Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Le prix d'un dépannage de serrurerie

  1. Dépannage de la maison >
  2. Dépannage serrurerie >
  3. Prix d’un dépannage de serrurerie
Prix d'un dépannage de serrurerie

Aujourd’hui, en France, pas moins de 17 554 entreprises se revendiquent comme professionnels en dépannage de serrurerie, selon Latribune.fr.
On estime que sur Paris, en 2021, il y a eu 16 653 cambriolages d’après le site officiel du gouvernement. Ce sont donc autant d’interventions qui ont dûes être effectuées par un artisan qualifié, sans compter les services de réparation et installation classique d’une nouvelle serrure ou bien en dépannage d’urgence.
L’activité du métier de serrurier est un marché plutôt porteur et pour cause : l’artisan n’hésite pas à facturer ses prestations au prix fort.
Ce tarif est-il justifié ? Voyons comment bien comprendre l’estimation présentée et éviter les arnaques.

Un dépannage de serrurerie : qu’est-ce que c’est ?

Le dépannage de serrurerie réalisé par un expert dans ce domaine comprend plusieurs services. En effet, l’entreprise de serrurerie peut vous envoyer un dépanneur professionnel pour sécuriser votre domicile et changer portes, serrures et barillets en cas d’effraction mais pas seulement.
Vous pourriez avoir à faire appel à une serrurier en cas de :

De manière générale, dès lors que votre système de serrurerie est défectueux ou a subi des dégâts, l’artisan serrurier pourra venir vous dépanner.
Ce dernier peut également se déplacer pour venir effectuer l’installation d’une porte blindée ou pour changer le cylindre de serrures afin d’opter pour un système avec une plus grande sécurité (3 ou 5 points de fermeture).
Comme tout artisan, le serrurier facture ses prestations, qui selon les cas, peuvent représenter un certain budget.

Le serrurier est-il soumis à une réglementation concernant ses tarifs ?

Contrairement aux idées reçues, le métier de serrurier est soumis à des normes précises et une réglementation concernant la tarifications de ses prestations.
Avant toute intervention, le professionnel doit être en capacité de fournir un document d’estimation des frais détaillé et aux normes.
Sur ce dernier devront figurer des éléments essentiels tels que :

  • Le taux horaire de la main d’oeuvre exprimé en TTC
  • Le coût des prestations forfaitaires
  • Le prix d’établissement de l’estimation, le cas échéant

Si la facture dépasse un montant de plus de 150 €, à votre demande, hors situation d’urgence, le serrurier doit pouvoir également indiqué :

  • La date de prise en charge avec les coordonnées de l’entreprise
  • Vos coordonnées
  • Le décompte détaillé de chacune des opérations qu’il va entreprendre

Le tarif doit toujours être exprimé en TTC et le taux et le montant de la TVA doivent être notifiés.

Pourquoi peut-on obtenir des tarifs différents : quels facteurs font évoluer les tarifs d’un dépannage de serrurerie ?

En général, il y a trois facteurs susceptibles de faire varier le prix moyen de l’intervention.

Les frais de déplacement

En général, le serrurier peut facturer le déplacement en fonction de votre zone géographique. En moyenne, hors capital, cette facturation est de l’ordre de 25 € à 40 € mais peut rapidement doubler pour les grandes villes.

Les coûts des matériaux

Les frais de matériaux et de la fourniture peuvent faire varier le prix. En effet, un simple verrou sera moins cher que le remplacement d’une porte de sécurité.

Le coût de la main d’oeuvre

Bien que ce tarif ne s’applique pas forcément dans tout l’Hexagone, la main-d’œuvre est généralement facturée aux alentours des 50 € de l’heure. Au plus l’intervention est chronophage et compliquée, au plus la facture risque d’être salée.

Les dépannages d’urgence et interventions de nuit

Pour les dépannages d’urgence et les interventions de nuit, du fait de leur caractère impérieux, vous serez soumis à une surfacturation du coût de la main-d’œuvre.

