Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Dépannage de plomberie : trouvez le bon plombier

  1. Dépannage de la maison >
  2. Dépannage plomberie
Dépannage plomberie

26 % des Français ont déjà rencontré un problème de plomberie, selon une étude menée par l’institut Poll&Roll. Ces anomalies vont des plus basiques, telles que les fuites de robinetterie aux plus complexes comme l’engorgement de canalisations. Les problèmes peuvent impliquer une réparation d’urgence assurée par un professionnel. Ce dernier peut aussi être sollicité pour réaliser des tâches d’installation, de rénovation ou d’amélioration sur rendez-vous. Dans tous les cas, le recours à un professionnel requiert une attention particulière pour assurer la qualité et la fiabilité des travaux. Que faut-il savoir sur le dépannage de plomberie avant de contacter votre artisan ? On vous dit tout dans ce guide pratique.

Qu’est-ce qu’un dépannage de plomberie ?

Le dépannage de plomberie consiste en une intervention pour résoudre un incident ou améliorer les fonctionnalités d’une installation. Le prestataire assure, à titre d’exemple, la recherche de fuite et le colmatage, la mise en place de nouveaux équipements sanitaires ou encore le débouchage des canalisations engorgées.
Il intervient auprès des particuliers, mais peut aussi être sollicité par les professionnels dans les locaux commerciaux. Par ailleurs, il est disponible pour intervenir en urgence, dans le cas d’un incident ou sur rendez-vous, dans le cadre d’une rénovation ou d’une nouvelle installation. Ces travaux sont proposés par un artisan enregistré à la Chambre de métiers et de l’artisanat ou par une entreprise enregistrée à la Chambre de commerce et d’industrie.

Quelle est la réglementation pour le dépannage de plomberie ?

Le service de dépannage d’un plombier est encadré par plusieurs réglementations, dont l’obligation pour le prestataire d’informer son client et de délivrer un devis. Les articles 2 et 3 de l’arrêté du 24 janvier 2017 indiquent notamment qu’il doit communiquer les informations suivantes au consommateur :

  • Le taux horaire de la main d’oeuvre, toutes taxes comprises (TTC) ;
  • Les modalités de décompte du temps estimé pour l’intervention ;
  • Le tarif TTC de la prestation et des fournitures en cas de facturation forfaitaire ;
  • Les frais de déplacement.

Les informations ci-dessus doivent être communiquées préalablement à la conclusion du contrat d’intervention, et sont inscrites sur le devis.

Par ailleurs, le prestataire est tenu de souscrire une assurance responsabilité civile, au même titre que les professionnels du bâtiment. Sa responsabilité est en effet engagée pour une période de 10 années en cas de dommages découlant de son intervention. Une fuite peut, à titre d’exemple, entrainer des dommages structurels, ou rendre votre habitation impropre à son usage.

Quand contacter un plombier ?

Il est recommandé de faire appel à un professionnel dès la constatation de la moindre anomalie sur les installations. Des signes apparemment négligeables peuvent en effet cacher des problèmes bien plus graves dans le réseau de distribution et d’évacuation.

La baisse de la pression d’eau

La baisse de la pression d’eau constitue généralement un signe indicateur d’un perçage ou d’une obstruction dans le réseau de distribution domestique. Ce problème peut s’avérer compliqué à résoudre et requiert généralement l’intervention d’artisans experts. Il peut impliquer un dégorgement de la tuyauterie, un colmatage de fuite, voire le remplacement d’une partie de la tuyauterie.

Les odeurs d’égouts

Si vous constatez des odeurs d’égouts dans votre habitation, cela peut indiquer un problème dans votre système d’évacuation d’eaux usées. Appelez rapidement votre plombier pour éviter le risque de refoulement dans votre habitation, voire de dommages structurels sur votre immobilier.

Les fuites d’eau

Les fuites d’eau peuvent être constatées au niveau des tuyauteries accessoires ou des équipements tels que le lavabo, les toilettes et les robinets. Le colmatage est une opération relativement simple, mais peut s’avérer compliqué et nécessiter l’intervention d’un professionnel.

