Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Découvrir le plan de travail en verre

  1. Cuisine équipée >
  2. Le plan de travail >
  3. Plan de travail en verre
Plan de travail en verre

Depuis que les propriétaires s’intéressent de plus en plus au style et à l’aspect créatif de leur plan de travail, le verre a su faire valoir tout son intérêt. Le rétroéclairage ou encore les formes non conventionnelles sont des options qui en ont progressivement charmé plus d’un. Le plan de travail est fabriqué avec un verre appelé le verre « trempé », issue de son remaniement afin d’en renforcer sa solidité. Le verre est également plus durable que sa réputation le laisse penser. Il est lumineux et sophistiqué, expliquant la raison pour laquelle le plan de travail en verre est l’une des surfaces les plus en vogues pour un style moderne. Jetons un coup d’œil à ses atouts et ses inconvénients.

Qu’est-ce qu’un plan de travail en verre ?

Le plan de travail en verre est composé de verre dit trempé (aussi appelé verre securit), verre qu’on a soumis à une opération appelée « la trempe ». La trempe thermique est un traitement qui a pour objectif d’améliorer les qualités techniques de la matière. Ce verre en devient cinq à sept fois plus résistant que le verre classique.

Le plan de travail en verre a la particularité de voir son composant se briser en petits morceaux plutôt que de former de gros éclats coupants en cas de choc. Cela évite les risques de blessures et renforce la garantie sécurité du verre trempé. Attention cependant, le verre une fois traité ne peut plus être retravaillé. Il est ainsi nécessaire d’avoir les bonnes mesures avant tout achat, car il ne pourra pas faire l’objet de découpe après-traitement.

Quels sont les critères d’un bon plan de travail en verre

Un bon plan de travail en verre se caractérise avant tout par les avantages qu’on attribue au verre qui le compose. Parmi ces atouts, on note sa luminosité, sa porosité quasi inexistante, sa résistance aux chocs, aux charges thermiques ou encore la réduction du risque de blessure en cas de dommage.

Une luminosité exaltée

Le plan de travail promeut avant tout l’élégance. Dans une petite cuisine, il agrandit l’espace visuel. Dans une grande cuisine, il donne une impression de profondeur de champ plus conséquente et marquée. Il permet d’user de perspectives pour remanier à l’infini l’espace donné de votre intérieur.

Sa faible porosité

Le plan en verre est non poreux, lisse et naturel. Sa nature le rend idéal pour un usage en cuisine sur le plan hygiénique. Il est imperméable à l’eau, aux graisses, aux taches ainsi qu’aux acides. Cette donnée fait aussi du verre trempé une option fiable pour une crédence.

Il doit résister aux chocs

Votre surface est si robuste que des pots de confiture qui tombent dessus ne réussiraient pas à mettre en péril l’état du plan. Elle résiste par ailleurs toute sorte d’éraflure et rayure. Elle est également préconisée pour un usage des plaques de cuisson à gaz. Elle se montre efficace même lorsque le plan est exposé à une forte chaleur, ce qui le rend tout aussi performant en cas d’utilisation intensive de votre espace cuisine.

Un haut niveau de personnalisation

Le verre de votre plan doit vous garantir de pouvoir créer votre surface à partir de couleurs et du motif de votre choix. L’épaisseur peut également influencer le design global ; une épaisseur de 12 mm apportant, par exemple, un aspect moderne et élégant au plan.

Quelles sont les couleurs et les modèles de verre disponibles ?

La quantité d’options en termes de coloris et design a considérablement augmenté ces dernières années. Les types de verre et les coloris que le verre propose désormais offrent de plus amples possibilités pour votre propre habitat.

Le verre recyclé

Si vous êtes un amateur d’écologie, il ne fait aucun doute que vous serez charmé par l’idée de recourir à du verre recyclé pour le plan de travail sur îlot central de votre cuisine. En quoi consiste-t-il ? Comme l’aggloméré par rapport au bois, le verre recyclé est fabriqué à partir de déchets de verre qui sont broyés puis retravaillés en étant intégrés à de la résine ou du béton. Leur design est très moderne et convient à une cuisine à prédominance contemporaine de toutes dimensions ou encore en bois.

