Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Guide sur les designers écologiques, appelés les écodesigners

  1. Ameublement >
  2. Mobilier écologique >
  3. Designers écologiques
designer ecologique

Le mobilier écologique est un élément indispensable de la famille d’aujourd’hui. Encore appelé design environnemental, le concept de design écologique combine deux aspects de notre modernité. Il s’agit notamment de la culture et la nature. En réalité, la société change constamment sa relation avec les écosystèmes. De plus, elle est consciente des problèmes à affronter, en l’occurrence la pollution et le réchauffement climatique. Les meubles respectueux de l’environnement reçoivent de plus en plus d’attention et des efforts sont faits pour minimiser l’impact de leur production sur l’homme et la nature. Dans ce cas, il est important de prendre en compte les informations relatives au métier d’écodesigner.

Qu’est-ce qui fait la spécificité d’un designer écologique ?

L’écoconception est à la fois un principe et une méthode. Cela comprend l’intégration des normes de protection de l’environnement dans le cycle de vie d’un service ou d’un produit. C’est dans cette optique que les écodesigners s’engagent dans cette activité bénéfique et humaine.

Définition de l’écodesigner

Tout d’abord, les écodesigners peuvent être appelés de différentes manières :

  • Concepteurs écologiques
  • Designers responsables
  • Designers durables

Un designer écologique est un expert en design spécialisé dans l’écologie et la sauvegarde des écosystèmes. Lors de l’élaboration d’éléments industriels, les écoconcepteurs prendront en compte tous les impacts environnementaux de la fabrication, de l’utilisation et de l’élimination du produit. Il intègre toutes les normes de protection de la nature dans la création. La méthode de travail de l’écoconcepteur est donc de faire en sorte que les outils consomment très peu de matières premières, d’eau et d’énergie, ne polluent guère. De même, il veille à ce que ceux-ci génèrent moins de déchets. Toutes les industries manufacturières retiennent son attention.

Les objectifs et missions de l’écodesigner

Il appert que de nombreux facteurs importants doivent être pris en compte par l’écodesigner. À cet effet, dans ses tâches figurent les prescriptions suivantes :

  • L’usage des matériaux ayant moins d’impact environnemental et en quantité minimale dans la confection des produits
  • L’utilisation de moins de ressources dans le processus de fabrication et la réduction des conséquences néfastes des dérivés du plastique
  • S’assurer que les clients finaux consomment moins de richesses naturelles lors du maniement des articles avec moins de déchets et de pollution
  • Optimiser le fonctionnement du produit et garantir la durée de vie la plus appropriée
  • Promouvoir la réutilisation et le recyclage
  • L’analyse et le traitement complets des problèmes individuels et environnementaux.

Il ressort de cela que la mission des écodesigners est globale. Il participe à la sélection des composants et matériaux pour favoriser la maintenance et la reconversion des produits. Il exploite les caractéristiques humaines et environnementales du territoire à proximité du lieu de fabrication pour la recherche d’impact. Il collabore avec d’autres ingénieurs et techniciens d’entreprises liées ou de sous-traitance pour élaborer un plan d’exécution. Il intervient souvent à la conception des articles.

Les concepteurs designers se concentrent sur ce travail au niveau de la technologie et de la finance. Elle peut également assurer une relation importante avec le sponsor du produit, même s’il s’agit simplement de souligner tous ses arguments écologiques.

Il est évidemment judicieux de comprendre les réglementations et les normes environnementales à respecter. Il doit être capable de travailler en équipe et de la diriger. La coordination de multiples interventions nécessite un sens du contact et des aptitudes en communication.

Par ailleurs, l’écodesigner est un conseiller de l’entreprise. Il soutient leurs méthodes de développement durable en les aidant à réduire les déchets quotidiens ainsi que les émissions de gaz à effet de serre. Dès lors, au sein de la structure de fabrication, le designer écologique peut être le responsable de l’équipe de recherche, le chef de projet, le développeur de produits de nettoyage, des écoproduits et le coordinateur en environnement.

