Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Le plan de travail en béton ciré

  1. Cuisine équipée >
  2. Le plan de travail >
  3. Plan de travail en béton ciré
Plan de travail en béton ciré

Souvent devancé par le carrelage par le passé, le béton ciré fait doucement son retour dans les maisons. Qu’il s’agisse du sol ou de la crédence, il constitue une base solide, facile à manipuler et qui se décline sous différentes couleurs. Le plan de travail en béton ciré offre l’avantage d’être une surface entièrement personnalisable. Il peut être fabriqué à la main moyennant la technique, le savoir-faire et le matériel nécessaire. Il est durable, facile à entretenir et peut se marier à différents types de design. La simplicité en est un de ses meilleurs atouts.

Qu’est-ce qu’un plan de travail en béton ciré ?

Les plans de travail en béton sont souvent utilisés en remplacement d’un plan en marbre ou en granit. Ils sont redevenus populaires dans les cuisines ces dernières années à mesure que les propriétaires aient réalisé les innombrables possibilités du béton en termes de teintes et de mesures.

Nombreux sont ceux qui pensent aujourd’hui que le plan de travail en béton ciré représente une alternative écologique de choix à l’utilisation d’une pierre de carrière ou de quelque matériau à base de pétrole que ce soit.

Quels sont les critères d’un bon plan de travail en béton ciré ?

Le béton ciré est un matériau minéral naturel beau et durable. Le recours à l’eau, au lieu de produits chimiques, lui confère une qualité hypoallergénique. Il admet également de nombreux coloris afin de s’intégrer parfaitement au décor de la pièce. Ils peuvent par ailleurs être agrémentés de quelques carreaux ou de mosaïques encastrés. Le béton ciré est une bonne alternative au béton poli, car il offre un niveau de finition bien plus intéressant. Voyons en détail à quoi on reconnaît un plan de travail en béton ciré efficace.

Sa personnalisation

Un plan de travail en béton ciré doit se montrer hautement personnalisable. Il s’agit là d’un de ses avantages. Vous avez en effet la possibilité de choisir la couleur comme la forme que vous souhaitez, avec exactitude. Vous pouvez également jouer sur les détails en ajoutant des incrustations de toute forme ou polir la surface de votre matériau de plan de travail pour une finition plus brillante.

Un bon plan en béton peut, certes, conserver son gris naturel, mais aussi être modifié de manière à imiter le granit, le marbre et même le bois.

Ironiquement, sachez que la céramique arrive à imiter les bétons cirés à merveille. En termes de finition, motif et texture, différentes options sont possibles afin de faire correspondre votre béton ciré à n’importe quel aménagement et style de cuisine : traditionnel, contemporain, rustique, industriel, moderne. La possibilité de personnaliser autant le plan de travail en béton ciré lui confère du caractère.

Sa durabilité

Un plan en béton n’est pas complet sans sa durabilité. Les experts en construction optent également pour un renforcement en fibres de verre afin de rendre le matériau à la fois plus solide encore et léger. La fibre de verre de contourner certaines soudures également. Enfin, la fibre de verre sert de protection au béton afin qu’il soit bien moins susceptible de se fissurer.

Quelles sont les couleurs disponibles ?

Le béton ciré charme toujours autant d’utilisateurs pour la variété de couleurs qu’il propose. Les possibilités se montrent presque illimitées. Voici quelques idées de combinaisons de couleur possibles avec le béton ciré en se basant sur les quatre teintes les plus populaires : le blanc, le gris, le noir et le marron.

Le blanc

Le blanc accorde au plan de travail un aspect propre et net très apprécié des particuliers. Des pigments ou des additifs spécifiques doivent être ajoutés au béton afin de produire un blanc brillant et éclatant. Un plan de travail en béton ciré de couleur blanche sur îlot peut s’harmonier avec une crédence en béton coulé. Vous pouvez également intégrer du verre coloré ou tout autre élément design afin de dynamiser l’effet contemporain de la pièce.

