Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Quels sont les différents chauffages existants ? Lequel choisir ?

  1. Energie >
  2. Energie pour la maison >
  3. Chauffages
chauffages

En hiver, le recours au chauffage se révèle indispensable. En effet, la basse température à l’intérieur des pièces peut vite s’avérer insupportable aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Pour fonctionner, un système de chauffage peut utiliser plusieurs sources énergétiques, dont l’électricité et le combustible (le gaz). Cependant, le choix du chauffage devient de plus en plus complexe en raison des multiples modèles disponibles sur le marché. En outre, l’énergie pour la maison doit être fournie par un système de chauffage adapté à l’espace et aux personnes qui y habitent. Pour vous aider à en apprendre plus sur les différents types de chauffages, découvrez ici quelques conseils et astuces importants qui vous permettront de profiter d’une installation efficace et économique.

Choisir le bon système de chauffage

Le choix idéal d’un bon système de chauffage repose essentiellement sur la prise en compte de certains critères. Ceux-ci tournent essentiellement autour de vos besoins, mais également des éventuels problèmes liés à votre habitation. Le non-respect des différents critères ci-dessous au moment du choix de votre chauffage serait une grave erreur. Faire un bon choix vous évitera de changer de chauffage après quelques semaines d’utilisation.

L’efficacité

L’un des chauffages pouvant se mettre en marche très rapidement est celui électrique. Néanmoins, sa durée de fonctionnement est nettement limitée contrairement à celle du chauffage au fioul, au bois ou au gaz. Ces derniers peuvent produire durant toute une journée une chaleur homogène.

L’installation

Pour bien fonctionner, le chauffage au fioul, au bois et au gaz aura besoin d’une chaudière. Installer ces équipements représente un coût non négligeable puisque d’importants travaux devront être effectués. Ceux-ci concernent l’installation de l’appareil et la mise en place du réseau de canalisation.

Si vous optez pour une pompe solaire ou à chaleur, il faudra également vous attendre à supporter les frais liés à son installation. Par contre, la mise en place d’un chauffage électrique est très simple et vous sera peu onéreuse. Il est également important de prévoir une isolation thermique pour une meilleure conservation de la chaleur.

Le stockage

Le chauffage à gaz, solaire, électrique, avec pompe à chaleur n’a pas besoin d’un espace de stockage pour fonctionner. C’est tout le contraire du chauffage au bois, au fioul et biomasse.

L’utilisation

Les appareils dotés d’un système de chauffage électrique sont les plus simples à utiliser, de même que les plus pratiques. Ceci, à cause des différentes options qui s’y trouvent.

L’esthétique

Les chauffages électriques restent les plus esthétiques actuellement disponibles sur le marché. Il en est ainsi à cause de son design et de ses coloris.

L’électricité

Les modes de chauffage les plus utilisés sont le gaz et l’électricité. Leur apport énergétique est non négligeable. Il faut aussi remarquer que ces dernières années, nombreux sont-ils à se tourner vers l’énergie renouvelable pour réchauffer leur logement.

Quel type de chauffage choisir selon ses besoins ?

Pour trouver le chauffage idéal, il faudra avant tout tenir compte de vos besoins. Le prix d’achat, la taille et la configuration du logement constituent des facteurs à ne pas négliger.

Les chauffages écologiques

Les chauffages écologiques ne fonctionnent pas tous avec les mêmes sources d’énergie renouvelable. Certains appareils sont plus appréciés. Il s’agit par exemple de la pompe à chaleur et de la chaudière hybride écologique.

Très économique, la première fonctionne à partir des ressources naturelles renouvelables. Elle se décline en plusieurs modèles :

  • la pompe à chaleur Air/Air ;
  • la pompe à chaleur Air/Eau ;
  • et la pompe à chaleur Eau/Eau.

Quant à la chaudière hybride écologique, elle réunit deux technologies : une pompe à chaleur et un système en complément. Encore plus économique que la précédente, elle favorise la production du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

Selon le modèle de votre choix, prévoir l’installation de deux modules serait certainement plus intéressant. Avec les appareils air/air ou air/eau, vous pouvez bénéficier d’un système monobloc ou bi-bloc. Avec ce dernier, une partie sera visuelle à l’extérieur de votre maison alors que l’autre sera présente à l’intérieur. Dans tous les cas, l’intervention d’un professionnel sera nécessaire.

Les chauffages économiques

S’il existe une large variété de chauffages, tous les modèles ne sont malheureusement pas économiques. Mais quels sont les meilleurs choix à faire pour réduire ses dépenses en la matière ?

