Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Les prix d’un plan de travail selon les matériaux

  1. Cuisine équipée >
  2. Le plan de travail >
  3. Prix d’un plan de travail
Prix plan de travail

Deux décennies plus tôt, le plan de travail était plus considéré comme un luxe que comme un objet fonctionnel en cuisine. Aujourd’hui, les cuisinistes vous proposent une vaste gamme de matériaux pour personnaliser votre cuisine à vos goûts. Choisissez selon votre budget, mais aussi du décor que vous souhaitez installer dans cette pièce phare de la maison. Après tout, nous y passons environ 1h30 par jour dans la cuisine. Autant la rendre plaisante à regarder. Suivez le guide.

Pourquoi il est important d’adapter le matériau de son plan de travail à sa cuisine

Les matériaux de fabrication de plan de travail ne se limitent plus à la céramique et à l’inox. Car outre le carrelage, vous pouvez adopter le verre, le marbre, et même les pierres naturelles ou le bois massif pour votre projet de plan de travail en cuisine.

La variété de matières de confection vous donne la possibilité de choisir le plan de travail sur mesure adapté à votre cuisine. Il est important d’adapter la matière à votre projet pour diverses raisons.

Tout d’abord le poids. Même si vous adorez le marbre, difficile de l’adopter dans un appartement compte tenu de son poids. Si le stratifié s’adapte à votre envie de tout rénover, il ne faut pas oublier que c’est une matière sensible à l’humidité. Si votre cuisine n’est pas suffisamment aérée, envisagez une autre option.

Pour ces quelques raisons seulement, vous constatez déjà que le choix du matériau est essentiel. Si vous faites partie de ceux qui aiment changer de décor tous les 2 ou 3 ans, investir dans des matières onéreuses n’est pas intéressant. Le bois massif traité et le marbre en font partie.

Comment calculer le m2 d’un plan de travail ?

Prenez les mesures de l’ancien plan de travail dans le cas d’une rénovation. Prenez les dimensions de l’espace que vous souhaitez aménager en plan de travail dans le cas d’une nouvelle construction.

Si l’espace est aménagé en forme de L, dans ce cas, prenez la largeur et la longueur de chaque zone, de parts et d’autres du L. Ensuite, multipliez la largeur à la longueur pour chaque zone. Puis additionnez les 2 chiffres obtenus pour la surface totale.

Si vous avez noté les mesures en centimètre, vous obtiendrez une surface en cm². Il ne vous reste alors qu’à convertir en m².

De nos jours, les plans de travail ont une hauteur standard de 85 cm. Cependant, les professionnels estiment qu’ils devraient être métrés à une hauteur comprise entre 90 et 94 cm pour plus d’ergonomie.

Quel est le prix d’un plan de travail par matériau

Choisissez votre plan de travail en fonction du matériau de fabrication. Effectivement, le tarif au métré varie selon ce critère.

Combien coûte un plan de travail en matériau synthétique ?

Au rayon des matières synthétiques, retrouvez le mélaminé et le stratifié. Peu onéreux, ils sont cependant esthétiques et résistants. Comptez entre 45 € et 155 € / m².

Le mélaminé est composé de panneaux de MDF, enrobé de papier pressé à chaud, puis de mélamine. Choisissez le mélaminé pour le vaste choix de finition et son coût abordable.

Le plan de travail en stratifié est pour sa part constitué de plusieurs strates de papiers kraft et d’une couche de papier final pour l’esthétique. L’ensemble est enduit de résine pour assurer un aspect lisse et résistant.

Combien coûte un plan de travail en céramique ?

Le tarif d’un plan de travail en céramique démarre à 15 €, et peut aller jusqu’à 150 € le mètre carré. Tendance et facile à nettoyer, son seul inconvénient est de se salir relativement vite au niveau des jointures.

Le céramique compte parmi les matériaux les plus demandés pour recouvrir un plan de travail et la crédence. Résistant à l’humidité et aux hautes températures, ce matériau est également facile à nettoyer.

Évitez ce revêtement si vous cherchez à créer une ambiance moderne. Adoptez-le en revanche pour les plans de travail en cuisine ou dans la salle de bain.

La valeur du carrelage comme celle du verre oscille entre 35 € et 200 € / m². Autrement dit, il fait partie des matériaux d’entrée de gamme.

Combien coûte un plan de travail en béton ?

Le coût du plan de travail en béton varie de 65 € à 250 € par m². La variation dépend des dimensions du plan d’une part, et des ouvertures à réaliser d’autre part : plaque de cuisson, évier, etc.