L’apparition d’eau au sol

L’apparition d’eau en intérieur ou dans le jardin constitue un signe de fuite dans le réseau de distribution ou d’évacuation. Dans une telle situation, contactez votre spécialiste dans les meilleurs délais pour limiter les risques de dommages structurels sur votre maison.

Les canalisations bouchées

Vous avez du mal à vider votre baignoire, votre évier ou votre lavabo ? Une telle situation est indicatrice d’une mauvaise évacuation des eaux usées ou de canalisations bouchées. Elle vous expose, à terme, à des risques de refoulement des égouts à défaut d’une prise en charge.

Les critères du meilleur plombier ?

Un artisan accorde une importance particulière à la qualité de sa prestation et à la satisfaction de sa clientèle. Plusieurs critères vous permettront de ce fait d’identifier le meilleur plombier.

La réactivité et la ponctualité

La réactivité et la ponctualité constituent des qualités essentielles imputées au professionnel. Vous aurez besoin d’un prestataire à votre écoute et disponible au moment voulu, qu’il s’agisse d’une réparation d’urgence ou d’une intervention planifiée.

La transparence de service

Un bon prestataire met un point d’honneur sur la transparence de ses prestations et de ses tarifs. Il vous proposera un devis détaillé, basé sur chaque aspect de son intervention, conformément aux réglementations en vigueur. Méfiez-vous d’ailleurs d’un artisan qui refuse de vous expliquer clairement l’origine de la défaillance de votre installation.

L’adaptabilité et la polyvalence

La résolution d’un incident de plomberie peut impliquer une large variété d’interventions, de l’installation de WC au raccordement de chauffage, en passant par le désengorgement des canalisations. Le professionnel se doit par conséquent d’être polyvalent, astucieux et débrouillard. Ses compétences vont s’avérer essentielles pour mener à bien sa prestation tout en assurant la qualité du travail fourni.

Le souci du travail bien fait

Un artisan consciencieux accorde une importance particulière à la qualité et à la fiabilité de son travail. En plus de soigner sa prestation, il vous invitera à effectuer toutes les vérifications nécessaires sans vous précipiter avant de vous demander le règlement de la facture.

L’assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile du prestataire représente une protection essentielle pour votre habitation. L’assurance décennale permet de couvrir les éventuels dommages résultant d’une intervention du spécialiste pendant 10 années. La référence de l’assurance et les coordonnées de l’assureur sont indiquées sur le devis, mais aussi sur la facture remise par le prestataire.

Le devis d’un plombier

Le réparateur est tenu d’établir un devis dès lors que le montant de la prestation atteint les 25 €. Cette obligation de devis est valable qu’il s’agisse d’une réparation en urgence sur rendez-vous. Le prestataire peut cependant être amené à intervenir sans établir un devis dans les situations d’urgence absolue, telles que les inondations, les incidents représentant un risque pour les personnes ou encore les fuites pouvant entrainer un court-circuit. D’après le Code de la consommation, un devis doit comporter les informations suivantes :

  • Le numéro du devis ;
  • La date de remise ;
  • Le nom et l’adresse de l’entreprise ou de l’artisan ;
  • Le nom du client et le lieu d’exécution des travaux ;
  • La date de début et la durée estimée de la prestation ;
  • Le décompte détaillé de chaque prestation incluant les quantités et prix ;
  • Le montant de la main d’oeuvre ;
  • Les frais de déplacement ;
  • Le montant total à payer HT et TTC ;
  • Le délai de validité du devis ;
  • Le caractère gratuit ou payant du devis ;
  • La référence de l’assurance responsabilité civile de l’artisan.

Quels sont les différents domaines d’intervention d’un plombier ?

Le plombier peut être amené à intervenir sur divers aspects d’une installation, de la tuyauterie aux équipements, en passant par les sanitaires.

