Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Les prix d’un plan de travail selon les matériaux

  1. Cuisine équipée >
  2. Le plan de travail >
  3. Prix d’un plan de travail
Prix plan de travail

Les appareils électroménagers peuvent constituer les éléments centraux d’une cuisine lorsqu’il s’agit de s’alimenter. Mais c’est davantage le plan de travail qui prime lorsqu’il est question de décoration, d’ambiance et de donner l’envie de passer du temps près de bons petits plats. Pourtant, deux décennies plus tôt, le plan de travail était plus considéré comme un luxe que comme un objet fonctionnel en cuisine. Aujourd’hui, les cuisinistes vous proposent une vaste gamme de matériaux pour personnaliser votre cuisine à vos goûts.
Les comptoirs améliorent l’esthétique d’une cuisine et lui donnent du caractère. C’est la raison pour laquelle neuf propriétaires sur dix qui se décident à faire des travaux de cuisine optent pour un nouveau comptoir. 35 % de ces derniers ne lésinent pas sur les moyens en ce qui concerne le choix et les détails du matériau. Car, le plan de travail a un coût qui peut différer considérablement en fonction de nombreuses variables. D’un prix modique avec le carrelage, il peut atteindre des sommes plus astronomiques avec le marbre ou encore le Dekton. Intéressons-nous de plus près à combien il en coûte pour s’octroyer une belle pièce de comptoir, l’installer ainsi que ce qui en influence le budget global.

Pourquoi il est important d’adapter le matériau de son plan de travail à sa cuisine

Les matériaux de fabrication de plan de travail ne se limitent plus à la céramique et à l’inox. Car outre le carrelage, vous pouvez adopter le verre, le marbre, et même les pierres naturelles ou le bois massif pour votre projet de plan de travail en cuisine.

La variété de matières de confection vous donne la possibilité de choisir le plan de travail sur mesure adapté à votre cuisine. Il est important d’adapter la matière à votre projet pour diverses raisons.

Tout d’abord le poids. Même si vous adorez le marbre, difficile de l’adopter dans un appartement compte tenu de son poids. Si le stratifié s’adapte à votre envie de tout rénover, il ne faut pas oublier que c’est une matière sensible à l’humidité. Si votre cuisine n’est pas suffisamment aérée, envisagez une autre option.

Pour ces quelques raisons seulement, vous constatez déjà que le choix du matériau est essentiel. Si vous faites partie de ceux qui aiment changer de décor tous les 2 ou 3 ans, investir dans des matières onéreuses n’est pas intéressant. Le bois massif traité et le marbre en font partie.

Les facteurs d’évolution du prix d’un plan de travail

Le prix comptoir peut varier en fonction de son matériau ou encore de sa forme, de sa couleur et de ses finitions. Le fait de le faire fabriquer sur mesure ou de le poser soi-même a également une incidence capitale sur le budget final. Les coûts d’une facture peuvent ainsi passer du simple au double, voire au triple par accumulation de ces éléments. L’étendue de la fourchette de prix dépendra des éléments suivants.

Le matériau

Comme il est facile de s’en douter, tous les matériaux ne bénéficient pas des mêmes tarifs. Les différences seront à mettre sur le compte de l’esthétique, de la robustesse, mais aussi de la disponibilité de la matière.

La couleur

Pour certains matériaux, il peut exister un grand nombre de coloris autres que le blanc et le noir. Si les options de colorant exploitable peuvent présenter des avantages indubitables pour le design d’un plan de travail, il en est tout autre pour le devis. Plus le travail de personnalisation est possible, plus le matériau coûte cher. C’est notamment le cas de certaines couleurs qui ne sont disponibles qu’en importation, ce qui se ressentira sur le montant du devis.

Le motif

Le prix dépendra aussi du motif que vous donnerez à votre plan de travail. Il peut s’agir de l’uni, du marbré ou encore du tacheté selon le matériau. Comme pour les couleurs, certains motifs ne seront également disponibles qu’à l’importation, augmentant par conséquent les frais de livraison.

