Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Découvrir le plan de travail en marbre

  1. Cuisine équipée >
  2. Le plan de travail >
  3. Plan de travail en marbre
plan de travail en marbre

Il y a plus d’une raison pour laquelle les plus belles sculptures de ce monde sont faites de marbre ou de matériaux qui en contiennent. La beauté de la pierre fait de tout objet en contenant, une œuvre d’art à part entière. Les décorateurs et spécialistes de construction mettent cependant en garde contre le recours massif du marbre dans certaines zones de la maison, car il se trouve particulièrement sujet aux rayures et aux taches. Cela rend son utilisation pour un plan de travail ou une crédence quelque peu compliquée. Cela peut être stylistiquement frustrant puisque les plus grands espaces sont là où la somptuosité du marbre s’exprime le mieux. Alors, oui, vous pouvez opter pour un plan de travail en marbre si seulement vous connaissez les quelques règles d’entretien de base et que vous êtes prêts à prendre soin de votre pierre avec rigueur. On vous dit comment.

Qu’est-ce qu’un plan de travail en marbre ?

Le marbre est un matériau métamorphique émanant du calcaire. Il compte 500 variétés et présente tout en panel de types de marbres tous différents en termes de couleurs. Ils restent néanmoins reconnaissables à leur cristallisation. Bien que le marbre puisse comprendre veines et marbrures, il n’intègre cependant ni cavités, ni fossiles. Mais, pourquoi le marbre pour un plan de travail ?

Le plan de travail est central dans une cuisine. Il est l’objet qui fait le pont entre la crédence, les meubles de rangements et les éviers. Ainsi, il doit être résistant et fonctionnel. Outre sa praticité, il se montre aussi purement décoratif, car il apporte grâce et élégance à votre intérieur. Le plan de travail en marbre a l’avantage de pouvoir s’intégrer à de nombreuses compositions. En fini satiné, mat ou brillant, il est aussi suffisamment poli pour en faciliter l’entretien. C’est aussi l’une des pierres naturelles dont la résistance à la chaleur est la plus probante.

Quels sont les critères d’un bon plan de travail en marbre ?

Les critères d’un bon plan de travail en marbre reposent sur les quatre critères habituels que sont la fonctionnalité qui comprend la durabilité ou encore la tolérance aux hautes températures et aux rayures, les dimensions, l’aspect et le prix. Intéressons-nous à la question et aux atouts du marbre pour un plan de travail.

Sa thermorésistance

Il s’agit là du premier point de controverse. En effet, le marbre présente, en théorie, une résistance à hauteur de 180 °C. Pourtant, de nombreux spécialistes ont révélé que la surface ne supporte pas de source thermique supérieure à 150 °C en contact direct, sous peine de décolorer ou brûler la surface.

Sa résistance aux chocs et aux acides

Un bon plan de travail en marbre se montrera relativement impassible au choc. Attention toutefois aux objets acides. Une exposition prolongée à un citron, par exemple, ôtera progressivement le vernis ou le scellant ajouté en guise de finition. Votre plan de travail sera ainsi plus terne et surtout plus vulnérable aux dégradations extérieures. Votre plan en marbre sur îlot central pourrait ne pas supporter que vous ne l’égratigniez régulièrement avec votre collier en métal.

Un scellant efficace

Un plan de travail efficace dépend d’un scellant efficace. Sans entrer dans des détails géologiques fastidieux, le marbre est un matériau poreux qui se trouve vulnérable à divers agents de coloration. On pense notamment au jus, au vin et à l’huile. Seul un scellant professionnel peut protéger avec qualité la surface. Sachez que certains propriétaires doivent répéter le processus de scellage environ tous les six mois pour s’assurer une meilleure imperméabilité.

Le marbre peut être rentable

Selon le type de marbre que vous choisirez, votre plan de travail pourra être plus ou moins rentable. Certains marbres sont un des moins chers du marché, tandis que vous pourriez rencontrer des matériaux plus chers que le granit ou que le quartz. Malheureusement, la plupart des types des marbres restent à prix relativement prohibitifs.

Quelles sont les couleurs disponibles ?

Le marbre est disponible dans une variété de coloris. Il affiche jusqu’à 500 teintes, rendant les possibilités presque infinies en raison de son origine, le motif et la texture qu’il peut recouvrir, ses impuretés. Les teintes peuvent aller du simple blanc, au rose, en passant par le vert.

