Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Tout savoir sur l'assurance habitation temporaire

  1. Assurance habitation >
  2. Assurance habitation en ligne >
  3. Assurance habitation temporaire
assurance habitation temporaire

L’assurance habitation temporaire est un moyen de se couvrir lors de la location d’un bien pour une durée déterminée. Cependant, cette souscription peut être obligatoire dans une certaine mesure. En effet, des dispositions de la loi française rendent impérative l’obtention d’un contrat d’habitation temporaire dans certains cas de figure. De plus, si le bailleur n’est pas couvert, cette démarche est vivement recommandée. C’est une recommandation qui s’adresse aussi aux bénéficiaires dont l’assurance MRH ne fait pas de couverture pendant la durée de leur location. Les agences des compagnies d’assurance proposent des offres pour la couverture d’une habitation temporaire, mais l’option de l’assurance habitation en ligne est plus répandue. Après la lecture de ce guide, l’assurance logement provisoire n’aura plus de secrets pour vous, et vous économisez grâce aux conseils prodigués dans la suite. Nous étalons tous les détails et les informations desquelles vous aurez besoin pour procéder aux démarches adéquates.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE

Le choix d’une assurance habitation temporaire

Le résident d’un logement se doit dans certains cas de souscrire une assurance habitation temporaire pour de nombreuses raisons.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation temporaire

L’assurance habitation temporaire dure généralement entre 1 et 90 jours. Ce type de couverture est utilisé dans les baux temporaires d’habitation. On parle de bail temporaire d’habitation ou bail précaire lorsqu’on a un contrat de location immobilière de courte durée, dont la souscription de plus en plus fréquente de nos jours. Elles peuvent être utilisées pour des vacances ou des activités professionnelles, tout dépend de l’urgence dans laquelle vous vous trouvez. Quelle que soit la raison, des locataires ont intérêt à souscrire une garantie logement temporaire. Ainsi, ils sont couverts pour tous les dommages causés par lui sur le bien loué.

Comment souscrire une assurance habitation temporaire

En ce qui concerne le choix d’une assurance pour un bail temporaire, il est important de faire le point sur ces besoins. En effet, la couverture pour un logement de courte durée peut être personnalisée et l’assuré a la possibilité de calibrer son assurance en fonction de ses besoins par le choix d’une formule adaptée. Par ailleurs, les garanties incluses dans le contrat sont des critères non négligeables à prendre en compte lors de la souscription. Aussi, le prix du bail d’assurance dans la durée souhaitée est un aspect déterminant sur le choix d’un assureur.

Il ne faut pas non plus oublier l’importance du niveau de franchise de l’assureur en cas de sinistres. Le devis de couverture pour votre bail temporaire doit se faire en fonction de votre budget. Il sera donc nécessaire, au préalable, de faire une comparaison des offres avant la souscription. Les étapes suivantes précèdent la souscription à une assurance habitation temporaire.

Comparaison des contrats d’assurance habitation temporaire

Avant de finaliser la souscription, il est vivement conseillé de faire une comparaison des offres. En effet, les offres et garanties diffèrent en fonction des compagnies d’assurance. Cette comparaison permet de trouver l’offre avec le meilleur rapport qualité/prix. L’utilisation d’un comparateur en ligne est pour cet effet le meilleur moyen pour dénicher une offre adaptée à ses besoins.

Ceci permet de faire une comparaison optimale dans le but de faire le meilleur choix. Le comparateur fournit donc à l’utilisateur un tarif calculé selon son profil et les offres adaptées à ses besoins. Cet outil online donne une estimation juste et permet de faire des économies en évitant les choix onéreux. Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de faire le tour des agences des compagnies ou des courtiers d’assurance. Des services digitaux permettent de faire sa souscription entièrement sur internet sans se déplacer. L’utilisateur du comparatif doit renseigner sur le formulaire fourni à cet effet des informations comme le nombre de pièces de logement temporaire, et des informations sur son mobilier.

Préparation des documents à fournir à l’assureur

Un ensemble de documents seront nécessaires pour la constitution d’un dossier chez un assureur. Ces documents seront fournis avant ou après le règlement du devis suivant les assureurs. Parmi eux se trouvent une copie de la pièce d’identité, le contrat de location pour un locataire et un justificatif de revenu.

Signature du contrat d’assurance

La dernière étape de la souscription est la signature du contrat d’assurance. Ainsi, l’assureur met à la disposition de son assuré, l’attestation de couverture de son habitation temporaire. Cette dernière sera obligatoirement fournie au bailleur par le locataire.

L’utilité de l’assurance temporaire

La souscription à une assurance logement temporaire peut être très bénéfique à un locataire. En effet, en cas de sinistre sur un logement loué, le locataire peut être tenu responsable s’il n’est pas couvert. Il assumera seul les conséquences financières liées aux dommages sur le bien loué. Même si la souscription à une assurance pour un hébergement de courte durée n’est pas nécessaire, il demeure vivement conseillé.