L’installation des tuyauteries et canalisations

L’entreprise ou le prestataire peut être sollicité pour l’installation des circuits d’évacuation et de distribution d’eau et de gaz d’un immeuble. Cette tâche comprend la schématisation du plan de tuyauterie et de canalisation ainsi que la coupe, la mise en place et la soudure des différents tuyaux.

L’étanchéité

Les travaux en lien avec l’étanchéité d’une installation figurent aussi parmi les attributions d’un plombier. En tant qu’expert en matière de tuyauterie et de canalisation, il est qualifié pour déceler une fuite dans le circuit de fluides et la colmater pour éviter les dommages sur l’immeuble. Il assure également une étanchéité optimale et durable dans le cadre d’une nouvelle installation.

La pose d’appareils sanitaires et le raccordement aux canalisations

Le spécialiste peut intervenir dans la mise en place ou le remplacement des appareils sanitaires et équipements divers, de la cuisine à la piscine, en passant par la salle de bain. Il se charge entre autres de l’installation de chaudière, des éviers, des lavabos, des robinets, des douches, des pompes à eau, ou encore du matériel de climatisation. Il assure aussi le raccordement de ces matériels aux arrivées et évacuations d’eau.

La maintenance, les réglages et la mise aux normes

Le rôle du prestataire ne se limite pas aux dépannages et nouvelles installations. En effet, il est aussi en charge de l’entretien des circuits et équipements, des réglages et de la mise aux normes. Il en est de même pour les projets d’amélioration des matériels tels que le chauffage, les solutions de récupération et de gestion d’eau ou les équipements intelligents.

Quels sont les facteurs qui font évoluer les prix des différents dépannages de plomberie ?

Un plombier propose généralement sa prestation à un taux horaire de 30 à 140 €, TVA incluse. Certains paramètres peuvent cependant faire varier les tarifs, dont le type, la nature ou l’heure de l’intervention.

La zone d’intervention

Les tarifs d’un expert en plomberie peuvent varier considérablement d’une localité à une autre. Alors qu’un artisan peut proposer ses services jusqu’à 140 € de l’heure en Île-de-France, on constate plutôt un prix moyen de 50 € par heure dans d’autres départements.

Les interventions de nuit

Les artisans appliquent généralement des tarifs majorés jusqu’à 50 % sur les interventions de nuit. C’est aussi le cas des dépannages durant les week-ends et les jours fériés. Ce type d’intervention est davantage recommandé pour les incidents requérant une attention urgente.

L’urgence du dépannage

L’urgence d’une réparation implique des tarifs plus élevés en comparaison avec les interventions planifiées. L’artisan ou l’entreprise peut en effet avoir à réorganiser son planning ou à réaffecter du personnel pour assurer une prise en charge dans les meilleurs délais. Alors que les tarifs horaires d’une intervention sur rendez-vous varient entre 30 et 140 €, une réparation en urgence peut être facturée jusqu’à 180 € de l’heure.

Les prix moyens d’un dépannage de plomberie

Les prix des dépannages de plomberie sont proposés sur une base horaire ou au forfait selon le plombier. Les taux horaires varient généralement de 35 à 70 €, mais peuvent atteindre les 140 €, notamment en région parisienne.
Pour le cas des prix forfaitaires, prévoyez entre 50 et 100 € pour les interventions basiques telles que le remplacement d’une pièce de robinetterie ou le débouchage de canalisation sans complication.
Les prix des dépannages de plomberie forfaitaires peuvent en revanche atteindre les 450 € par anomalie pour les dépannages plus complexes en urgence ou pendant les week-ends et jours fériés.

Tableau récapitulatif des prix des dépannages de plomberie

Intervention sur rendez-vousDépannage en urgenceDépannage de nuitWeek-ends et jours fériés
Taux horaire35 – 140 €50 – 200 €70 – 300 €50 – 300 €
Prix forfaitaires
Remplacement d’un robinet60 – 150 €100 – 250 €150 – 300 €100 – 300 €
Remplacement de WC80 – 150 €120 – 250 €80 – 250 €80 – 250 €
Débouchage de canalisation50 – 300 €50 – 350 €70 – 450 €70 – 450 €
Vidange fosse septique150 – 350 €200 – 350 €200 – 350 €200 – 400 €
Réparation d’une chasse d’eau60 – 100 €80 – 150 €100 – 200 €100 – 250 €
Réparation d’une fuite60 – 150 €80 – 350 €100 – 450 €100 – 450 €

Comment payer moins cher ses dépannages de plomberie ?

