Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Quel chauffage choisir ? Guide des avantages et inconvénients

  1. Energie >
  2. Energie pour la maison >
  3. Chauffages >
  4. Meilleur système de chauffage >
  5. Quel chauffage choisir ?
quel chauffage choisir

Vous avez aujourd’hui l’embarras du choix pour chauffer votre logement. Entre un combustible fossile et une énergie renouvelable, une chaudière ou une pompe à chaleur, un système décentralisé ou un chauffage central… Alors comment choisir et quels sont les équipements à privilégier, ou au contraire à éviter dans un projet de rénovation énergétique ? Découvrez notre guide pour installer le meilleur mode de chauffage chez vous.

Les différents critères pour choisir son mode de chauffage

Votre décision dépend de vos préférences mais aussi des caractéristiques de votre maison ou appartement, sans oublier votre budget, évidemment.

Voici quelques critères à prendre en compte :

  • Raccordement ou non du logement au réseau de gaz naturel. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez déjà éliminer cette option !
  • Coût de l’installation : équipement mais aussi main d’œuvre, mise en conformité éventuelle, options (eau chaude sanitaire, domotique…).
  • Aides financières existantes : même si votre choix de prédilection coûte cher, peut-être est-il éligible à des primes, subventions ou crédits d’impôts qui diminuent son prix ! Sachez que beaucoup de dispositifs sont accessibles à tous les ménages, sans condition de revenus.
  • Coût dans le temps : après avoir acheté le chauffage, il faut bien sûr payer les factures et la maintenance ! Mieux vaut parfois investir une certaine somme au début dans du matériel performant, pour faire ensuite de belles économies d’énergie.
  • Confort d’utilisation : certains appareils nécessitent une manutention et un entretien réguliers, ce qui demande un effort pas à la portée de tous. De plus, certains chauffages peuvent faire du bruit.
  • Respect de l’environnement : c’est un critère qui gagne en importance dans un contexte de transition énergétique. Les modèles qui rejettent moins de gaz à effet de serre, qui consomment peu ou qui ont recours à des énergies renouvelables ont la cote.

Ainsi, il est essentiel de prendre son temps et de faire appel à un professionnel pour vous orienter vers le type de chauffage le plus adapté. N’hésitez pas à comparer les devis, car les prix proposés peuvent fortement varier entre les entreprises. Rassurez-vous, les visites techniques sont gratuites. Vous pouvez chercher un artisan qualifié sur le site gouvernemental FAIRE.

Le chauffage le moins cher : la chaudière à bois

La flambée des prix de l’énergie pousse de nombreux Français à chercher une alternative à leur chauffage électrique ou au gaz. En 2021, les tarifs du gaz ont augmenté de 50 % ! Malgré le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement (gel des prix ou freinage de la hausse), nul doute que les prochaines années verront cette tendance s’accentuer.

La solution la plus économique sur le long terme : se chauffer au bois. Même si cela peut sembler à contre-courant du progrès technologique, cette option offre de multiples intérêts.

Avantages du chauffage au bois

  • Le combustible le moins cher, au prix stable, loin devant le gaz et le fioul. Sans parler de l’électricité !
  • Plusieurs formes : granulés (faciles à acheter en grande surface), bûches (le plus abordable) ou plaquettes (plus rare).
  • Bonne performance énergétique.
  • Énergie renouvelable : la filière bois est en plein développement et bien gérée en France.
  • Plusieurs types d’appareils : chaudière ou poêle, alimentation manuelle ou automatique, eau chaude sanitaire, silo plus ou moins volumineux…
  • Installation très simple et rapide pour certains modèles.
  • Permet d’obtenir jusqu’à 14 000 € de primes.

Hellio, expert en économies d’énergie, recommande ce mode de chauffage. Il rappelle également que pour baisser sa consommation, choisir une chaudière économe n’est qu’une solution parmi d’autres : il convient également d’améliorer l’isolation du logement, et d’adopter des éco-gestes pour réduire le gaspillage énergétique.

Inconvénients du chauffage au bois

  • Prix élevé à l’achat (mais de nombreuses aides financières).
  • Achat et transport du bois, plus ou moins fréquents selon la taille du réservoir.
  • Attention à choisir un combustible de qualité (il existe plusieurs normes et labels à vérifier) pour garantir la durabilité et l’efficacité de l’appareil.

Le chauffage le plus pratique : le gaz naturel

Plébiscité dans l’habitat individuel comme en chauffage collectif, le gaz reste une valeur sûre, même si la nouvelle réglementation pose certaines questions sur son avenir. Citons également le radiateur électrique, qu’on retrouve dans des millions d’appartements du fait de sa grande facilité d’installation et de son prix.