Privilégiez le béton sur mesure pour personnaliser entièrement votre cuisine. En revanche, vous devez tout détruire si vous voulez changer plus tard. Quant à la finition, vous pouvez la recouvrir d’un autre matériau ou opter pour la finition béton cire par exemple. Le béton est résolument stylé. Il s’adapte parfaitement à la cuisine et ce, qu’elle soit à l’intérieur ou à l’extérieur.

De surcroît, un plan de travail en béton est facile à entretenir. Vous pouvez le nettoyer en utilisant des produits neutres à l’exemple de l’huile, du vin ou encore du citron. Pour prolonger la durée de vie, vous pouvez quand même utiliser des sous-plats. En outre, vous avez la possibilité d’opter pour une finition vernie ou vitrée pour parfaire le tout.

Toujours pour votre plan de travail, sachez que vous pouvez aussi adopter le béton ciré. Il a le mérite d’être hygiénique et de ne présenter aucune jointure. Il s’applique à n’importe quel support en plus de résister aux rayures, aux impacts et aux chocs thermiques.

Combien coûte un plan de travail en bois massif ?

Désormais, le bois massif résiste mieux à l’humidité et à la chaleur grâce aux traitements qu’il reçoit. La plupart des modèles de plan de travail en bois sont composés de lamelles de bois superposées.

L’inconvénient du plan de travail en bois est l’entretien. Tous les 6 mois, prévoyez de le nettoyer en profondeur pour bien conserver le matériau. Traitez un plan boisé à l’huile pour empêcher l’eau de s’y infiltrer.

Quant au prix au m², comptez entre 60 et 250 €. Ce modèle s’adapte parfaitement à une cuisine minimaliste comme au plus grand des coins gourmands. En vieillissant, le bois gagne en noblesse et sa couleur s’enrichit avec le temps. Pour bien l’entretenir, il est préférable de le vitrifier. Ainsi, il ne risque pas de devenir poreux. Attention à ne pas poser de casserole chaude dessus pour ne pas le rayer ni le brûler.

Combien coûte un plan de travail en granit ?

plan de travail en granit

Résistance et facilité de nettoyage résument parfaitement le granit. En revanche, le coût peut vite grimper à raison de 250 € à 500 € le m².

Choisissez la finition parmi les différentes couleurs disponibles auprès de votre cuisiniste. Une qualité indéniable du granit : il résiste aux rayures en toutes circonstances. Une fois poli et lisse, il brille.

Résistant à toute épreuve, le plan de travail en granit ne craint pas les rayures et les chocs thermiques. Tant qu’à faire, il vaut mieux opter pour une variante foncée qui est tout aussi esthétique. Pour nettoyer cette surface, vous pouvez utiliser une éponge et de l’eau savonneuse. Il suffit de terminer en rinçant à l’eau tiède ? Il faut un entretien spécial qui évite de boucher les pores,

Combien coûte un plan de travail en pierres naturelles ?

Les plans de travail en pierres naturelles sont généralement composés de quartz, de résine et de pigments pour la décoration. Comme la pierre granitique, le quart tolère bien la chaleur. Il ne craint ni rayures, ni taches. Nettoyez-le avec de l’eau savonneuse pour le garder toujours propre.

Le mètre carré d’un plan de travail en pierres naturelles revient entre 80 € et 360 €.

Combien coûte un plan de travail en marbre ?

Préférez le marbre en plan de travail pour son élégance. Raffiné, le marbre se décline en différentes couleurs parmi lesquelles vous pouvez choisir. En revanche, il ne supporte pas les chocs thermiques à long terme. De même, il est important de prendre garde aux chocs violents qui peuvent le briser. En outre, le plan de travail en marbre s’avère sensible aux rayures et aux taches. Étant donné qu’il s’agit d’une surface poreuse, il est important de l’hydrofuger une fois par an.

Le coût de revient moyen d’un plan de travail en marbre oscille entre 75 € et 400 € le mètre carré.

Combien coûte un plan de travail en résine ?

Optez pour la résine si le poids et le tarif du granit représentent des obstacles lors de l’achat de votre plan de travail en cuisine. Moulable, cette matière vous permet de créer un tenant assez long associé à un évier à deux bacs. La résine vous donne la possibilité d’intégrer différents accessoires dont les cache-prises, les tiroirs et coffrets de rangement. Il est possible de poncer la résine pour créer un plan aux lignes épurées. Hygiénique, il ne se tâche pas facilement.

Avec le m² allant de 90 € à 300 €, la résine offre quasiment la même finition et la même résistance, à un tarif plus abordable.

Quels sont les avantages et inconvénients des plans de travail stratifiés et mélaminés ?

