Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Faire construire sa terrasse de piscine en bois

  1. La terrasse >
  2. Terrasse de piscine en bois
terrasse bois pour piscine

La réalisation de la plage de votre piscine ou de sa terrasse est un travail qui nécessite une grande minutie afin d’assurer à la fois sécurité, confort et esthétique. La plupart du temps, elle est construite en béton et recouverte de carrelage. Néanmoins, un autre matériau plus pratique, plus maniable et offrant un meilleur rendu peut être utilisé, il s’agit du bois. Cet espace autour de votre piscine relie votre maison à l’espace réservé à la détente et à la baignade. Vous pouvez le construire avec différents types de bois et le meubler en fonction du style que vous désirez. Il est cependant nécessaire qu’il réponde à des critères précis.

Les spécifiques d’une terrasse de piscine en bois

Le bois est un matériau très apprécié pour les différentes propriétés qu’il offre. En effet, il possède une très bonne résistance qui lui permet de résister à de grandes forces mécaniques. Il possède aussi une bonne capacité d’isolation thermique et sa densité est inférieure à celle de l’eau. Ces capacités permettent au bois d’être un composant parfait pour les réalisations de plages de piscine. En dehors du côté esthétique, votre terrasse doit aussi posséder certains critères spécifiques. Ces critères permettent d’assurer votre sécurité et celle de ceux qui utiliseront la piscine. Ainsi, votre terrasse de piscine doit être antidérapante, résistante aux changements climatiques et avoir une surface régulière.

Antidérapante

Une terrasse de piscine qui glisse quand elle est mouillée n’assure pas la sécurité des utilisateurs. En effet, ils doivent tout le temps être prudents pour éviter de chuter. Cependant, étant donné qu’une chute est vite arrivée, il faut veiller à la protection des utilisateurs. Ainsi, il est indispensable que la plage de piscine soit anti-glisse quand elle est mouillée. Pour cela, le type de bois à choisir est très important.

Résistance au climat

Au cours d’une année, la température ambiante change constamment et comme les hommes, le bois est un matériau vivant. Il change donc d’aspect en fonction du climat, les températures font travailler le bois. Par conséquent, en fonction de la saison et du climat, le bois va s’élargir légèrement ou rétrécir. Le bois de votre terrasse doit aussi être résistant aux rayons UV du soleil. Il est donc nécessaire de choisir des lames de bois qui s’adapteront longtemps au climat de votre région et ne vont pas perdre de leur qualité avec le temps. En plus, les lames de bois que vous devrez utiliser ne doivent pas emmagasiner la chaleur. Ceci évitera que les personnes qui marchent sur la bordure de la piscine par une journée chaude d’été ne se brûlent les pieds.

Régularité du bois

Pour marcher sur la plage d’une piscine, vous serez presque tout le temps pieds nus. Cela veut dire que vos pieds seront tout le temps exposés aux déformations ou échardes qui pourraient se retrouver sur la terrasse. Les lames de bois qui seront utilisées doivent donc être lisses et n’avoir aucune imperfection. Elles ne doivent pas avoir des bosses, des trous ou des échardes. En effet, une bosse ou un trou peut vite faire tomber quelqu’un. Une écharde par contre peut provoquer des blessures qui seront très douloureuses.

Sécurité

Les normes relatives à la sécurité obligent les propriétaires à installer une barrière en inox autour de la piscine ou une bâche pour la recouvrir. Ceci est surtout imposé dans le but de protéger les enfants. Ces paramètres doivent par conséquent être pris en compte lors de la mise en place de la terrasse de piscine en bois.

Terrasse de piscine : quels bois utilisés ?

Le bois est un matériau moins onéreux que le béton et plus facile à utiliser pour la construction de votre terrasse de piscine. Néanmoins, toutes les essences de bois ne peuvent être utilisées pour cette construction. Chaque essence de bois possède ses avantages, mais le bois qui doit être utilisé doit pouvoir être :

  • antidérapant,
  • doux, lisse et poli,
  • thermorésistant,
  • facile d’entretien,
  • résistant à l’humidité,
  • résistant aux attaques chimiques,
  • durable dans le temps.

Par ailleurs, le bois choisi ne doit pas perdre de sa couleur au soleil et ne doit pas se déformer. De plus, sa pose doit être simple à réaliser. Pour le choix du bois qui vous conviendra le mieux, vous pouvez choisir entre : le bois exotique, le bois européen et le bois composite. Chacun d’eux possède des caractéristiques et ses inconvénients.