Le type de revêtement

Dans le cas d’un matériau comme le carrelage, l’option du type de revêtement a également son importance dans la mesure où les dalles et les carreaux n’auront pas le même prix de revient. L’esthétique est un facteur important dans le montant de la facture donc tout élément susceptible d’ajouter une touche déco supplémentaire sera facturée plus lourdement.

L’épaisseur et les dimensions

Lorsque la matière première est de taille importante, le prix sera également plus élevé. Il en est de même pour la grandeur d’une dalle préférée pour sa praticité. Lorsqu’une dalle est suffisamment grande pour couvrir un plan de travail sans coutures, il est courant que le prix soit plus élevé qu’un matériau qui ne présente pas cet aspect pratique. De plus, une grande dalle sera souvent plus lourde de ce fait plus chère à la livraison.

La finition

La finition satinée (brillante) ou encore matte (polie), adoucie ou flammée est un facteur supplémentaire à prendre en compte dans les finances. De plus, il faudra compter avec certains surcoûts qui pourraient avoir lieu durant la pose comme les découpes sur place ou encore le niveau de difficulté rencontrée lors de l’ajustement des accessoires (éviers, robinets, etc).

Comment calculer le m2 d’un plan de travail ?

Prenez les mesures de l’ancien plan de travail dans le cas d’une rénovation. Prenez les dimensions de l’espace que vous souhaitez aménager en plan de travail dans le cas d’une nouvelle construction.

Si l’espace est aménagé en forme de L, dans ce cas, prenez la largeur et la longueur de chaque zone, de parts et d’autres du L. Ensuite, multipliez la largeur à la longueur pour chaque zone. Puis additionnez les 2 chiffres obtenus pour la surface totale.

Si vous avez noté les mesures en centimètre, vous obtiendrez une surface en cm². Il ne vous reste alors qu’à convertir en m².

De nos jours, les plans de travail ont une hauteur standard de 85 cm. Cependant, les professionnels estiment qu’ils devraient être métrés à une hauteur comprise entre 90 et 94 cm pour plus d’ergonomie.

Quel est le prix d’un plan de travail par matériau

Choisissez votre plan de travail en fonction du matériau de fabrication. Effectivement, le tarif au métré varie selon ce critère.

Combien coûte un plan de travail en matériau synthétique ?

Au rayon des matières synthétiques, retrouvez le mélaminé et le stratifié. Peu onéreux, ils sont cependant esthétiques et résistants. Comptez entre 45 € et 155 € / m².

Le mélaminé est composé de panneaux de MDF, enrobé de papier pressé à chaud, puis de mélamine. Choisissez le mélaminé pour le vaste choix de finition et son coût abordable.

Le plan de travail en stratifié est pour sa part constitué de plusieurs strates de papiers kraft et d’une couche de papier final pour l’esthétique. L’ensemble est enduit de résine pour assurer un aspect lisse et résistant.

Combien coûte un plan de travail en céramique ?

Le tarif d’un plan de travail en céramique démarre à 15 €, et peut aller jusqu’à 150 € le mètre carré. Tendance et facile à nettoyer, son seul inconvénient est de se salir relativement vite au niveau des jointures.

Le céramique compte parmi les matériaux les plus demandés pour recouvrir un plan de travail et la crédence. Résistant à l’humidité et aux hautes températures, ce matériau est également facile à nettoyer.

Évitez ce revêtement si vous cherchez à créer une ambiance moderne. Adoptez-le en revanche pour les plans de travail en cuisine ou dans la salle de bain.

La valeur du carrelage comme celle du verre oscille entre 35 € et 200 € / m². Autrement dit, il fait partie des matériaux d’entrée de gamme.

Combien coûte un plan de travail en béton ?

Le coût du plan de travail en béton varie de 65 € à 250 € par m². La variation dépend des dimensions du plan d’une part, et des ouvertures à réaliser d’autre part : plaque de cuisson, évier, etc.

Privilégiez le béton sur mesure pour personnaliser entièrement votre cuisine. En revanche, vous devez tout détruire si vous voulez changer plus tard. Quant à la finition, vous pouvez la recouvrir d’un autre matériau ou opter pour la finition béton cire par exemple. Le béton est résolument stylé. Il s’adapte parfaitement à la cuisine et ce, qu’elle soit à l’intérieur ou à l’extérieur.

