Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Déménagement industriel : les clés pour le réussir

  1. Le déménagement >
  2. Déménagement professionnel >
  3. Déménagement industriel
Déménagement industriel

Le déménagement professionnel constitue, pour les entreprises, un projet dont la réalisation ne doit pas laisser place à l’improvisation. L’ancien emplacement était inadapté ? Vos activités se sont étendues ? Ou les locaux sont trop petits ?
Selon FADDEM, les grandes boîtes changent de site, en moyenne, tous les 3 à 5 ans. Or, en nous référant à une étude publiée dans le journal business.lesechos.fr, une entreprise doit prévoir, en moyenne, un gros budget de 10.000 euros pour le coût des transports de cartons et des travaux d’aménagement du futur site.
Cependant, bien que très coûteux et complexe, le déménagement peut devenir une véritable opportunité de croissance, si vous savez bien vous y prendre. Découvrez dans ce guide toutes les astuces pour réussir cette transition sans tracas.

Qu’est-ce que le déménagement ou le transfert industriel ?

On peut définir le déménagement ou le transfert industriel comme le fait d’expédier du matériel industriel depuis un local vers un autre. Sa réalisation nécessite la soumission à un certain nombre de règles. Elle requiert, également, l’usage de divers équipements de manutention et de levage, dont :

  • Les chariots élévateurs
  • Les gerbeurs
  • Les nacelles élévatrices pr
  • Les plaques de quai
  • Les ponts roulants
  • Les vérins
  • La grue mobile
  • Les palonniers

Le concept qui alimente l’actualité n’est pas à confondre avec le déménagement d’entreprise qui, lui, ne concerne que les documents, les petits meubles et le matériel léger. Ainsi, si avec le déménagement d’entreprise, un camion ou un autre utilitaire volumineux est souvent suffisant ; avec le déménagement industriel, l’utilisation d’engins de manutention performants est incontournable. Ceux-ci sont, en effet, les seuls à pouvoir transporter de machineries lourdes.

Le transfert industriel, un projet nécessitant une étude au préalable

transfert industriel

De nombreux dirigeants font l’erreur de passer directement à la phase de déménagement industriel proprement dit, après en avoir informé leurs collaborateurs et leur bailleur. Ils ne savent pas qu’une analyse de l’organisation industrielle actuelle est indispensable pour la réussite du projet. Cela consiste à inventorier l’existant et à évaluer les besoins et les contraintes du transfert. Mais sur quoi devrait porter ces études ? Posez aux déménageurs cette question et vous aurez la liste suivante :

  • La mise en place des machines industrielles: Il s’agit d’identifier les emplacements des lignes de production, des centrales de filtration et des machines à outils dans vos nouveaux locaux. Il est, aussi, important de bien s’interroger sur les moyens (matériels financiers et humains) à utiliser pour réussir cette implantation
  • La logistique : déterminez les engins de manutention et les moyens de transport à privilégier pour vous assurer du succès du transfert.
  • Les fluides : évaluez la taille, les pressions et les débits des tuyauteries.
  • L’énergie : procédez à un inventaire des capacités de l’unité de production concernée par le déménagement.

Sans la réalisation de cette étude préalable, il sera difficile de garantir le bon déroulé du transfert et l’atteinte de l’objectif ayant motivé le déménagement.

Etat des lieux du nouveau site de l’entreprise : quel en est le but ?

Un état des lieux des futurs locaux est nécessaire après l’étude d’implantation. Cela vous permettra de détecter le meilleur endroit pour mettre en place chaque composant de l’unité industrielle à déménager.

Vous aurez, également, une bonne base de données pour décider du type d’aménagement et de la configuration la plus adaptée pour chaque matériel. Profitez, aussi, de cette occasion pour déterminer l’espace qui sera occupé par chaque machine en fonction de sa taille. Enfin, il faut déjà étudier la façon dont vous allez organiser les équipements, pour ne pas gêner les utilisateurs durant leur travail.