Avantages du chauffage au gaz

  • Efficacité énergétique (privilégiez un modèle THPE).
  • Technologie à condensation qui améliore le rendement.
  • Fonctionnement très pratique : pas de combustible à acheter.
  • Équipement relativement abordable.
  • Installation éligible à La Prime Rénov’.

Inconvénients du chauffage au gaz

  • Prix qui s’envole depuis 2012.
  • Fin du Coup de pouce Chauffage en 2021 (qui permettait de recevoir plus de 1 200 € sous conditions).
  • Émissions polluantes lors de la combustion.
  • Nécessite un raccordement au réseau national.
  • Interdit en 2022 dans le neuf : bientôt dans l’existant ?

Le chauffage le plus écologique : la pompe à chaleur

Tout d’abord, rappelons qu’il n’existe pas de choix 100 % écologique. Chaque option demande des ressources lors de la fabrication et de l’usage, ainsi que des émissions de CO2 directes ou indirectes. La solution la plus écoresponsable ? Faire attention à sa consommation, peu importe le matériel installé !

Ceci étant dit, la pompe à chaleur (PAC) est aujourd’hui l’option la plus décarbonée en France. En effet, pour fonctionner, elle implique de l’électricité et une énergie présente naturellement dans son environnement.

Avantages de la PAC

  • Chaleur naturelle extraite de l’air (aérothermie), du sol (géothermie) ou de l’eau (hydrothermie ou aquathermie).
  • Simplement besoin d’électricité pour fonctionner.
  • Peut chauffer directement l’air intérieur, ou un fluide caloporteur pour alimenter le réseau de radiateurs.
  • Très grandes économies d’énergie si elle est bien dimensionnée.
  • De nombreux financements encadrés par l’État : MaPrimeRénov’, Coup de pouce Chauffage…

Inconvénients de la PAC

  • Pas adaptée à toutes les régions.
  • Besoin d’espace à l’intérieur ET à l’extérieur pour installer les équipements à deux unités.
  • Certains modèles sont très coûteux (mais des primes peuvent réduire votre reste à charge).
  • Certaines technologies dépendent des caractéristiques du terrain (exemple : pompe à chaleur géothermique).

Quel est le chauffage le plus performant ?

Impossible de répondre simplement à la question : ça dépend ! La meilleure chaudière ou pompe à chaleur doit être évaluée par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce label vous permet aussi de profiter de toutes les aides à la rénovation énergétique : prime énergie, Anah, éco-PTZ, TVA réduite…

Note : pour profiter d’une température agréable chez vous, le meilleur chauffage ne fait pas tout. Pensez à isoler vos combles, murs, fenêtres et planchers pour limiter les déperditions thermiques. Une mauvaise isolation constitue la principale raison d’un inconfort et de factures élevées.

Enfin, sachez que de nouvelles solutions de chauffage électrique se développent, de plus en plus performantes. Exemple : la chaudière à ionisation.

Le chauffage à bannir : le fioul

L’heure des chaudières au fioul a sonné. Les nouvelles installations deviennent interdites au 1er juillet 2022. La faute à une pollution importante, un coût volatil, une ressource fossile qui s’épuise et une dépendance énergétique trop forte.

Pour aider les ménages à changer ce mode de chauffage, l’État a multiplié les primes à la conversion ces dernières années. Objectif : encourager la pose de pompes à chaleur ou de chaudières à granulés de bois.

Que penser des chauffages d’appoint ?

Tout savoir pour choisir son meilleur chauffage d’appoint

Fonctionnant avec différentes énergies comme le bioéthanol, le pétrole, le gaz ou, le plus souvent, l’électricité, un chauffage d’appoint est conçu pour augmenter la température d’une pièce. Les chauffages d’appoint ne sont pas fixes. Il en existe différents types : sur pieds ou sur roulettes. Attention à ne pas en acheter juste pour compenser un chauffage central déficient car cela représenterait un coût supplémentaire important.

Le succès des poêles à bois

Agréable et peu cher, le poêle à bois possède de nombreux points positifs. On retrouve notamment des avantages liés au mode de fonctionnement qui permet de faire des économies d’énergie, est pratique et facile à utiliser et entretenir. Le combustible qu’il nécessite est également un avantage puisqu’il est écologique, renouvelable et souvent de ressources locales, en plus d’être bon marché.

Vos factures de chauffage seront réduites de façon considérable grâce à l’utilisation du poêle à bois.Le chauffage au bois vous coûtera quatre fois moins cher que le chauffage électrique et deux fois moins cher que le chauffage au gaz. En effet, le combustible le moins cher sur le marché de l’énergie est le bois. Cela semble logique quand on sait qu’il s’agit d’une ressource présente en grande quantité en France, durable et abondante, réduisant le risque de pénurie. Avec ce type de combustible, vous avez la possibilité de prévoir les quantités nécessaires au bon fonctionnement de votre poêle mais surtout votre facture annuelle.