De surcroît, un plan de travail en béton est facile à entretenir. Vous pouvez le nettoyer en utilisant des produits neutres à l’exemple de l’huile, du vin ou encore du citron. Pour prolonger la durée de vie, vous pouvez quand même utiliser des sous-plats. En outre, vous avez la possibilité d’opter pour une finition vernie ou vitrée pour parfaire le tout.

Toujours pour votre plan de travail, sachez que vous pouvez aussi adopter le béton ciré. Il a le mérite d’être hygiénique et de ne présenter aucune jointure. Il s’applique à n’importe quel support en plus de résister aux rayures, aux impacts et aux chocs thermiques.

Combien coûte un plan de travail en bois massif ?

Désormais, le bois massif résiste mieux à l’humidité et à la chaleur grâce aux traitements qu’il reçoit. La plupart des modèles de plan de travail en bois sont composés de lamelles de bois superposées.

L’inconvénient du plan de travail en bois est l’entretien. Tous les 6 mois, prévoyez de le nettoyer en profondeur pour bien conserver le matériau. Traitez un plan boisé à l’huile pour empêcher l’eau de s’y infiltrer.

Quant au prix au m², comptez entre 60 et 250 €. Ce modèle s’adapte parfaitement à une cuisine minimaliste comme au plus grand des coins gourmands. En vieillissant, le bois gagne en noblesse et sa couleur s’enrichit avec le temps. Pour bien l’entretenir, il est préférable de le vitrifier. Ainsi, il ne risque pas de devenir poreux. Attention à ne pas poser de casserole chaude dessus pour ne pas le rayer ni le brûler.

Combien coûte un plan de travail en granit ?

plan de travail en granit

Résistance et facilité de nettoyage résument parfaitement le granit. En revanche, le coût peut vite grimper à raison de 250 € à 500 € le m².

Choisissez la finition parmi les différentes couleurs disponibles auprès de votre cuisiniste. Une qualité indéniable du granit : il résiste aux rayures en toutes circonstances. Une fois poli et lisse, il brille.

Résistant à toute épreuve, le plan de travail en granit ne craint pas les rayures et les chocs thermiques. Tant qu’à faire, il vaut mieux opter pour une variante foncée qui est tout aussi esthétique. Pour nettoyer cette surface, vous pouvez utiliser une éponge et de l’eau savonneuse. Il suffit de terminer en rinçant à l’eau tiède ? Il faut un entretien spécial qui évite de boucher les pores,

Combien coûte un plan de travail en pierres naturelles ?

Les plans de travail en pierres naturelles sont généralement composés de quartz, de résine et de pigments pour la décoration. Comme la pierre granitique, le quart tolère bien la chaleur. Il ne craint ni rayures, ni taches. Nettoyez-le avec de l’eau savonneuse pour le garder toujours propre.

Le mètre carré d’un plan de travail en pierres naturelles revient entre 80 € et 360 €.

Combien coûte un plan de travail en marbre ?

Préférez le marbre en plan de travail pour son élégance. Raffiné, le marbre se décline en différentes couleurs parmi lesquelles vous pouvez choisir. En revanche, il ne supporte pas les chocs thermiques à long terme. De même, il est important de prendre garde aux chocs violents qui peuvent le briser. En outre, le plan de travail en marbre s’avère sensible aux rayures et aux taches. Étant donné qu’il s’agit d’une surface poreuse, il est important de l’hydrofuger une fois par an.

Le coût de revient moyen d’un plan de travail en marbre oscille entre 75 € et 400 € le mètre carré.

Combien coûte un plan de travail en résine ?

Optez pour la résine si le poids et le tarif du granit représentent des obstacles lors de l’achat de votre plan de travail en cuisine. Moulable, cette matière vous permet de créer un tenant assez long associé à un évier à deux bacs. La résine vous donne la possibilité d’intégrer différents accessoires dont les cache-prises, les tiroirs et coffrets de rangement. Il est possible de poncer la résine pour créer un plan aux lignes épurées. Hygiénique, il ne se tâche pas facilement.

Avec le m² allant de 90 € à 300 €, la résine offre quasiment la même finition et la même résistance, à un tarif plus abordable.