Les statistiques montrent que le chauffage représente 60 % de l’énergie consommée au sein d’un foyer dans une année. Il devient donc important de chercher les moyens efficaces pour réduire sa facture de chauffage. Dans ce sens, il pourrait s’avérer opportun de recourir à certains modes de chauffage.

Le poêle et chaudière à bois

Il s’agit de la méthode la plus économique, et ce, qu’il s’agisse d’un poêle à granulés ou d’un poêle à bûches. Cette option constitue un investissement facile à rentabiliser comparativement à d’autres moyens de chauffage classiques. S’évaluant à une somme de 40 euros/MWh, le poêle en bois apparaît généralement comme un chauffage d’appoint.

Le poêle à bois a le mérite d’offrir un bon rendement. Il s’utilise soit comme un chauffage d’appoint ou principal. Ne l’oubliez surtout pas, l’utilisation du bois pour chauffer sa pièce ou son studio est toutefois une option contraignante.

L’autre solution à base du bois est la chaudière à bois. Elle est une option très bénéfique pour les logements de grands volumes. Elle a l’avantage de chauffer l’ensemble de la maison et de générer de l’eau chaude sanitaire à l’image des chaudières granulées. Si ses travaux d’installation apparaissent quelque peu coûteux, cette technique devient très rentable sur le long terme.

Le chauffage au pétrole ou au fioul

Il existe sur le marché des chauffages au pétrole ou au fioul. Pour un chauffage rapide, le système au pétrole est l’option idéale. Cette source énergétique est moins chère à la consommation qu’un chauffage électrique classique.

Le chauffage au fioul est quant à lui moins polluant comparativement au chauffage au pétrole. Néanmoins, il requiert une évacuation extérieure, une exigence qui limite sans doute son usage. Il serait plus opportun de choisir un modèle doté d’un détecteur de CO2, cela pourra réduire les risques d’intoxication.

La chaudière à condensation

Elle fait preuve d’une grande performance et fonctionne à base de gaz naturel. Cette chaudière aide à réaliser des économies d’énergie, mais aussi d’argent. En effet, ce chauffage au gaz est un système de chauffage capable de fournir de la chaleur, mais il peut aussi générer de l’eau chaude à l’immeuble. Il présente de nombreux avantages pour son utilisateur même s’il n’est pas sans inconvénient.

L’un des points forts de ce système de chauffage réside dans la fiabilité de son approvisionnement. Contrairement à l’installation de chauffage électrique, l’approvisionnement de celui-ci n’est pas impacté par les conditions météorologiques, sa distribution étant effectuée par des pipelines souterrains.

Par ailleurs, la chaleur est procurée de façon instantanée. Elle est donc capable de produire de la chaleur les premières secondes après sa mise en marche. De plus, dans plusieurs pays comme la France, le gaz naturel est plus facile d’accès que l’électricité. Il est vrai que le prix d’une chaudière au gaz peut paraître élevé, mais un tel investissement est directement amorti sur une courte durée d’utilisation. Cela est dû aux dépenses liées au fonctionnement qui s’avèrent faibles. Il serait judicieux de vous tourner vers les gammes respectant les normes françaises et européennes pour plus de sécurité. Pour plus d’efficacité, optez pour des chauffages au gaz infrarouge ou infrableu.

À l’instar de tous les autres systèmes de chauffage, le chauffage au gaz présente quelques limites qu’il est important de souligner. Le principal côté négatif de celui-ci se trouve dans le fait que le gaz demeure un combustible assez dangereux. Il s’agit en effet d’un produit inflammable et il est important que les conduits de gaz soient absolument étanches afin de prévenir tout risque.

Chauffage au gaz de ville

Le gaz de ville est une source d’énergie utilisée dans le chauffage qui cumule des avantages économiques, écologiques et de performance. Encore appelé « gaz propane » ou « GPL », il est extrait du raffinage du pétrole et se distingue nettement du gaz naturel. Le coût du chauffage au gaz de ville est certes à la portée de tous. Toutefois, ses avantages ne profitent quasiment qu’aux foyers situés à proximité des quartiers ayant un raccordement au réseau de gaz naturel. Le chauffage au gaz de ville est un peu polluant. Cependant, il permet de réaliser plus d’économies qu’avec le chauffage électrique. Il a une forte capacité de vite basculer la température basse vers une température très élevée. Contrairement au chauffage électrique, le chauffage au gaz de ville vous permet de bénéficier d’une quantité de chaleur uniforme et confortable. De plus, ce type de chauffage est idéal pour les locaux de grande superficie. Peu importe le mode d’abonnement ou le fournisseur de gaz, le chauffage au gaz de ville a un tarif réglementé et propose des aides. Le chauffage au gaz de ville oblige à faire des entretiens annuels ou biannuels.

