Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Découvrir le mobilier écologique pour une maison plus saine

  1. Ameublement >
  2. Mobilier écologique
mobilier ecologique

L’histoire de l’ameublement de la maison connaît ces dernières années une véritable révolution avec l’émergence des mobiliers écologiques. En effet, de plus en plus de consommateurs expriment le désir d’acheter des meubles écolos, soignés et respectant les valeurs environnementales. Ils désirent opérer des changements dans leurs habitudes de consommation et se tourner vers des produits plus éco responsables. Cette situation a amené les entreprises du secteur à innover et sortir des articles tendances afin de répondre au mieux aux attentes des nombreux clients.
Ces éditeurs modernes utilisent donc des matériaux écologiques qui s’inscrivent dans la démarche de préservation de la nature. Une véritable révolution mobilière éthique pour le plus grand plaisir des férus d’équipements éco-responsables.

Qu’est-ce qu’un mobilier écologique ?

D’une façon générale, on dit d’un meuble écologique :

  • Lorsqu’il n’émet pas des substances toxiques à cause de ses composantes ;
  • Lorsque sa fabrication ne demande pas l’utilisation de l’énergie fossile ;
  • Lorsque sa production se fait à proximité
  • Lorsque les émissions de dioxyde de carbone sont très limitées ;
  • Lorsque le bois utilisé est certifié FSC, PEFC ou TFT ;
  • Lorsque le matériel est susceptible d’être recyclé ou est constitué de matières recyclables.

En bref, voilà les caractéristiques qui permettent de reconnaître les meubles à design écologique, c’est-à-dire qui respectent les valeurs environnementales.

Un équipement recyclé

Il existe en entreprise de nombreux modèles recyclés parmi les différentes options d’objets écolos. Le recyclage indique que ces objets sont fabriqués à base d’un matériau qu’on peut réutiliser. Le recyclage a un avantage en ce sens qu’il permet d’éviter le gaspillage. Il propose des ensembles qui préservent l’environnement.

Au nombre de ces installations, on peut citer des assises confectionnées à partir de barils issus de l’industrie, des étagères de rangement fabriquées avec des matières plastiques recyclables ou encore des fauteuils réalisés en carton recyclé. Vous disposerez en réalité d’une multitude de possibilités.

Un matériel issu de forêts durablement gérées

Si vous portez votre choix sur un équipement en bois massif, il faut qu’il soit issu des forêts durablement gérées. Cela revient à dire que leur exploitation ne participe pas à la déforestation. On note aussi leur certification par les labels comme FSC, PEFC ou TFT pour une gestion plus durable des forets. En effet, ces éco-certifications constituent des références en matière de contrôle de qualité. Elles certifient que le bois utilisé dans la conception des matériels suit un contrôle rigoureux depuis son lieu de production, en passant par son site d’exploitation jusqu’à l’obtention du produit final.

Cette démarche vise à garantir la transparence sur l’origine des constituants utilisés de même que les conditions de travail des fabricants. Elle permet aussi d’assurer une bonne traçabilité des éléments utilisés.

Une installation issue d’un processus de fabrication écologique

Certaines entreprises intègrent un processus de production qui respecte la nature. Cela passe nécessairement par des producteurs locaux, une production locale de même qu’une réduction de la chaîne de fabrication. Ce processus prend aussi en compte l’utilisation judicieuse de l’eau de même que des produits chimiques. Vous trouverez même des fabricants qui utilisent l’énergie verte pour produire leur propre électricité. C’est une façon pour ces entreprises de participer au développement durable et surtout à la protection de l’environnement.

D’autre part, sachez que plus les forêts sont proches de l’usine et du point de vente, plus cela limite la pollution liée au transport. C’est notamment pour cette raison que consommer des produits made in France par exemple est plus responsable.

Qu’est ce qui caractérise un mobilier écologique ?

Une installation écoresponsable est caractérisée par un certain nombre de paramètres. Toutes ces conditions doivent être obligatoirement réunies pour donner le caractère éthique à l’ameublement.

La nature des matières utilisées

Elles proviennent généralement de filières très contrôlées surtout pour le cas du bois. Ces matières sont dites « écolo » non seulement à cause de leur origine, mais aussi parce qu’elles sont non polluantes. Elles n’émettent pas de substances nocives pour vous, pour les autres occupants et pour votre intérieur. Elles sont aussi susceptibles d’être recyclées. En France par exemple, cet aspect constitue un véritable atout pour la préservation de la nature.