Le verre massif transparent

La meilleure option de pose pour un plan de travail en verre massif transparent est sur un support sans armoires en dessous. Il s’agit là d’un choix quasi artistique pour une cuisine, de goût esthétique moderne. Si vous préférez ajouter une couleur, un substrat peut être installé pour donner le motif et la couleur voulue, étant donné que la planche est transparente.

Le rétroéclairage LED

Sa nature transparente rend le verre idéal pour l’éclairage. Vous pouvez ainsi ajouter des bandes de rétroéclairage LED au plan (ou sous forme de panneau) afin de diffuser de la lumière de manière tamisée.

Une fois réalisé, le résultat en est souvent grandiose.

Le verre recyclé Umbo White

Il s’agit d’une option à nuances froides très appréciée des cuisines chics et haut de gamme. Il s’agit d’un mélange de verre recyclé, parfois ajouté à des particules de marbre et de coquilles d’huîtres, qui est aggloméré de façon à donner un effet irrégulier artistique de haut standing esthétique.

Un plan de travail en Umbo White se marie délicieusement avec une cuisine à prédominance blanche, des façades de meubles de rangements blancs ou gris et du mobilier de table gris clair.

Le verre recyclé Black Star

Ici, il s’agit d’une combinaison de verre recyclé et de quartz, les principaux composants de la pierre reconstituée nommée Black Star. Le verre recyclé est scellé avec une résine polymère afin d’en garantir la non-porosité et une résistance aux taches et rayures optimale.

La multitude de grains fins d’un noir profond, pas tout à fait mat, ornés de particules de miroir, offrent un design moderne, raffiné et grandiloquent.

Enfin, évitez un design de cuisine entièrement en verre. Cela pourrait donner une impression d’impersonnalité. La cuisine serait alors peu intime et froide. Ainsi, il est recommandé de ne pas se limiter à un seul matériau, mais d’associer le verre à des équipements en zinc, en inox ou encore des meubles de rangements en bois.

Quels sont les facteurs qui font évoluer le prix du plan de travail en verre ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans l’établissement du budget à prévoir. Tous les types de verres ne présentent pas le même prix. Les caractéristiques de votre plan et la finition choisie peuvent aussi influencer le prix de vente.

Le type de verre

S’agit-il de verre massif, de verre trempé ou de verre classique ? Plus le verre utilisé pour la fabrication de votre plan est technique, plus il sera cher. C’est en toute logique que le verre trempé se révèle bien plus onéreux qu’un verre classique.

L’épaisseur

L’épaisseur de votre plan et plus particulièrement de son verre aura un impact considérable sur le tarif indiqué sur l’estimation de votre artisan. Un verre de 3 mm sera toujours plus abordable qu’une épaisseur de 12 mm.

Le sur mesure

Il est formidable de pouvoir choisir la forme et la taille voulues d’un verre. C’est tout justement le principe du sur mesure. Mais la liberté de choisir a toujours un coût et selon le degré de complexité de la forme et des mesures, la personnalisation pourrait ne plus autant jouer en votre faveur.

Les finitions

Les joints bord poli, les arêtes abattues ou encore la coupe brute. Que de détails qui font subir au verre des altérations qui ne se ressemblent pas nécessairement. Tous ces détails sont ce qui rendra votre pla*n de travail unique en son genre. Il est donc normal qu’ils soient facturés en conséquence.

Quel est le prix d’un plan de travail en verre ?

Les prix sont très élevés et présente des variations de tarifs conséquentes dans la mesure où le plan de travail en verre peut présenter différents types de verre. De plus, sachez qu’il peut être difficile de trouver des plans en magasin de bricolage standard. Vous aurez probablement à faire appel à un spécialiste pour obtenir un devis sur mesure adapté à vos besoins. Globalement, le prix oscille entre 50 € et 300 € le mètre carré.

Plan de travail en verre ou en quartz ?

Plan de travail en quartz

Le quartz est conçu à partir de particules de quartz mélangé à la résine. Outre ses qualités esthétiques, le plan de travail en quartz est souvent loué pour sa résistance à de nombreux éléments ainsi que son entretien, moins contraignant que celui du plan en verre.

En effet, il est primordial de ne pas frotter fort et ne pas utiliser de chiffon inadapté lors du nettoyage de votre plan en verre. Les rayures et les éraflures se remarquent très facilement sur du verre, ce qui n’est pas un problème dans le cas du plan en quartz.

