Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Le devis en serrurerie

  1. Dépannage de la maison >
  2. Dépannage serrurerie >
  3. Devis en serrurerie
devis en serrurerie

Un peu plus de 260 000 cas de cambriolage ont été enregistrés en France au cours de l’année 2021. La pose d’une serrure performante constitue un excellent moyen de se prémunir du cambriolage, du vol et de l’effraction. Au-delà de la sécurité, on peut être poussé à solliciter un serrurier à la suite d’un claquement de porte, de la perte de clés ou encore du grippage nécessitant une réparation. Dans tous les cas, toute prestation de pose, d’entretien ou de dépannage de serrurerie doit faire l’objet d’un devis conforme aux réglementations en vigueur. Que faut-il savoir sur le devis en serrurerie ?

Qu’est-ce qu’un devis en serrurerie ? À quoi sert-il ?

Le devis du serrurier est une proposition de contrat présentée au client à la demande de ce dernier. Il fournit l’ensemble des informations relatives à la prestation ainsi que les tarifs y afférant. Il peut s’agir de services de dépannage de serrure en urgence ou de pose sur rendez-vous d’un équipement. Pour le consommateur, le devis du serrurier constitue une base d’évaluation de l’offre du technicien, mais aussi de comparaison avec d’autres propositions.

Le devis est fourni par le serrurier à titre gratuit ou payant. Dans ce dernier cas, le prestataire doit préalablement informer son client du coût de rédaction du document. Ce document doit en outre être signé par les deux parties pour témoigner de leur approbation. Une fois signé, le devis engage ses signataires quant à l’exécution des termes qui y sont stipulés.

Devis en serrurerie : ce que dit la loi

Le devis en serrurerie est réglementé par l’Arrêté du 24 janvier 2017 relatif à la publicité des prix dans le secteur du bâtiment et de l’équipement domestique. Ce texte définit les obligations de l’entreprise ou de l’artisan quant à la présentation de ce document.

Le devis est obligatoire à partir de 150 €

Le serrurier est tenu de présenter un devis détaillé lorsque ses prestations se chiffrent à 150 € TTC ou plus. Cette obligation prévaut aussi lorsque le client en fait la demande, quel que soit le montant des prestations. S’il est impossible de définir préalablement une estimation des tarifs de manière précise, le professionnel doit renseigner des valeurs approximatives dans son devis.

Le devis est rédigé en 2 exemplaires

Le devis doit être présenté en 2 exemplaires au consommateur avant quelconque intervention du serrurier. Ce dernier doit aussi obtenir l’approbation de son client à travers une signature du document et l’apposition de la mention manuscrite « bon pour accord » ou « bon pour travaux ». Une fois signé, le devis s’intègre dans le régime des contrats et revêt une force obligatoire réciproque pour les signataires.

Le devis doit faire l’objet d’un avenant en cas de couts imprévus

L’Ordonnance n° 2016-131 précise que les contrats, notamment le devis, ne peuvent être modifiés unilatéralement par l’une des parties signataires. À ce titre, le client est en droit de refuser tout supplément de paiement n’ayant pas été stipulé dans le devis du serrurier. Il arrive pourtant que ce dernier constate des travaux plus couteux ou de plus grande ampleur sur le chantier. Il devra dans ce cas, rédiger un avenant détaillant les couts et les interventions non prévus dans le devis initial. Le client demeure libre d’approuver ou de refuser l’avenant proposé par le prestataire. À défaut d’une entente à l’amiable entre les deux parties, le cas peut être porté devant le tribunal, lequel se chargera de réadapter le contrat.

Quelles sanctions en cas de travaux de serrurerie sans devis ?

Un serrurier qui se livre à des travaux sans établissement préalable d’un devis s’expose à une amende administrative. Les montants de cette amende ont été actualisés à travers l’Ordonnance n° 2021-1734 du 22 décembre 2021, et s’établissent comme suit :

  • Une amende allant jusqu’à 15 000 € pour les personnes physiques, contre un maximum de 3 000 € avant 2021 ;
  • Une amende allant jusqu’à 75 000 € pour les personnes morales, contre un maximum de 15 000 € avant 2021.

Les faits suivants peuvent être considérés comme une infraction en lien avec le devis :

  • La réalisation des travaux sans devis ;
  • L’absence d’un ou de plusieurs des mentions obligatoires sur le devis ;
  • Le manquement à l’information du client de la nature payante du devis.

Par ailleurs, le professionnel et le client peuvent se retrouver au cœur d’un litige découlant de la surfacturation, de la mauvaise qualité de prestation ou encore du refus de paiement en l’absence de devis.

Quelles sont les mentions obligatoires dans un devis en serrurerie ?