Le coût du chauffage au gaz dépend aussi bien du prix du gaz que du coût de l’installation de la chaudière. Il se situe entre 500 et 2 500 euros pour un chauffage classique. Ce coût peut aller jusqu’à 10.000 euros pour couvrir les besoins d’une maison.

En dehors de la difficulté d’accessibilité du système, sa mise en place reste contraignante.

Le chauffage au gaz de ville et le chauffage électrique présentent tous les deux des avantages et des inconvénients. Lequel choisir : chauffage électrique ou au gaz ? Voici notre comparatif.

Le chauffage au gaz de ville : rentable et simple à utiliser

Le gaz de ville encore appelé « gaz propane » ou « GPL », est l’une des sources d’énergie les plus utilisées au monde. Cependant, il fut remplacé par le gaz naturel. Ce dernier provient des nappes souterraines de gaz, qui ne sont pas des ressources intarissables. L’installation du chauffage au gaz de ville est plus chère.

Cette dernière requiert la pose d’une chaudière à condensation, la création d’un réseau de tuyaux et l’installation de radiateurs à eau. Avec le nouveau type de chaudière, le gaz est plus efficace. Vous avez la possibilité d’obtenir des allocations pour moderniser vos installations à moindre coût.

Ce type de chauffage répartit mieux la chaleur dans votre maison. Le tarif du kwh est son principal avantage et son abonnement vous permet de faire des économies. Pour bénéficier du chauffage au gaz naturel, votre logement doit être raccordé au réseau de gaz de ville. Son entretien est facile. Quel que soit le mode d’abonnement ou le fournisseur de gaz, le chauffage au propane a un tarif réglementé.

Toutefois, l’utilisation du chauffage au propane présente quelques inconvénients. C’est une solution peu écologique, car elle favorise l’émission du CO2. De plus, en dehors d’un milieu urbain, le raccordement avec votre logement est difficile à réaliser. Il présente aussi des risques comme un incendie ou une intoxication lorsque le système est mal utilisé ou que l’entretien n’est pas bien effectué.

Le chauffage électrique : une solution économique

Le chauffage à l’électricité est très utilisé des consommateurs. Son installation coûte moins cher au kwh la nuit que le jour et nécessite peu de travaux. Il suffit de poser des radiateurs et de les relier au réseau. Il nécessite également de l’entretien. Pour l’installation de l’électricité dans votre maison, vous avez le choix entre les radiateurs ci-dessous :

  • Convecteur à électricité
  • Radiateur rayonnant
  • Radiateur à inertie
  • Radiateur soufflant.

Ces radiateurs peuvent être facilement déplacés et conservent la chaleur malgré le temps d’arrêt. Toutefois, la température ou la chaleur dégagée par le raccordement est dangereuse surtout pour les enfants. Le principal inconvénient du fournisseur d’électricité est le manque de confort causé par une chaleur qui n’est pas uniforme. Le mode de passage rapide d’une température basse vers une température plus élevée est également un désagrément.

Que ce soit le chauffage électrique ou gaz, gardez à l’esprit que le tarif réglementé au kwh évolue au fur et à mesure. Il est donc important de choisir le fournisseur et le mode d’abonnement qui correspond aux besoins de votre maison. Vous pourrez ainsi réaliser des économies. Adoptez donc des éco gestes pour une utilisation plus écologique et économique du chauffage de votre logement.

Quels sont les critères de choix d’un chauffage principal ou d’appoint économique ?

Acheter un chauffage économique apparaît évident pour la plupart des ménages, encore faudra-t-il connaître les critères à prendre compte pour éviter toute option regrettable.

Ainsi, pour choisir entre les modes de chauffage ci-dessus présentés, le premier paramètre à considérer est relatif à vos besoins en chauffage. Pour ce faire, vous devez pouvoir répondre à plusieurs questions importantes.

  • Désirez-vous le même niveau de chaleur dans toutes les pièces ou préférez-vous un chauffage d’appoint pour renforcer les radiateurs électriques ?
  • Une chaleur immédiate serait-elle préférable à une chaleur diffuse ? Parce que chaque configuration de chauffage s’adapte à chaque ménage, bien définir vos besoins favorisera une installation de chauffage économique.

Il est important de faire un choix optimal de formule et de fournisseur pour mieux profiter de l’installation de votre système de chauffage. Dans cette optique, il vous serait bénéfique de se tourner vers EDF qui est l’un des meilleurs fournisseurs d’énergie en France. Pour réaliser quelques économies, vous pourrez également miser sur certains écogestes efficaces. À titre d’exemple, il faudra éviter de chauffer la pièce lorsqu’elle est vide.

