Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Comment financer sa cuisine ?

  1. Cuisine équipée >
  2. Prix d'une cuisine équipée >
  3. Financer sa cuisine
financer sa cuisine

Étant une des pièces maîtresses de la maison, le choix de sa cuisine est essentiel. Il est important d’en choisir une adaptée à vos besoins et qui vous plaise. Le prix d’une cuisine équipée est toujours conséquent. Son achat, sa construction et son aménagement peuvent représenter un certain coût et payer ces frais argent comptant n’est pas possible pour tout le monde. Il existe donc plusieurs solutions pour financer votre projet comme le micro-crédit, le prêt travaux, Le crédit affecté à la vente ou encore le crédit renouvelable. Retrouvez dans ce guide les options qui s’offrent à vous pour payer votre cuisine.

Le coût des différents types de cuisine

Le prix des cuisines reste variable en fonction du type et du modèle de celles-ci :

  • La cuisine en kit représente l’option la plus intéressante financièrement puisqu’elle ne contient pas le coût de conception sur-mesure. Il existe une grande variété de modèles en kit avec des prix qui vacillent entre 4000 et 6000€ en moyenne.
    Elle fait partie des cuisines les moins chères.
  • La cuisine sur-mesure ou cuisine aménagée est conçue et installée selon les dimensions et la disposition de votre maison vous garantissant une cuisine unique. Selon la complexité de votre projet, il faudra compter entre 8000€ et 10 000€.
  • La cuisine équipée intègre l’ensemble du matériel électroménager (souvent intégré ou encastré). Elle vous évite donc la recherche et l’achat d’appareils adaptés à votre cuisine.
    En moyenne, comptez entre 5 000 à 10 000€ pour une cuisine équipée. Ce tarif sera moins élevé si vous choisissez une enseigne de grande distribution (inférieur à 5 000 euros.) mais à ce prix, il faudra s’attendre à un modèle plus standard et à devoir effectuer la pose vous-même.

Pour choisir la meilleure option : évaluer son budget

La première chose à faire est d’évaluer le coût de votre cuisine et le budget dont vous disposez. Il est possible que vous puissiez payer comptant si vos économies vous le permettent. Pour prévoir le coût de votre projet, vous avez la possibilité de contacter votre cuisiniste et lui demander de réaliser un devis.

Si le financement à fournir est bien trop élevé, pas de panique, des solutions s’offrent à vous. Le paiement en plusieurs fois (avec ou sans frais) est une pratique courante dans le secteur de la cuisine et est nécessaire pour beaucoup. Enfin, vous avez la possibilité d’avoir recours à un crédit pour l’achat de votre cuisine.

Payer sa cuisine comptant

Si vous souhaitez rénover votre cuisine ou en installer une nouvelle, vous aurez certainement besoin d’un budget assez conséquent (cela peut aller jusqu’à 10 000€). Si vous possédez ce montant, vous pourrez donc régler comptant. Cette méthode de paiement est la plus économique et la moins contraignante car elle vous évite de prendre rendez-vous à la banque et vous permet d’économiser les frais de dossier et les intérêts à payer. Pour alléger le montant de la facture, il est préférable de faire appel à un professionnel pour la pose qui vous fera bénéficier d’une TVA à taux réduit.

Si vous ne disposez pas d’une telle somme, d’autres alternatives s’offrent à vous comme la souscription de crédit cuisine auprès d’un organisme de financement ou de votre banque.

Le paiement grâce au micro-crédit

Le microcrédit est un prêt de faible valeur accordé aux personnes exclues du système bancaire (particuliers comme professionnels). Le microcrédit personnel, apparu en 2005, permet aux personnes en difficulté financière d’améliorer leur niveau de vie par l’acquisition d’un bien ou d’un service utile à leur projet personnel. La nature du projet importe peu mais ce dernier doit être cohérent (passer le permis de conduire, acheter une nouvelle voiture d’occasion, remplacer les équipements ménagers…). Son montant varie généralement entre 300€ et 3 000€ et sous certaines conditions peut atteindre jusqu’à 12 000€. Le remboursement de ce crédit se répartit par mensualités sur une période allant de 6 mois à 5 ans en fonction du montant. Il est possible de réaliser un remboursement par anticipation.

Le taux de ce type de crédit dépend de l’organisme mais oscille généralement entre 1,5% et 4%. Pour souscrire, c’est n’est pas à votre banque qu’il faudra s’adresser mais à un réseau d’accompagnement social. Un conseiller étudiera votre projet et vous apportera son aide pour constituer un dossier à présenter à un établissement bancaire agréé par le Fonds de Cohésion Sociale (FCS).