Le devis du serrurier doit faire mention des détails prévus par l’Arrêté du 24 janvier 2017 relatif à la publicité des prix des prestations sur l’équipement de la maison. Ces informations revêtent un caractère essentiel quant à l’évaluation de la proposition :

  • Le numéro du devis ;
  • La date du devis ;
  • Le délai de validité du devis ;
  • Le caractère gratuit ou payant du devis ;
  • La raison sociale et le siège de l’entreprise ou de l’artisan ;
  • Le nom et l’adresse du client ;
  • La date de début et la durée estimée de la prestation pour la facturation horaire ;
  • Le décompte détaillé de chaque prestation incluant la fourniture des matériels, les quantités et les prix ;
  • Le montant de la main d’oeuvre lorsqu’elle n’est pas incluse dans un forfait ;
  • Les frais de déplacement ;
  • Le montant total à payer HT et TTC avec le taux de TVA.

Devis de serrurerie et TVA : quels taux ?

La plupart des interventions en serrurerie sont soumises au taux normal de la TVA de 20 %. Quelques prestations peuvent malgré tout bénéficier du taux intermédiaire ou réduit. Pour calculer le prix TTC sur la base du prix HT et du taux de la TVA, on procède de la manière suivante :

Prix TTC = Prix HT x (1 + taux TVA).

La TVA au taux normal de 20 %

La TVA à 20 % est appliquée sur la plupart des travaux de serrurerie auprès des particuliers et des professionnels. On peut citer à titre d’exemple, les travaux non urgents tels que la pose d’un système d’alarme ou d’un visiophone ou l’ouverture de porte à la demande d’un huissier de justice.
Ce taux s’applique aussi lorsque vous décidez d’acheter vous-même votre équipement d’origine auprès d’un magasin ou d’une quincaillerie.

La TVA au taux intermédiaire de 10 %

La TVA à 10 % est applicable aux interventions nécessaires pour l’habitabilité normale de votre habitation. C’est le cas notamment des travaux d’urgence pour l’ouverture de porte ou le remplacement de serrure à la suite d’une perte de clés ou d’un cambriolage. Ce taux s’applique aussi sur les dépannages ayant lieu dans les immobiliers âgés de plus de 2 ans.

La TVA au taux réduit de 5,5 %

La TVA à 5,5 % est applicable aux travaux permettant de réduire la dépense énergétique relative au chauffage. C’est le cas notamment de la pose des portes de la maison donnant sur l’extérieur. Les portes situées à l’intérieur du logement ne sont pas éligibles à ce taux réduit.

Modèle de devis d’un serrurier

Exemple de devis en serrurerie
Télécharger le fichier

Quels sont les facteurs qui font évoluer les prix d’une intervention en serrurerie ?

Les tarifs d’un serrurier peuvent varier sur la base de plusieurs critères, dont la zone géographique, la nature de l’intervention, la TVA et l’urgence de la prestation.

La zone d’intervention

La localisation de l’intervention affecte significativement le tarif d’intervention du serrurier. Les prestataires, connaissant une plus forte demande, proposent des prix plus élevés autour de Paris. Cette situation s’explique par l’insécurité dans la Capitale, suscitant un besoin de renforcer le niveau de sécurité à titre préventif.

Le taux de la TVA

Entre le taux réduit et le taux normal, en passant par le taux intermédiaire, la TVA peut faire varier le prix d’une intervention de manière non négligeable. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre dépanneur et à lui fournir les pièces nécessaires telles que l’attestation d’achèvement des travaux.

La complexité de l’intervention

Le tarif d’un expert de la serrurerie varie naturellement en fonction du type de prestation, mais aussi selon la complexité du dépannage. L’ouverture d’un type de serrure s’avère, à titre d’exemple, plus compliquée qu’un autre et nécessitera l’usage de certains appareils et techniques. Le dépannage ou la pose de certains modèles de serrures implique d’ailleurs une intervention plus longue.

L’heure de l’intervention

L’horaire et l’urgence du dépannage seront déterminants quant au prix de la prestation du technicien. L’intervention sera notamment plus couteuse lorsque vous appelez votre serrurier pour une ouverture de porte en soirée. Il en est de même pour les prises en charge en jour férié ou week-end.

Les prix moyens des différentes interventions en serrurerie

Un serrurier propose généralement un taux horaire de 40 à 70 € pour dépanner un matériel ou effectuer une nouvelle pose. Les offres forfaitaires sont cependant plus prisées, du fait de leur praticité. Ces formules comprennent le déplacement du technicien, l’inspection pour diagnostic, la main d’œuvre et la fourniture du matériel.

