Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Comparatif : oreiller Emma ou Simba ?

  1. La literie >
  2. Guide sur le matelas >
  3. Où acheter un matelas ? >
  4. Emma matelas >
  5. Oreiller Emma : notre avis >
  6. Oreiller Emma ou Simba
Oreiller Emma ou Simba

Le matelas et le sommier ne sont pas les seuls éléments de literie qui contribuent à l’obtention d’une meilleure nuit. Un oreiller de qualité est, également, indispensable. Son choix ne doit, donc, pas être fait à la hâte et nécessite la prise en compte d’un certain nombre de paramètres, dont la marque.
Les fabricants de literie sont, de plus en plus, conscients de l’importance de cet accessoire chez les dormeurs. Ils sont désormais nombreux à se lancer dans leur fabrication. Emma et Simba en font partie. Découvrez, dans cet article, lequel entre l’Oreiller Emma et celui de Simba est meilleur, en nous basant sur nos précédents tests.

Zoom sur les compositions des deux oreillers

Le sommeil représente 1/3 de notre vie. Il faut ainsi faire en sorte que toutes les conditions soient réunies pour s’en assurer de la qualité. L’état et le niveau de confort des oreillers font partie de ces conditions. Mais entre l’oreiller Emma et celui de Simba, lequel des deux répond le plus à ce critère ? Commençons par étudier chacune de leur composition.

Composition de l’Oreiller Emma

L’oreiller Original, qui a été l’objet d’un précédent test, reprend les principes du matelas éponyme. Il s’agit donc d’un produit universel, c’est-à-dire qu’il s’adapte à tous les types de dormeurs. Il est formé de 3 couches de mousse à mémoire de forme, ce qui permet de s’assurer de son indéformabilité et de sa durabilité.

Un accueil souple et une facilitation du relâchement des muscles sont, donc, garantis par sa première couche en mousse hypergel. Un excellent maintien des cervicales est promis par la deuxième couche en mousse hypersoft. La troisième couche, en mousse viscoélastique s’assure, elle, d’une répartition optimale des points de pression.

Composition de l’Oreiller Simba

Opter pour l’oreiller hybride de Simba, c’est se donner la possibilité de profiter de diverses innovations et des technologies de pointe. La première de ces technologies, qui constitue sa couche supérieure, est connue sous l’appellation de Stratos. Elle bénéficie du système de régulation de la température utilisé pour les combinaisons spatiales. Cet oreiller stocke ainsi la chaleur par temps chaud et le restitue quand le corps en a besoin.

La deuxième couche est formée de fibres hypoallergéniques Aerelle qui, grâce à leurs minéraux, contribuent à l’éloignement de la chaleur. Il y a, après, une couche formée de plusieurs nanocubes, c’est-à-dire de petits cubes de mousse. La circulation de l’air est favorisée, car cette mousse est à cellule ouverte.

La marque britannique a choisi des microfibres hypoallergéniques pour le garnissage de cet oreiller. Pour s’assurer de l’évacuation de la chaleur, une large bordure maillée a été apposée sur le produit. Il est à noter que Simba a déposé un brevet pour chacune des technologies constituant cet oreiller, soit un pour Stratos, un pour Aerelle et un autre pour les Nanocubes.

Des oreillers à épaisseur adaptable qui ne visent pas les mêmes dormeurs

Leur adaptabilité constitue le plus important point commun entre l’oreiller Emma et celui de Simba. L’épaisseur de ces produits peut être modulée en fonction des besoins du dormeur. Cependant, cette modulation ne se fait pas de la même manière entre les deux produits.

Pour l’oreiller Emma, elle nécessite l’enlèvement d’une ou de deux couches. Pour les dormeurs sur le dos, seulement une couche doit être enlevée. Les dormeurs sur le ventre, de leur côté, auront besoin d’en enlever 2. Les 3 couches devront être, par contre, préservées pour les dormeurs latéraux. Quel que soit le nombre des couches choisies, la prévention des douleurs au niveau du cou est assurée avec l’oreiller Emma. En revanche, il ne faudrait pas s’attendre au soulagement des douleurs liées à l’arthrose cervicale, à la cervicalgie ou à une autre grosse pathologie. Ces problèmes nécessitent, surtout, un oreiller orthopédique qui, lui, a un soutien plus moelleux.

