutes les dépenses.

Quelle est la somme attribuée au bénéficiaire ?

Il n’existe pas de prix fixe pour ce genre de financement. Tout dépend de votre situation familiale et du nombre d’enfants à votre charge. À titre d’exemple, une famille élevant trois enfants bénéficie d’une somme de 1000 euros environ. Cela varie, toutefois, en fonction des dépenses effectuées par la famille lors du déménagement. C’est pour cette raison qu’il faut fournir les factures. Conseil : envoyez votre demande, au plus tard 6 mois avant le changement d’adresse, pour obtenir un remboursement.

Conseils-Maisons.fr, 2021