Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Les différentes solutions d'énergies pour la maison

  1. Energie >
  2. Energie pour la maison >
  3. Les différentes solutions d’énergies
différentes solutions d'énergies

Lorsqu’on envisage de construire sa maison, il va de soi que l’on s’interroge sur le type d’énergie qu’on pourrait y utiliser. En effet, les valeurs écologiques, la réglementation thermique d’un bâtiment et les besoins de votre famille vous incitent à être responsable et à réfléchir sur l’énergie pour la maison. Cependant, plusieurs choix s’offrent à vous comme le gaz et l’électricité, mais il est souvent difficile de savoir quel choix privilégier. Même si on est parvenu à l’identifier, il n’est pas aussi aisé de pouvoir consommer moins d’énergie dans sa maison. Les statistiques en 2006 montrent qu’en moyenne, chaque ménage débourse 2300€ par an pour la facture énergétique. En 2019, la consommation d’électricité en France a atteint 473 TWh. Quelles sont les différentes énergies pour une maison ? Quelle est la solution d’énergie parfaite pour la maison ?

Les solutions d’énergie pour la maison

Parmi les nombreuses solutions qui s’offrent à vous pour le chauffage à la maison, il y a le gaz, la pompe à chaleur, le bois et bien d’autres. Vous avez donc un choix entre les énergies fossiles et les énergies renouvelables entre les sources primaires et secondaires de production d’énergie. ​​​​​

Le gaz

Le gaz fait partie des moyens les plus utilisés en France pour chauffer sa maison. Ses avantages sont énormes. En effet, il est facile et sûr de pouvoir s’en approvisionner puisqu’il ne dépend pas d’éléments extérieurs tels que la météo ou des intempéries naturelles. En dehors de cet avantage, le gaz :

  • est une source d’énergie flexible
  • a une combustion propre
  • chauffe de manière instantanée et homogène.

Voilà autant d’avantages du gaz. Le chauffage au gaz est une solution rentable à cause de sa performance énergétique. La chaudière à condensation, la chaudière hybride ou l’eco-génerateur sont autant d’équipements modernes qui permettent de se chauffer au gaz tout en respectant l’environnement.

Toutefois, vous devez savoir que le gaz est un combustible inflammable et toxique. Des fuites non détectées du gaz peuvent conduire au pire. Il convient donc de savoir l’utiliser et d’être véritablement prudent au risque d’avoir à gérer des réactions incontrôlables face au feu.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est une solution énergétique éolienne très économique et écologique. En effet, son principe est simple et propre. Il consiste à capter la chaleur de l’air du dehors pour la réinjecter dans le circuit d’eau qui permet de chauffer les radiateurs de la maison. La pompe à chaleur a aussi de nombreux avantages.

Elle consomme moins d’énergie et est facilement installable. Son utilisation ne pose pas également de problèmes et sa vapeur est propre vis-à-vis de l’environnement, d’où son caractère écologique. La pompe à chaleur permet aussi de rafraîchir la maison pendant l’été et n’a pas d’impacts négatifs.

Toutefois, vous devez savoir que c’est un moyen de production d’énergie qui est relativement bruyant pas comme l’hydraulique à cause des nombreux décibels qu’elle émet. De même, sa performance énergétique tant louée peut varier en fonction de la température extérieure.

Lorsque la température extérieure est faible, cela agit considérablement sur la performance énergétique de la pompe à chaleur. Par conséquent, le rendement de la pompe à chaleur sera considérablement faible surtout dans les zones où l’hiver est assez rude.

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est une solution d’énergie parfaite pour la maison. Il présente naturellement plusieurs avantages. En effet, le bois est un combustible totalement écologique puisqu’il est renouvelable. Son utilisation est très facile et n’occasionne pas des émissions de dioxyde de carbone dans l’environnement.

Le bois est donc une solution fiable pour chauffer sa maison. Il peut bénéficier d’une autonomie améliorée et peut prendre plusieurs formes. Vous avez ainsi une large possibilité de choix d’équipements. De plus, le bois est chaleureux.

Le chauffage au fioul

Le chauffage au fioul est un équipement qui est composé d’une chaudière et d’une cuve. La combustion du fioul est propre et permet le chauffage dans la maison. Pour le chauffage au fioul, il faut disposer d’un local aéré et sécurisé pouvant contenir la cuve et la chaudière. Les chaudières fioul sont plus écologiques et économiques avec un meilleur rendement. Il en existe différents types :

  • Les chaudières fioul basse température,
  • Les chaudières fioul à condensation,
  • Les chaudières fioul à condensation modulantes et
  • Les chaudières fioul micro-cogénération.