Le stratifié et le mélaminé figurent parmi les matières les plus plébiscitées lors de la commande et l’achat d’un plan de travail. Similaires, ils prêtent souvent à confusion. Apprenez à faire la différence et leurs caractéristiques avant de faire votre choix.

Pourquoi acheter du mélaminé ?

Le mélaminé est un dérivé du légendaire du Formica (marque américaine). La technique de fabrication du mélaminé consiste à presser à chaud un panneau de particules agglomérées contre une feuille décorative en résine mélamine.

Résultat : le mélaminé se décline en plusieurs motifs et couleurs. Le plan de travail en mélaminé est facile à entretenir. Il peut servir de revêtements pour tous autres mobiliers de maison, en dehors du plan de travail des cuisines.

Par ailleurs, le mélaminé coûte peu cher. Il est également facile à installer. Toutefois, il est fragile et supporte mal la chaleur. Les jonctions sont sources de cloques d’humidité en raison de l’infiltration de l’eau, par exemple, au niveau de l’évier.

Pourquoi choisir le stratifié ?

Le stratifié est composé de plusieurs strates de papier kraft imprégnées de résine phénolique, empilées les unes aux autres. Pour la finition, les fabricants apposent une feuille de papier décorative recouverte de résine de surface mélamine.

Le tout est chauffé pour être aplati. En résulte une feuille dont l’épaisseur est égale à 0,9 millimètre tout au plus. Malgré cette finesse, le stratifié résiste parfaitement aux agressions externes, tels que les tâches, les chocs et les frottements.

Quel est le budget moyen d’une pose d’un plan de travail ?

Le plan de travail ne peut être installé que si les meubles de cuisine sont préalablement posés et mis à niveau d’équerre et d’aplomb. Le moindre défaut peut enlaidir l’esthétique du résultat final.

Une fois votre mobilier de cuisine installé et votre évier ou plaque de cuisson ajustés à la bonne hauteur, installez votre plan de travail.

Sachez que les fixations du plan dépendent de la matière prise pour base. La fixation et les supports de plan de travail en granit seront différents d’un modèle en quartz, par exemple.

En moyenne, un plan de travail coûte 180 € / m². Le coût de l’installation coûte entre 30 € et 500 € avec le plan de travail.

Pour estimer au plus près le prix des travaux, vérifiez l’état des lieux en vue de la pose du nouveau plan de travail.

Quid du prix de la rénovation du plan de travail

Si vous désirez seulement rénover, rajoutez le coût de la pose au nouveau plan de travail. La main-d’œuvre pour l’installation varie selon les difficultés de découpe. La prestation va de 30 à 100 € le m².

Les tarifs moyens hors-pose ci-après sont donnés à titre informatif et ne tiennent pas compte des spécificités techniques requises par le matière de votre choix :

MATERIAUPRIX AU M2
Céramique50 à 250 €
Stratifié ou Mélaminé20 à 150 €
Quartz200 à 400 €
Granit200 à 350 €
Marbre400 à 600 €
Bois massif50 à 150 €
Béton Ciré50 à 150 €

Coût d’une rénovation légère à totale

Avant l’installation de votre nouveau plan, une rénovation peut être envisagée. La logique inverse existe. Vous pouvez choisir de tout rénover parce que vous souhaitez changer le plan de travail de votre cuisine et la déco en général.

Ces travaux de rénovation ont un coût plus ou moins important. Comptez la main d’œuvre du professionnel parmi les coûts supplémentaires. Par exemple, remplacer l’ancien plan en céramique en plan de travail en inox. N’oubliez pas les imprévus qui constituent le plus gros des dépenses dans le cas d’une rénovation légère.

La rénovation complète implique un remplacement des conduits d’eau ou d’évacuation des eaux usées. En plus du prix du plan de travail, prévoyez donc l’achat de raccords, de tuyaux ou même d’un robinet.

S’il s’agit d’une rénovation totale, c’est généralement le cas si vous pensez adopter par exemple un plan de travail en béton.

Dépenses incluant le rajout d’accessoires

Au-delà de la main d’œuvre et du plan de travail, d’autres coûts influencent le prix final de votre projet.

Ce sont notamment le budget affecté aux accessoires. L’achat d’un robinet tactile coûte plus cher qu’une pompe manuelle classique.

Comment faire baisser le budget de son plan de travail ?

Faites baisser le budget affecté à l’achat d’un nouveau plan de travail ou à la rénovation de l’ancienne. Pour cela, voici quelques conseils.