Le noir

Le plan de travail noir est polyvalent. Il est idéal pour un design personnalisé, élégant et haut de gamme. Il est possible de recourir à des techniques de finition spécifiques afin d’obtenir différents styles comme le noir brillant lisse ou encore le mat texturé. Les références de couleurs les plus populaires en ce moment sont le charcoal black, le honed black et le black island. Pour un style classique, mais intemporel, vous pouvez associer votre plan de travail en béton ciré noir à des meubles de rangements et une crédence blancs à tendance matte. Vous pouvez par ailleurs recourir à un scellant mat afin de conférer un aspect rustique contemporain proche de l’ardoise.

Le gris

Le gris vient naturellement à l’esprit quand on pense au béton. Cependant, gardez à l’esprit que le ciré offre pléthore de sous-tons. Les propriétaires comme professionnels affectionnent particulièrement le gris pour sa dimension industrielle. Vous pouvez combiner votre plan de travail avec un design de cuisine en pilonnes ou une crédence de style pierres plates pour une allure industrielle renforcée.

Un scellant à haute brillance vous permettra d’obtenir une surface plus réfléchissante. Si vous préférez un look industriel plus « art déco » , n’hésitez pas à opter pour un contraste avec des façades de cuisine intégrée aux couleurs vives.

Le marron

Pour un plan de travail plus traditionnel, le marron est une bonne variante. Le plan marron peut être teinté localement ou intégralement en fonction des préférences. Il peut procurer au béton ciré un aspect proche de celui d’une pierre naturelle. Dans de nombreux cas, le marron peut fournir de la chaleur au design d’un intérieur.

Si vous souhaitez une finition délicate et marbrée, vous pouvez utiliser plusieurs teintures marrons lors de la confection du béton ciré. Des verres de verre poli peuvent donner un air de pierre naturelle. Le travail des bords peut également participer à l’aspect vieilli du marron. Votre cuisine pourra naturellement avoir des airs de paquebots britanniques d’antan.

Quels sont les facteurs qui font évoluer le prix du plan de travail en béton ciré ?

Les plans de travail ne se caractérisent pas par un prix de vente fixe. Le budget de votre projet peut varier considérablement en fonction de certains facteurs déterminants.

L’épaisseur du plan de travail

Son épaisseur déterminera en partie le coût total indiqué sur votre devis sur mesure délivré en magasin. Plus la surface est épaisse, plus le prix aura des chances d’être élevé.

Le niveau de personnalisation

L’installation d’éviers en béton, par exemple, peut augmenter considérablement le tarif final de votre projet. Il en est de même pour une crédence en béton en fonction de la complexité de sa réalisation.

Les conceptions esthétiques

Le prix du plan en béton est dépendant de la forme, des textures, des couleurs et des autres matériaux ajoutés que vous choisirez. Si vous désirez des concepts esthétiques originaux, il sera nécessaire de se pencher sur le budget à prévoir.

L’offre et la demande

Les plans de travail en stratifié ou en granit étant plus commun, vous n’aurez pas forcément autant de choix en termes d’artisans en mesure de vous l’installer. La plus grande rareté de professionnels disponibles pour des plans en béton peut vous amener à la payer plus cher.

Quel est le prix d’un plan de travail en béton ciré ?

Pour un travail réalisé par un professionnel, il faudra compter entre 80 € et 150 € le mètre carré. Les prix pouvant varier d’un artisan à un autre, il pourra vous être intéressant de demander plusieurs devis. Si vous envisagez de le faire vous-même, le coût dépendra principalement du prix du béton lui-même. Celui-ci connaît trois types. Les prix oscillent entre 25 € et 180 € le mètre carré.

Types de béton ciréPrix moyen au m²
Béton ciré millimétriqueDe 45 € à 80 €
Béton ciré autolissantDe 75 € à 180 €
Béton ciré en kitDe 25 € à 50 €

Comment faire soi-même un plan de travail en béton ciré ?

Avant de réaliser l’enduit nécessaire, nettoyez et dépoussiérez la zone. Voici les étapes à suivre pour faire soi-même un plan de travail en béton ciré avec brio.