L’or

Une teinte chaude peut dynamiser votre espace de cuisine en lui octroyant un effet de confort. Sachez que les teintes n’ont pas uniquement le pouvoir de susciter des émotions, mais aussi d’influencer notre température corporelle. Les teintes Spanish Gold et Jerusalem ont la faculté de dynamiser une pièce terne. Elles génèrent une lumière douce et augmente le volume de l’espace.

Le rouge

Les teintes plus foncées et rougeâtres donnent de la personnalité à votre plan de travail. Vous pourrez l’associer à des façades de meubles de couleur gris foncé ou noire dans une cuisine qui admet suffisamment d’espace et de lumière naturelle. Le Red Ravel Jasper est une couleur également populaire avec une cuisine intégrée d’inspiration chêne pour une cuisine automnale et rustique.

Le vert

Le vert est une couleur qui rajeunit une pièce. Il peut être utilisé dans une variété de tons et sous-tons, car il est polyvalent. Contrairement aux idées reçues, le vert n’est pas nécessairement synonyme de modernité exaltée. C’est le cas de la teinte Rainforest Green qui joue avec le design vintage et rustique.

Le veiné dramatique blanc

Il nous est impossible de parler déco sans mentionner le veiné dramatique sur fond blanc ou crème. Statuarietto ou Calacatta Extra sont des teintes qui fournissent un design contrasté aux meubles, aux murs et au revêtement de sol. Ces teintes sont majestueuses dans une cuisine à prédominance blanche ou noire. Le tout-en-blanc pourra se charger d’un design de grandeur. Le blanc veiné pourra s’associer à du noir pour un style plus élégant, haut de gamme et classique.

Le blanc et gris veiné

La teinte Mandala et ses sous-tons ainsi que White Soapstone constituent de belles options pour un plan de travail qui rappelle la rencontre entre le marbre et le granit. Il s’agit de la représentation de la beauté intemporelle de la pierre naturelle. Mais, qui dit intemporel ne signifie pas forcément que nous ne pouvons attendre ces couleurs dans un environnement stylistique moderne. En réalité, nous observons une tendance récente aux surfaces texturées dans des cuisines qui affichent un design tout à fait contemporain.

Quels sont les facteurs qui font évoluer le prix du plan de travail en marbre ?

Comme c’est le cas pour de nombreuses autres options en pierre naturelle, le coût d’un plan de travail en marbre peut considérablement varier. Quelles en sont les raisons ? Des facteurs tels que l’emplacement de la carrière, l’offre et la demande, l’épaisseur de la dalle ou encore ses finitions sont des facteurs qui entrent dans l’équation.

L’emplacement de la carrière

Le marbre étant un matériau lourd et encombrant, son transport est coûteux. Ainsi, un marbre extrait près de chez vous aura toutes les chances d’être bien moins onéreux qu’un marbre importé. Les frais de transport sont un facteur déterminant dans le coût final du marbre dont vous prendrez connaissance sur votre devis sur mesure.

Catégorie de marbre

Certains types de marbres peuvent se montrer moins abordables pour leur qualité esthétique. Pour d’autres, leur rareté expliquerait un coût plus élevé. Cependant, la rareté est un facteur bien plus déterminant encore que la beauté d’une pierre. Ainsi, le Carrara ou le Statuarietto mentionné plus tôt, sont loués pour leur beauté. Mais leur relative omniprésence fait que leur prix reste abordable pour du marbre. À l’inverse, le Black Marquina (aussi appelé Nero Marquina), un noir suprême veiné blanc, est plus rare. Cette rareté se traduit par un tarif plus élevé.

La sophistication des bordures

La qualité du marbre lui-même ne représente en réalité qu’une partie de la valeur du plan de travail. Le niveau de détail ainsi que le savoir-faire que la réalisation de votre plan requiert sont des facteurs essentiels à prendre en compte dans l’évaluation de votre budget. Le plan de travail en marbre est fabriqué avec des bords spécifiques pensés pour en améliorer l’aspect fini. Ces derniers ont une incidence considérable sur le prix du plan, car l’artisan doit être en mesure de façonner l’œuvre. Cela demande du temps, du savoir-faire et de la concentration. De plus, le type de finition que vous choisirez aura aussi un rôle à jouer dans le montant final, car certaines s’avèrent plus coûteuses que d’autres.