Avec l’oreiller Simba, par contre, la modulation implique l’ajout ou l’enlèvement de plusieurs cubes de mousse. Pour rappel, ces cubes sont au nombre de 100. Un soutien plus ferme sera obtenu avec un plus grand nombre de mousses. Il conviendra, surtout, aux individus voulant soulager leurs douleurs à la nuque. Pour donner un peu de souplesse à l’accueil, par contre, il sera nécessaire de limiter le nombre de cubes de mousse à 60 ou 80 par exemple.

À quoi ces deux oreillers ressemblent-ils ?

L’oreiller Emma est un produit de forme rectangulaire. Sa taille est plus commune dans ce segment, étant de 70 x 40 cm. Ses 3 couches, elles, sont enveloppées dans une housse blanche caractérisée par sa douceur au toucher, comme s’il s’agissait d’un duvet.

Les personnes qui préfèrent l’oreiller Simba auront, en revanche, le choix entre deux formats. Le premier est un carré de 60 cm de côtés et le second un rectangle de 50×70 cm. Quelle que soit sa forme, l’oreiller se distingue de son concurrent de chez Emma, de par la sobriété et l’élégance de son esthétique. Il est reconnaissable grâce à sa couleur blanche avec des coutures bleu turquoise et sa bordure en maille grise.

Lequel de ces deux produits est plus intéressant niveau confort ?

En termes de capacité de soutien de la tête, les deux oreillers semblent se trouver à égalité. Cela est dû à la mousse Hypergel à mémoire de forme pour celui d’Emma et à la flexibilité et à la souplesse des nanocubes pour celui de Simba.

La perfection du maintien est, également, promise par les deux produits, un avantage lié à la mousse hypersoft pour le premier et à ses technologies de pointe pour le second. Enfin, pour ce qui est de la fermeté, l’oreiller Simba est plus intéressant, notamment quand on utilise toutes ses nanocubes. Cela explique son efficacité à mieux soulager les douleurs générées par l’arthrose cervicale.

Quel est l’oreiller le plus intéressant en termes de respirabilité et de régulation de la chaleur ?

Les couches composant l’Oreiller Emma étant, pour la plupart, des mousses à mémoire de forme, il est plus juste de se douter de la respirabilité du produit. Heureusement que la housse, essentiellement, en polyester est constituée de milliers de pores. Ces derniers favorisent le libre passage et la libre circulation de l’air dans l’oreiller – permettant à ses utilisateurs de profiter d’une bonne fraîcheur. Cela nous permet, également, de recommander ce produit aux individus qui ne supportent pas la chaleur pendant qu’ils dorment. À noter, par ailleurs, qu’il a dans cette housse, de la fibre contribuant grandement à l’évacuation du surplus d’humidité et de chaleur. 

L’oreiller Simba ne manque pas, non plus, d’arguments pour convaincre les personnes recherchant un oreiller respirant. On peut même dire qu’il dispose d’une belle avance sur ce terrain que son adversaire. Cela résulte de la technologie Stratos, qui se charge de la récupération de la chaleur par temps chaud avant de la délivrer par temps froid. Cette technologie n’est pas sans rappeler le dispositif à changement de phase utilisé par les astronautes.

La présence de coton doux dans le produit améliore, en outre, sa capacité à bien réguler la température. Votre sommeil nocturne se fera sous une bonne température. Vous serez, par ailleurs, à l’abri des risques de transpiration excessive.  Enfin, l’aération de l’oreiller Simba est, d’autant plus, favorisée par son empiècement latéral gris anthracite, qui favorise la circulation de l’air entre les nanocubes.

Comment s’entretiennent les oreillers Simba et Emma ?

Les oreillers Simba et Emma sont, tous les deux, faciles d’entretien. Leur housse peut, en effet, être enlevée pour être passée en machine à laver. Avec celle de l’entreprise britannique, par ailleurs, l’usage de sèche-linge est même possible, mais il doit toujours se faire à basse température.

Quel est le prix de l’Oreiller Emma et celui de l’oreiller Simba ? Existe-t-il des codes promo ?