Établir le cahier des charges : une étape incontournable

L’analyse du nouveau lieu doit être suivie d’une autre étape importante, qui consiste en la rédaction d’un cahier des charges. Ce dernier devrait présenter, en premier lieu, les détails relatifs aux spécifications du matériel à transférer. En effet, les engins et les véhicules à utiliser dépendront, en grande partie, des dimensions, du poids, de la référence et des caractéristiques techniques de ce dernier.

Le deuxième volet du cahier des charges concerne les contraintes techniques. Il s’agit surtout de fournir des informations liées aux dates prévues pour le transfert et aux particularités du nouveau lieu choisi.

Le dernier volet, lui, touche les attentes spécifiques au projet, notamment en ce qui concerne le montage, l’installation et la mise en service des équipements transférés. Dans le cas où vous envisagez de faire appel à un professionnel pour la réalisation du projet, c’est en se basant sur ce cahier des charges qu’il en déterminera le budget nécessaire.

Préparation des machines nécessaires au transfert industriel : comment faire ?

déménagement de machines industrielles

L’étape qui suit l’établissement des cahiers des charges est celle de la préparation des machines au déménagement. Cela consiste :

  • En la réalisation d’un check global des équipements et de leur état. Des traitements spécifiques et des travaux de maintenance peuvent être utiles pour certains d’entre eux. C’est le cas, notamment, des groupes hydrauliques, des bols vibrants et des robots. 
  • Au démantèlement de l’atelier et au démontage de chaque équipement pour faciliter leur transport.
  • À bien emballer et conditionner les machines pour préserver leur état.
  • À bien choisir les engins de transport et de levage qui conviennent aux dimensions et aux poids de la machine.

L’installation des machines dans le nouveau lieu

Quand tous ces équipements arrivent sur le site, il faut procéder à leur déballage et à leur montage avant leur réinstallation. Assurez-vous de leur raccordement aux énergies et aux fluides. Après une opération de paramétrage, les machines sont prêtes à être utilisées. Avant de reprendre totalement le rythme d’activité de votre industrie d’après déménagement, cependant, réservez-vous une journée de test.

L’intérêt de confier le transfert industriel à un pro

Après avoir découvert toutes les étapes relatives au déménagement industriel, vous pourriez être tenté d’assurer, vous-même, de la gestion en interne. Cela est raisonnable, à première vue, pour des raisons économiques et pour éviter les désagréments liés à la délégation.

Ce n’est que pure théorie cependant, car il est bien plus compliqué de s’occuper soi-même de ses transferts industriels. Et au final, les factures peuvent être encore plus élevées qu’avec un professionnel, à cause des incidents qui peuvent avoir lieu durant la réalisation du projet. Avec un déménageur spécialisé en déménagement industriel, par contre, vous profiterez des avantages suivants.

Profiter d’une équipe de professionnels chevronnés et disponibles

Comme toutes les entreprises de votre secteur, la vôtre ne dispose sûrement pas d’une équipe compétente et disponible pour votre déménagement industriel. Cela est normal sachant que ce dernier ne constitue pas le cœur de votre activité.

Peut-être qu’il y aura des volontaires qui ont déjà eu une expérience réussie dans ce domaine. Les engager dans le processus du déménagement reviendra, cependant, à priver le cœur de votre activité d’une partie de ses moyens de production.

Et il vous faudra non pas une équipe, mais deux, au moins, pour la réalisation du projet : une sur votre ancien local, une autre sur le nouveau. Pour éviter tout impact sur votre productivité, mieux vaut vous adresser à des agences pouvant faire travailler parallèlement une équipe de professionnels équipés sur le lieu de départ et une autre sur le lieu d’arrivée.  

S’assurer d’une bonne orchestration de la réalisation de son projet

Une défaillance au niveau de l’organisation est souvent constatée quand une entreprise décide de s’occuper elle-même de son déménagement industriel. Elle est encore plus perceptible dans le cas où plusieurs unités de production  sont touchées par le projet.

Il n’est pas, en effet, aisé de désigner parmi les membres des équipes concernés qui se chargera de la direction de chaque opération à réaliser. Pourtant, quand il n’y a pas un individu ayant une vision globale du projet à la tête de l’équipe, les risques d’échec sont plus élevés. Un déménageur spécialiste en transfert industriel dispose, par contre, à sa tête, quelqu’un qui aura une vision à 360° de tels projets. Ce qui assure une meilleure coordination des travaux.