L’envergure de la dalle

Plus la dalle est épaisse, plus le prix sera élevé. En toute logique, plus la surface que vous aurez à couvrir sera étendue, plus vous aurez besoin de matière. Ainsi, le coût final dépendra de l’envergure de votre dalle de marbre. Un plan de travail d’une épaisseur de 5 mm, soit 2 cm de plus que la norme observée, vous coûtera plus cher.

Quel est le prix d’un plan de travail en marbre ?

Vous pourrez trouver des plans de travail en marbre principalement auprès de cuisinistes de qualité ou en marbrerie sur Internet et en magasin. De nombreux particuliers pensent que le marbre est un matériau onéreux. Pourtant, il offre en réalité une large gamme de tarifs.

Son prix dépend du type de marbre, des dimensions, des finitions ou encore du fournisseur. Globalement, comptez entre 200 € et 600 € le mètre carré.

Plan de travail en marbre ou en quartz ?

Le quartz est la matière la plus populaire aux côtés du granit pour la réalisation d’un plan de travail. Il offre certaines garanties inestimables en termes de résistance aux chocs, aux taches ainsi qu’en imperméabilité due à sa très faible porosité. Le quartz Silestone a par ailleurs intégré un traitement antibactérien à sa composition.

Enfin, les rayures ne constituent pas d’obstacle, contrairement au marbre. Si on en exclut la préférence stylistique personnelle, le quartz constitue une bien meilleure option malgré son prix de vente relativement élevé.

Plan de travail en marbre ou en granit ?

Le plan de travail en granit présente des avantages similaires à ceux du quartz. Il est robuste, résistant aux taches et se nettoie facilement. Il présente une tolérance thermique plus élevée que de nombreuses matières, seulement supplanté par le Dekton.

Sur bon nombre de points, le granit offre de bien meilleures performances que le marbre pour un plan de travail.

Le plan de travail en marbre pas cher

plan de travail en marbre pas cher

Les plans de travail en marbre verront leur prix varier en fonction des dimensions, de l’épaisseur et de la qualité des carreaux. Ainsi, il est possible de réduire le montant de votre facture en optant pour des dalles moins épaisses, en travaillant sur les bords pour un effet stylistique au besoin. L’inconvénient est que le travail sur les bords lui-même détermine le coût de votre projet. Si vous souhaitez bénéficier des effets esthétiques du marbre sans avoir à condamner votre portefeuille, il est temps de considérer un matériau alternatif. Si la céramique, qui peut imiter le marbre, constitue une option efficace, nous préfèrerons une variante économiquement viable.

Le plan de travail en béton ciré est la meilleure option alternative et bon marché qui s’offre à vous. Il offre la beauté du véritable marbre, mais à des tarifs bien plus modiques qui rappellent les tarifs du stratifié. Un large panel d’options de couleurs et de motifs est également disponible. Il existe d’ailleurs de nombreuses façons de transformer un béton ciré en marbre. La majorité d’entre elles peuvent être utilisées sur des plans à l’état neuf comme sur des plans déjà existants en carrelage ou en stratifié. Certaines méthodes ne requièrent pas nécessairement d’équipement spécifique et peuvent être utilisées par un particulier. D’autres se verront être du domaine des professionnels.

  • la coloration : les teintures à l’acide pour béton peuvent créer un effet de marbre sur certains bétons. Vous avez également la possibilité d’incorporer des veines pour un effet plus authentique en incluant un scellant transparent sur le béton avant de le colorer.
  • Le brunissage : la méthode consiste à utiliser une polisseuse rotative électrique et des tampons de polissage jetables qui servent à lisser les couches supérieures du béton pour lui donner un effet marbré.
  • les revêtements époxy métalliques : leur qualité nacrée leur permettent de fournir au béton ciré des pigments réfléchissants qui lui donnent l’effet d’un marbre liquide.
  • les rainures décoratives : certains motifs peuvent ajouter une touche de réalisme à l’illusion du marbre. Ces marquages sont plus habituellement utilisés pour les sols en béton à effet marbré, mais fonctionnent sur toute surface bétonnée.