Radiateur à bain d’huile

Le radiateur à bain d’huile est un radiateur électrique rempli d’un fluide caloporteur : de l’huile minérale faite spécialement pour ce type de radiateur. Ce type de radiateur propage une chaleur homogène et douce à travers toute la pièce. Une fois éteint, il continue à diffuser de la chaleur grâce au temps de refroidissement très long. Cela permet de profiter longuement d’un confort thermique mais aussi d’avoir la possibilité de réduire les factures, puisque la diffusion de chaleur se fait même à chauffage éteint, bien loin de nos chauffages électriques classiques.

Le radiateur soufflant électrique

Ce chauffage d’appoint électrique est conseillé pour les petits espaces et les utilisations courtes, comme dans la salle de bain. Son concept est simple, il souffle de l’air chaud lorsqu’il est allumé, et ne chauffe plus du tout en quelques secondes lorsqu’on l’éteint.

Convecteur et panneau rayonnant mobile

Montés sur roulettes ou sur pieds fixes, ces types d’appareils chauffants ressemblent au chauffage électrique. Comme ils ne sont pas fixes, ils peuvent être déplacés partout dans votre logement et servir de chauffage ponctuel.

Le poêle à gaz

Ce type d’appareil de chauffage fonctionne grâce à une bouteille de gaz butane de 10 à 13 kg. Il vous permet de vous chauffer aussi bien dehors que dedans et pour plus de sécurité, les plus récents comportent un détecteur de monoxyde de carbone.

Le poêle à pétrole

Il existe des poêles à mèche, mais aussi des poêles à pétrole électroniques, moins connus. Leur avantage est que l’allumage et l’extinction sont programmables selon vos souhaits. Tout comme les poêles à gaz, un détecteur de monoxyde de carbone est présent sur les modèles les plus récents.

Chauffage de chantier

Si vous vous attaquez aux travaux en plein hiver, ce type de chauffage est fait pour vous ! Un chauffage de chantier est d’un précieux secours pour sécher des finitions, ou apporter du confort aux bricoleurs !

Le chauffage solaire thermique

Pour chauffer votre eau, vous avez la possibilité de choisir la solution solaire entre les capteurs solaires thermiques panneaux solaires thermiques, ou le chauffe-eau solaire individuel (CESI). Les panneaux solaires thermiques produisent de l’eau chaude sanitaire, et peuvent participer au chauffage de votre habitation. On les appelle alors des systèmes combinés. Ce système n’est pas le même que les panneaux solaires photovoltaïques. Eux sont destinés à produire de l’électricité à partir du rayonnement solaire.

Vous souhaitez réduire votre facture d’eau chaude jusqu’à 75 % ? Avec un prix d’achat compris entre 3 000 € et 7 000 €, le chauffe-eau peut couvrir 50% à 60% de vos besoins vous apportant une solution durable, économique et performante. Le coût à l’achat peut encore être diminué grâce à :

  • La TVA réduite à 50 % ;
  • L’éco-PTZ ;
  • Prime Energie ;
  • MaPrimeRénov’.

Notez que vous avez droit à des aides à la rénovation énergétique grâce aux économies d’énergie que vous faites avec votre chauffe-eau.

Les actualités à ne pas manquer

réductions hypnia

Code promo Hypnia : 15% de remise sur tout le site

De nouvelles réductions chez Hypnia Grâce à la nouvelle promotion Hypnia, bénéficiez de 15% de remise sur tout votre panier, […]

reduction Le roi du matelas

Code promo Le Roi du matelas : 5% de remise sur tout

Code promo chez le Roi du matelas : une offre exclusive ! Bénéficiez d’une réduction de 5 % sur votre […]

reduction Mello matelas

Code promo Mello Matelas : 12% de réduction immédiate

Une réduction exclusive de 12% sur vos achats de nouveaux matelas Parce qu’un bon couchage contribue à la qualité de votre sommeil, Mello Matelas fabrique une large gamme de […]

reductions LesSelections

Code promo Les Selections : 15% de remise immédiate

15 % de réductions avec notre code promo Envie de vous procurer de nouveaux accessoires pour votre intérieur ? « Les Sélections » propose une […]

reductions Cdiscount energie

Code promo Cdiscount Énergie : 2 mois d’abonnement offerts

Profitez de 2 mois d’abonnement offerts avec notre code promo ! Cdiscount reste l’un des meilleurs fournisseurs en énergie en France. […]

Conseils-Maisons.fr, 2022