Les travaux de plomberie peuvent se chiffrer entre quelques dizaines et plusieurs milliers d’euros. Quelques solutions vous permettront cependant de réduire votre charge, voire de bénéficier d’un dépannage gratuit.

Comparez les offres

Sauf urgence absolue, pensez à comparer plusieurs devis de prestataires pour bénéficier du meilleur tarif sur votre dépannage. Vous pourrez demander ces devis en ligne, à travers les annuaires ou dans votre ville.

Souscrivez un contrat d’assistance

Un contrat d’assistance plomberie, comme chez HomeServe, vous offre le bénéfice d’une réduction du coût, voire d’une gratuité des réparations, moyennant une cotisation mensuelle. Cette alternative vous permet aussi d’anticiper une panne imprévue et de bénéficier d’une intervention en urgence sans que cela affecte vos finances.

Souscrivez une assurance

Vous avez la possibilité de réduire vos dépenses relatives aux dépannages en souscrivant une assurance. La prise en charge par l’assureur peut être partielle ou intégrale en fonction de la formule à laquelle vous souscrivez et des plafonds. L’assurance peut aussi être souscrite comme garantie à part entière ou intégrée à des formules multirisques.

Vérifiez si vous êtes éligible à une subvention

Pensez aux aides de l’État et des collectivités pour payer moins cher vos travaux de plomberie. Les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), à titre d’exemple, donnent lieu à une prise en charge partielle des travaux permettant d’optimiser la performance énergétique. Il en est de même pour les bonus CEE (Certificats d’économie d’énergie) et des éco-prêts sur l’installation de chauffe-eau intelligents.

Comment se passe une intervention en urgence d’un plombier ?

Lorsque vous contactez un professionnel, ce dernier vous communiquera ses conditions d’intervention pour obtenir votre approbation avant de se déplacer chez vous.

Le diagnostic et l’approbation du devis

Arrivé sur le site d’une intervention en urgence, le spécialiste commencera par discuter avec son client et réaliser un diagnostic de l’incident. Il communique verbalement ses tarifs et modalités de règlement et établit un devis écrit dès que la prestation excède les 25 €.
Vous pouvez également demander l’édition d’un ordre de réparation pour des travaux estimés à plus de 150 €. L’ordre de réparation est signé par le client et le prestataire avant que ce dernier commence son intervention. Il en est de même pour le devis, lequel devra être préalablement approuvé par le client.

Les travaux de dépannage

Après accord entre le client et le prestataire, ce dernier pourra entreprendre ses travaux de réparation. Il peut demander à consulter les plans de canalisations et de distribution d’eau établis lors de la demande de permis de construire. Le réparateur est aussi tenu de noter les éventuelles modifications apportées sur l’installation pour faciliter les interventions ultérieures.

La vérification des travaux et le règlement de la facture

Après son intervention, un plombier de confiance vous invitera à effectuer une série de vérifications. Assurez-vous que votre problème soit réellement résolu et qu’aucune nouvelle anomalie n’a été engendrée par les travaux de dépannage avant de régler la facture. Gardez aussi à l’esprit que votre prestataire professionnel ou votre entreprise est tenue d’une garantie décennale quant à la qualité de son travail.

Où peut-on se faire dépanner d’un plombier en urgence

Préférez toujours un plombier de votre ville ou de votre région pour bénéficier d’une réactivité optimale, tout en minimisant les frais de déplacement. Vous pouvez notamment vous faire dépanner dans plusieurs villes françaises et leurs environs.

Paris

Faites appel à un plombier à Paris si vous constatez des anomalies sur vos installations. Des artisans qualifiés vous proposent un service 24/7 dans la capitale, mais aussi à travers l’Île-de-France.