Pour vous acheter l’oreiller Emma, vous aurez besoin d’un budget de seulement 69 euros. Ce produit est ainsi plus abordable que son concurrent de chez Simba, mais pas seulement. Il fait partie des oreillers à mémoire de forme les moins chers. Et si vous tombez sur des offres spéciales de la marque allemande, vous pourrez profiter d’une réduction pouvant atteindre les 30% en utilisant un code promo au moment de la validation de votre commande. À l’heure où nous écrivons ce comparatif, notre code promo Emma vous permet d’obtenir 10% de réduction sur toute la boutique en ligne.

Choisir Simba, par contre, c’est se donner la possibilité de profiter des technologies les plus avancées en matière d’accessoires de literie. L’innovation a cependant un coût, si bien que pour se faire livrer l’oreiller de la marque, il faut être prêt à débourser 105 euros. Estimant le prix de son produit déjà juste, Simba ne permet pas de profiter d’une offre de réduction via un code promo. Ponctuellement toutefois, il est possible de profiter de 25% de remise, en achetant un matelas avec deux oreillers sur son site Internet.

Livraison et possibilité de retour des deux produits

Quand vous commandez un oreiller Emma, l’attente pour obtenir livraison gratuite de votre colis dans toute la France durera entre 2 et 4 jours. Cette livraison s’effectue via le réseau DPD. Il en est de même pour l’Oreiller Simba. L’attente risque, cependant, d’atteindre les 5 jours avec la marque Britannique.

Bien que l’oreiller Emma ne coûte « que » 69 euros, Emma accorde 100 nuits d’essai au moment de son achat. À l’issue de ce délai, si l’utilisateur ne le trouve pas satisfaisant, il pourra le retourner gratuitement à la marque. Vous devez, seulement, utiliser l’étiquette retour fournie par l’entreprise, avant de procéder au dépôt du produit à La Poste. Votre remboursement intégral aura lieu à la suite de la réception du produit par la marque allemande.

Aucune période d’essai n’est, par contre, accordée à tout individu qui s’achète l’oreiller Simba. La marque britannique propose, en revanche, aux acheteurs de ce produit le droit de se le faire reprendre, en cas de défectuosité au cours de la période de garantie de 1 an.

Les plus et les moins de l’Oreiller Emma

Les plus :

  • Maintien optimal de la tête et des épaules
  • Possibilité de personnalisation en fonction de la position de sommeil préférentielle
  • Conseils d’utilisation fournis avec le produit
  • Certification OEKO-TEX standard 100 classe 1 attestant de la conformité des matériaux utilisés aux cahiers de charges de l’organisation.

Les moins :

  • Niveau de respirabilité plus réduit pour le côté le plus ferme de l’oreiller 

Les plus et les moins de l’Oreiller Simba

Les plus :

  • Adaptabilité : jouez sur le nombre de nanocubes afin de profiter de la fermeté la plus adaptée à votre position de sommeil. Vous n’aurez besoin que de quelques jours pour connaître la hauteur qui correspond le plus à vos besoins.
  • Technologies avancées : c’est le cas notamment de Stratos qui, grâce à ses microcapsules, permet à l’oreiller de procéder intelligemment au stockage de la chaleur avant de la délivrer au moment opportun.
  • Environnement : aucun des matériaux formant l’Oreiller Simba n’est certifié Oeko-Tex. La marque britannique peut, cependant, se targuer d’avoir une housse coton ergonomique, labélisée BCI Coton – un organisme promouvant le coton éthique et responsable.

Les moins :

  • Inexistence de période d’essai, ce qui est un fait rare pour une marque de renom dans l’univers de la literie.
  • Prix relativement excessif par rapport aux concurrents des marques Emma, Wopilo, Tempur, entre autres.

Notre avis définitif sur les deux accessoires

On peut souligner deux importants points communs entre ces oreillers. Le premier est leur adaptabilité en épaisseur et en niveau de fermeté. Le second, qui est très lié au premier, est la composition haut de gamme en plusieurs couches.

Notre avis sur l’oreiller Simba ? Ce dernier semble être plus avancé technologiquement que celui d’Emma. Ses couches Stratos, Aerelle, nanocube ; son garnissage en microfibres hypoallergéniques et sa housse coton doux en font un oreiller idéal pour les individus souffrant de transpiration excessive ou ayant des problèmes d’arthrose cervicale.

Quid de notre avis sur l’oreiller Emma ? Celui-ci apportera de bien meilleurs soutiens pour les dormeurs sur le ventre. Nous l’apprécions, également, pour son prix largement accessible par rapport à celui du modèle Hybrid de Simba.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022