D’un autre côté, il est crucial d’analyser l’isolation de votre logement ou de votre studio. Aussi, pour mieux profiter de votre système de chauffage, vous devez veiller à ce que l’isolation de votre habitation soit qualitative. Cela vous permettra d’éviter de grosses déperditions de chaleur.

Pour finir, le rendement de l’appareil mérite d’être étudié avant tout investissement. Penchez-vous alors sur le modèle de chauffage présentant le meilleur rendement possible.

Les chauffages électriques : facile d’installation

Le chauffage électrique repose sur la notion d’effet joule. Pour obtenir ce dernier, il faut faire passer le courant électrique à travers un conducteur procurant une résistance. Il est alors généré de la chaleur qui sera directement employée pour chauffer l’air ambiant. Cette chaleur peut également être utilisée pour augmenter la température d’un fluide caloporteur.

Quel que soit le type de pièce, le chauffage électrique vous offre de nombreux avantages.

En premier, son installation est facile et moins coûteuse. En effet, bien qu’il nécessite un réseau électrique spécifique, ce système de chauffage reste très simple à mettre en place. Pour l’installer, vous n’avez nullement besoin de préparer une place de stockage de l’énergie. Cette simplicité fait baisser le prix sur le marché.

De plus, le chauffage électrique demeure un choix sain et écologique. Contrairement à d’autres systèmes de chauffage, celui-ci n’implique pas de combustion et n’émet pas non plus de fumée. Il vous évite donc toute pollution directe. C’est l’équipement parfait pour les personnes présentant des problèmes de coeur. Le froid étant capable d’aggraver les maladies cardiaques.

Le choix d’un chauffage électrique permet d’acheter à un prix raisonnable, car les tarifs des différents modèles sont réglementés et modulables. Il s’agit indubitablement de la meilleure option si vous désirez vous procurer un produit facile à nettoyer. Une installation de chauffage électrique ne nécessite presque pas d’entretien. Il faudra simplement réaliser les travaux de rénovation au moment opportun. En plus, elle n’est pas réglementée par une obligation particulière. La plupart des chauffages électriques sont équipés d’un ballon tampon renforçant le système. Ce ballon aide à faire d’importantes économies.

Quels sont les inconvénients du chauffage électrique ?

Bien que le chauffage électrique présente de nombreux atouts, son utilisation n’est pas exempte d’inconvénients. Le système est en effet inadapté aux grandes surfaces. Il ne peut être utilisé que dans les pièces de petit et moyen volume.

L’autre inconvénient avec cette installation réside dans le fait qu’elle consomme plus d’électricité. Aussi, elle n’implique aucune aide ou incitation fiscale spécifique. Dans le même temps, certains chauffages tels que le chauffage au bois fait intervenir plusieurs aides au profit des utilisateurs.

Quel type de chauffage électrique choisir ?

Si le chauffage électrique est assez prisé, cela est dû aux travaux d’installation qui se révèlent moins complexes et à sa facilité d’utilisation. Pour en profiter, il suffit de brancher les radiateurs électriques sur le système électrique pour les rendre opérationnels.

Pour ce qui est des coûts des convecteurs électriques, ils sont moins chers sur le marché. Les radiateurs peuvent être achetés avec un budget de 150 à 1500 euros selon le modèle. Toutefois, ce sont des appareils énergivores, ce qui rend ce choix moins économique. Convecteur électrique, radiateur rayonnant, radiateur à inertie, radiateur à bain d’huile ou radiateur soufflant, les différents radiateurs présentent chacun des caractéristiques spécifiques.

  • Le convecteur électrique

Il s’agit de l’un des systèmes de chauffage les plus rares dédiés aux maisons. Il est équipé d’un dispositif qui permet de réchauffer l’air ambiant par résistance. Ce type de radiateur reste très efficace dans les grandes pièces ou encore dans les studios. C’est un véritable must have qui garantit des montées rapides de la température en un temps record. Le seul bémol est qu’il demeure bien évidemment énergivore.

  • Le radiateur rayonnant

Le radiateur rayonnant transmet la chaleur à travers des rayons infrarouges dont les effets sont semblables à ceux des rayons solaires. L’avantage avec cette technologie est que tous les biens de la pièce reçoivent directement de la chaleur. Un autre atout est que le matériel chauffe rapidement et apparaît également moins onéreux.

Cependant, dès l’arrêt du système, la sensation de chaleur est immédiatement stoppée.

  • Le radiateur à inertie

Comparativement aux autres radiateurs du marché, cette technologie demeure moins énergivore. Il assure la restitution de la chaleur sur une longue période, ce qui vous permet de bénéficier d’un appareil de chauffage sur toute une saison dans un grand logement.