Marseille

Contactez un spécialiste à Marseille, en Aubagne, ou encore en Aix-en-Provence pour vos réparations urgentes dans les Bouches-du-Rhône. Des artisans professionnels et des entreprises de plomberie vous proposent des services de qualité.

Lyon

Des prestataires à Lyon vous proposent leurs services sur tous les travaux en urgence ou sur rendez-vous. Vous bénéficiez de prestations de qualité qu’il s’agisse de services d’assainissement, de dégorgement, de réparation ou encore d’installation d’équipements. Les artisans à Lyon peuvent aussi intervenir à travers le département du Rhône.

Toulouse

Retrouvez les artisans qualifiés pour le dépannage en urgence à Toulouse et dans la Haute-Garonne. Vous avez la possibilité de comparer de nombreux devis de prestataires de la région pour trouver l’offre la mieux adaptée à votre budget.

Nice

Vous avez la possibilité de contacter un spécialiste à Nice si vous rencontrez des problèmes avec votre plomberie à proximité de la ville. Les artisans de la localité sont disponibles 24/7 pour les interventions d’urgence ou sur rendez-vous à travers le département les Alpes-Maritimes.

Nantes

Trouvez votre professionnel de plomberie à Nantes pour vos besoins en urgence dans la ville et ses environs. Les prestataires de la Loire-Atlantique proposent aussi des services sur rendez-vous pour vos projets d’installation, de rénovation ou de mise aux normes.

Montpellier

Constatez-vous des anomalies sur votre plomberie dans l’Hérault ? Faites appel à un plombier à Montpellier pour vous faire dépanner en urgence. Bénéficiez de services de qualité proposés par des artisans fiables et qualifiés.

Notre avis et conseils sur le dépannage de plomberie

Un incident de plomberie peut s’avérer problématique quant au confort d’usage d’un logement. Il représente aussi, à terme, un risque sur la structure de l’immobilier. Le dépannage d’un technicien qualifié permet de résoudre le problème de manière fiable et durable. Il est évidemment important de bien choisir son artisan en se renseignant sur les informations légales essentielles.
La transparence de la prestation, le sens relationnel et la souscription d’une assurance responsabilité civile sont autant d’indices pour identifier un bon plombier. Pensez aussi effectuer une vérification complète des travaux et de la fonctionnalité de vos installations avant le départ de votre prestataire.

FAQ

Puis-je réaliser mes dépannages de plomberie moi-même ?

Il est possible de réaliser les interventions de base telles que le remplacement d’un robinet soi-même en ayant connaissance des précautions et techniques d’installation. Il est en revanche conseillé de faire appel à un professionnel pour les tâches plus techniques.

Les travaux de plomberie sont-ils à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Selon la Loi 89-462 du 6 juillet 1989, les travaux de réparation de plomberie résultant de la vétusté ou de l’usure des équipements incombent au propriétaire. Ce dernier prend également en charge les dommages dus à un défaut de construction ou à des événements tels que les inondations et les catastrophes naturelles. Le locataire est en revanche en charge de l’entretien des équipements mis à sa disposition ainsi que les petites réparations telles que le remplacement de joints d’étanchéité ou le dégorgement d’un siphon.

Comment ne pas se faire avoir par un plombier ?

Demandez systématiquement un devis dès 25 €, ainsi qu’un ordre de réparation à signer par les deux parties dès 150 € de travaux. Si votre plombier vous suggère des réparations ou des améliorations supplémentaires, prenez toujours un temps de réflexion avant de vous décider. Il s’avère en outre judicieux de se renseigner autour de soi pour se faire recommander un prestataire de qualité.

Qu’est-ce que la garantie décennale des travaux ?

La garantie décennale s’applique si les travaux réalisés par le plombier entrainent des dommages nuisant la solidité de l’immobilier ou si les dommages rendent le bien impropre à son usage. La responsabilité de l’artisan est alors engagée. Il revient à l’assureur de compenser le préjudice si l’artisan a souscrit une assurance responsabilité civile.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022