Sécurité, qualité et respect de délais assurés pour un coût optimal

Vous pourrez, certes, trouver des personnes compétentes en interne. Toutefois, il s’agit de demander leurs services pour la réalisation d’une opération complexe. Car ils ne travaillent pas dans le déménagement industriel, vos collaborateurs ne font pas régulièrement face aux difficultés que cela implique. Ils ne pourront donc pas vous garantir le respect du délai prévu dans votre cahier des charges. Et même s’ils peuvent se soumettre à cette exigence, la qualité des prestations peut laisser à désirer.

Par ailleurs, il est possible que vous ne disposiez pas de l’équipement électrique requis pour effectuer une telle opération. Leur sécurité n’est, donc, pas garantie. Finalement, cette option peut vous coûter plus cher qu’elle n’en a l’air. Pourquoi ne pas contacter un professionnel, qui lui, vous assure une optimisation des coûts pour une intervention rapide, de qualité et sécurisée ?

Quel est le budget à préparer pour réussir un déménagement industriel?

Donner le tarif exact pour un transfert industriel n’est pas chose aisée. En effet, le coût d’une telle opération dépend d’un certain nombre de facteurs, dont l’objet du déménagement. S’agit-il d’une ligne de production, d’un atelier complet ou d’un parc informatique? Le devis des experts sera différent en fonction de la réponse à cette question. Il est, également, important de prendre en compte la taille du matériel, la distance à parcourir et les solutions techniques à utiliser. Ainsi, il faut compter :

  • Entre 50 et 200 euros pour le déménagement d’un atelier industriel de 1 000 m2 dans une même région, entre l’Ile de France et la Loire, par exemple.
  • Entre 75 et 300 euros pour le transfert d’un atelier de 3000 m2 dans un même pays.
  • Entre 100 et 400 euros pour déplacer un atelier de 5000 m2 d’un pays européen à un autre, par exemple de la France à l’Autriche.
  • Entre 200 à 1000 euros pour le transfert à l’international d’une usine de 10 000 m2.

L’annonce du transfert industriel aux collaborateurs et au bailleur est indispensable

Selon les dimensions de votre organisation, les opérations de transfert industriel peuvent prendre jusqu’à 6 mois. Elles ont, ainsi, un impact sur votre fonctionnement et sur le mode de travail au sein de la société en général.

Par ailleurs, le Code du travail exige qu’un tel projet soit précédé de la consultation du comité d’entreprise et du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail. C’est grâce à cette consultation que vos collaborateurs sauront quels vont être les apports de vos déménagements industriels. Cela les aidera à mieux s’adapter aux changements, notamment durant la période transitoire. Il se pourrait, en effet, que certains d’entre eux soient amenés à se séparer provisoirement d’une partie des membres de leur équipe.

La consultation est, également, une manière de vous assurer de l’adhésion de vos salariés à votre projet de transferts industriels. Si vous avez plusieurs options pour votre nouvelle adresse, n’hésitez pas à tenir compte de leurs avis avant d’énoncer une décision définitive. Vous pourrez même aller plus loin, en leur demandant des recommandations en ce qui concerne les mesures à mettre en place pour éviter une baisse importante de la productivité durant la transition.

Dans le cas où vous n’êtes pas propriétaire des locaux que vous allez quitter, n’oubliez pas non plus de prévenir le bailleur. Pensez à bien respecter le délai de préavis indiqué dans le bail.

Conclusion

Une bonne préparation s’impose pour vous assurer de la réussite d’un déménagement industriel. Et quand elle est terminée, pour l’exécution, on aura le choix entre réaliser le projet soi-même ou contacter un professionnel. La deuxième option est bien meilleure, car elle vous permet de profiter d’un service à la fois rapide et de qualité. Son tarif reste, par ailleurs, raisonnable notamment pour un transfert à réaliser dans un même pays ou dans une même région.

Conseils-Maisons.fr, 2021