Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Combien coûte une bonne assurance habitation ?

  1. Assurance habitation >
  2. Prix de l’assurance habitation
prix d'une assurance habitation

Quel est le prix moyen d’une assurance logement ? Voilà une question qui turlupine bon nombre de français lorsqu’il est question d’assurer sa maison ou son appartement. En effet, avec une kyrielle d’offres disponibles sur le marché, les garanties incluses ou encore les différents types de franchises, il n’est souvent pas aisé de comprendre la tarification de chaque assureur. En effet, le prix d’une assurance habitation est calculé en tenant compte de plusieurs critères, allant du profil du souscripteur aux caractéristiques du logement. Quel est alors le prix d’une telle couverture ? Comment obtenir une assurance habitation pas chère et combien peut coûter la résiliation de ce contrat ? On vous apporte plus d’explications dans ce guide complet sur le prix d’une assurance habitation.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE

Quel est le prix moyen d’une assurance logement ?

Le prix moyen d’une assurance habitation, comme vous vous en doutez, n’est pas le même pour un studio à Paris, ou pour une maison trois pièces en Corse. Les tarifs peuvent augmenter du simple au double. En effet, les assureurs prennent en compte plusieurs critères pour calculer la prime de votre contrat d’assurance habitation. Le type de logement est l’élément le plus important qui influence fortement le prix de votre assurance. S’agit-il d’une maison ou d’un appartement, d’une résidence principale ou secondaire ?

Les autres points importants concernent la zone géographique dans laquelle se trouve votre bien immobilier, votre statut de locataire ou propriétaire du logement ainsi que la superficie du bien. Aussi, la date de construction du logement, ses caractéristiques (nombre de pièces, la présence ou non des dépendances) et la valeur des biens déclarés sont à prendre en compte. Bien sûr, le prix moyen d’une assurance habitation dépend également des garanties incluses, les franchises, les plafonds d’indemnisation, ou encore des options choisies, etc.

Le tarif est également déterminé en fonction de la formule choisie. Une couverture multirisque comprend par exemple en plus de la responsabilité civile, les garanties obligatoires comme la garantie incendie ou dégât des eaux. La souscription d’autres couvertures optionnelles comme le vol, le bris de glace, la protection juridique ou encore les dommages électriques influence le montant de vos cotisations. Il sera donc difficile d’avancer un prix fixe pour une assurance logement.

Toutefois, il est quand même possible d’avancer une moyenne nationale au titre d’indicatif. La Bretagne se situe en matière de prix pour contrat assurance avec une prime moyenne autour de 250 euros. L’Ile-de-France se classe également parmi les régions pratiquant des tarifs abordables avec une prime annuelle se tournant autour de 300 euros. Par contre, les prix sont beaucoup en hausse en Corse avec en moyenne 400 euros comme prime moyenne annuelle, maisons et appartement confondus.

Voici ci-dessous le tableau récapitulatif des différents prix pratiqués en France.

Villes ou départementPrix annuel pour les locatairesPrix annuel pour les propriétaires
Bretagne197 euros250 euros
Corse400 euros750 euros
La Haute-Corse522 euros766 euros
Lozère190 euros275 euros
Ternay124 euros141 euros
Rennes180 euros247 euros
Marseille295 euros415 euros

Quelle incidence sur les primes en assurance habitation lorsqu’on est propriétaire ou locataire ?

Que vous soyez un locataire ou le propriétaire du logement, votre statut fait une différence notable en matière de prix d’assurance habitation. En effet, votre statut est pris en compte par les assureurs notamment pour l’évaluation des risques. Ces compagnies distinguent les propriétaires occupants et non occupants, les locataires qu’ils soient jeunes, étudiants, etc. Si vous êtes un locataire, l’assurance pour la couverture des risques locatifs est par exemple une dépense obligatoire.

