Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Guide complet sur l'électricité verte

  1. Energie >
  2. Energie verte >
  3. Electricité verte
Electricité verte

L’adoption des modes de consommation responsables devient de plus en plus incontournable et la préférence des Français pour les énergies renouvelables est, à cet égard, plus que jamais d’actualité. L’électricité renouvelable est produite en utilisant des sources d’énergies renouvelables, naturelles et gratuites dont les propriétés sont entre autres illimitées. Ces dernières désignent l’ensemble des énergies provenant de sources naturelles, telles que le soleil, le vent et l’eau. Elles sont continuellement renouvelées par défaut et ne génèrent pas trop de déchets ni d’émissions polluantes. Par conséquent, leur exploitation a un impact néfaste très limité sur l’environnement. Elles s’inscrivent dans une dynamique d’opposition aux énergies non renouvelables (fossiles et nucléaires) dont les stocks s’épuisent très rapidement de nos jours à cause de leur surexploitation. Qu’entend-on par électricité renouvelable et écologique ? Voici, pour vous, des conseils et astuces pour dénicher les fournisseurs d’électricité verte les moins chers.

Électricité renouvelable (ou électricité verte)

Bien connaître l’énergie renouvelable et ses sources de production vous permettra d’en faire un choix optimal quant à son fournisseur.

Qu’est-ce que l’électricité verte ?

L’électricité verte se caractérise d’emblée, et avant toutes choses, par sa provenance et son mode de production. Pour être classée comme « énergie verte », elle doit être produite à partir de sources renouvelables telles que les éoliennes et les panneaux photovoltaiques.

À l’échelle de la planète, on distingue l’énergie géothermique provenant du milieu de la terre, l’énergie dérivée de la biomasse et l’énergie hydrolique dont la production met à profit la puissance de l’eau.

Les énergies marémotrices et houlomotrices, en pleine croissance, mais aussi de faible volume, font également partie de ces énergies vertes.

Comment l’électricité verte est-elle produite ?

Découvrez ici, les différentes sources de production d’énergie électrique.

Générateurs d’énergie éolienne

Héritées des moulins à vent qui ont vu le jour au Moyen-Âge, les éoliennes utilisent la force du vent pour produire de l’électricité verte. En utilisant le vent, ces centrales éoliennes produisent de l’électricité verte moins polluante et ne libèrent pas de gaz à effet de serre.

L’énergie solaire

Elle est créée par le rayonnement solaire à l’aide de panneaux solaires thermiques ou de panneaux photovoltaïques. Les panneaux solaires peuvent être montés sur les toits des maisons et des entreprises, mais également sur les terrains.

L’utilisation de la lumière du soleil pour produire de l’électricité est une option plus saine, moins polluante et qui offre une quantité d’énergie suffisante pour alimenter les ménages et les entreprises.

La biomasse, une autre source d’énergie verte

La biomasse s’applique à toute matière organique dégradable qui peut être convertie en électricité. Par exemple, les déchets domestiques et industriels sont réutilisés pour le développement énergies renouvelables. En effet, il existe deux types de biomasses. Il s’agit des déchets végétaux, tels que le carton, les feuilles, le bois et le papier d’une part. D’autre part, il y a la pollution animale. Dans ce lot, on retient les résidus de culture et le fumier animal.

Ce mode de production d’énergie a ses points forts. Il permet de transformer et de réutiliser des produits renouvelables inutilisables et a un bilan carbone neutre.

L’énergie hydraulique pour une production verte

L’hydroélectricité est connue pour être la forme la plus efficace d’énergie durable. Il s’agit, en effet, de l’utilisation de l’eau pour produire de l’électricité. Utilisée dans plusieurs pays depuis le XIXe siècle, l’électricité hydraulique est la plus vieille issue des ressources naturelles.

En ce qui concerne son activité, c’est le flux d’eau qui permet de faire fonctionner la turbine pour en faire une source de production de l’électricité. Son rendement dépend de la pression et du volume d’eau disponible. Ainsi, plus le débit d’eau est rapide, plus le rendement est élevé. Par ailleurs, il faut noter l’existence d’unités de production dites « au fil de l’eau », elles sont situées le long de certaines grandes rivières et produisent instantanément de l’électricité.

La production d’énergie hydraulique est, de ce fait, l’une des solutions les plus écologiques et efficaces car elle produit très peu de déchets.

Énergie verte, énergie conventionnelle : en quoi sont-elles différentes ?

L’énergie dite « conventionnelle » est l’énergie dérivée des centrales nucléaires et des combustibles fossiles. En d’autres termes, leur création implique l’utilisation de ressources inépuisables et non renouvelables dont la plupart sont polluantes.

L’énergie verte, en revanche, est produite à partir de sources naturelles telles que le vent, l’eau, le soleil ou les déchets organiques. Ces ressources énergétiques sont durables, accessibles en quantité infinie et ont un effet néfaste moindre sur l’environnement.

Pourquoi choisir l’électricité écologique ?