L’installation d’une chaudière et d’une cuve pour le chauffage au fioul est un investissement durable car vous n’aurez pas besoin de changer pendant 20 ans si vous faites bien l’entretien.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est inépuisable. Elle provient du soleil lequel est renouvelable tous les jours. C’est la seule source d’énergie totalement écologique. Parmi ses avantages, il y a :

  • son efficacité
  • sa propreté face à l’environnement
  • son caractère non polluant
  • ses frais d’entretien et d’utilisation moins coûteux.

En dehors de ces avantages, notez aussi que l’énergie solaire est une solution discrète du fait que ses équipements sont silencieux contrairement à ceux de la pompe à chaleur. Parmi les équipements de l’énergie solaire il y a le panneau solaire thermique et le panneau solaire photovoltaïque.

Le chauffage à l’électricité

Le chauffage à l’électricité est sans doute le moyen de production d’énergie le plus utilisé un peu partout dans le monde et principalement en Europe. Avec une installation simple, un fonctionnement écologique, un faible besoin en entretien et une sécurité maximale, le chauffage à l’électricité a plusieurs avantages :

  • une installation très simple et sûre
  • sain, propre et écologique
  • un tarif réglementé
  • un entretien facile
  • plusieurs choix de radiateurs
  • facile à réguler.

Le chauffage à l’électricité est une solution d’énergie qui a non seulement d’énormes avantages, mais nécessite un gros investissement financier pour son développement.

L’éolien

Pour installer une énergie éolienne à la maison, vous devez disposer d’un terrain où souffle régulièrement le vent. Étant donné que le mât d’une éolienne est au-delà des 12 mètres, son installation nécessite un permis de conduire et l’accord des voisins. Par ailleurs, l’éolien ne bénéficie pas des contrats de rachats imposés à EDF.

Une fois installée, l’énergie éolienne contrairement à celle hydrolienne vous garantit des revenus pendant environ 15 ans. Cependant, elle nécessite un investissement pour son exploitation et son installation.

L’énergie géothermique et aérothermique

L’énergie contenue dans l’air est appelée l’aérothermie et l’eau souterraine est appelée la géothermie. Ces deux éléments sont récupérés afin d’assurer le chauffage à la maison. La pompe à chaleur est généralement la solution qu’on utilise pour capter l’air et l’énergie du sol. Le puits canadien est aussi un système comme bien d’autres.

La biomasse

L’énergie issue de la biomasse est une source d’énergie renouvelable. Elle dépend du cycle de la matière vivante végétale et animale. Elle n’émet pas de polluant et n’a pas d’impact sur l’effet de serre contrairement au nucléaire. Grâce à la chaleur dégagée par le charbon, on peut produire de l’électricité avec la biomasse.

Les prix d’installation et de consommation de ces énergies

Les différentes énergies pour la maison ont des implications financières quant à leur installation et leur consommation.

Le gaz

Le prix du raccordement au gaz varie entre 370€ et 450€ pour le chauffage et 840€ et 1020€ pour l’eau chaude et la cuisine. Par ailleurs, son prix à la consommation est moins cher que celui de l’électricité. De plus, le gaz est une source d’énergie soutenue par l’État. Par conséquent, son utilisation permet de bénéficier de certaines aides financières

En effet, lorsque vous choisissez le chauffage au gaz, de nombreuses aides financières sont à votre portée telles qu’ une prime d’énergie, le crédit d’impôt pour la transition énergétique au gaz. Vous bénéficierez également d’une réduction du taux de la TVA.

La pompe à chaleur

En moyenne, le coût d’installation d’une pompe à chaleur est d’environ 4000€. Pour les installations les plus simples, l’installation peut coûter moins, soit à peu près 2000€. Pour les installations les plus complexes, il faut prévoir jusqu’à 6500€. Cependant, l’État propose des aides financières pour son installation comme pour le raccordement au gaz.

Pour la consommation électrique d’une pompe à chaleur, elle varie en moyenne entre 4 et 12 euros annuellement par mètre carré. Par ailleurs, sa consommation dépend du type de pompe à chaleur. Pour une PAC aérothermique air/air, vous pouvez dépenser jusqu’à 744 euros annuellement pour un logement de 100m². La PAC géothermique vous fera débourser 766 euros en un an pour un logement de 150m² et la PAC hydrothermique, 1124 euros par an pour un logement de 220m².

Le chauffage au bois

Le coût d’une installation complète de chauffage au bois incluant radiateurs, chaudières et les autres équipements annexes se situe entre 15000€ et 25000€La facture annuelle pour le chauffage du bois pour un logement de 150m² est comprise entre 450€ et 900€.