Voir aussi : le prix d’un plan de travail en Dekton.

Tableau récapitulatif des prix de plan de travail selon la matière

Notre tableau comparatif a pour objectifs de vous partager les différents tarifs se pratiquant sur le marché actuel pour un plan de travail métré selon les matériaux les plus communs.

MatièresTarif au m²
StratifiéDe 100 à 300 €
BoisDe 50 à 150 €
Chêne massifDe 80 à 250 €
QuartzDe 300 à 650 €
Quartz pierre de planDe 350 à 650 €
MarbreDe 200 à 600 €
Résine de synthèseDe 70 à 250 €
DektonDe 550 € à 1 000 €
VerreDe 50 à 300 €
GranitDe 320 à 450 €
Béton ciréDe 450 à 600 €
InoxDe 250 à 300 €
NaturaplanDe 300 à 600 €
Céramique plancéramDe 100 à 250 €
CorianDe 200 à 300 €
CarreléDe 20 à 80 €

Quel est le budget moyen d’une pose d’un plan de travail ?

Le plan de travail ne peut être installé que si les meubles de cuisine sont préalablement posés et mis à niveau d’équerre et d’aplomb. Le moindre défaut peut enlaidir l’esthétique du résultat final.

Une fois votre mobilier de cuisine installé et votre évier ou plaque de cuisson ajustés à la bonne hauteur, installez votre plan de travail.

Sachez que les fixations du plan dépendent de la matière prise pour base. La fixation et les supports de plan de travail en granit seront différents d’un modèle en quartz, par exemple.

Le tarif d’installation d’un plan de travail de cuisine classique se situe aux alentours de 20-60 €/m² minimum. Comme le plan de travail lui-même, le coût de sa pose dépendra du type de matériau sélectionné, des dimensions en question et de la complexité du travail à réaliser. Il se peut que le plan de cuisine demande des découpes ou plus d’attention en raison d’un évier ou d’une plaque de cuisson à contourner. Le prix final pourra également varier en fonction de l’ancien comptoir, à savoir s’il doit être préalablement retiré, scellé ou étanchéifié (eau, liquide, produits chimiques). Ce sont le genre de détails dont il vous faudra discuter avec votre artisan professionnel afin qu’il vous fasse part d’un devis détaillé, précis et personnalisé en fonction de votre cas. Il vous donnera également des conseils quant aux matériaux et aux meilleures configurations à privilégier.

À titre comparatif, les plans en pierre naturelle sont considérés comme résistants et robustes. Ils sont attendus apporter une certaine plus-value à la cuisine une fois installée. De manière générale, l’installation d’un plan de travail en granit oscille entre 100 et 150 € le mètre carré.
Mais ce tarif peut augmenter légèrement en fonction de la taille du plan ainsi que son support. Si un tel tarif excède votre budget alloué, vous pourrez toujours vous tourner vers un matériau fabriqué ou de la résine comme le Corian dont la pose se situe à 80-100 €. Si votre budget est véritablement limité, l’installation d’un comptoir carrelé débute à 10-15 € le mètre carré selon certains artisans.

Comment faire baisser le budget de son plan de travail ?

Si votre cuisine comporte de nombreux meubles sous îlot, le coût de revient de votre plan de travail peut être élevé et représenter une somme considérable dans le budget final de votre cuisine aménagée. Voici quelques astuces pour réduire le prix de votre comptoir.

Tournez-vous vers les fins de série

Lorsque les plans de travail sont découpés, il reste généralement des pièces qui n’ont pas été utilisées. Si vous avez un petit projet de maison qui ne requiert pas énormément de matière, ce peut être la solution idéale pour faire des économies comme pour réduire le gaspillage des matières premières. Ces restes sont d’ailleurs d’excellentes options pour une jolie crédence assortie également.

Le plan de travail en ligne sur mesure

Si vous avez déjà repéré la surface de vos rêves en magasin, pourquoi ne pas profiter de la même dalle à un tarif préférentiel ? C’est souvent possible sur les sites Internet de magasins comme Leroy Merlin ou Lapeyre qui proposent un petit 20 % sur le prix de vente de certaines surfaces à plusieurs moments de l’année. Choisissez votre plan de travail en ligne sur mesure et économisez sur la matière première comme sur la livraison en vous déplaçant vous-même au magasin de bricolage pour le récupérer.