Financer sa cuisine avec un ou plusieurs crédits en cours

De nombreux propriétaires choisissent le regroupement de crédit pour financer leur cuisine. Ainsi, ils peuvent rassembler tous leurs prêts en cours (prêt immobilier, à la consommation…) en un seul et intégrer le montant de la cuisine à financer dans le nouveau contrat. La mensualité peut également être réduite et la durée allonger pour permettre aux consommateurs de rembourser leurs dettes dans de meilleures conditions. Beaucoup de propriétaires se trouvent dans une telle situation : ayant des crédits en cours et voulant financer leurs rénovations ou aménagements. Le rachat de prêts peut être une bonne solution si la situation financière le permet.

Les prêts consommations possibles pour financer sa cuisine

Il existe 3 types de financements possibles par le biais des cuisinistes et des magasins de meubles : le prêt personnel ou travaux, le crédit consommation affecté et le crédit renouvelable. Ils ne fonctionnent pas tous de la même façon et n’ont pas le même coût.

Le prêt travaux 

Le prêt personnel ou prêt travaux est un prêt conventionnel auprès d’un organisme financier. Il vous offre une certaine liberté dans la gestion de l’argent emprunté. En effet, la somme pourra être utilisée comme bon vous semble, ce crédit étant non-affecté. Vous avez la possibilité de définir le montant d’une enveloppe pour votre cuisine et inclure également les travaux à effectuer. Cela permet de faire un emprunt pour le projet global et en même temps de financer la cuisine. Même si l’achat de la cuisine ne se fait pas, le remboursement du prêt est dû. La durée de remboursement dépend du montant emprunté et de la capacité de remboursement. Les taux sont souvent élevés.

Le crédit affecté à la vente

Le crédit affecté à la vente est proposé par les entreprises vendant les cuisines. Toutes les conditions figurent dans le contrat d’achat. En effet, il sert à financer un achat spécifique et si l’achat de la cuisine n’a pas lieu, le prêt sera annulé. Il peut prendre la forme d’un paiement en plusieurs fois étalé sur 3 à 24 mois ou d’un crédit remboursable sur une durée déterminée. Cette méthode est avantageuse et les cuisinistes ont tout à fait intérêt à la proposer, vous simplifiant l’achat d’une cuisine.

Le crédit renouvelable

Le crédit renouvelable consiste à mettre à votre disposition une somme d’argent, utilisable comme vous le voulez, totalement ou seulement en partie. Des intérêts assez élevés seront à payer sur les sommes utilisées uniquement. A mesure que vous la remboursez, la réserve utilisable se reconstitue. Ils sont très pratiques pour des dépannages, des paiements en urgence pour une panne mais ne sont pas forcément recommandés sur des règlements de projets importants comme des cuisines.

Quels sont les éléments à fournir pour monter un dossier de prêt consommation ?

  • Justificatifs d’identité et de domicile ;
  • Justificatifs de revenus : bulletins de salaire, dernier avis d’imposition… ;
  • Les 3 derniers relevés bancaires ;
  • Pour le crédit affecté, des justificatifs des travaux à réaliser (comme un devis par exemple).

Les cuisinistes

Si vous envisagez d’aménager votre cuisine ou la changer, bien choisir son cuisiniste est primordial pour un projet d’une telle envergure. Pour faire le meilleur choix, sont à prendre en compte différents critères. Tout d’abord, avant d’être sûr de faire le bon choix, nous vous conseillons de rencontrer plusieurs professionnels et demander plusieurs devis avant de vous décider. Il vous faudra choisir la gamme du professionnel : haut de gamme ou entrée de gamme.

Puis, assurez-vous que le cuisiniste puisse se déplacer jusqu’à votre domicile (sauf dans le cas d’un projet neuf), pour effectuer les mesures de la pièce dédiée. Selon vos besoins, choisissez un cuisiniste qui pourra venir poser la cuisine si vous ne vous sentez pas de la poser vous-même.

Si vous souhaitez vous orienter vers des cuisinistes spécialistes d’entrée de gamme vous avez le choix.

Voici quelques exemples : Cuisinella, Cuisine Ikea, SoCoo’c, Leroy Merlin, Lapeyre…
Si votre budget est plus flexible ; Arthur Bonnet, Cuisine Darty, Mobalpa, Schmidt….

Enfin si vous optez pour du haut de gamme vous aurez le choix entre la marque française Perene ou des marques italiennes comme Boffi, Scavolini ou Veneta Cuisine.

Nous vous rappelons cependant que même lorsque votre budget est fixé, il est nécessaire de rencontrer plusieurs cuisinistes avant de faire votre choix final car son ampleur est importante.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022