Le prix moyen pratiqué en fonction du dépannage

Les tarifs pratiqués par l’artisan dépendent en grande partie des travaux de dépannage de serrurerie à effectuer. Les montants sont donnés à titre indicatifs et peuvent varier d’une entreprise à l’autre, notamment si dépannage de nuit ou le dimanche.

MissionTarif
Dégripper la serrure30 à 50 €
Remplacement de la serrure60 à 70 €
Ouverture de porte ordinaire80 à 120 €
Ouverture de porte blindée100 à 160 €
Remplacement de cylindre de serrure80 à 100 €
Remplacement de poignée de porte100 à 120 €
Pose de butée de porte30 à 50 €
Pose de verrou80 à 90 €
Remplacement de barre de seuil30 à 50 €

Le prix d’un serrurier pour une voiture

Pour déverrouiller une porte, reproduire, une clé d’auto ou pour d’autres services liés à la serrure de votre véhicule, les serruriers automobiles sont les professionnels que vous devez contacter. Ils proposent une large gamme de services pour vous secourir en cas d’urgence.

Concernant le prix d’un serrurier pour une voiture, il varie selon certains facteurs : le type de serrure, le temps d’intervention. En effet, pour reproduire les clés, le tarif va de 20 à 200 euros. Il varie en outre entre 50 et 300 euros pour un remplacement ou une réparation.

À noter qu’à Paris, les tarifs sont plus élevés à cause de la demande plus forte et le coût des matériaux plus élevés. Effectivement, vous pourrez vous assurer que les prix pratiqués sont gonflés ou restent dans la norme en vous appuyant sur les tarifs moyens constatés.
Pour ce travail, trouver un bon artisan est important. Il y a en effet des serruriers sans qualification. L’entreprise à laquelle vous faites appel doit ainsi posséder une licence. En effet, certains dépanneurs peuvent vous proposer de réduire le tarif si vous réglez la note en espèces. Faites attention à ce type d’usage.

Cas pratique : analyse d’un devis sur Paris

Sur Paris et les grandes villes, les serruriers engagent plus de frais pour faire fonctionner correctement leur société : 2 ou 3 employés, des véhicules de fonction…
Le coût des prestations est donc naturellement plus élevé.
Au prix de la prestation, il faudra rajouter le coût de la main d’œuvre, environ 100 € de l’heure et le déplacement qui est majoré pour les dépannages de nuit, le week-end et les jours fériés.

MissionPrix
Dégripper la serrure50 à 70 €
Remplacer une serrure90 à 140 €
Ouverture de porte ordinaire claquée90 à 180 €
Ouverture de porte blindée120 à 250 €
Remplacement du cylindre de la serrure120 à 300 €
Remplacement d’une poignée de porte120 à 200 €
Refaire un double de cléde 5 à 200 €
Réaliser un blindage de porteà partir de 2000 €
Réparation de rideaux métalliquesde 300 à 1500 €
Ouverture d’un coffre fortentre 300 et 2000 € selon le modèle

La facturation : norme et conformité

Comme notifié précédemment, le métier de serrurier est soumis à réglementation. La facture (obligatoire dès que le montant de l’intervention dépasse 15€) doit donc comporter des mentions obligatoires, telles que :

  • Date d’émission de la facture ainsi que sa numérotation
  • Date de la prestation de service et des travaux
  • Vos coordonnées
  • Les coordonnées de l’entreprise avec son numéro de TVA
  • Le détail des prestations fourni ainsi que le coût de la main d’oeuvre et du matériel
  • Un majoration de déplacement le cas échéant
  • Le montant à payer hors taxe et toutes taxes comprises

Évidemment, la facture remise doit correspondre en tout point au devis que vous aurez signé avant l’intervention des artisans. Dans le cas contraire, elle n’est pas recevable.

Comment réduire le coût d’un dépannage de serrurerie ?

Vous venez de claquer la porte de votre maison en laissant vos clés à l’intérieur ? En quelques minutes, c’est la panique !

Prenez grand soin de vos serrures

De manière générale, prenez toujours soin de votre clé et de votre serrure. Dès que votre serrure est endommagée ou grippée, faites le nécessaire sans tarder.
Choisissez une serrure de bonne qualité coûtera plus cher à l’achat mais vous évitera de nombreuses déconvenues dans le temps.