Miser sur la résistance du matériau

Bien que proposés à un tarif attractif au mètre carré, certaines matières sont vulnérables à la chaleur et aux chocs thermiques. Si bien qu’au bout de 5 ans, vous êtes amenés à le remplacer. Voilà pourquoi, nous vous conseillons de miser sur les pierres naturelles ou l’inox. Ces deux matières ont l’avantage de la résistance pour un coût de revient raisonnable. Si vous êtes plutôt attentionné, le granit et le marbré peuvent faire l’affaire, mais ces choix restent toujours risqués quelque part.

Demander conseil autour de soi

Demandez plusieurs devis. Comparez les offres. N’hésitez pas à demander l’avis de vos proches pour le choix du cuisiniste qui fera l’installation. Cela vous évitera les imprévus et vous assurera le sérieux du prestataire. Vous pouvez lire les retours d’expérience du web ou demander conseils au vendeur si nécessaire.

Laisser aux experts l’installation

Les tutos DIY peuvent vous tenter à poser vous-même le plan de travail. Finalement, vous vous retrouvez avec des mesures biaisées. Vous pourrez être obligé de tout refaire, et de ce fait de doubler les dépenses. Travaillez avec des cuisinistes et laissez-les s’occuper de la prise de mesure et de l’installation du plan de travail.

Autres conseils pour bien choisir son plan de travail

Une cuisine fonctionnelle est une cuisine avec plus de surface de circulation. Pour bien cuisiner, pensez donc à dégager de l’espace. Pour cela, pensez à :

  • Un plan coulissant : cette option est l’idéal pour disposer d’une surface supplémentaire et recouvrir la zone de cuisson. Vous pouvez également créer un coin repas sur un îlot de cuisine grâce à un plan de travail coulissant.
  • Une zone à débordement rabattable : elle accroît la surface de travail sans gêner l’espace disponible. Comme son nom l’indique, rabattez le plan de travail quand vous ne l’utilisez pas.
  • Un plan courbée ou avancée : cette disposition est pratique surtout pour les plaques de cuisson.

Privilégiez également la continuité de la surface. Ne créez pas de rupture. L’effet linéaire facilite par ailleurs le rangement.

Quid des accessoires malins pour un plan de travail optimisé

Vous serez tenté de changer souvent de plan de travail lorsque celui semble toujours débordé de mille et un ustensiles. Voilà pourquoi il est essentiel de l’accompagner d’accessoires de rangement malins lors de sa pose si le budget vous le permet :

  • Mât ou barres de rangement pour ranger vos ustensiles verticalement et suspendus
  • Bacs de rangement au pied de la crédence pour les épices
  • Blocs-prises escamotables pour les appareils électroménagers
  • Tiroirs pour les ustensiles de petites épaisseurs

Notre avis sur le prix d’un plan de travail

Les tarifs du plan de travail varient selon le matière que vous choisirez. Optez pour l’inox pour la résistance et la longévité. Choisissez le stratifié ou le mélaminé pour les finitions au choix. Néanmoins, vous devez en prendre soin car ce genre de matière de base est sensible aux variations de températures ainsi qu’à l’humidité. Le carrelage ou céramique est l’idéal si vous cherchez un plan de travail pas cher et qui supporte bien l’eau. Il est de moins en moins visible en cuisine, mais fait toujours son petit effet pour les petits budgets. Enfin, osez les pierres naturelles, le granit et le marbre si vous disposez d’un budget assez nanti. Les rayures ne leur font pas peur.

Le prix de ce mobilier de cuisine dépend alors de différents critères. Le matériau est l’élément qui conduit les coûts à varier. Vous avez besoin d’une aire de travail qui résiste à la chaleur et qui s’entretienne facilement. Le béton ciré, le marbre et le granit sont autant d’alternatives. Cependant, en prenant les précautions nécessaires, rien ne vous empêche de miser sur le meublé boisé massif. Tant qu’à faire, il vaut mieux investir sur le long terme. N’hésitez pas à questionner un professionnel. Il vous orientera vers une surface personnalisable et aménageable à souhait si vous cherchez à allier esthétique et aspect pratique.

Un bon plan de travail vous permet de regrouper les tiroirs de rangement, les espaces où vous classer les épices et où vous posez les ustensiles de cuisine. Vous pouvez poser de belles chaises-bar autour pour discuter avec la famille ou pour vous retrouver avec vos amis. La mise en place d’une nouvelle aire de travail peut être moins onéreuse que la rénovation de l’ancienne. En effet, les travaux peuvent être plus difficiles et donc coûteux par la même occasion.

Pour en revenir à la question des coûts, il semblerait que le bois massif coûte assez cher, mais cela n’en fait pas forcément la meilleure matière pour votre meuble de cuisine. Toujours est-il que vous pouvez opter pour des options moins chères à l’exemple de l’inox ou encore du béton ciré et lisse qui apporte un cachet à votre cuisine

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022