  • Commencez par appliquer une couche de primaire d’accroche. Vous pouvez le faire avec un pinceau rouleau afin de couvrir une plus grande surface en un seul passage. Cette primaire d’accroche permettra au béton de se souder au support plus facilement et efficacement.
  • Vérifiez que le primaire a bien séché avec de préparer le béton ciré. Lorsqu’il est sec, versez l’ensemble des ingrédients dans un grand récipient. Mélangez le tout, si possible à l’aide d’un fouet monté sur perceuse pour un résultat optimal et éviter les grumeaux.
  • Ajoutez la teinture de couleur souhaitée selon le dosage indiqué sur l’emballage. Mélangez le tout.
  • Venez appliquer l’équivalent d’une grosse noix de béton ciré sur un platoir et étalez la substance sur le plan de travail en veillant à appuyer fermement pour une adhésion parfaite.
  • Laissez sécher, puis procédez à la seconde couche.
  • Une fois la seconde couche appliquée, procédez au ferrage en passant le platoir propre et sans produit quasiment à plate sur la surface bien enduite pour fermer les pores et en écraser le grain. Cela rendra la surface douce. Le ferrage permet d’augmenter les nuances et l’efficacité du vernis. Attendez un peu avant de procéder de nouveau au ferrage dans la mesure où un ferrage effectué trop tôt comporte des risques d’arrachement ou au mieux, de création de petits trous inesthétiques.
  • Laissez sécher durant 48 h.
  • Vous pourrez désormais procéder aux finitions. Protégez les murs qui entourent le plan de travail et procédez à l’application de la patine de finition à l’aide d’un pinceau rouleau ou d’un laqueur.

Le béton ciré sur plan de travail carrelé

De plus en plus de propriétaires décident de recourir au béton ciré dans le cadre de leurs travaux de rénovation. Il s’impose comme le revêtement idéal pour remettre à neuf un plan de travail dans la mesure où il peut recouvrir les anciens carreaux de faïence sans démontage ni démolition. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un spécialiste ou vous procurer un kit de béton ciré pour plan de travail carrelé qui se compose de plusieurs éléments.

Généralement, le kit est composé de primaire, d’un produit de ragréage, du béton curé, d’un vernis bicomposant polyuréthane et d’un bouche-pores. Souvent, il s’agit plutôt d’un micro-mortier et de résine. Une fois appliqué sur la couche de carrelage, le béton ciré devient infaillible, insensible aux chocs et aux fortes températures. Le plan de travail nouvellement en béton ciré se nettoie facilement et se montre moins sensible aux taches.

Plan de travail en béton ciré ou en quartz ?

La préférence entre les deux peut relever d’une préférence esthétique ou de praticité. En effet, il s’agit de deux matériaux robustes, le quartz rappelant les caractéristiques du granit à ce sujet. Aucun des deux n’est poreux, ce qui rend la surface du plan de travail imperméable notamment à l’eau et aux particules indésirables comme les bactéries. Quartz comme béton ciré se nettoient facilement, seulement à l’aide d’eau savonneuse.

Cependant, le quartz demande une préparation beaucoup plus complexe pour son installation tandis que le béton ciré peut s’appliquer directement sur une ancienne surface carrelée ou stratifiée. La praticité du béton est telle qu’il est possible de le faire soi-même moyennant un kit de bonne facture.

Les finitions du quartz sont plus à même de conférer une dimension d’art déco à votre intérieur. À l’inverse, le béton ciré peut offrir des finitions mattes, satinées et brillantes, mais reste un style à l’état beaucoup plus brut.

Enfin, le plan de travail en quartz est substantiellement plus onéreux que le plan en béton ciré.

Le plan de travail en béton ciré pas cher

Le coût final d’un plan de travail en béton est largement dû à la main d’œuvre. Bien qu’il paraisse préférable de faire appel à un professionnel quel que soit le chantier engagé, sachez qu’un artisan vous demandera environ 30 € le mètre pour l’ensemble matériel et pose. Si vous décidez de le faire vous-même, vous pourriez payer jusqu’à quatre fois moins cher.

La crédence en béton ciré

La polyvalence est le mot qui caractérise le mieux le béton ciré. S’il s’invite pour la réalisation d’un plan de travail, il s’invite également pour les revêtements de mur, de sol et même pour des meubles de rangement de cuisine. L’une des utilisations les plus courantes est pour la réalisation d’une crédence de cuisine pour laquelle il est plus commode que le bois et stylistiquement préféré au carrelage de par son apport industriel au design de la pièce. Associée au bois ou à l’acier, la crédence en béton cirée est idéale pour une déco moderne.