Choisissez un coloris commun

Vous aurez généralement le choix entre des couleurs communes et des coloris plus sophistiqués, voire de pierres rares, qui affichent toutefois un coût bien plus élevé. En optant pour des couleurs plus communes comme le noir, le gris ou encore le blanc, vous réaliserez forcément des économies.

Évitez les bordures personnalisées

Elles peuvent être, certes, esthétiques, mais elles coûtent cher. Si vous souhaitez réduire vos dépenses, optez pour un rebord de plan de travail standard. Il existe pléthore de modèles de bords standards qui peuvent être des atouts de première classe afin d’économiser sans avoir l’impression de sacrifier l’apparence de votre cuisine.

Évitez les finitions sophistiquées

De nombreuses surfaces ont plusieurs options de finition. Avec des surfaces en granit, par exemple, vous pouvez bénéficier d’une finition polie ou adoucie, parmi bien d’autres options. Parmi ce choix donné, la finition polie, par exemple, sera toujours la moins onéreuse.

Choisissez une qualité intermédiaire

La qualité de la dalle a évidemment un impact considérable sur le prix global du plan. Si les dalles de moindre qualité coûtent nécessairement peu cher, celles jugées très haut de gamme pourront d’avérer hors de prix. Le choix le plus judicieux est de choisir une gamme intermédiaire et d’une épaisseur intermédiaire qui s’accorde à vos besoins réels.

Pensez au retrait du vieux comptoir

Suivant le type d’ancien plan de travail que vous avez encore actuellement, le retrait peut ou ne pas être de gros œuvres. Il se peut que vous deviez faire appel à un professionnel, surtout si la dalle est lourde ou encore difficile à manipuler.

Miser sur la résistance du matériau

Bien que proposés à un tarif attractif au mètre carré, certaines matières sont vulnérables à la chaleur et aux chocs thermiques. Si bien qu’au bout de 5 ans, vous êtes amenés à le remplacer. Voilà pourquoi, nous vous conseillons de miser sur les pierres naturelles ou l’inox. Ces deux matières ont l’avantage de la résistance pour un coût de revient raisonnable. Si vous êtes plutôt attentionné, le granit et le marbré peuvent faire l’affaire, mais ces choix restent toujours risqués quelque part.

Demander conseil autour de soi

Demandez plusieurs devis. Comparez les offres. N’hésitez pas à demander l’avis de vos proches pour le choix du cuisiniste qui fera l’installation. Cela vous évitera les imprévus et vous assurera le sérieux du prestataire. Vous pouvez lire les retours d’expérience du web ou demander conseils au vendeur si nécessaire.

Laisser aux experts l’installation

Les tutos DIY peuvent vous tenter à poser vous-même le plan de travail. Finalement, vous vous retrouvez avec des mesures biaisées. Vous pourrez être obligé de tout refaire, et de ce fait de doubler les dépenses. Travaillez avec des cuisinistes et laissez-les s’occuper de la prise de mesure et de l’installation du plan de travail.

Autres conseils pour bien choisir son plan de travail

Une cuisine fonctionnelle est une cuisine avec plus de surface de circulation. Pour bien cuisiner, pensez donc à dégager de l’espace. Pour cela, pensez à :

  • Un plan coulissant : cette option est l’idéal pour disposer d’une surface supplémentaire et recouvrir la zone de cuisson. Vous pouvez également créer un coin repas sur un îlot de cuisine grâce à un plan de travail coulissant.
  • Une zone à débordement rabattable : elle accroît la surface de travail sans gêner l’espace disponible. Comme son nom l’indique, rabattez le plan de travail quand vous ne l’utilisez pas.
  • Un plan courbée ou avancée : cette disposition est pratique surtout pour les plaques de cuisson.

Privilégiez également la continuité de la surface. Ne créez pas de rupture. L’effet linéaire facilite par ailleurs le rangement.

Quel est le plan de travail le moins cher ?

Si vous possédez un budget limité, il faudra faire le choix entre un matériau économique ou le meilleur rapport qualité / prix. Dans la catégorie des plans de travail éco, certains existent dans de nombreux coloris très esthétiques.