Le plan de travail en verre pas cher

Comme nous l’avons vu, les tarifs du plan en verre sont très variables. L’option la moins onéreuse est le recours à du verre synthétique et principalement le polymère thermoplastique. Celui-ci est rarement utilisé pour un plan de travail lorsqu’il s’agit de PVC, car sa résistance à la rayure et à la chaleur est bien trop faible.

Mais le polymère thermoplastique semicristallin est, quant à lui utilisé pour l’élaboration de certains plans de travail monoblocs. En fonction de l’utilisation de votre plan de travail, une solution ultraéconomique comme le polymère peut être considérée.

La crédence en verre

La crédence en verre se décline sous plusieurs formes dont :

  • verre minéral : comme pour le plan de travail, la crédence peut utiliser du verre trempé qui lui permet de mieux supporter la chaleur et de se montrer entièrement imperméable. Ce verre bénéficie par ailleurs d’une qualité d’inertie aux liquides. Un aspect essentiel aussi bien pour la crédence que pour le plan.
  • verre de synthèse : la crédence peut être en polycarbonate, un matériau incassable et léger. Ses qualités techniques sont propres à celles du verre après trempe thermique. Cependant, le polycarbonate présente l’avantage de pouvoir être retravaillé à l’aide d’une scie, contrairement au verre trempé. Vous pouvez également recourir à un polymère thermoplastique, souvent commercialisé par la marque Plexiglas, qui se trouve être l’option en verre la plus économique et la plus légère. Cependant, il est moins robuste et se détériore à 120 °C, ce qui le rend inapte à supporter une installation derrière des plaques de cuisson ou derrière des éviers.

Comment nettoyer un plan de travail en verre ?

En comparaison avec certaines autres surfaces, le plan en verre est facile à entretenir. Il n’est pas poreux et est particulièrement hygiénique.

Il peut être facilement nettoyé à l’aide d’un simple produit à vitres et un chiffon doux. En revanche, les produits abrasifs sont à proscrire, de même que le détachant, de diluant ou l’alcool. Enfin, il est recommandé de ne pas laisser d’eau sur le plan de travail, sous peine d’y voir se développer des traces.

Quelle est la résistance à la chaleur d’un plan de travail en verre ?

En fonction du type de verre, la résistance thermique peut varier. Le verre classique ne supporte une charge thermique jusqu’à hauteur de 120 °C. En revanche, le verre trempé est capable de supporter un contact direct jusqu’à 250 °C.

Notre avis sur les plans de travail en verre

Ils offrent de nombreuses possibilités esthétiques qui vont au-delà du simple coloris. On pense aux traitements de bord qui octroie une dimension visuelle différente au résultat final. Les principales finitions sont au nombre de quatre :

  • biseauté
  • poli
  • texturé
  • brossé

Outre les traitements de bords, il est également possible d’infuser une teinture de différentes manières. Enfin, le verre est connu pour sa surface lisse. Cependant, lors de la réalisation d’un plan de travail, il est possible d’ajouter une texture sous cette surface afin de lui conférer un tout autre effet et de jouer avec le ton du substrat par la même occasion. Le plan de travail en verre offre ainsi des dizaines de personnalisations possibles, parfois bien plus que certains autres matériaux comme le granit, le marbre ou le carrelage et au même titre que le stratifié, tout en restant élégant et lumineux.

FAQ

Comment est fait le verre ?

Le verre utilisé dans la réalisation du plan de travail est un verre trempé (ou sécurit) conçu selon la technologie de la trempe thermique. Ce verre est obtenu par le passage de la matière dans un four chauffé à plus de 600 °C, qui s’ensuit d’un refroidissement forcé brutal grâce à des jets d’air.

Est-ce que le verre est fragile ?

Le verre sécurit, suite à son traitement thermique devient cinq à sept fois plus résistant que le matériau traditionnel. Alors que le verre classique résiste à une chaleur inférieure à 120 °C, le verre après trempe thermique peut admettre jusqu’à 250 °C. Sans être du niveau de Dekton et surtout de la céramique en la matière, il s’agit là d’un matériau thermorésistant.

Comment faire briller un plan de travail en verre ?

La meilleure des solutions est d’assurer un entretien de routine quotidienne grâce à un produit nettoyant pour vitres de qualité. Sachez que le citron et le vinaigre blanc sont des alternatives naturelles qui sauront également briller votre surface de mille feux.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022