Ce contrat est généralement moins onéreux surtout lorsqu’il s’agit d’une formule de base ou dans la mesure que les garanties incluses sont peu nombreuses. Par contre, souscrire cette assurance n’est pas une obligation légale pour le propriétaire qu’il réside ou non dans le logement. Cependant, elle est vivement recommandée puis qu’à défaut, ce sera à vous d’effectuer les réparations en cas de sinistre. L’assurance PNO, destinée à l’endroit des propriétaires non occupants est globalement un peu plus onéreuse. En effet, elle intègre le plus souvent de nombreuses autres garanties supplémentaires comme la garantie des loyers impayés. Aussi, en raison d’une sinistralité plus accrue, l’assurance habitation d’une résidence secondaire est également un peu plus chère.

Qu’est-ce qui justifie l’écart de tarifs entre les différents contrats d’assurance habitation ?

Plusieurs raisons peuvent justifier l’écart de tarifs constatés au niveau des différents contrats. La garantie pour les risques locatifs, contrairement à l’assurance habitation propriétaire occupant est obligatoire. D’ailleurs le bailleur demande une attestation chaque année prouvant que son patrimoine est bien protégé. La proportion d’assurance habitation propriétaire est dans ce cas moins importante. Aussi, les propriétaires ont tendance à souscrire à plus de garanties pour mieux protéger leur propre bien. Ces derniers occupent généralement des surfaces plus importantes que les locataires, ce qui peut faire grimper les tarifs des cotisations. D’un autre côté, de tels écarts de prix peuvent également se justifier par la région géographique dans laquelle se situe votre patrimoine immobilier. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous paierez moins cher en Bretagne qu’un résident en Corse ou en Lozère pour assurer votre bâtiment.

Quid des contrats d’assurance habitation maisons et appartements ?

Plusieurs critères entrent en compte pour déterminer le prix de l’assurance habitation que cela soit pour assurer un appartement ou une maison. Le capital mobilier à assurer, la situation géographique du logement ou encore ses caractéristiques sont autant d’éléments qui permettent la fixation du prix. Voyons ensemble combien vous coûtera votre assurance habitation appartement ou maison.

Combien coûte une assurance habitation d’un appartement ?

179 euros par an, voilà le coût moyen de la prime d’une assurance habitation pour assurer un appartement dont la superficie est comprise entre 60 et 90 m² en France. Il faut noter que ce tarif est en nette augmentation de plus de 3,5% par rapport à l’étude réalisée en 2018. L’Ille de France vient en tête des régions les plus chères avec un prix annuel de 231 euros par an. Elle est suivie de près de la région de PACA où le coût moyen tourne autour de 228 euros. Ce n’est qu’à Bretagne qu’assurer son appartement revient moins cher avec une prime annuelle de 139 euros. Elle est suivie respectivement par les régions Pays de la Loire et Centre-Val de Loire avec des coûts moyens de 153 euros et 158 euros.

Ce tableau résume le classement du prix moyen d’une assurance d’un appartement de la prime moyenne la moins chère à la prime moyenne la plus chère.

RégionLe prix moyen annuel
Bretagne139 euros
Pays de la Loire153 euros
Centre-Val de Loire158 euros
Bourgogne-Franche-Comté161 euros
Normandie169 euros
Grand Est169 euros
Nouvelle-Aquitaine173 euros
Hauts-de-France176 euros
Rhône-Alpes /Auvergne191 euros
Occitanie202 euros
Provence/ Alpes / Côte d’Azur228 euros
Ile-de-France231 euros

Combien coûte une assurance habitation maison ?

Quant à l’assurance habitation maison, elle coûte en moyenne 248 euros par an pour une superficie comprise entre 90 et 130 m². Ce prix a connu une augmentation de plus de 5,5% par rapport à celui estimé en 2018. L’Ille- de- France demeure la région la plus chère avec un prix annuel de 311 euros. La région de PACA vient en seconde position avec un coût moyen annuel de 300 euros. Si la Bretagne reste la région la moins chère en termes de prix d’une assurance maison, elle est suivie cette fois-ci de la Normandie. Le coût moyen dans la Normandie est légèrement en déca de 217 euros.