Plan de travail stratifié et mélaminé

L’intérêt du stratifié est qu’il s’adapte à toutes les cuisines. Il existe en deux épaisseurs : 28 mm et 38 mm. Malgré son coût peu élevé, il est de bonne qualité et simple d’entretien. Il présente des chants arrondis ou droits et peut accueillir des découpes spécifiques pour y poser et y incorporer des plaques de cuisson et un évier.
Il faudra toutefois éviter de poser des plats chauds sans protection et d’y découper des aliments sans planche. Le prix du plan de travail stratifié s’élève à 16 € minimum pour du stratifié en 28 mm pour 1 830 mm de longueur et 90 € pour du 38 mm et 3 000 mm de longueur.

Quels sont les avantages et inconvénients des plans de travail stratifiés et mélaminés ?

Le stratifié et le mélaminé figurent parmi les matières les plus plébiscitées lors de la commande et l’achat d’un plan de travail. Similaires, ils prêtent souvent à confusion. Apprenez à faire la différence et leurs caractéristiques avant de faire votre choix.

Pourquoi acheter du mélaminé ?

Le mélaminé est un dérivé du légendaire du Formica (marque américaine). La technique de fabrication du mélaminé consiste à presser à chaud un panneau de particules agglomérées contre une feuille décorative en résine mélamine.

Résultat : le mélaminé se décline en plusieurs motifs et couleurs. Le plan de travail en mélaminé est facile à entretenir. Il peut servir de revêtements pour tous autres mobiliers de maison, en dehors du plan de travail des cuisines.

Par ailleurs, le mélaminé coûte peu cher. Il est également facile à installer. Toutefois, il est fragile et supporte mal la chaleur. Les jonctions sont sources de cloques d’humidité en raison de l’infiltration de l’eau, par exemple, au niveau de l’évier.

Pourquoi choisir le stratifié ?

Le stratifié est composé de plusieurs strates de papier kraft imprégnées de résine phénolique, empilées les unes aux autres. Pour la finition, les fabricants apposent une feuille de papier décorative recouverte de résine de surface mélamine.

Le tout est chauffé pour être aplati. En résulte une feuille dont l’épaisseur est égale à 0,9 millimètre tout au plus. Malgré cette finesse, le stratifié résiste parfaitement aux agressions externes, tels que les tâches, les chocs et les frottements.

Plan de travail en bois massif

Le bois est un matériau qui peut présenter des prix très intéressants et d’une esthétique plaisante. Vous pouvez l’utiliser en association avec du laqué pour un contraste exquis ou pour compléter une cuisine noire ou blanche. Cependant, il doit être protégé grâce à de l’huile ou un vernis alimentaire contre le temps et l’humidité. Il faudra également éviter tout plat trop chaud directement posé à sa surface lorsqu’il s’agit de bois massif. Pensez également à vous procurer une planche à découper. Le prix d’un plan de travail en bois massif de 2 600 mm de longueur s’élever à 90 € tout au plus.

Plan de travail à carreler

Le carrelage est un des matériaux les plus traditionnels pour le plan de travail. On le voit généralement associé à une cuisine plus rustique. Si vous optez pour du carrelage de type ardoise, il pourra cette fois-ci parfaitement convenir à une cuisine contemporaine. Sa grande limite est qu’il se salit rapidement en raison d’impuretés qui s’introduisent dans les joints. La meilleure manière de l’utiliser est d’appliquer un enduit en béton ainsi que de le vernir. Le prix d’un plan de travail carrelé de 28 mm d’épaisseur pour 3 000 mm de longueur affichera environ 25 €.

Quel est le plan de travail au meilleur rapport qualité / prix ?

Opter pour le plan de travail le moins cher peut être un risque dans la mesure où cela ne garantit pas la longévité des produits. Si vous êtes certain de vouloir garder le même plan de travail durant plus de dix ans, peut-être devriez-vous vous tourner vers les options au meilleur rapport qualité / prix d’un point de vue plus qualitatif.