Le métier d’écodesigner

Si vous souhaitez exercer dans le secteur du design écologique, vous devez tenir compte de multiples compétences et qualités pour devenir un excellent écoconcepteur. Vous avez évidemment besoin de connaissances en chimie et en génie chimique. Cela implique également la conception du produit, le cycle de vie du produit et les matériaux en général. De plus, vous devez être imaginatif et créatif pour trouver des alternatives qui peuvent être écologiquement responsables.

De nos jours, savoir s’adapter et travailler en équipe sont des traits auxquels vous ne pouvez pas échapper, ils sont vitaux. De bonnes compétences interpersonnelles et une capacité de persuasion sont les bienvenues. Vous en aurez besoin pour convaincre vos employés et l’entreprise de changer leur perception des enjeux environnementaux.

C’est une industrie apparemment rare, mais elle répond toujours aux besoins classiques de tout le monde. On peut considérer cela comme une nouvelle profession qui est populaire depuis plusieurs années. Il s’agit d’acquérir une compétence et de l’appliquer au secteur environnemental.

Le niveau Bac +3 fera dans un premier temps de vous un assistant-écoconcepteur, et le degré Bac +5 fera de vous un ingénieur dans le domaine. En effet, si vous êtes en France, vous pouvez envisager d’ouvrir une école de design experte dans la constitution d’articles ou la construction d’espaces. Vous aurez la possibilité de vous spécialiser dans la conception écologique.

Cependant, ce ne sont pas les seules formations que vous pouvez prendre pour exercer la profession. Vous pouvez choisir le DUT en bio-ingénierie en sélectionnant l’option ingénierie environnementale et en continuant à utiliser la licence 3 en écoconception. Enfin, le salaire des écodesigners dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit notamment de :

  • la nature de l’entreprise,
  • le secteur public ou privé,
  • les fonctions, etc.

Toutefois, selon la situation, on estime que leur revenu total mensuel moyen est de 2300 à 3100 euros.

Les 5 designers écologiques les plus célèbres et les créations populaires

Les écodesigners sont célèbres par leurs créations et leurs techniques naturelles. Il convient donc de les présenter de façon spécifique.

Les 5 designers les plus célèbres

C’est dans leurs spécialités que les designers ont obtenu leur réputation.

Alexis Tricoire

Alexis Tricoire est un leader dans le domaine de la conception végétale, avec une histoire de plus de dix ans, mettant la vie au cœur de notre univers quotidien. Son objectif est d’établir un lien entre les citadins et la nature à travers des installations poétiques et inattendues. Il est également efficace dans les lieux rentables tels que les gares, les centres commerciaux et les sièges sociaux. Il en va de même pour les lieux culturels comme les musées, les centres d’art et les salles d’exposition. Sa vision de la nature est résolument innovante et inébranlable, et s’est toujours engagée à améliorer le respect de l’environnement par les gens.

Ben Wilson

L’écodesigner Ben Wilson est un Britannique qui a fabriqué des chaises basées sur les principes du design écologique. Après cela, leurs composants sont prédécoupés directement dans le contreplaqué. Ensuite, ils peuvent être livrés sans aucune modification. L’utilisateur doit les regrouper naturellement. Cette conception simple augmente le volume, le transport, le stockage, l’assemblage, etc.

Philippe Starck

L’un des créateurs écologiques les plus célèbres de France est Philippe Starck. Il s’est particulièrement impliqué dans la production de Freebox. Il collabore régulièrement avec des marques grand public. Philippe Starck s’intéresse de plus en plus à la mise en œuvre de créations plus responsables.

Martin Szekely

C’est dans le même élan que s’inscrit son alter ego Martin Szekely. Il est aussi un écodesigner français qui utilise les fondements du design écologique. Il se sert du bois renouvelable dans la maison. Tous ces éléments conservent une esthétique et des fonctions grandement améliorées.