En optant pour une source d’énergie verte, vous vous engagez à adopter un processus de développement et une méthode de consommation plus propres et plus durables sur le plan environnemental. Les technologies renouvelables utilisées dans la fabrication d’énergie renouvelable font appel à des formes d’énergie naturelles et inépuisables. Pour cette raison, opter pour l’énergie verte signifie que vous contribuez à limiter le réchauffement climatique et la destruction de l’environnement, tout en recevant la quantité d’électricité dont vous avez besoin pour votre maison.

De plus, l’option premium d’une offre verte ne modifierait pas les habitudes d’utilisation de l’utilisateur. Ce dernier disposera de l’électricité nécessaire pour alimenter son foyer. Il n’aura pas besoin de procéder à des modifications de son installation électrique et n’aura pas besoin de l’intervention d’un technicien.

L’importance des garanties d’origine pour les énergies renouvelables

La garantie d’origine est un certificat officiel attestant qu’un certain volume d’électricité produit par des installations d’énergie renouvelable a été injecté dans le réseau électrique général. Grâce à cette étiquette, on est en mesure de savoir où, quand et comment l’énergie verte a été produite.

Réglementé par l’État, Powernext est responsable de la conservation du registre national des garanties d’origine. Elle est autorisée à accorder cette accréditation de son propre chef. Si un fabricant produit de l’énergie renouvelable, il a le droit de demander une certification pour son contrat à Powernext.

Vous trouverez probablement aussi une référence à la certification sur votre facture d’énergie renouvelable, ainsi que de diverses statistiques sur votre consommation d’électricité au cas où vous souhaiteriez faire des économies.

Énergie verte : l’électricité verte est-elle vraiment verte ?

L’énergie qui provient de votre prise de courant n’est, tout simplement, jamais verte. Il est, en réalité, difficile de « démêler » les différentes sources d’électricité. Cependant, vous gagnerez à vous assurer que le montant que vous dépensez pour l’électricité soit directement financé pour développer l’électricité renouvelable.

En effet, l’électricité qui provient des prises domestiques est toujours un mix d’électricité verte et grise. Elle fonctionne sur la même infrastructure que celle de l’électricité classique, et ce, indépendamment de ses sources.

Mais si vous vivez dans le voisinage immédiat d’un parc éolien, la quantité d’électricité verte qui vous sera allouée sera probablement plus élevée.

Comment choisir le meilleur fournisseur d’électricité verte ?

Vous devez, d’entrée de jeu, être en mesure de faire la différence entre les vrais fournisseurs verts et ceux qui ne le sont pas.

Tous les fournisseurs verts ne sont pas recommandables

C’est ce qu’ont fait des ONG comme Greenpeace. En effet, tous les fournisseurs qui vendent des énergies renouvelables ne se dévouent pas de la même façon à la transition vers les nouvelles énergies. À titre d’exemple, certains ont leurs propres unités de production, tandis que d’autres se bornent à acheter des certificats d’origine tout en exploitant des centrales à combustibles fossiles.

Il convient de noter que même les exploitants qui n’ont pas leur propre production verte et qui se bornent à acheter des certificats ici et là sont obligés par la loi de souscrire un certain nombre de certificats liés aux énergies renouvelables, en proportion de leur production grise, pour d’avoir des amendes plus élevées que le montant des crédits qu’ils ont à peine acquis. Ce faisant, ils ont tout intérêt à le faire et sont donc contraints de contribuer au financement de l’énergie verte.

D’autre part, les énergies vertes peuvent parfois présenter un aspect « gris », du fait de leur niveau de pollution (bien que ce niveau soit faible). Ce qui est le cas des installations renouvelables massives, telles que les grands barrages hydroélectriques, qui peuvent à terme avoir un effet néfaste sur le climat.

Faire la comparaison des fournisseurs d’électricité verte en 2021

Souhaitez-vous profiter des installations des fournisseurs d’énergies renouvelables par ordre de mérite ? Voici un comparatif d’électricité verte de la version 2021 qui pourrait vous aider. Pour réaliser cette notation, Greenpeace France a effectué avec un comparateur le classement de ces fournisseurs suivant quatre catégories :

  • Les fournisseurs « réellement verts »

Ce sont les meilleurs fournisseurs d’énergie verte du secteur. Leur service client fournit, aujourd’hui, une énergie à plus de 95 % renouvelable et aide les petits producteurs d’électricité renouvelable.

  • Les fournisseurs « sur la bonne voie »

Ces fournisseurs s’efforcent plus ou moins de dépenser, de produire et de développer des sources d’énergie propre par rapport aux autres fournisseurs d’électricité. Bien qu’ils soient loin d’être verts, ils disposent quand même d’un volume idéal d’énergie véritablement durable.

  • Les fournisseurs « à la traîne »

Ils ne déploient encore que trop peu ou pas d’efforts en matière d’électricité renouvelable.

  • Les « très mauvais » fournisseurs

Ils polluent l’environnement en vendant des énergies sales et peu sûres (comme le nucléaire, le charbon, le gaz de schiste, etc.).