La crédence en marbre

La crédence en marbre est un choix fonctionnel et décoratif résolument haut de gamme. Une pléthore de couleurs disponibles lui permet de s’intégrer à de nombreux environnements de cuisine. Esthétiquement, la crédence en marbre fait parler tout son sublime. Toutefois, il convient de se montrer prudent, car il s’agit d’une pierre sensible et fragile. Les inconvénients du marbre utilisé pour les plans de travail sont les mêmes que ceux observés pour une crédence. Le marbre pour crédence saura refléter la lumière avec grandeur et charme. Il est lisse et se montre soyeux. Il est dur et doté d’une bonne longévité.

Cependant, la crédence en marbre n’est pas recommandée pour une utilisation derrière des plaques de cuisson, car le marbre ne bénéficie pas d’une tolérance thermique élevée.

La matière a tendance à décolorer sous la pression thermique dès 150 °C. Étant donné qu’il s’agit d’une matière qui se tâche facilement, son placement derrière des éviers pourrait laisser des traces d’eau en cas d’entretien bancal. Plus important encore, il est sensible aux éclaboussures de liquides acides comme le vinaigre ou le citron qui peuvent l’endommager en profondeur à long terme.

Comment nettoyer un plan de travail en marbre ?

Le marbre est poreux, ce qui signifie qu’il nécessite un entretien spécifique. Pour préserver toute sa noblesse, son entretien doit se faire avec un produit naturel. Pour un nettoyage au quotidien, vous pouvez vous résoudre à utiliser des produits à PH neutre ou tout simplement une éponge avec de l’eau savonneuse.

Il peut s’agir de savon noir ou de savon de Marseille. Les produits acides comme le vinaigre ou encore les anticalcaires et l’eau de javel peuvent endommager irrémédiablement la matière. Optez plutôt pour la térébenthine, la glycérine, la pierre d’argile, les cristaux de soude, le liniment oléo-calcaire, le bicarbonate de soude ou encore la poudre de pierre ponce.

Si la surface de votre plan de travail présente des taches de graisse, vous pouvez ajouter des gouttes de liquide vaisselle à l’eau chaude. Frottez jusqu’à ce que les résidus s’estompent. Si la méthode ne suffit pas, nettoyez à l’éponge humide et à la pierre d’argile. Les taches d’eau ou de verre disparaitront avec du blanc de Meudon ou encore du lait de cire.

Quelle est la résistance à la chaleur d’un plan de travail en marbre ?

Le marbre est relativement tolérant à la chaleur puisqu’il résiste théoriquement à une exposition thermique pouvant aller jusqu’à 180 °C. Cependant, les chercheurs affirment qu’il se décolorerait dès 150 °C.

Notre avis sur les plans de travail en en marbre

Le marbre offre une multitude d’options en termes de couleur et de texture pour votre plan de travail. Du beige comme Daino Reale à l’or impérial Valencia, en passant par le magnifique bleu pâle Tropical Blue, il aura toujours une couleur pour relever l’esthétique de votre cuisine. Sachez qu’en combinaison avec la teinte choisie, il existe un autre moyen d’augmenter l’impact de votre plan de travail sur le design global de votre station culinaire.

Cette méthode consiste à user d’un éclairage stratégique. Choisir un éclairage encastré, suspendu ou sous meuble peut créer des contrepoints de focalisation et stimuler l’esthétique de la pièce. Si vous avez une préférence pour les tons chauds, optez pour des lumières jaunes pour un dynamisme contemporain captivant, mais cosy et intimes.

FAQ

Est-ce que le marbre est fragile ?

À l’instar du bois, le marbre est un matériau aussi somptueux que fragile. Il est poreux, il s’effrite, il se tache et se révèle sensible aux acides. De plus, il n’admet aucun contact avec des objets coupants et tranchants comme les couteaux.

Comment faire briller un plan de travail en marbre ?

Si vous souhaitez réaliser votre plan de travail en marbre, trois méthodes s’imposent. Utilisez de la vaseline ou du talc. Vous pouvez également mélanger 25 cl d’eau chaude et 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Avec un chiffon recouvert de mixture, lustrez la surface. Séchez ensuite avec un autre chiffon propre pour éviter toute trace indésirable. Enfin, vous pouvez recourir à l’huile de lin que l’on utilise généralement pour faire briller du parquet. Elle ne nécessite aucune préparation. Il vous suffit d’en verser sur un chiffon et de frotter le marbre avec douceur. Essuyez ensuite avec un chiffon propre.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022