L’entretien d’une serrure

L’entretien de la serrure permet d’étendre la durée de vie de votre installation et de limiter les risques blocage du cylindre. Ce service consiste généralement à dégripper et à lubrifier le mécanisme du barillet. Une telle prestation peut se chiffrer entre 30 et 200 € selon l’horaire et le jour d’intervention.

Le recléage

Le recléage constitue une alternative moins couteuse au remplacement du cylindre ou de la serrure complète en cas de perte des clés ou d’usure avancée. Il consiste à créer de nouvelles clés, avec ou sans remplacement des goupilles pour retrouver rapidement l’usage normal de votre matériel. Cette prestation peut se chiffrer entre 20 et 105 € en fonction de la localité.

L’ouverture de porte

Un spécialiste des serrures peut recourir à diverses techniques pour ouvrir une porte claquée ou fermée suite à un problème de serrure. Un serrurier de confiance tentera les méthodes non destructives comme la radio et le crochetage avant de procéder à une intervention impliquant la destruction de l’équipement.
Le tarif pour l’ouverture de porte varie entre 60 et 225 € selon le modèle de serrure, le type de porte et la technique mise en œuvre.

Changement de cylindre de serrure

Le remplacement du cylindre de serrure peut s’avérer nécessaire dans diverses situations. C’est le cas notamment après une effraction, un claquement de porte, un grippage total du mécanisme, une perte de clés ou encore un changement de locataire. Prévoyez un budget de 50 à 300 € pour ce service, selon votre type de serrure.

La pose de serrure

Vous pouvez solliciter un serrurier pour l’installation d’une nouvelle serrure dans le cadre d’un projet dans le neuf ou pour améliorer la sécurité de votre domicile. Il existe un large choix de solutions à cet effet, de la serrure connectée au modèle classique, en passant par les serrures sécurisées, brevetées ou encore multipoints. Le cout d’un tel projet varie entre 80 et 2 200 €, incluant la fourniture du matériel.

Le blindage de porte

Cette prestation comprend l’installation d’une plaque d’acier sur mesure, la pose d’une serrure sécurisée et la mise en place d’un nouveau bâti sur une porte existante. Le technicien peut aussi être amené à mettre en place un fourreau de blindage selon le niveau de sécurité recherché. Le prix moyen d’une telle opération varie entre 500 et 5 800 € les configurations souhaitées.

Tableau récapitulatif des prix des interventions en serrurerie

Nature de l’interventionTarif forfaitaire HTTarif de nuit
Blindage d’une porte500 – 5 800 €
Crochetage d’une serrure80 – 150 €100 – 225 €
Dégrippage d’une serrure30 – 120 €40 – 180 €
Ouverture d’une porte blindée100 – 150 €120 – 225 €
Ouverture de porte classique60 – 100 €70 – 150 €
Pose d’un kit anti-effraction200 – 350 €
Pose et fourniture d’une serrure connectée200 – 650 €250 – 950 €
Pose et fourniture d’une serrure électronique160 – 450 €200 – 675 €
Pose et fourniture de serrure brevetée140 – 1500 €180 – 2200 €
Pose et fourniture de serrure classique80 – 360 €100 – 540 €
Pose et fourniture de serrure multipoints160 – 1250 €200 – 1800 €
Pose et fourniture de serrure sécurisée150 – 600 €190 – 900 €
Recléage20 – 70 €25 – 105 €

Facture d’un serrurier pour une intervention ? Que doit-il comporter ? Quelles sont les mentions légales ?

Le serrurier a l’obligation de présenter une facture pour toute prestation d’un montant de 25 € TTC ou plus. Les prix indiqués dans la facture doivent d’ailleurs être identiques à ceux mentionnés dans le devis ainsi que les éventuels avenants. La facture doit être établie en 2 exemplaires, dont une est à conserver par le client pour au moins 2 ans. La facture en serrurerie doit notamment faire mention des informations suivantes :

  • La date d’émission de la facture ;
  • Le numéro de la facture ;
  • La date de la prestation ;
  • L’identité du client ;
  • L’identité du serrurier ;
  • Le numéro du devis ;
  • Le numéro de la TVA et taux de la TVA ;
  • La désignation du service ;
  • Les détails de la prestation ;
  • Le taux horaire ou le tarif forfaitaire HT et TTC ;
  • Les majorations de prix (frais de déplacement, diagnostic, etc.) ;
  • Les réductions de prix ;
  • Le montant total de la facture HT et TTC ;
  • Les modalités et le délai de paiement.

Comment payer moins cher ses dépannages de serrurerie ?