L’énergie solaire

Le prix moyen des panneaux solaires est estimé à :

  • 9000€ pour une installation de 3kWc
  • 14000€ pour une installation de 6kWc
  • 19000€ pour une installation de 9kWc.

Par ailleurs, avec les primes à l’autoconsommation, ces prix peuvent connaître une baisse.

Le chauffage à l’électricité

Le prix d’installation électrique dans une maison avec chauffage électrique varie entre 8000€ et 10000€.

Pour sa consommation, le coût du chauffage électrique d’une maison de 120m² varie entre 2150€ et 2700€ en fonction du fournisseur, de l’offre choisie et des équipements utilisés.

L’électricité est le moyen le plus cher pour se chauffer en France à cause du prix élevé du kWh.

L’éolien

Il faut compter autour de 10000€ pour une énergie éolienne domestique de 1kWh et environ 50000€ pour le prix d’une éolienne domestique de 10kWh. 

Les travaux de raccordement au réseau EDF peuvent vous coûter entre 1000€ et 3000€. Sa consommation coûte environ 75€/Mwh​.

L’énergie géothermique et aérothermique

Il faut prévoir de 3500€ à 8000€ pour une pompe à chaleur air-eau, de 5000€ à 12000€ pour une PAC double service et de 1500€ à 2500€ pour un chauffe-eau thermodynamique. Pour une PAC géothermique, la consommation électrique pour le chauffage est de 397,43€ par an pour un logement de 60m², 662,55€ par an pour un logement de 100m² et 927,57€ par an pour un logement de 140m².

Quelles sont les astuces pour trouver l’énergie la moins chère ?

Si vous avez comme projet de faire le choix d’une énergie pour la maison, vous recherchez certainement celle qui est la moins chère. Pour trouver l’énergie la moins chère, vous devez faire recours à un comparateur énergies. C’est le meilleur moyen pour vous d’avoir une idée précise des tarifs proposés pour chaque énergie.

Le comparateur vous présente en effet les prix standard de l’installation des solutions d’énergies qui existent pour la maison. Vous trouverez également les coûts de la consommation liée à chacune d’elles. Vous pourrez ainsi faire la différence et choisir ce qui est le mieux adapté à vos capacités budgétaires.

Les offres d’électricité les moins chères

En France, les fournisseurs d’énergie électrique sont légion. Le plus connu est le fournisseur EDF qui commercialise le tarif réglementé appelé également le tarif bleu. C’est une référence sur le marché.

Certains fournisseurs proposent des réductions par rapport à ce tarif réglementé allant jusqu’à 11%. Il s’agit entre autres de TotalEnergies, Eni, Mint Énergie et Vattenfall. ​​​​​​

Les offres de gaz les moins chères

Pour le gaz, le tarif le plus indexé est celui réglementé du gaz d’Engie. Sachez que là aussi, la plupart des fournisseurs proposent des réductions pour ce tarif réglementé au niveau du prix du KWh.

Certains d’entre eux proposent des offres à prix HT fixe. C’est dire donc que le prix à la souscription reste le même pendant plusieurs années bien que le tarif réglementé puisse augmenter au fil du temps.

Quelle est la solution d’énergie pas chère adaptée pour votre maison ?

Le choix de l’énergie pour la maison passe par l’analyse de beaucoup de critères. Ainsi, il faut également tenir compte des types de logement dont on dispose.

Pour un petit logement, privilégiez l’électricité

Pour un logement de petite taille jusqu’à 35m², optez pour une installation tout électrique. En effet, l’utilisation de l’énergie électrique est abordable en matière de prix lorsqu’il s’agit d’un petit logement. Bien que le prix du kWh d’électricité soit plus cher que celui du gaz naturel, sachez qu’elle ne nécessite pas trop d’entretien et son installation ne pose pas grand problème.

Pour une maison raccordable au réseau, le gaz de ville est idéal

L’utilisation du gaz naturel nécessite le raccordement au réseau GRDF. C’est pourquoi les logements raccordables au réseau doivent privilégier cette solution. C’est l’option la plus économique pour ce qui concerne les usages domestiques. Comparé aux autres énergies sauf le bois, le prix du kWh du gaz est beaucoup plus bas.

Pour une maison non raccordable au gaz, choisissez le bois ou la pompe à chaleur

Si votre maison n’est pas raccordable au réseau, la solution parfaite pour vous est le bois ou la pompe à chaleur. Les poêles de bois sont une solution très économique. Cette solution peut être combinée avec l’électricité si vous le désirez. C’est certes un investissement coûteux que cela vous demande, mais c’est rentable sur la durée, car le prix du bois est très économique à l’usage.

Comment réduire sa consommation d’énergie à la maison ?