Cette couverture n’est pas nécessaire si le bailleur est déjà couvert, mais le locataire peut utiliser la garantie villégiature de son assurance habitation. En fin de compte, la solution la plus optimale pour un locataire est le choix d’une couverture habitation temporaire spécifique.

Assurance habitation temporaire et obligation du locataire

L’assurance habitation temporaire n’est pas en principe obligatoire pour la location saisonnière d’une maison. Par contre, elle peut être obligatoire si elle est exigée par les clauses du contrat de location. Dans le cas où le propriétaire du bien à louer est couvert par une assurance habitation ou une assurance multirisque (MRH) pour le compte d’un tiers, le locataire n’aura pas besoin d’être couvert.

Un locataire assuré est couvert par son assureur lorsque celui-ci occupe une maison, autre que sa résidence principale. Cette couverture est possible grâce à la garantie villégiature du contrat d’assurance du locataire. Il est à noter que les garanties varient en fonction de la formule choisie par le locataire, mais il est conseillé d’opter pour une offre qui propose au moins une garantie Responsabilité civile locative.

De plus, un assuré peut demander à sa compagnie d’assurance une extension de son contrat d’habitation pour être couvert dans son logement temporaire. Dans ce cas, c’est l’assureur de sa résidence principale qui se charge de la procédure. Cette extension permet à l’assuré d’être couvert spécifiquement sur le bien loué durant toute la période de la location.

Qui peut choisir un assureur pour un logement temporaire?

Plusieurs assureurs proposent leurs services sur internet ou dans les agences des compagnies d’assurance. Cependant, malgré cette multitude d’offres, faire le bon choix n’est pas aisé. L’assurance d’une habitation provisoire est destinée à toutes personnes louant un logement temporaire.

Les vacanciers

Un vacancier ne s’établit pas éternellement dans sa destination de vacance. Il loue en général une maison ou un appartement comme logement pendant son séjour. De ce fait, il est important de vérifier les clauses du contrat de location du bien à louer. En effet, les termes de ce contrat peuvent obliger le locataire à souscrire une assurance habitation temporaire. Cette dernière couvrira le locataire durant toute la durée de son séjour.

Cette couverture devient beaucoup plus impérative dans la location d’un logement meublé. De plus, elle est préconisée si le vacancier dispose d’un contrat multirisque habitation ne prévoyant pas de garantie de villégiature.

Les travailleurs saisonniers

Tout comme le vacancier, le travailleur saisonnier doit louer temporairement une maison, un appartement ou un studio. Toutefois, comme pour les vacanciers, les termes du contrat de location peuvent imposer au locataire la souscription à une assurance habitation temporaire. Ceci fait que le travailleur saisonnier peut compter sur son assurance multirisque s’il est déjà assuré ou souscrire à une assurance habitation provisoire spécifique.

Les étudiants

Dans leur cursus, les étudiants sont amenés à voyager loin de leurs terroirs. Raison pour laquelle elles sont susceptibles d’effectuer une location de logement temporaire. Du fait de la durée de 9 mois de l’année académique, toute location de logements meublés, avec une ou plusieurs pièces, effectuée par un étudiant nécessitera une couverture habitation temporaire. L’étudiant déjà assuré pourra toujours vérifier auprès de son assureur, s’il peut bénéficier de la garantie de villégiature.

Les autres types de professionnels

Nombre sont les professionnels susceptibles d’effectuer un déplacement dans le cadre de leur travail. Pour ce faire, ils auront besoin de louer une résidence temporaire pour une durée plus ou moins longue. En effet, même si la location d’une chambre d’hôtel est plus courante, il arrive que le professionnel en déplacement opte pour un appartement ou une maison meublée. La souscription obligatoire ou facultative à une assurance pourrait donc les concerner dans les cas précis précités.

Comment obtenir le devis pour une assurance habitation temporaire

Le devis pour une assurance habitation s’obtient auprès des agences des compagnies d’assurance. Il peut être aussi obtenu par l’intermédiaire d’un courtier d’assurance, mais actuellement, la pratique la plus courante est la demande de devis en ligne avec les solutions digitales. Beaucoup plus faciles à utiliser, ses solutions en ligne permettent de faire un choix, de finaliser la procédure de souscription en un temps record.

De plus, les comparatifs permettent, en plus de classer les offres, d’avoir un accès direct aux sites des meilleurs assureurs. En effet, ces outils permettent même de faire une simulation suivant des tarifs personnalisés. Ainsi, les outils digitaux font gagner du temps et de l’argent, car des économies sont réalisées grâce à la comparaison.