Ce tableau résume le classement du prix moyen d’une assurance habitation maison, de la prime moyenne la moins chère à la prime moyenne la plus chère.

RégionLe prix moyen annuel
Bretagne209 euros
Normandie217euros
Pays de la Loire218 euros
Centre-Val de Loire224 euros
Bourgogne-Franche-Comté226 euros
Nouvelle-Aquitaine235 euros
Grand Est242 euros
Hauts-de-France257 euros
Rhône-Alpes /Auvergne257 euros
Occitanie277 euros
Provence/ Alpes / Côte d’Azur300 euros
Ile-de-France311euros

D’après l’analyse de ces deux tableaux, il faut noter que les régions qui pâtissent avec une sinistralité plus élevée ont des coûts moyens plus élevés. C’est le cas notamment de l’Occitanie, de l’Ile de France, de PACA qui sont plus exposées aux vols, aux cambriolages. À l’opposé, ils sont peu nombreux dans les régions comme la Bretagne et dans les Pays de la Loire. Aussi, les régions qui sont les plus exposées aux catastrophes naturelles (avalanches, inondations, sécheresse, etc.) et aux aléas climatiques font augmenter la facture de votre assurance habitation. La PACA a par exemple connu une vague d’inondations au cours des trois derniers mois de l’année 2019.

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation étudiant ?

Même si l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour les logements meublés, il n’est pas de voir certains propriétaires l’exiger. Donc, tout étudiant doit souscrire une assurance habitation pour son logement avec la couverture des risques locatifs comme garantie minimale. Il faut également noter que certains logements situés en cité universitaire ou en résidence étudiante exigent la souscription d’une assurance habitation étudiant. Celle-ci permet de s’assurer contre les dégâts causés à l’immeuble et dont serait responsable l’étudiant. Par ailleurs, il peut souscrire la responsabilité civile permettant aux tierces personnes touchées par un sinistre de percevoir une indemnisation à hauteur des dommages subis. En effet, les frais à engager en cas de dommages pourraient s’avérer très lourds notamment pour un budget étudiant généralement assez restreint. L’occupant peut également couvrir ses biens immobiliers souscrivant à d’autres options supplémentaires. Alors, combien devra-t-il débourser pour son assurance habitation ?

À l’instar des autres types de contrat, le prix d’une assurance habitation étudient dépend de plusieurs critères. Un contrat classique pour un studio étudiant ou pour une chambre propose par exemple des tarifs allant de 30 euros à 60 euros. Plus généralement, il faut débourser entre 15 et 45 euros tous les mois pour les formules de bases (responsabilité civile, risques locatifs, etc.) pour une habitation de 40 m² de deux pièces si vous êtes à Paris.

Le tableau ci-dessous résume la grille des tarifs pour un studio en location et en location.

Prix mensuelPrix annuel
Studio de 20 m² en location6 euros73 euros
Appartement de 30 m² et deux pièces en location9 euros112 euros
Appartement de 40 m² et deux pièces en colocation11 euros135 euros

Cependant, il existe quelques cas où il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance habitation en tant qu’étudiant. C’est le cas par exemple d’un logement à titre gratuit mis à votre disposition par vos parents. Si vous disposez aussi d’une chambre après de l’habitant, vous n’êtes pas obligé d’en souscrire une. En général, le propriétaire des locaux devrait tout logiquement déjà assurer son logement. Toutefois, le recours à une assurance habitation tant que vos responsabilités sont engagées.

Comment trouver un contrat d’assurance habitation étudiant pas cher ?