Optimisez le temps de travail du serrurier

Si vous n’avez pas d’autre choix que d’avoir recours à un serrurier, faites lui gagner du temps de travail en lui indiquant la nature exacte de votre problème, le type de serrure et toutes les informations qu’il jugera utile pour établir un premier diagnostic.

Faites plusieurs estimations de tarifs

Cela vous permettra de pouvoir comparer à minima deux offres avant de faire votre choix. Un professionnel sérieux vous remettra ce document en bonne et dûe forme.

Souscrivez à un contrat d’assistance

Grâce à votre assurance ou à un contrat d’assistance, comme celui d’HomeServe, une partie ou la totalité des frais de dépannage engagés vous sera pris en charge.

Les pièges à éviter

Pour être assuré de faire appel à un professionnel de confiance et de qualité, voici quelques astuces et conseils pour éviter les pièges.

Vérifiez la réputation du professionnel

Le bouche à oreille peut être gage de sûreté. Demander autour de soi si une personne peut nous recommander un serrurier compétent.
Attention aussi à vous renseigner sur la réputation du dépanneur. Vous trouverez de nombreux avis sur Internet qui peuvent vous aiguiller.

Exigez toujours une estimation des coûts de travaux

Si l’entreprise n’émet pas de devis avant d’intervenir à votre domicile ou si le prix de ce dernier est exorbitant, fuyez ! Ce professionnel n’est pas recommandé !

Demandez au moins deux avis

Enfin, même si le dépannage est urgent, prenez le temps de faire établir deux devis, à minima et comparez les.Il est possible d’avoir des surprises concernant ce perçage de serrure qui n’est pas obligatoire finalement.

Notre avis et les meilleurs conseils pour le juste prix d’un dépannage de serrurerie

Avant tout projet d’intervention et de travaux sur votre porte, appelez votre assurance. C’est le premier réflexe à avoir. Votre assureur peut vous inviter à vous tourner vers des professionnels qu’elle sait fiables et qui interviennent rapidement.
En vous appuyant sur les prix moyens constatés, lors de l’établissement du devis, vous pourrez vous assurer que les tarifs pratiqués restent dans la norme ou sont prohibitifs.
Prenez également quelques précautions si, au contraire, le devis vous paraît anormalement bas. Vérifiez que les matériaux utilisés sont de qualité et répondent aux normes CE.
Si le dépanneur vous propose de percer la porte sans même avoir établi un diagnostic sur le terrain, il est possible que ce dernier cherche à “gonfler son tarif” et vous faire payer le prix fort. Refusez et demandez l’intervention d’un autre professionnel du métier.
Enfin, certains dépanneurs peu scrupuleux peuvent vous proposer une réduction si vous réglez la note en espèces. Attention à ce type d’usage car, si une facture n’est pas émise en bonne et dûe forme, vous prenez le risque de perdre garanties prévues au contrat et SAV.

FAQ

Les questions les plus fréquemment posées :

Comment éviter les arnaques ?

Malheureusement, le métier de serrurier est entaché depuis de nombreuses années par des dépanneurs peu scrupuleux qui n’hésitent pas à arnaquer leurs clients. Afin de vous éviter cette déconvenue, vérifiez la réputation du serrurier en question grâce aux avis internet ou au bouche à oreille. Lors de son arrivée sur les lieux, observez le véhicule d’intervention, s’il est au nom de l’entreprise. Le professionnel doit vous remettre un devis conforme avant toute démarche et les tarifs doivent être conformes à ceux généralement pratiqués.

Enfin, pour être assuré que ce serrurier est recommandable, demandez-lui un temps de réflexion (sauf si situation d’urgence) afin de comparer sa proposition avec celle d’un confrère.

Comment être sûr que le devis est conforme ?