Le bois exotique

Ces bois sont surexploités à cause des nombreux avantages qu’ils offrent. Des déforestations massives sont réalisées juste pour avoir accès à ces types de bois, ce qui fait que leur exploitation est maintenant contrôlée partout dans le monde. Ils ne sont disponibles désormais que sous forme de label pour assurer leur renouvellement dans les milieux exploités. Par ailleurs, leur rareté fait qu’ils sont assez chers. Ils possèdent une grande densité et sont donc beaucoup plus résistants.

Concernant leurs avantages, ils ont la capacité naturelle de ne pas pourrir et ne présentent pas d’échardes. Ils ont une très grande durée de vie allant jusqu’à 30 ans et sont très résistants aux intempéries. Ils donnent un certain cachet aux terrasses. De plus, ce sont des bois nobles, gracieux et beaux. Si vous voulez adopter les bois exotiques, choisissez des bois avec les labels FSC et PEFC. Malgré leurs avantages, ces bois ont quand même besoin d’un entretien rigoureux pour garder leur beauté. S’ils sont mal nettoyés, ils deviennent vite glissants quand ils sont mouillés. Par ailleurs, travailler ce type de bois est assez difficile vu leur densité. Les bois exotiques les plus connus proviennent d’Afrique centrale, d’Amérique du Sud et du sud-est de l’Asie. Le teck, l’IPE, le doussié, le padouk, l’acajou et le cumaru font partie des bois exotiques.

Le bois européen

Contrairement aux bois exotiques, les bois européens ne possèdent pas une très grande densité. Sur le marché, on retrouve une très grande variété de coloris disponible sous forme de lame ou de caillebotis. Les plus connus sont le pin, l’acacia, le chêne et le frêne. Pour ce qui est des avantages de ces bois, ils s’intègrent naturellement dans les jardins, possèdent une gamme variée de couleur et de nuances. Au toucher avec un pied nu, la sensation ressentie avec ce type de bois est très agréable. Il ne chauffe pas trop au soleil, il n’est pas très glissant et l’eau sèche très vite dessus, ce qui est idéal pour une plage de piscine. Les bois européens ont une pose simple et leur travail est assez facile.

Malgré ses nombreux avantages, ces types de bois ne résistent pas à l’humidité, aux déformations, aux attaques des xylophages et se dilatent vite. En plus, ils sont putrescibles dans le temps. Ces caractéristiques sont celles des bois de classe 3, mais les bois européens peuvent être surclassés grâce à des traitements chimiques et/ou thermiques. Ce qui leur permet de passer de la classe 3 à la classe 4, classe qui est adaptée pour les bordures de piscines.

Les bois européens sont aussi fragiles et ont besoin d’être traités avec des lasures, de la peinture et du vernis. L’aménagement de ces terrasses avec des mobiliers laisse des empreintes dans le temps à cause de la tendresse du bois. Cela peut entraîner la formation d’échardes dans le temps. Vous pourriez installer des meubles mobiles pour éviter qu’il ne laisse de trace. Ils ont une durée de vie largement inférieure au bois exotique, entre 10 et 20 ans.

Le bois composite

Après les bois exotiques et les bois européens, on retrouve les bois composites. Ils possèdent une très bonne durée de vie. En effet, ce bois est obtenu à partir d’un mélange de poudre de bois, de matières végétales et de polymères plastiques. Les polymères les plus utilisés sont entre autres le polyéthylène, le polypropylène et le polychlorure de vinyle. Ces bois sont de plus en plus connus grâce à leurs nombreux avantages bien qu’ils ne soient pas naturels.

Les bois composites ressemblent beaucoup au bois naturel et sont très esthétiques. Ils en existent aussi en plusieurs couleurs, de modèles et de finitions. Ils ne pourrissent pas et n’ont rien à craindre des attaques puisqu’ils ne sont pas faits que de matériau naturel. Au toucher, ils sont très doux, lisses et sans écharde avec un risque de glissade presque nul. Ils sont faciles à installer et à entretenir. Leur durée de vie est estimée pour l’instant à 30 ans, mais peut toutefois être supérieure puisque le procédé de fabrication de ces bois est très récent.

Ces bois sont aussi écologiques, car provenant de bois recyclé et de produits recyclables. Concernant les points faibles connus sur ce type de bois, le plus important est l’apparition de fissure qui serait due à un mauvais mélange des produits ou à l’ajout en excès d’un produit dans la fabrication du bois. Il pourrait aussi être sensible à l’humidité et à la perte de couleur si la quantité de bois dans la formule est plus élevée.

Quel type de terrasse choisir ?