La nature des produits d’entretien

Le deuxième critère reste la nature des produits de traitements et d’entretien. Ces composés sont aussi très écolos. En effet, il ne sert à rien d’utiliser du matériel biologique et de le traiter avec un détergeant ou une peinture qui n’est pas fabriqué avec des éléments naturels.

Son ergonomie

L’ergonomiereprésente le troisième point de considération. C’est un aspect très important puisqu’il permet à l’article d’assurer intégralement sa fonction première qui est le confort. C’est le cas par exemple des fauteuils, chaises, table basse, table, etc.

Son aspect équitable

Le dernier critère reste l’aspect équitable. En effet, plusieurs entreprises fabricantes s’inscrivent dans la dynamique de concevoir dans le respect strict des normes de production équitable. Cela implique alors une rémunération juste des acteurs qui se situent d’un bout à l’autre de toute la chaîne de création et de fabrication. En plus de cela, ils ne doivent pas recruter des mineurs et doivent s’engager à attribuer des postes décents et responsables.

Pourquoi choisir d’utiliser un mobilier écologique bio ?

L’air que nous respirons est généralement plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur. La raison qui explique ce constat est que les enceintes abritent généralement toutes sortes depolluants qui sont invisibles à l’œil nu. Ces sources de pollution pullulent donc nos maisons et nous intoxiquent en permanence. Elles sont constituées le plus souvent de produits chimiques de nettoyage, de vernis, de désodorisants, de peinture qui émettent des odeurs nocives. Les émissions libérées par lesmobiliers font également partie de ces sources de pollution. Ils sont alors très dangereux pour notre santé, mais surtout pour celle de nos enfants.

Ainsi, il est plus conseillé de choisir un meuble en bois massif pour vos enceintes. Ces installations doivent jouir d’une finition huilée naturelle avec 0 % de COV. Vous aurez ainsi des meubles respectueux de l’environnement et qui ont une très grande durée de vie. Il est vrai qu’il faut y mettre le prix mais cela en vaut le coup. Ils représentent ainsi un investissement qui diminue l’impact sur vos dépenses ainsi que sur l’environnement.

Préserver la santé des enfants

En règle générale, un bébé dort environ 16 heures par jour. Il reste alors longtemps exposé aux effets des agents toxiques émis par son lit ainsi que des autres installations. Très souvent, votre enfant passe la majeure partie de son temps dans sa chambre avec ses jouets. Il est alors important de privilégier les meubles écoresponsables et surtout un lit enfant écologique.

Afin d’épargner vos enfants de l’exposition à ces substances, privilégiez des matières en bois massif peu vernis ou laqués. Évitez surtout d’utiliser des contreplaqués ou de la colle pour coller ou de relier des éléments. Ces composés émettent énormément des substances organiques très volatiles. Utilisez plutôt un élément neutre pour coller les parties.

Privilégiez également des outils qui ont une durée de vie élevée. Vous pouvez choisir des formes modulables qui s’adaptent à la taille de votre enfant. En plus elles sont très économiques.

Une diversité de mobiliers écologiques pour vos intérieurs

Suite aux nombreuses innovations dans le domaine, les fabricants ont conçu des équipements aux designs originaux et respectant les normes écologiques. Cette tendance se retrouvera dans toutes les pièces de votre intérieur à commencer par les meubles écolos de salle de bains, de jardin, de bureau, de terrasse, de salon en passant par la cuisine et les chambres .

Des installations pour votre cuisine

Vous découvrirez une grande diversité d’équipements de cuisines qui associeront à la fois ergonomie, esthétique et éléments bio. Des objets qui vous garantiront résistance, qualité et durabilité. Vous trouverez des étagères, des placards, armoires et des ustensiles sains et économes en énergie. Des objets de très bonne qualité et qui ne dégagent pas de COV. Des ensembles de meubles hevea qui faciliteront durablement votre style de vie et ne pollueront pas votre alimentation.

Vous devez savoir que les articles non naturels sont hautement toxiques et émettent des substances nocives tout au long de l’utilisation que vous en ferez. Préservez donc votre santé et celle de votre famille en optant pour le bio. Cela vaut donc la peine de vous renseigner et d’investir un peu plus. Votre santé n’en sera que meilleure.