Un problème de serrure survient souvent au moment inopportun. Vous pouvez de ce fait adopter certains gestes pour réduire vos dépenses relatives à la prestation d’un technicien. Nos astuces pour obtenir un serrurier pas cher :

Souscrivez un contrat d’assistance

La souscription d’un contrat d’assistance vous permet de vous faire dépanner gratuitement lorsque survient un incident sur votre serrure.
Ce type de contrats est proposé par des réseaux d’artisans, par des sociétés d’assistance ou encore par des entreprises de serrurerie. Les contrats d’assistance sont accessibles moyennant une cotisation mensuelle ou un forfait annuel.

Souscrivez une assurance

En souscrivant une assurance, vous pourriez bénéficier d’une indemnisation sur vos dépenses liées au dépannage de serrurerie. C’est le cas notamment de l’assurance multirisque habitation, laquelle peut inclure une couverture sur les interventions du serrurier.
Pensez aussi à déposer une plainte auprès des autorités si vous avez été victime d’une effraction, d’une tentative d’effraction ou d’un cambriolage pour compléter votre dossier de déclaration de sinistre.

Optez pour le dépannage entre particuliers

Certains travaux de serrurerie peuvent être confiés à un particulier ou à un bricoleur, à l’exemple de la pose ou de l’entretien de votre matériel.
Il s’agit d’un excellent moyen d’économiser sur la main d’œuvre de la prestation. Des plateformes dédiées vous permettront de trouver facilement les jobbers à proximité de votre domicile. Il est aussi possible de trouver un bricoleur compétent autour de soi, en se renseignant auprès de ses voisins ou de ses proches.

Choisissez un autoentrepreneur

Les serruriers sous le statut d’autoentrepreneur bénéficient de la franchise en base de TVA. Le Code général des impôts précise les conditions et les seuils de cette franchise.
En optant pour les services d’un autoentrepreneur, vous avez la possibilité d’optimiser les couts de l’intervention à travers ce dispositif. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre prestataire pour savoir s’il est éligible à cette franchise.

Tous les pièges à éviter sur les devis en serrurerie

Certains prestataires peuvent user de pratiques abusives dans le cadre d’une intervention en serrurerie. Évitez ces pièges relatifs au devis lorsque vous sollicitez un serrurier.

Un devis incomplet

Prenez le temps d’analyser chaque aspect de votre devis lorsque vous décidez de contacter un serrurier. Prêtez attention aux détails du document en vous assurant qu’il vous livre toutes les informations, notamment au niveau des interventions et des tarifs. Un devis incomplet vous expose à des risques de surfacturation ou de gonflement des prix du fait du manque de transparence.

Des travaux hors devis

Un serrurier malhonnête peut vous proposer des travaux plus considérables impliquant un supplément de paiement après la destruction ou le perçage de votre serrure. Si la réparation immédiate s’avère incontournable, prenez vos précautions en demandant un avenant au devis initial et en exigeant que l’on vous remette la pièce détruite.
Ces éléments vous permettront d’entamer un recours ultérieur si vous avez été victime d’un abus de faiblesse ou d’une facturation excessive.

Notre avis et conseils sur le devis en serrurerie

Le devis en serrurerie est essentiel pour évaluer les détails de l’offre faite par un prestataire. Il vous préserve aussi des risques de facturation excessive et des abus d’un serrurier malhonnête. La réglementation oblige votre serrurier à vous délivrer un devis en deux exemplaires avant les travaux. Exigez que l’on vous remette ce document dès que le montant du service est évalué à 150 € ou plus.
Assurez-vous aussi, avant de payer, que l’on vous présente une facture dont les tarifs sont identiques à ceux du devis. Procédez zen outre à un test de votre matériel avant le paiement et le départ du technicien. Conservez également vos documents pendant au moins 2 ans à des fins justificatives auprès de diverses entités, telles que l’assurance, le propriétaire ou le tribunal.

FAQ

Comment choisir un serrurier ?

Plusieurs facteurs vous permettront d’évaluer la qualification et la qualité des prestations proposées par un serrurier. Un professionnel honnête collectera des informations sur votre problème lors d’un appel téléphonique avant de se déplacer. Fiez-vous aussi aux éléments suivants pour choisir votre prestataire :

  • Le label serruriers de France
  • Les recommandations et avis des clients
  • Les conseils et l’accompagnement
  • L’outillage adéquat couvrant tous les types d’interventions

Comment obtenir un devis de serrurerie en ligne ?

La plupart des serruriers en ligne délivrent aujourd’hui un devis gratuit sur simple demande. Pour ce faire, rendez-vous sur le site internet de votre artisan ou de votre entreprise. Un formulaire est généralement proposé pour vous permettre de renseigner les informations nécessaires à la rédaction de votre devis. Vous pouvez aussi vous orienter vers les plateformes de mise en relation, sur lesquelles vous pouvez comparer plusieurs devis sur une seule demande.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022