Vous aurez besoin, en tant qu’étudiant de trouver une bonne assurance qui pourra privilégier un meilleur remboursement des frais de réparation pour d’éventuels sinistres. En effet, les compagnies coûteuses peuvent sérieusement entamer votre maigre budget. Heureusement, vous pouvez trouver d’intéressante assurance habitation étudiant pas cher regroupant toutes les couvertures indispensables. Pour pouvoir dénicher le bon contrat, vous devez d’abord vous poser les bonnes questions.

Pour ce faire, il vous faudra définir votre profil, décrire votre logement et puis renseigner clairement vos besoins. Vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Cela vous permettra de trouver un panel de contrats adaptés à vos besoins et qui ne vous ruineront pas. Ensuite prenez le temps d’étudier les différentes offres afin de déterminer le meilleur rapport qualité/ prix. Aussi, renseignez-vous sur d’éventuelles aides, par exemple celles de la CAF ou le dispositif MobilJeune. Non seulement vous allez préserver votre budget, vous bénéficierez plus de garanties protectrices. Vous pourrez alors vous concentrer sur vos études.

Comment faire son comparatif de prix pour trouver une assurance habitation pas chère ?

Obtenir des devis d’assurance habitation en ligne est une opération très simple. En effet, la plupart des assureurs et des banques permettent sur leur site de faire vous-même une simulation de prix. Il vous suffit alors de renseigner sur un formulaire votre profil ainsi que les caractéristiques du bien immobilier. Vous devez ensuite répéter la même opération et comparer les différentes offres proposées avant de trouver le niveau de couverture qui vous convient. Le véritable problème avec cette méthode, c’est que cela nécessite assez de temps et qu’il est parfois chronophage de devoir fouiller un large éventail de devis d’assurance habitation.

La meilleure astuce pour obtenir une assurance habitation moins chère et adaptée à votre situation est d’utiliser un comparateur en ligne. Il vous suffira de remplir un seul formulaire et en quelques clics accédez à une large sélection des meilleurs contrats d’assurance habitation. Ces derniers émanent aussi bien des assureurs historiques du marché que les acteurs les moins connus mais tout aussi très compétitif. En plus de vous permettre de trouver l’offre convenable, il s’agit d’un moyen très efficace pour faire jouer la concurrence en votre faveur. Aussi, vous n’avez plus besoin de vous déplacer dans les agences ou, passer des heures à sonder le sonder le meilleur contrat sur les sites des assureurs.

Pour finir, le comparatif offre un service 100% gratuit, sans engagement et rapide. Vous pouvez obtenir le meilleur tarif à n’importe quelle heure et où vous vous trouvez. Mieux, vous obtiendrez une assistance optimale quant à votre souscription. Pour faire le meilleur choix, vous aurez besoin d’accorder votre attention sur plusieurs points notamment sur les garanties incluses et non incluses, les plafonds d’indémnisation. Les exclusions de garanties, les délais de carences ou encore les franchises sont d’autres éléments clés que vous devez prendre en compte. Pour finir, n’oubliez pas d’évaluer la valeur de vos biens immobiliers avant de remplir le formulaire en ligne et de demander plusieurs devis.

Pourquoi demander plusieurs devis d’assurance habitation?

Demander plusieurs devis auprès des différents assureurs vous donne tout d’abord l’opportunité d’analyser chaque offre afin de mieux les comparer. Ainsi, vous aurez la chance de trouver le contrat d’assurance logement à la hauteur de votre bourse voire obtenir un prix très abordable. C’est aussi un excellent moyen pour avoir une estimation juste du prix. En effet, il n’est pas rare de trouver des prétendus assureurs qui en réalité ne le sont pas. Une compagnie d’assurance sérieuse vous fournira un document avec toutes les informations bien détaillées et avec son numéro d’identification.

Enfin, demander plusieurs devis est aussi un réflexe de prudence financière. Cela vous permettra de répondre à une question très cruciale qui est de savoir si votre budget vous permet de souscrire une telle assurance. Cela vous permet également d’avoir la garantir de bénéficier d’une prestation de meilleure qualité et si possible d’obtenir plus facilement quelques avantages offerts par les différents assureurs.