Carla Tennebaum

Les femmes ne restent pas en marge de l’écodesign puisqu’elles peuvent compter sur Carla Tennebaum. Cette écoconceptrice portugaise a créé et aidé d’autres à réaliser des processus innovants à partir de ressources abandonnées.

Le but est de montrer comment développer des produits efficaces et surprenants tout en évaluant chaque partie. Depuis près de 20 ans, elle soutient que tout doit être repensé et refait de manière intelligente et sûre pour maintenir la valeur du matériau et restaurer la santé humaine et environnementale.

Les marques et leurs créations populaires

Les produits éthiques et responsables ne se limitent plus à l’alimentation, à Internet ou aux transports, mais ils sont désormais intégrés dans tous les aspects de notre vie, comme dans la chambre ou la cuisine. Pour vous aider alors à choisir des éléments écoresponsables, vous devez connaître les meilleures comarques et leurs créations populaires.

Le label Beau-Utile-Durable (BUD)

S’il y a bien une entreprise mettant en exergue le mobilier écologique, c’est bien le label Beau-Utile-Durable (BUD). Il regroupe une collection de canapésde lits et de matelas avec un design bio. Le bois utilisé provient du chêne de la forêt de gestion écologique de Lyon, ce qui offre la possibilité à la marque BUD de vous fournir des solutions de fabrication correctes. Vos articles vous seront livrés avec une finition optimale issue de frêne et de châtaignes en l’occurrence. Cela facilitera l’entretien et permettra d’éviter l’emploi de substances chimiques.

Le mobilier écologique Fôret

Le mobilier écologique Fôret a été créé en 2016 et travaille en étroite collaboration avec l’industrie du bois. Il utilise des matériaux issus des forêts pour protéger et valoriser cette ressource naturelle en bois. Lors de la confection de pantalons, les artisans locaux choisissent des matières premières pour s’assurer que vous avez des meubles robustes fabriqués selon des méthodes traditionnelles. Forêt réalise également ses projets de décoration d’habitation sur mesure.

La marque CAMIF

Avec pour devise « Changeons le monde de l’intérieur », CAMIF s’engage à montrer l’exemple en matière d’œuvres respectueuses de la nature dans les différentes étapes de fabrication de ses produits. À cet effet, CAMIF se sert de forêts durables qui ne contiennent pas de substances nocives, mais plutôt du coton biologique et des textiles pour vous livrer des ouvrages dont la réparation est simple.

En somme, il existe une pléiade de réalisations écologiques. C’est donc une expérience utile dont l’essence est la sauvegarde des biens naturels avec un équipement brut. Le budget de ces créations est en plus à la portée de tous.

L’importance du designer écologique

Avoir recours à un écodesigner est d’une importance capitale face aux défis climatiques de la planète. C’est donc un excellent levier pour transformer les enjeux environnementaux en occasions favorables.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions qui allient le développement massif et la consommation responsable. Elles permettent d’envisager l’avenir avec une démarche optimiste tout en préservant nos vies.

L’intégration du designer écologique se positionne dès lors comme la source de l’innovation. Cette approche offre de nouvelles perspectives sur le problème tout en favorisant une exposition respectueuse de l’environnement.

En particulier, l’écodesigner a pour intérêt principal l’amélioration de l’économie et des expériences au niveau de la conception et de l’utilisation des objets recyclés. Ses conseils sont essentiels pour repenser les processus d’élaboration, mais également pour acquérir des habitudes écologiques.

Enfin, la solution a priori parfaite n’existant pas, il faut donc en envisager plusieurs pour qu’un projet aboutisse. Dans ce cadre, l’écodesigner aide à mieux comprendre ses conséquences sur la nature. Cela facilite la prise de décision en faisant le choix du meilleur taux de réduction coût/impact pour le bâtiment. À cette fin, les designers écologiques permettent d’effectuer une analyse du cycle de vie (ACV) sur vos devis de maison pour une transition écologique plus efficace.

Conseils-Maisons.fr, 2021