Une literie bio

Qu’il s’agisse du lit ou de ses accessoires, vous aurez une large possibilité de choix d’échantillons divers et variés. Vous opterez ainsi pour un design de lit qui remplit à la fois les critères esthétique et éthique. Il en existe pour toutes les catégories. Des matelas, des coussins, des lits écologiques pour adultes ou enfants et même du linge, vous aurez tout ce qu’il vous faut. Vous trouverez par exemple une large gamme de matelas en latex pour enfant et bébé qui garantiront un grand confort. Ils offrent également des atouts très appréciables pour votre petit enfant.

Des mobiliers écoresponsables pour votre salon et votre terrasse

Avec le développement du concept éthique, il est désormais possible de trouver de nombreuses variétés d’outils écologiques pour la déco de votre maison. Vous pouvez aisément meubler votre maison, votre salon, votre terrasse et même votre salle de bains de ces matériels originaux. Nous avons aujourd’hui une collection très riche et variée. Vous découvrirez des marques de fauteuils en stock faits de composés naturels, des chaises en laque, des tables et tables basses écoresponsables etc. Néanmoins, vous devez être vigilant lors de vos choix et voir si ces derniers respectent le label écologique. En effet, l’explosion du marché du naturel a donné des envies à de nombreux faussaires. Il peut donc arriver que vous trouviez des articles sur mesure mais soit disant 100 % écolo.

En conclusion, il faut retenir que les matériels d’ameublement d’écologie présentent de nombreux avantages aussi bien pour le consommateur, le fabricant que pour la nature. On les retrouve en très grande variété sur le marché partout en France. De plus, Ils sont très faciles à entretenir. Il suffit d’utiliser des huiles naturelles ou du vernis neutre et votre équipement retrouvera tout son éclat. Pensez donc à vous procurer ces outils pour meubler votre maison.

Le design écologique

Encore appelé éco design ou écoconception,le design écologique consiste à construire des objets grâce à des matières naturelles (ou recyclées) et adaptées aux exigences environnementales.

Design écologique : que savoir ?

Il s’agit d’une démarche préventive et innovante élaborée pour toutes les composantes d’un produit (bâtiment, services, biens, etc.). Le but principal de cette démarche est la réduction des impacts négatifs d’un produit sur l’environnement. Le processus se déroule tout au long du cycle de vie du produit afin d’améliorer la vie sur terre à court terme ainsi qu’à long terme. Le design écologique s’inscrit ainsi dans la politique de marquage d’un développement durable.

Les objectifs du design écologique

Le design écologique se base sur des solutions idéales en considérant les modifications prioritaires d’un produit pendant sa durée de vie. Il est mené dans le but d’obtenir une qualité optimale tout en considérant l’environnement. La pratique du design écologique implique l’interdiction de toutes les transformations pouvant dénaturer les propriétés du produit à concevoir. À ce titre, la bonification et la recyclabilité du produit sont vérifiées. Aussi, des doutes et critiques sur les propriétés du produit sont émis. Cela laisse donc comprendre que le design écologique tend vers une optique de bonification continue du produit.

Les principes du design écologique

Cette pratique demande une réduction des marques environnementales d’un produit et une augmentation de sa qualité. Ainsi, le design écologique se base sur les trois principes suivants.

  • La considération du cycle de vie du produit pendant la description du processus relatif à sa vie.
  • La prise en compte du produit en tant qu’un dispositif aux multiples composants. Il s’agit de tenir compte de l’ensemble de ses constituants en démarrant par le produit lui-même. Ensuite, il faudra considérer ses emballages à toutes les échelles puis ses pièces de rechange et comestibles. Il faudra également considérer les autres éléments susceptibles d’être indispensables à la promotion du produit.
  • L’approche multicritère au sein du bloc des éléments environnementaux pendant tout le cycle de vie du produit et ses constituants.

Ce dernier principe consiste à intégrer les problématiques du design et les conditions environnementales comme la production des déchets ou les rejets.

Les designers écologiques

Les designers écologiques, ou les eco-designers participent à l’élaboration d’un produit en considérant tous ses impacts sur l’environnement. Ces professionnels éco responsable sont présents à toutes les étapes, de la fabrication à l’utilisation en passant par l’élimination du produit. Le designer inclut toutes les conditions environnementales lors de la construction.