Le prix d’un contrat d’assurance habitation temporaire

L’assurance pour un logement provisoire ne coûte pas cher. Les offres proposées sur le marché présentent néanmoins de légères différences en termes de prix. En effet, avec un même niveau de garantie, le prix de deux offres peut varier du simple au double. C’est la raison pour laquelle, la comparaison est préconisée avant la souscription.

Pour une personne déjà assurée, la garantie de villégiature amoindrit les coûts pour la couverture d’un logement temporaire. L’assuré n’effectuera pas le paiement d’une nouvelle cotisation dans ce cas de figure.

Les réglementations sur l’assurance logement temporaire

L’assurance logement temporaire est encadrée par la loi et le code des assurances.

L’assurance logement temporaire obligatoire pour les locations de 3 mois

La loi française impose la souscription à une assurance logement temporaire pour les locations qui durent 90 jours. Cette souscription garantit une protection financière en cas de dommages matériels (vol, vandalisme, incendie, bris de glace) que le locataire pourrait causer. Cela permet aussi au propriétaire de s’assurer du retour de son bien en bon état.

En France, les contrats d’assurance ont souvent une durée minimum d’un an, ce qui rend un peu difficiles les démarches pour résilier son contrat d’assurance. Certains assureurs proposent des contrats sans engagements, mais un préavis est nécessaire pour la résiliation du contrat.

La souscription facultative pour une location de moins de 3 mois

La souscription à un contrat d’assurance habitation temporaire est facultative lorsque la location est pour une durée de moins de 90 jours. Cependant, le bailleur peut imposer une couverture au locataire dans les termes du contrat de location.

La souscription du propriétaire du logement temporaire

Le propriétaire d’un logement en location de courte durée peut souscrire à une assurance logement temporaire pour le compte de l’occupant. Ainsi, ce contrat est équivalent à une assurance habitation au profit du souscripteur ou du bénéficiaire éventuel. Le souscripteur qui est ici le propriétaire du bien.

Cette solution présente plusieurs avantages pour le souscripteur. En effet, il appartient au propriétaire de choisir son niveau de garanties. Enfin, en qualité de propriétaire, le bailleur est tenu de payer une prime auprès de l’assureur de l’occupant. De ce fait, il peut inclure ce coût dans le prix du loyer. L’assureur de l’occupant s’occupe de l’indémnisation des victimes de sinistre causé par ce dernier et du remboursement des réparations dues à un sinistre ayant entrainé des dommages à des tiers.

La responsabilité civile villégiature

La responsabilité civile villégiature est une assurance de responsabilité complémentaire qui couvre l’assuré lors de ses déplacements de loisirs et ses congés. C’est donc en quelques sortes une extension de l’assurance multirisque habitation. Elle peut être incluse dans le contrat de base. Cette assurance est régie par les dispositions générales du code des assurances. Avec la responsabilité civile villégiature, le paiement du montant de l’indemnisation de l’assuré est pris en charge par l’assureur.

Les dépenses en cas de sinistres (incendie, dégâts des eaux, effraction) ou l’indemnisation sont ainsi prises en charge par la compagnie d’assurance. Pour cela, la déclaration de sinistre doit se faire dans les meilleurs délais. Les actes causés par l’assuré négligent ou imprudent sont couverts avec cette assurance. Cette prise en charge soulage l’assuré de ses charges financieres

Quelques conseils sur l’assurance habitation temporaire

En plus de son faible coût, la couverture habitation temporaire est une garantie de sécurité pour l’assuré. Cependant, il est nécessaire de faire une comparaison pour choisir l’offre idéale.

Comparaison des offres des assureurs

Une comparaison d’assurances location saisonnière est une astuce pour obtenir les garanties adaptées à ses besoins et à son budget. En effet, les simulations du comparateur permettent d’anticiper sur les pertes et donc d’obtenir un prix moins cher pour son assurance. La prudence impose de souscrire une assurance, étant donné que le prix est amoindri grâce au comparatif. En outre, le meilleur conseil est donc le recours aux outils en ligne pour simuler un devis. Ce qui permet de faire l’option de l’offre la moins chère et la meilleure.

L’assureur idéal pour votre logement temporaire

Le meilleur assureur est celui qui répond aux divers besoins de ses assurés. Même s’il n’est pas facile d’en trouver une bonne couverture, les solutions sur internet permettent de faciliter la tâche. Ainsi, pour le confort du séjour de l’assuré dans son logement temporaire, la souscription à l’assurance lui confère une protection juridique et financière.

Prévention contre les sinistres

Avant de souscrire à une assurance habitation provisoire, il faut munir sa maison d’équipements pour prévenir les risques et les causes de sinistres. Par exemple, tout assuré doit au préalable installer un détecteur de fumée dans son logement temporaire.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE
Conseils-Maisons.fr, 2021