Sachez qu’il existe un panel infini de couleurs à composer avec le béton. Si vous souhaitez donner un coup de neuf à votre cuisine sans efforts incommensurables et à budget raisonnable, le béton ciré peut être fait pour vous.

Comment nettoyer un plan de travail en béton ciré ?

L’entretien d’un béton ciré est annuel. Il consiste en un cirage des surfaces à la main ou à la monobrosse. Le nettoyage quotidien peut être fait au savon de Marseille. Evitez des détergents agressifs, l’eau de Javel, le vinaigre, l’acétone ou encore l’alcool à brûler.

Quelle est la résistance à la chaleur d’un plan de travail en béton ciré ?

Le béton ciré est très résistant aux hautes températures. Globalement, sa résistance recommandée est proche de la limite basique donnée pour le Dekton, c’est-à-dire 300 °C.

Basique, car les tests sur le Dekton ont révélé que la substance avait une tolérance thermique pouvant aller jusqu’à hauteur de 900 °C, soit supérieure à celle du béton ciré.

Notre avis sur les plans de travail en béton ciré

Le béton ciré constitue une solution à la fois pratique, rapide et bon marché pour recouvrir des surfaces sans nécessairement requérir la moindre démolition. Vous trouverez en la résine une variante fiable. La résine et le béton ciré sont à la base deux matériaux différents bien qu’ils fassent partie du même domaine d’application.

Pourtant, on retrouve aujourd’hui un produit hybride qui a été fabriqué en mélangeant les deux substances pour créer une matière plus efficace, aussi bien en termes d’application, de rendu que d’entretien. Bien qu’on garde généralement le terme « béton ciré » pour le désigner, il s’agit en réalité de « béton ciré résiné » . Le béton ciré résiné a pour avantage d’être plus lisse, plus fin, souvent plus dur que le béton ciré. La résine ajoutée permet aussi de réduire le risque de fissures ou encore les dégradations des plans de travail dues aux agressions chimiques.

FAQ

Quel support pour le plan de travail béton ciré ?

Le béton ciré se montre très polyvalent. Il est capable de recouvrir un large panel de supports. Parmi eux, on trouve :

  • le bois
  • le quartz
  • le marbre
  • le PVC
  • le mélaminé
  • le plâtre
  • le chape brut
  • le béton classique
  • l’aggloméré
  • la faïence

Que choisir pour le plan de travail : béton ciré ou résine ?

La résine a longtemps été exclusivement associée au monde industriel. Aujourd’hui, on la retrouve dans les maisons sous des formes différentes : autolissante, étanche, à séchage rapide. Elle est imperméable, esthétique et dotée d’une grande durabilité. Elle résiste aux taches d’huile et de gras et ne requiert pas d’entretien particulier. Quant à son installation, elle peut être posée en épaisseur de 2 mm, sur neuf comme en rénovation. Elle ne demande que deux couches d’application après préparation du support.

La différence entre la résine et le béton se fait principalement au niveau de la simplicité et de la rapidité d’application. En effet, la résine est beaucoup plus simple et plus rapide à appliquer que le béton ciré. On retrouve, comme pour le béton ciré des kits de résine composés de trois éléments : la résine, une charge minérale ainsi qu’un durcisseur.

Est-ce que le béton ciré est fragile ?

Le béton ciré fait preuve d’une bonne résistance au choc quel qu’il soit, mais reste relativement sensible aux rayures et coupures. Un de ses autres plus grands désavantages est qu’il a tendance à fissurer lorsque l’eau s’infiltre. Quand celle-ci s’évapore, elle libère de l’espace qui crée un effet de rétraction, soumettant le béton aux risques de fissure.

Comment faire briller un plan de travail en béton ciré ?

Il est possible de faire briller un plan de travail en béton ciré en lustrant la surface avec une lustreuse. Si la brillance n’est pas satisfaisante, appliquez une fine pellicule de cire. Laissez sécher environ une heure avant d’appliquer une seconde couche. Laissez sécher deux heures au minimum. Après séchage, vous pourrez de nouveau lustrer pour parfaire le résultat.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022