Comment réduire le coût d’une assurance logement ?

Après avoir choisi le contrat le plus adapté à votre profil et qui convient à votre budget, il est encore possible d’obtenir une réduction de tarifs. La première astuce consiste à évaluer vos besoins précis. En effet, les assurances qualifiées de trop chères ne sont que seulement mal adaptées à la situation de l’assuré. Pour profiter d’un meilleur ratio qualité/ prix, il est important de ne pas surestimer la valeur de vos biens immobiliers. Aussi, n’hésitez pas à déclarer toutes les mesures que vous avez déjà mises en place afin de minimiser votre niveau de risques. Il peut s’agir de l’installation de caméras, d’un système d’alarme, de portes ou fenêtres sécurisées, etc. N’assurez pas également l’extérieur de votre maison ou appartement. Il est de la responsabilité du propriétaire d’assurer cette partie.

Autre moyen pour faire baisser le montant de votre assurance habitation est de choisir les garanties adaptées à vos besoins de couverture. Il ne vous servira à rien de cumuler les garanties, si ce n’est à faire grimper le montant de votre facture. Prenez donc le temps de lire et de relire votre contrat d’assurance afin d’éviter les doublons. Une garantie gel sera par exemple inutile si vous résidez dans un immeuble. Autre astuce pour faire un peu d’économies est de payer votre assurance dans la mesure de vos possibilités en une seule fois chaque année. Ainsi, économisez jusqu’à 5 à 10% sur vos primes avec cette méthode.

Le choix du mode de paiement permet également de réduire le coût de votre assurance. En effet, avec un prélèvement automatique, vous n’aurez pas à payer d’autres frais supplémentaires alors qu’avec un paiement par chèque, on peut vous prélever des frais de gestion. Il ne s’agit pas à proprement parler de faire des économies mais de ne pas payer les frais que vous pouvez éviter. Pour finir, pensez toujours à moduler le montant de vos franchises. En effet, certaines cotisations sont trop élevées puis que le contrat prévoit des franchises très minimes voire inexistantes. Puis que ce montant restera toujours à votre charge quelle que soit la situation, il est plus recommandé d’exiger une revalorisation à la hausse de quelques-unes de vos franchises. Pensez également à diminuer les plafonds d’indemnisation. Cela vous permettra de faire baisser votre prime annuelle. Enfin, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Combien coûte la résiliation d’un contrat assurance habitation ?

Outre les causes conventionnelles pouvant entraîner la rupture de contrat avec son assureur, autre moyen pour payer peut-être moins cher son assurance logement est de résilier son contrat en cours avant la prise d’effet d’un éventuel renouvellement. Aussi, une clause de révision est pour la plupart du temps présente dans le contrat. Elle prévoit que l’assureur peut chaque année augmenter les cotisations ou encore décider de majorer les plafonds d’indemnisation. Cela peut également vous servir de motif pour changer d’assureur grâce à la loi Hamon. Vous pourrez alors faire jouer la concurrence pour obtenir un meilleur rapport qualité/ prix. Mais combien coûte réellement cette opération ?

Il faut noter que les frais de résiliation varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Ils dépendent notamment de combien de temps arrivera à expiration votre contrat en cours. En effet, plus la date de renouvellement de la police de votre assurance est proche, moins les frais de résiliation vous reviennent moins cher. D’une manière générale, la plupart des assureurs vous factureront entre 2 à 7% de votre prime. Cependant, vous devez communiquer votre décision à votre assureur actuel par courriel recommandé. Aussi, assurez-vous de trouver votre nouvel assureur avant de résilier votre présente couverture.

Quelles sont les promotions d’assurance habitation disponibles ?

Des mois de cotisation offerts, parrainage, des présents en nature (bon d’achat, voyage, etc.) sont autant de gestes commerciaux initiés par les assureurs pour vous permettre de faire des économies sur votre budget. Il faut noter que les offres de parrainage profitent aussi bien au parrain qu’au filleul. Voici une liste des meilleures promotions et offres de parrainage disponibles.