Le chauffage nécessite très souvent un budget colossal pour les ménages en France. Il devient donc urgent pour ceux-ci de trouver des solutions adaptées pour baisser leur consommation. Voici quelques dispositions à prendre.

Faites des travaux de rénovation énergétique

Au fil des jours, il est fréquent de constater une perte de chaleur considérable. Dans ce cas, des travaux de rénovations énergétiques demeurent indispensables. Ils vous garantissent une consommation modérée de l’énergie. Avec le temps, engagez ces travaux chez vous afin de régulariser vos appareils.

Par ailleurs, pour ces travaux de rénovation, vous pouvez prétendre à des aides. Ainsi, MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les ménages et constitue une aide pour les travaux de rénovation. Le montant de cette prime est calculé en fonction des revenus et gains écologiques des travaux. Pour bénéficier de ce financement, il faut être dans une résidence principale.

Aide « Habiter mieux sérénité » de l’agence nationale de l’habitat (Anah) est aussi une aide dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de la rénovation énergétique de votre logement. Elle est attribuée aux ménages aux ressources modestes et très modestes, aux propriétaires qui occupent un logement individuel ou aux propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétés. Sont concernés par cette aide, les logements occupés comme résidence principale et qui ont plus de 15 ans à la date de dépôt du dossier. Le montant à financer est proportionnel à celui des travaux. Toutefois, il ne peut excéder 18000€.

En dehors de ces deux aides financières dont vous pouvez bénéficier pour la rénovation énergétique de votre logement, vous pouvez aussi prétendre à d’autres aides à savoir :

  • Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)
  • La prime coup de pouce économie énergie
  • Chèque énergie pour aider à payer les travaux de rénovation
  • Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)
  • Réduction d’impôt Denormandie
  • Les aides locales pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

Voici donc une multitude de financements à votre portée juste pour vous donner un coup de pouce dans la rénovation énergétique de votre logement.

Adaptez la température de vos pièces

Il s’agit pour vous d’opter pour une bonne gestion de la température dans les différentes pièces de votre maison. Ainsi, vous pouvez mettre la température de votre salon à 19ºC, celle de vos chambres à 16ºC et la température de votre salle de bains à 21ºC. En adoptant ces gestes simples, vous réduirez considérablement la consommation de l’énergie dans la maison.

Entretenez régulièrement votre chaudière

L’entretien de votre chaudière réduira aussi votre facture d’énergie. Vous devez donc veiller à le faire tous les ans. Il permet d’éviter le stockage de beaucoup de déchets. C’est une mesure de sécurité, mais qui en même temps constitue un geste pour réduire sa consommation en énergie et par ricochet sa facture d’énergie.

Cuisinez avec moins d’énergie

Il est aussi possible d’économiser l’énergie en partie dans la cuisine. Le système qui consomme moins d’énergie primaire est la cuisson au gaz. C’est plus économique encore si vous utilisez le gaz pour le chauffage. Vous pouvez cuisiner avec des taques au gaz plutôt que des taques électriques, car les unes coûtent moins cher que les autres.

Cependant, si vous optez pour les taques électriques, l’induction reste la meilleure solution, mais il vous faudra des casseroles adaptées. En cuisine, il existe des gestes indispensables qui peuvent vous aider à moins consommer. Utilisez des casseroles avec fond plat et mettez un couvercle sur ces dernières. Cela permet d’accélérer la cuisson et d’éviter les déchets chimiques.

Pour réduire votre consommation d’énergie et votre facture, vous devez donc :

  • bien choisir votre logement
  • choisir un mode de chauffage performant et bien l’entretenir
  • réduire le chauffage
  • adopter les bons gestes
  • miser sur un petit nombre d’équipements électriques
  • bien utiliser vos équipements
  • opter pour une solution décarbonnée
  • éteindre les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Ce sont en effet quelques solutions que vous pouvez adopter pour réduire votre consommation d’énergie. Cependant vous pouvez aussi opter pour l’autoconsommation.

Optez pour l’autoconsommation photovoltaïque

L’autoconsommation photovoltaïque est la consommation de sa propre énergie électrique solaire. C’est une entreprise qui vous permet de réduire votre dépendance vis-à-vis du réseau commun d’électricité. Ses avantages sont énormes. En effet, elle permet de réaliser des économies notables sur ses factures d’électricité avec une possibilité de revendre le surplus de production. En plus, le coût d’installation est plus bas.

Vous êtes capable de jouir d’une autonomie en énergie grâce aux batteries solaires. Bénéficiez également de la prime à l’autoconsommation. Avec l’autoconsommation photovoltaïque, devenez plus indépendant des fournisseurs d’énergie électrique, car vous pouvez procéder à un changement de fournisseurs à tout moment.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022