La construction d’une terrasse de piscine en bois se fait en trois étapes principales : la préparation du sol, la pose des pilots ou des plots et la mise en place des lames de bois. Vous pouvez vous procurer des terrasses qui sont vendues en kit et utiliser le guide pour l’installer. En fonction du type de piscine que vous avez ou que vous désirez installer, vous aurez le choix entre une terrasse sur pilotis et une terrasse sur plots.

Terrasse sur pilotis (surélevée)

Adaptées aux piscines hors-sol, les terrasses surélevées sont très pratiques si votre piscine est installée sur un terrain avec une pente. Elle permet de résoudre les problèmes liés aux bosses et à la raideur de pente de votre sol. Une terrasse sur pilotis en bois est facilement réalisable et adaptable en fonction de la position de la piscine par rapport à la maison. Le platelage est réalisé sur des pilots solides qui sont construits avec du béton et des lambourdes solides. Ces pilots se composent donc de bloc en béton ancré dans le sol et des lambourdes. Les lames de bois seront posées sur ces blocs qui les maintiendront solidement pour former la terrasse. Cela évitera que les lames de bois entrent en contact avec l’humidité du sol et cela leur offre aussi une meilleure pose.

Le lieu d’ancrage des pilotis dans le sol doit être examiné scrupuleusement afin d’éviter qu’ils ne dérangent le système de la piscine. Le sol doit aussi être analysé pour éviter tout risque de glissement de terrain qui entraînerait une chute des pilots. Le système de fonctionnement de la piscine, c’est-à-dire les tuyaux, les raccordements et les câbles qui sont reliés à votre bassin doivent être atteignables pour un éventuel entretien de ce système.

Terrasse sur plots

La différence majeure qui existe entre les terrasses sur plots et celles surélevées est la façon dont ils sont mis en œuvre. Pour ce qui est de la terrasse sur plot, le sol est d’abord préparé. Ensuite, les plots sont installés sur le sol de façon qu’ils forment un quadrillage. Cette technique rend la pose des lames de bois simple et rapide. Aussi, cette technique permet d’accommoder la hauteur des plots. Sur des terrains bosselés et pentus, il est simple d’obtenir une terrasse suffisamment plate.

Contrairement à la terrasse surélevée où les pilots sont ancrés au sol, les plots n’en ont pas besoin. Pour éviter que les mauvaises herbes ne s’invitent à travers vos lames de bois, il est pratique de poser les plots sur une surface en béton ou un revêtement géotextile. Ainsi, vous n’aurez pas à désherber votre terrasse de piscine.

Terrasse de piscine en bois : quel budget prévoir ?

Une terrasse de piscine est un lieu où vous pourrez passer des moments de détente en famille ou avec des amis. Cet espace est une extension de votre maison où vous passerez de magnifiques étés. Pour que ces moments puissent durer longtemps, il est important d’investir un budget conséquent dans la construction de votre terrasse de piscine. En fonction du type de bois que vous choisissez, votre budget sera largement différent.

Pour réaliser une terrasse à partir d’un bois européen, vous aurez à débourser environ 30 euros par mètre carré sans les frais de la pose des lames. Concernant la terrasse en bois exotiques, le prix sera plus élevé et variera dans la fourchette de 30 à 100 euros au mètre carré sans le prix de la pose. Quant à la terrasse en bois composite, vous devez prévoir environ 40 euros pour le mètre carré, mais ce sera pour un bois bas de gamme. Si vous désirez un bois composite de qualité, résistant et pouvant durer suffisamment longtemps, prévoyez au minimum 80 euros pour le mètre carré sans la pose.

En outre, vous aurez à débourser des frais pour la pose. Ceux-ci varieront entre 20 et 40 euros en fonction du type de bois que vous voulez et de la forme sous laquelle il est livré. En général, vous retrouverez les bois sous forme de lames et de caillebotis que vous aurez juste à aligner côte à côte sur les plots ou les pilotis. En fin de compte, vous aurez à dépenser un montant compris entre 90 et 170 euros et cela inclut tous les frais à savoir le terrassement, la dalle et la pose. Si vous voulez faire quelques économies, vous pouvez effectuer la pose par vous-même. Néanmoins, si vous n’avez pas les compétences pour faire ces travaux, prenez des conseils chez un professionnel qui vous fera un devis.

Vous savez maintenant tout sur les terrasses de piscine en bois. À vous de choisir le bois et la terrasse qui conviennent le mieux à votre piscine et à la zone disponible pour passer de merveilleux moments en famille. Suivez les recommandations d’un professionnel pour un jardin mieux aménagé.

Conseils-Maisons.fr, 2021