Au-delà de l’inscription du montant à régler, le devis doit porter certaines mentions légales et obligatoires. Il s’agit notamment de :

  • L’identité et coordonnées du serrurier avec son numéro d’identification à la TVA et son numéro Siret
  • La date de l’intervention de dépannage
  • Le décompte et la description de chaque prestations à effectuer, avec mention du prix unitaire pour chacune d’elle
  • Le tarif horaire ou forfaitaire du coût de la main d’œuvre
  • Le frais de déplacement le cas échéant ainsi que de dépassement si intervention de nuit, le week-end ou en jour férié
  • Les garanties et SAV prévus au contrat
  • Les conditions de paiement
  • Le taux de TVA appliqué ainsi que le prix total HT et TTC

Seule votre signature sur le devis vaut acceptation de ce dernier, sans quoi, le dépanneur ne peut commencer son intervention.

La facture ne correspond pas au devis, que faire ?

Si vous constatez une différence de tarification entre le devis et la facture, il est probable que vous soyez la victime d’une arnaque de la part du dépanneur ou que ce dernier juge avoir dû effectuer un travail supplémentaire, non prévue.

Dans ce cas, ne réglez que le montant TTC annoncé sur le devis validé. Le professionnel ne peut vous surfacturer sans que cette majoration ait fait l’objet de l’établissement d’un nouveau devis en bonne et dûe forme, signé de votre main.

J’ai été arnaqué par un serrurier, quels sont mes recours ?

En cas d’arnaques avérées de la part d’un serrurier malhonnête, vous disposez de 5 années depuis la date de règlement pour effectuer un recours.
N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel pour faire valoir vos droits.
Si vous avez réglé une facture supérieure au prix du devis, pris par l’urgence de la situation, sachez que vous disposez également d’un recours afin de contester ce paiement.

Dans tous les cas, déposez une plainte au commissariat le plus proche de votre domicile. Depuis février 2020, vous pouvez également vous pouvez aussi effectuer un signalement en ligne auprès des services de la DGCCRF via leur portail Signal Conso.

Le tarif du dépannage de serrurerie me paraît excessif, puis-je faire jouer la concurrence ?

L’entreprise de dépannage en serrurerie vient de vous remettre votre devis et vous trouverez les tarifs excessifs ? Vous pouvez demander au professionnel la raison de ces prix prohibitifs et vous pouvez faire jouer la concurrence.

En effet, un devis ne vaut acceptation que lorsqu’il est signé de votre main.
Vous pouvez donc, en toute bonne foi, demander à d’autres prestataires de service, l’établissement d’un autre devis.

Enfin, sachez qu’un devis à une date d’expiration qui doit être notifiée. Elle court généralement de 1 à 3 mois. Ce qui vous laisse le temps de comparer soigneusement les offres et de ne pas agir dans l’urgence.

Locataire ou propriétaire : qui doit régler la note du serrurier ?

Dans le cas d’une location, il est parfois difficile de savoir qui du propriétaire ou du locataire, devrait payer la note.

Selon la loi du 6 juillet 1989, l’entretien courant du logement et les menues réparations nécessaires à son maintien sont à la charge du locataire. Les frais dûs au graissage des verrous et des serrures, au remplacement de verrous ou encore le renouvellement de clés abîmées, perdues ou volées, sont à la charge du locataire.

Le propriétaire, quant à lui, prend à ses frais, le maintien en l’état et l’entretien normal du logement. Il peut s’agir de changer une porte dûe à la vétusté naturelle du produit, d’un mouvement du bâti de porte…

Puis-je me faire rembourser ma facture par mon assurance ?

Contactez votre assurance, selon le contrat d’assistance , vous pourrez être remboursé totalement ou en partie de votre facture.

Selon votre contrat et les garanties souscrites, votre assurance peut prendre à sa charge les frais de déplacement du serrurier ainsi qu’une partie du coût de la main d’œuvre (généralement la première heure).

A votre charge, il restera donc le dépassement d’honoraire en cas d’intervention d’urgence, de nuit, le week-end ou les jours fériés ainsi que le coût du matériel et de la fourniture (cylindre, verrou…)
Avant toute intervention, pensez à prévenir votre assureur afin de connaître les dispositions à prendre pour prétendre à l’indemnisation prévue.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022