  • Le radiateur soufflant

En ce qui concerne le radiateur soufflant, l’air dans la pièce est chauffé une fois au contact de la résistance électrique après avoir été aspiré. Sa diffusion est enfin assurée grâce au ventilateur. Ces panneaux soufflants sont généralement utilisés pour la salle de bains sur une courte période. Ils ont l’avantage de chauffer rapidement et fortement la pièce. Il s’agit également d’un type de radiateur compact, ce qui le rend pratique et peu encombrant.

  • Le radiateur à bain d’huile

Ce système présente des caractéristiques communes au convecteur électrique et aux radiateurs à inertie. Son mode de fonctionnement est bien simple. En effet, le fluide caloporteur (huile à haute inertie) est chauffé par la résistance électrique. La chaleur produite n’est pas stockée, elle est directement envoyée à l’air ambiant.

L’atout avec ce dispositif est qu’il peut être déplacé facilement et peut conserver de la chaleur même après arrêt. Cependant, la chaleur au niveau des tuyaux de raccordement peut s’avérer dangereuse pour les enfants.

Quel est le mode de fonctionnement d’un système de chauffage ?

Un système de chauffage est sous-tendu par trois éléments différents. Il s’agit d’un générateur de chaleur, d’une unité de distribution et des émetteurs de chaleur. La synergie entre ces outils permet de bénéficier d’un circuit de chauffage assurant une émission efficace de la chaleur dans l’ensemble des pièces.

La génération de chaleur

Le générateur de chaleur est le premier composant d’un dispositif de chauffage. Si les différentes technologies de chauffage permettent d’utiliser diverses sources d’énergie, elles chauffent toutes un vecteur thermique grâce au générateur de chaleur. Pour un chauffage principal par exemple, le vecteur thermique est l’eau qui est ensuite transmise aux pièces.

La distribution du chauffage

Lors de la distribution, l’eau une fois chauffée est transmise du générateur de chaleur au logement grâce à un ensemble de tuyaux. Cette distribution repose sur deux tuyaux. L’un des tuyaux permet de drainer l’eau chauffée jusqu’au radiateur. Mais, l’eau circulera par un plancher chauffant s’il s’agit d’un chauffage par sol. Quant au second tuyau, il conduit l’eau de retour (l’eau froide) vers la chaudière.

Le transfert de la chaleur

Une fois que les planchers et radiateurs sont chauffés grâce à l’eau chaude, la chaleur sera envoyée dans la pièce via des émetteurs. Le rôle des radiateurs est donc de favoriser le passage de l’air autour d’eux. L’air sera alors rapidement réchauffé et montera au plafond à partir du radiateur. Il se refroidira avant de pénétrer le sol. La pièce bénéficiera alors d’un grand confort grâce à la circulation de l’air.

Quel est le meilleur chauffage principal à choisir pour son habitation ?

Le chauffage central est une installation de chauffage avec chaudière fioul ou gaz qui permet de distribuer un réseau bitube. Ce dernier alimente ensuite des radiateurs dans la maison. Installé à domicile, il offre plusieurs avantages à son utilisateur.

Les avantages du chauffage central

Opter pour le chauffage central, c’est choisir un système de chauffage offrant confort et bon rendement énergétique.

En effet, grâce au circuit continu, ce système de chauffage favorise une parfaite diffusion de la chaleur. Celle-ci est ensuite répartie uniformément tout en étant agréable.

Pour ce qui est du rendement énergétique, le chauffage central est non seulement économique, mais il reste également facile à piloter. Il s’agit d’un aspect pratique pour la maîtrise de la consommation. Il est à noter que l’installation d’une chaudière à condensation au fioul ou à gaz par exemple fait baisser la somme de la facture de chauffage de 35 % en moyenne.

Enfin, avec les chaudières performantes qui carburent aux énergies renouvelables, les dépenses en matière de chauffage sont considérablement réduites.

Utilisation d’un chauffage central

Le chauffage central est une installation utilisée pour chauffer plusieurs logements ou pièces à partir d’une même unité. Il s’oppose au chauffage d’appoint qui est plutôt destiné à une seule pièce. Pour une meilleure utilisation, l’idéal est d’opter pour certaines solutions.

  • Les chaudières connectées : il s’agit d’une solution qui favorise l’accès aux paramètres de l’appareil. Vous avez accès aux différentes données de fonctionnement de la chaudière de même que les professionnels. Cela facilite les interventions.
  • Le thermostat connecté : Il aide à régler facilement la température ou à modifier les paramètres du thermostat à distance à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone.
  • La sonde extérieure : elle sert à mesurer la température de votre appareil, et ce, grâce à différents capteurs.