La fonction de designer écologique

Le designer écologique réalise une étude minutieuse sur le produit en se focalisant sur les impacts de ce dernier sur l’environnement (air, eau, bruit, sol, matériaux utilisés, énergie requise, déchets…). Le designer écologique opère afin que son produit n’engendre qu’un infime usage de matières premières, d’énergie et d’eau. Il veille également à ce que son produit pollue le plus faiblement possible et génère très peu de déchets. Pour prendre tous les détails en compte, ce professionnel se base sur tout le cycle de vie du produit.

Son apport est utile au sein de toutes les entreprises industrielles (automobile, informatique, agroalimentaire, électroménager, plastique, emballages, etc.). Le concepteur établit des plans de travail en coopérant avec les ingénieurs et techniciens de l’entreprise concernée. Parfois, il lui arrive de participer au design du produit. Le designer écologique pilote les travaux sous leurs formes techniques et financières.

Il développe aussi de bonnes relations avec les fabricants du produit. Ceci est surtout utile pour porter à leur connaissance l’argumentation écologique du produit concerné. Cette fonction implique clairement une maîtrise des principes et normes environnementales. Le designer écologique suit donc des formations régulières et dispose de solides connaissances en anglais. Il doit aussi être en mesure de travailler en équipe.

Organisation d’un bureau écologique

Organiser son bureau de façon à le rendre plus écologique peut sembler difficile à cause de plusieurs facteurs. Toutefois, il existe des actions simples qui peuvent vous permettre de créer un contexte de travail écologique.

Réduire le gaspillage de papier

Afin de réduire considérablement les quantités astronomiques de papiers et cartons utilisées chaque année, il faudra opter pour des papiers recyclés. En dehors de cela, il faudra aussi limiter la consommation de papier. Voici donc quelques conseils pour réduire le gaspillage de papier au bureau.

  • Consulter et modifier vos documents depuis l’écransans les imprimer.
  • Optimiser les pages des documents avant l’impression (vérifier les marges et la taille des interlignes, supprimer des pages quasiment vides entre les chapitres, etc.).
  • Imprimer seulement deux pages sur une feuille lorsque c’est possible.

Pour ce qui est de l’astuce précédente, il convient bien évidemment que la lecture demeure confortable

Entretenir ses fournitures et matériels de bureau écologiques

Au-delà de l’acquisition de fournitures et de mobiliers écologiques disponibles à prix bas (stylos ou crayon nature, meubles et chaises en bois…), vous devez veiller à une utilisation optimale de ces outils. Cela peut consister à :

  • prendresoin de ces matérielsafin d’en prolonger leurs espérances de vie
  • partageravec ses collègues le matériel utilisé occasionnellement
  • vérifier si on est en mesure d’utiliser du matériel de récup avant d’en acquérir un autre. Si cela n’est pas possible, l’on peut lancer une initiative de création d’une collection de fournitures de récup.

Grâce à cette dernière initiative, chacun pourrait déposer ou récupérer des cahiers, trombones, chemises en plastique et autres.

Créer une ÉcoTeam

Vous l’auriez compris, de nombreuses actions impliquent la bonne volonté des employés et de l’employeur. Afin de réussir ensemble, l’employeur pourrait instaurer une ÉcoTeam. Elle sera chargée de regrouper les volontaires des services et sera organisée durant les horaires de travail. L’ÉcoTeam entreprendra des projets concrets pour l’instauration des habitudes plus respectueuses de l’environnement. Elle devra donc sensibiliser les collègues et même les clients en leur offrant par exemple un cadeau écologique. Ce cadeau peut être une offre écologique ou même un stylo nature (bio) personnalisable.

Demeurer dans un esprit écologique est une excellente façon de penser. Cependant, il reste encore beaucoup d’actions à réaliser pour protéger le monde d’aujourd’hui et de demain. Dans l’immédiat, il faudrait réaliser des formations ou études, s’entourer des bonnes personnes et investir toute sa volonté dans les nouvelles habitudes de recyclage. Ainsi, grâce aux efforts de tous, cette perspective de développement durable deviendra sans doute un mode de vie.

Conseils-Maisons.fr, 2021