Plan de travail en chêne massif

Le plan de travail composé de bois de chêne massif démontre une bonne résistance aux rayures et aux taches. Il a d’ailleurs été choisi comme le plan de travail au meilleur rapport qualité / prix de l’année 2021 par de nombreux spécialistes. Il présente l’avantage de durer dans le temps. Même lorsqu’il subit des coupures ou des coups de couteaux, il peut se poncer après tout choc et être reverni et remis en état.

Plan de travail en céramique

Vous trouverez des carreaux dans diverses couleurs et des styles différents. Le carreau résiste à la chaleur, ce qui rend le plan insensible à un plat sortant du four. Non seulement le prix du plan en céramique / porcelaine n’est pas bien élevé, mais il est aussi facile à installer soi-même. Dans les cas exceptionnels où il viendrait à se fissurer ou s’écailler, sachez que chaque carreau peut être remplacé sans avoir à changer l’ensemble.

Plan de travail en résine

Le prix du plan de travail en résine s’avoue rentable car présente l’atout d’être résistant aux chocs, y compris thermiques, aux taches, à l’usure comme à l’éraflure. Il ne craint pas les hautes températures en dessous de 180 °C. Il est finalement assez similaire au verre sur ce point bien précis. Il est également facile à nettoyer.

Les facteurs d’évolution du prix d’une rénovation d’un plan de travail

En dépit d’une bonne utilisation, il est toujours possible d’endommager un plan de travail : des éraflures, des brûlures, des rayures ou encore des taches peuvent rendre la réparation et la rénovation inévitable.

Le matériau

Comme toujours, la matière a un impact sur le montant de la facture. Il faut savoir que si les plans de travail métalliques ou encore les pierres comme le granit sont plus résistants, ils sont aussi plus chers à rénover. À l’inverse, le stratifié sera une option bien plus moins onéreuse à réparer.

Le type de dommage

Une simple rayure sur un plan de travail ne demandera généralement qu’un travail rapide que vous pourrez éventuellement faire vous-même. En revanche, la reprise d’un éclat constituera un poste de dépense bien plus conséquent dans la mesure où le travail sur carreaux requiert plus de compétences.

L’intervention professionnelle

L’appel à un professionnel du métier alourdira nécessairement le montant des réparations. Gardez à l’esprit que les tarifs peuvent varier d’un artisan à un autre en fonction de ses compétences, de la réputation de son entreprise ou encore de son expérience. Il n’y a donc pas de prix moyen fixe dans la mesure où la fourchette est aussi large que le nombre d’artisans présents dans le secteur.

La localisation géographique

Les coûts d’intervention peut varier en fonction de la disponibilité des spécialistes. Si le déplacement des artisans peut influencer grandement le montant de la facture, sachez que les interventions en grandes villes ou en grandes agglomérations souffrent souvent de surenchères.

Les prix moyens d’une rénovation d’un plan de travail selon les matériaux

Le tarif d’une rénovation d’un plan de travail dépendra essentiellement du matériau choisi comme nous l’avons vu. Il faudra ainsi ajouter le prix de la pose de la planche qui peut différer selon les difficultés de découpe et d’intégration. Les prix seront donnés à titre indicatif et ne tiendront compte ni des matériaux, des déplacements à considérer ni même de la complexité des chantiers, car toutes ces données sont propres à chaque cas de figure.

MatièresTarif au m²
StratifiéDe 20 à 150 €
QuartzDe 200 à 400 €
GranitDe 200 à 350 €
MarbreDe 400 à 600 €
Béton ciréDe 50 à 150 €
CarrelageDe 50 à 250 €
BoisDe 50 à 700 €
RésineDe 200 à 300 €

Quid des accessoires malins pour un plan de travail optimisé

Vous serez tenté de changer souvent de plan de travail lorsque celui semble toujours débordé de mille et un ustensiles. Voilà pourquoi il est essentiel de l’accompagner d’accessoires de rangement malins lors de sa pose si le budget vous le permet :

  • Mât ou barres de rangement pour ranger vos ustensiles verticalement et suspendus
  • Bacs de rangement au pied de la crédence pour les épices
  • Blocs-prises escamotables pour les appareils électroménagers
  • Tiroirs pour les ustensiles de petites épaisseurs