La facilité d’utilisation du chauffage central explique l’engouement des divers ménages vers ce système. En effet, selon un sondage de l’IFOP, les ménages français investissent en moyenne 1 087 euros/an dans le chauffage.

Les meilleurs modèles de chauffages central à choisir

Puisque les fabricants proposent une gamme variée de chauffages centraux avec des caractéristiques diverses, acheter le chauffage principal le plus adapté à ses attentes n’est pas évident. En voici quelques modèles très efficaces pouvant vous offrir un bon confort.

  • Klarstein Norderney

Les modèles de chauffages électriques Norderney proposés par Klarstein reposent sur un système de convection rapide grâce à un thermostat.

Dotée d’une puissance de 1 000 Watts à 2 000 Watts selon le modèle, Klarstein Norderney est le choix idéal pour une pièce dont la superficie est inférieure à 20 mètres carrés. Écologique et économique, ce produit arbore un design très attractif. Grâce à son écran intuitif, la programmation du dispositif n’est qu’un simple exercice. Plus intéressant, il s’adapte à tous les circuits de chauffage. Favorisant une installation flexible, il convient à une installation murale ou même en pose libre grâce à ses pieds.

Si vous recherchez une alternative à ce produit, il serait judicieux d’opter pour les chaudières Gretel. Leader du marché des chaudières, ce fabricant met à disposition des produits de qualité à des prix très intéressants.

  • Happy Garden Parasol Chauffant Oslo

Êtes-vous à la recherche d’un chauffage à gaz performant résistant dans le temps ? Dans ce cas, le modèle de type parasol Happy Garden est fait pour vous. Chauffage central affichant une puissance de 13 kW, il vous garantit un rendement optimal dans vos pièces. Il se montre également efficace aussi bien dans le jardin que sur la terrasse. Ses accessoires offrent un débit d’Eau chaude sanitaire (ECS) de 10 à 14 litres/minutes environ.

Cette gamme de chauffage soufflant une forte chaleur est capable de couvrir une surface considérable jusqu’à 30 mètres carrés. Ce qui vous permet de l’utiliser de manière optimale dans un espace spacieux. Très pratique, l’appareil peut fonctionner avec différents combustibles. Il peut en effet bénéficier d’une alimentation par du butane, du propane ou par du GPL. Consommant 945 g/h, l’équipement reste sans doute l’un des choix les plus économiques. L’avantage ici est que vous pouvez faire usage de votre bouteille sur un long terme.

Grâce à l’acier, son matériau de conception, Happy Garden fait preuve d’une solidité remarquable. En ce qui concerne son design, les fabricants proposent une finition assez attrayante faisant ressortir un côté plus moderne. Sur le plan sécuritaire, il reste conforme aux normes EN14543, ce qui limite considérablement les risques liés aux accidents ou tout risque d’incendie.

En revanche, l’inconvénient avec le modèle est relatif au guide d’utilisation qui s’avère un peu complexe. Cette difficulté est soulevée par plusieurs utilisateurs qui n’arrivent toujours pas comprendre les instructions qui s’y trouvent.

  • Favex Ektor Design Chauffage au gaz

Le modèle de chauffage au gaz Favex se démarque des autres par sa conception. Solide et résistant grâce à sa fabrication en acier, il vous servira efficacement sur le long terme. Proposant des dimensions de 41,5 x 46 x 73 cm, cette gamme de chauffage reste peu encombrante. Il est facilement déplacé grâce à ses roulettes.

Puissant, l’équipement à infrarouge affiche une intensité de 4,2 KW. En quelques secondes seulement, vous bénéficierez d’une température douce dans l’ensemble de votre pièce pour votre plus grand confort. Plus intéressant, il est possible d’ajuster sa puissance sur 3 différentes positions en fonction de vos attentes. De plus, le matériel pourrait être installé dans une pièce spacieuse faisant jusqu’à 40 mètres carrés.

Grâce à son autonomie allant jusqu’à 118 heures et sa consommation de 140 à 305 g/h, vous n’avez nullement besoin de changer fréquemment la bouteille de gaz.

Le seul bémol avec ces appareils réside dans son mode d’allumage. Il est ainsi difficile aux utilisateurs de le mettre en marche.

Quels sont les meilleurs chauffages d’appoint à choisir ?

Les chauffages d’appoint ont été créés pour renforcer les systèmes centraux, et ce, pour plus de confort.