Les offres de promotion

Les offres promotionnelles d’assurance habitation demeurent des avantages accordés aux futurs assurés. L’assureur en ligne Selfassurance vous propose une offre promotionnelle de 3 trois mois de réduction sur la deuxième année de cotisation. Cela implique bien évidemment que vous ne devrez pas résilier votre contrat avant son expiration dans la deuxième année. En effet, la réduction est accordée sur les 22, 23 et 24e mois du contrat d’assurance. Il faut également noter que cette promotion s’applique seulement aux contrats entièrement souscrits en ligne.

Profitez également de deux mois offerts avec l’assurance habitation Leocare sur votre première année de cotisation. Pour rappel, cette offre ne prend pas en compte les contrats d’assurance PNO. De plus, vous ne pouvez pas la cumuler avec un autre produit d’assurance. L’assureur BNP Paribas vous permet également grâce à sa promotion de profiter de deux mois offerts sur la première année de cotisation. Cette offre ne s’applique qu’après la souscription d’une nouvelle assurance habitation multirisque pour sa maison principale ou secondaire. Elle ne s’applique donc pour les renouvellements de contrats et n’est pas cumulable avec d’autres réductions.

Finissons notre sélection meilleure offres de bienvenue avec les sociétés d’assurance MMA et MAAF. Ces assureurs vous permettent de gagner 200 euros de réduction sur la première année de cotisation après une double souscription : un contrat d’assurance auto + un contrat MRH. À l’instar des autres, cette offre n’est pas cumulable ni appliquée en cas de renouvellement de contrat. Bien évidemment, la cotisation de l’un des deux contrats doit être supérieure à 200 euros.

Il existe également de nombreuses autres offres promo sur les assurances habitation. Il convient de rappeler par exemple les 3 mois de réduction de cotisation offerts par l’assureur Mavit ou encore l’intéressante offre promotionnelle de l’Allianz. Cette société vous permet par exemple de bénéficier jusqu’à 1 an d’assurance scolaire pour la souscription d’une assurance logement multirisque. Toutefois, il est important de vérifier les conditions d’application de ces offres ainsi que les dates de leur validité.

Les offres de parrainage

Les offres de parrainage vous permettent de recommander les services de l’assureur. En retour vous bénéficiez des réductions sur vos cotisations ou des primes de fidélités. Pour bénéficier des offres de parrainage, il vous suffira de renseigner sur un formulaire disponible sur le site de votre compagnie l’email de votre filleul. Ce dernier, sur votre recommandation pourra alors prendre contact avec l’assureur et souscrire une assurance habitation. Après sa souscription, vous bénéficiez alors votre réduction sur le prochain appel de cotisation. Votre filleul recevra également la même dotation ou autre réduction prévue dans l’offre. Il s’agit donc finalement d’une offre gagnant-gagnant. Il faut rappeler que la plupart de tous les assureurs historiques proposent ces offres de parrainage. Il vous suffira de respecter toutes les conditions de participation au parrainage.

En conclusion, le prix moyen de l’assurance habitation varie fortement d’une région à une autre en France. Si elle est globalement moins onéreuse sur la façade ouest, l’assurance habitation est un peu coûteuse dans les localités méditerranéennes. Ce tarif dépend de plusieurs paramètres tenant compte aussi bien du logement qu’à l’environnement, des garanties incluses, etc. Si l’assurance pour les risques locatifs est obligatoire pour une location, aucun contrat d’assurance habitation n’est légalement requis en propriété, à moins qu’il s’agisse d’une copropriété. Enfin, n’hésitez pas à utiliser un comparatif des meilleures assurances habitation en ligne afin de trouver le contrat le mieux adapté à votre situation.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE
Conseils-Maisons.fr, 2021