Calculez votre coût d’un plan de travail avec notre calculateur

Afin de vous faire une idée précise de ce que des travaux de plan de travail pourraient vous coûter, déterminez votre devis de comptoir grâce à notre calculateur en ligne. Vous pourrez, rien qu’en choisissant parmi une variété de matériaux, de découpes, de dimensions ou encore de styles et d’épaisseurs, calculer l’estimatif au détail près de votre nouveau plan de travail. Il s’agit de la première pose d’un plan de travail sur îlot suite à la construction d’une nouvelle maison ?
Vous prévoyez la rénovation d’un ancien comptoir sur îlot en U, en I ou en L dans le cadre de travaux d’intérieur? Notre calculateur en ligne vous permettra de calculer avec précision le budget à allouer.
Vous pourrez ainsi mieux comparer les tarifs et les devis qui seront remis par les artisans.

Où trouver un plan de travail sur mesure à bon prix ?

Le plan de travail prêt-à-poser ou sur mesure peut s’acquérir chez un artisan comme dans un magasin de bricolage ou un cuisiniste traditionnel comme Leroy Merlin et Lapeyre. Votre choix s’orientera vers la meilleure option en fonction de votre budget, mais aussi de la physionomie du comptoir choisi et de son type d’implantation dans la cuisine.

Lapeyre

Lapeyre est un cuisiniste d’expérience dans la fabrication et la rénovation de cuisines. L’enseigne possède neuf matériaux disponibles que sont : le stratifié, le stratifié Fénix, la résine, le bois, l’inox, la céramique, le Compact, le quartz ainsi que le granit. Il vous est possible de venir à la rencontre des conseillers directement en magasin afin d’obtenir de plus amples conseils ou de finaliser votre projet. La prestation sera gratuite en magasin, mais vous sera facturée 89 € si un expert se rend chez vous. Le montant vous sera facturé après confirmation du devis remis lors du rendez-vous.

Leroy Merlin

Leroy Merlin est une des enseignes les plus populaires en France dans le secteur du bricolage. Vous y trouverez toutes sortes de plans de travail, des premiers prix aux moyennes gammes. Dix matériaux sont disponibles en catalogue : le stratifié, l’aggloméré, l’aggloméré stratifié, le bois, le bois hêtre massif, l’aluminium, l’inox, le chêne massif ainsi que le sapin. Une fois votre choix fait, vous avez le choix de faire appel à un spécialiste pour l’installation ou de réaliser la pose vous-même.

Notre avis sur le prix d’un plan de travail

Pour tout changement de plan de travail effectué par un professionnel, un devis doit être établi. Il n’est pas conseillé de se lancer dans un projet de construction ou de réparation sans avoir une idée des dépenses à prévoir. Un bon devis doit dresser la synthèse détaillée du projet comme des travaux supplémentaires à envisager avec l’estimation complète des montants.
Le devis doit aussi préciser le type de matériaux qui serait utilisé en cas d’acceptation de l’estimation, ainsi que le tarif par mètre carré de la matière première accompagné des dimensions (longueur, largeur, épaisseur en mm). Les formes et bordures (arrondi, biseauté, droit adouci, etc) doivent aussi être mentionnées. Il en est de même pour les découpes (encoche, brute, cuve, etc) et les options.
Il est également impératif d’indiquer les accessoires à ajuster au plan comme les éviers, les mitigeurs, les égouttoirs ou encore les éventuels distributeurs de savon. De là, vous aurez toutes les cartes en main pour faire le meilleur choix.

Comment calculer le prix d’un plan de travail ?

On notera une différence de prix en fonction de divers facteurs dont la qualité et l’aspect choisi. Un stratifié en bords arrondis sera considéré comme classique et sera ainsi bon marché. Les prix ont tendance à augmenter à mesure que l’on se rapproche des matériaux plus naturels.

Quelle épaisseur pour un plan de travail ?

L’épaisseur standard d’un plan de travail est évaluée à environ 38 mm. Il est toutefois possible de considérer une épaisseur jusqu’à 70 mm dans le cas où l’esthétique de votre cuisine vous le permet. On pensera notamment à une grande cuisine de style champêtre et naturel ou, au contraire, une cuisine très épurée à effet industriel.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022