Les atouts

Tout comme le chauffage principal, le chauffage d’appoint offre plusieurs avantages. Indépendant de l’installation centrale, ce dernier peut être utilisé en mi-saison lors d’une grande vague de froid. Cette option est d’autant plus utile lorsque le recours à un chauffage central s’avère dispensable.

Le premier atout qu’offre un système de chauffage d’appoint réside dans son installation qui apparaît très facile. Cela est en effet dû au fait qu’il n’est pas raccordé au réseau de toute la maison.

De même, cet appareil aide à bénéficier d’un chauffage rapide dans votre pièce. En plus de chauffer une seule zone avec efficacité, la chaleur fournie et la consommation de l’équipement peuvent être facilement gérées.

L’utilisation

Le chauffage d’appoint s’utilise généralement dans les zones non raccordées au chauffage principal, dont l’abri de jardin, le garage, etc. Vous pourrez en faire usage également pour accentuer sensiblement la température d’une pièce dans laquelle le recours à l’ensemble du système de chauffage n’est pas nécessaire.

Par ailleurs, le chauffage d’appoint devient encore utile en cas de panne de l’ensemble de l’installation du chauffage dans une maison. Il s’agit d’un dispositif complémentaire et temporaire, il faudra donc éviter de l’utiliser en tant qu’unique source de chauffage pour votre pièce. Faites toutefois attention, car une utilisation abusive pourrait entraîner une intoxication au monoxyde de carbone.

Quelques modèles pour votre domicile

Les fabricants proposent une large variété de modèles issue de différentes marques. Voici une liste des meilleurs produits issus de ces types de chauffages.

  • Universel Innovations Chauffage d’appoint gaz effet poêle à bois

C’est le choix idéal pour combattre efficacement la fraîcheur en hiver. Il est à même de chauffer rapidement une pièce d’une taille allant à 36 mètres carrés. Il suffit de le disposer au sol dans la pièce et de le mettre en marche. Le produit offre une autonomie de 60 heures. Parce que sa puissance est de 3 KWh, votre compteur devra lui fournir 3 Kva par heure. Vous avez la possibilité de la configurer sur 3 différents niveaux selon vos attentes.

Enfin, son look vintage sous forme de poêle d’antan ajoute une touche particulière à votre intérieur. L’inconvénient avec cet appareil est relatif à l’odeur de gaz que l’on ressent par moments lors des premières heures d’utilisation. En dehors de Universal Innovations, il y a d’autres marques fiables intervenant dans la fabrication des chauffages d’appoint à gaz tel que laminox. Parmi ses modèles haut de gamme, on retrouve les Poêles à granulés et à pellets sans électricité FIORELLO Blanc, FIORELLO Anthracite, FIORELLO Bordeaux, etc. Laminox propose aussi de nombreux accessoires tels que les réservoirs d’huile de chauffage, les alimentateurs automatiques, les modules alimentateurs avec disconnecteur, etc.

  • Pro Breeze Mini Radiateur soufflant Céramique 2 000 W

Destiné aux salles de bains, ce chauffage est équipé d’une protection anti-surchauffe. Ainsi, dès le début d’une surchauffe, il s’éteint de façon automatique. Cela lui permet de fonctionner normalement sur le long terme. Un interrupteur est alors dédié à cette tâche.

Afin de garantir une distribution uniforme de la chaleur dans l’ensemble de la salle, le Pro Breeze Mini oscille sur un angle de 90 °. Par ailleurs, l’utilisateur a le choix entre 4 différents modes. Il pourrait opter pour un niveau de chaleur élevé en sélectionnant la puissance de 2 000 W ou moins de chaleur avec 1 200 W de puissance. Il existe également les modes automatique et stationnaire.

D’après les avis des utilisateurs, le problème avec ce radiateur céramique est qu’il apparaît bruyant comparativement à d’autres modèles. Pour vous en procurer, il faudra préparer un budget de 39 euros environ.

  • Dyson AM09 noir/nickel Classe énergétique A

Il s’agit d’un chauffage d’appoint électrique qui fera certainement votre bonheur en période hivernale. Offrant plusieurs modes, l’appareil est programmable sur 8 heures procurant une température minimale de 10 °C et de 370 °C au maximum. Avec son thermostat, il garantit une grande précision dans la configuration pour une meilleure adaptation à vos besoins. Ses caractéristiques lui permettent de ventiler ou de chauffer une salle de surface allant jusqu’à 50 mètres carrés.

Disposant d’un système d’oscillation très efficace, cet outil vous permet de profiter d’une distribution uniforme de chaleur dans votre pièce. Malgré ces performances impressionnantes, cette technologie d’appoint consomme moins. Sur le mode veille, il peut consommer jusqu’à 0,5 W. Pratique et avec un design très attrayant, le chauffage électrique Dyson AM09 peut être contrôlé à distance à l’aide d’une télécommande.

Ce type de chauffage s’estime à une valeur de 498,99 euros sur Amazon. Faites votre commande et bénéficiez d’une livraison gratuite.

Si vous n’êtes pas prêt à vous lancer dans l’achat d’un bien moderne, essayez de concocter votre chauffage d’appoint avec des bougies.

Comparatif des tarifs d’un chauffage d’appoint

En dehors de ces différents critères, il est important d’évaluer le prix des divers modèles de l’équipement avant de vous lancer. Voici donc un tableau récapitulatif des tarifs des types de chauffages d’appoint et du niveau de difficulté éprouvée lors de la pose.

Type de chauffage d’appointCoût d’acquisitionDifficulté de pose
Poêle à pétroleEntre 50 et 500 €++
Poêle à gazEntre 50 et 220 €++
Radiateur électrique soufflantEntre 10 et 50 €+
Radiateur rayonnant mobileEntre 60 et 150 €+
Radiateur convecteurEntre 60 et 100 €+
Radiateur à inertieEntre 100 et 300 €+
CheminéePlus de 1000 €+++
Poêle à boisEntre 700 et 3000 €+++

Remarquons que la cheminée et le poêle à bois demeurent non seulement moins coûteux, mais leur système de pose nécessite également plus d’effort. Si vous désirez opter l’une de ces deux solutions, vous devez alors vous préparer en conséquence.

En définitive, le chauffage au bois est le système de chauffage le plus économique à l’usage. Néanmoins, il apparaît plus cher à la pose.

Quel est le coût du chauffage électrique ?

Le prix d’un chauffage électrique est influencé par différents facteurs. De fait, il varie d’un radiateur à un autre.

Le coût moyen de l’installation d’un système de chauffage électrique est évalué de 50 à 100 euros par mètre carré. Dans ce montant sont inclus le matériel et la pose. Ainsi, pour maison de 100 mètres carrés, il faut préparer en moyenne, un budget de 5 à 10 000 euros pour la pose des différents radiateurs.

Quel est le prix de chaque radiateur électrique ?

Encore appelé radiateur convecteur, le radiateur à convection est le type de chauffage le plus fréquemment utilisé dans les maisons. Cela peut être dû à son prix qui apparaît plus abordable sur le marché. Bien qu’il soit pratique, il reste l’équipement de chauffage le moins efficace. Son prix s’élève de 25 à 200 euros, hors pose.

Le radiateur électrique à inertie fluide quant à lui est disponible à un prix oscillant entre 200 et 1 000 euros, hors pose.

Le radiateur électrique à rayonnement ou à radiant repose sur un système à rayons infrarouges. Son mode de fonctionnement est des plus simples. En effet, le dispositif à rayons infrarouges chauffe une plaque disposée dans l’appareil et diffuse la chaleur produite à l’intérieur de la salle qui l’accueille. Le coût d’un tel radiateur s’évalue entre 100 à 2 000 euros, hors pose.

En ce qui concerne le radiateur électrique à accumulation, il fait usage d’une grande quantité de matériau caloporteur renforçant la performance du chauffage. Il assure une diffusion de chaleur pendant plusieurs heures. Pour vous procurer cet accessoire, vous devez compter 750 à 2 000 euros, hors pose.

D’un autre côté, le plancher chauffant électrique, un choix économique, propose un prix se trouvant entre 50 et 70 euros seulement.

Le tableau suivant vous fait le point des fourchettes de prix des systèmes de chauffages électriques.

Type de chauffage électriquePrix
Installation chauffage électrique50 à 100 euros/m2
Radiateur électrique à convection25 à 200 euros (hors pose)
Radiateur électrique à inertie200 à 1 000 euros (hors pose)
Radiateur électrique à rayonnement100 à 2 000 euros (hors pose)
Radiateur électrique à accumulation750 à 2 000 euros (hors pose)
Plancher chauffant électrique50 à 70 euros/m2 (pose comprise)

En somme, choisir son chauffage et profiter du confort nécessaire dans une pièce requiert une étude minutieuse de ces différents paramètres. À cet effet, en dehors de vos besoins et de votre budget, il apparaît inévitable d’analyser les caractéristiques que proposent les divers modèles du marché. Tenir compte de nos conseils vous aidera à choisir l’équipement de chauffage le plus adapté à vos attentes et vos préférences. Mais, encore faut-il savoir faire le choix d’un professionnel expérimenté qui saura vous offrir un devis raisonnable du projet d’installation.

Les actualités à ne pas manquer

Conseils-Maisons.fr, 2021