Chaque fournisseur a ses propres prix et tarifs, et la grille tarifaire peut varier en fonction de la nature de l’énergie renouvelable fournie. Si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez résilier l’abonnemement. Vous pouvez les contacter pour avoir plus d’informations sur les conditions de la souscription et de la résiliation.

Quel est le meilleur fournisseur « véritablement vert » ?

Voici le top cinq des meilleurs fournisseurs d’électricité de 2021, des fournisseurs « véritablement verts ».

Enercoop, premier du classement

Créée en 2005 à l’initiative de nombreuses entreprises et organisations (dont Greenpeace France et Biocoop, Le Cler), Enercoop est le premier fournisseur d’énergie renouvelable en France.

Cette organisation est, aujourd’hui, un fournisseur d’énergie 100 % propre et aide les petits producteurs de la région. Mieux, Enercoop procède à sa propre production d’énergie verte et a presque doublé son potentiel de production au cours des deux dernières années. En outre, et comme Enercoop est une coopérative, elle réinvestit plus de la moitié de ses revenus dans l’entreprise, et plus particulièrement dans des initiatives citoyennes. Les fabricants et les clients participent ensemble à la prise de décision.

Planètes Oui, une recommandation dans le secteur

Chez Planètes Oui, le développement est formidable depuis 2017. Ce fournisseur est également inscrit dans la dynamique d’une électricité 100 % propre. Il est également fabricant d’électricité solaire photovoltaïque et s’investit dans l’acquisition de nouvelles capacités en France. Sa production a doublé en 2 ans et une plus grande croissance est attendue pour les années à venir. Ce fournisseur est l’un de ceux qui soutiennent fortement la production d’énergie verte en France.

Urban Solar Energy, une enseigne naissante qui s’impose

Urban Solar Energy est un petit producteur qui a été officiellement ajouté à l’industrie de l’électricité verte en 2018. En 2019, elle était un fournisseur d’électricité 100 % renouvelable. Elle soutient les installations photovoltaïques pour l’autoconsommation volontaire sur les toits des quartiers. Elle prévoit, à court terme, un investissement dans la création de son propre potentiel de production d’énergie verte.

Ilek, un autre leader du classement à ne pas négliger

C’est un parcours 100 % vert qui a été mis en place par Ilek. Il s’agit d’un fournisseur d’électricité pas chersolaire et hydroélectrique. Cependant, dans un avenir proche, l’Ilek n’a aucune intention d’investir dans les énergies renouvelables.

Plüm Energy, pour un choix vert en électricité

Depuis 2017, Plüm a fait des progrès considérables sur le marché des énergies renouvelables. En 2019, les énergies hydrauliqueéolienne et solaire auraient produit 100 % de l’énergie qu’il fournit à la population. Plus encore, il soutient activement la diminution de la consommation de combustibles fossiles, mais n’a cependant pas l’intention de dépenser des fonds dans un avenir proche sur les énergies renouvelables.

Quel est le meilleur fournisseur en bonne voie ?

Actuellement il y a 5 fournisseurs « en bonne voie » sur le marché de l’énergie verte en France.

Mint Energy en tête de classement

Dans le domaine de l’énergie verteMint Energy fait un effort considérable depuis son entrée dans le secteur de l’électricité au printemps 2017. En 2019, près des trois quarts de l’électricité de Mint Energy étaient produits à partir de sources renouvelables.

Ekwateur, une performance plus ou moins constante

Ekwateur reste stable dans le domaine de l’énergie durable et maintient ses activités. En 2019, environ la moitié de l’électricité fournie par ekwateur provenait de sources renouvelables, principalement de petits producteurs d’hydroélectricité. Dans l’avenir immédiat, ce fournisseur d’électricité n’a pas l’intention d’investir dans les énergies renouvelables.

Alterna, un autre fournisseur performant

Alterna s’est engagée à promouvoir l’électricité durable et, depuis son évaluation de 2017, elle a fait ses preuves. En deux ans, ce fournisseur d’électricité a déjà augmenté sa capacité de production d’électricité verte. Cependant, en tant que détaillant, Alterna a tendance à fournir principalement de l’électricité provenant de sources non renouvelables. Cependant, et étant dans une optique positive, elle s’apprête à investir dans la croissance de l’énergie éolienne et solaire terrestre.

Selia aussi monte en performance

Selia continue d’être active dans le domaine des énergies renouvelables et a augmenté son potentiel de production d’énergie renouvelable de 25 % en deux ans. En tant que fournisseur, elle continue, pour sa part, à fournir essentiellement de l’électricité non renouvelable. L’aspect prometteur est que Selia commencera à investir à partir de 2021 dans la croissance des énergies renouvelables.

Le GEG, dans la dynamique d’une production verte

Dans le domaine de l’électricité durable, Gaz et Electricité de Grenoble (GEG) poursuit ses démarches pour satisfaire au mieux ses clients. La quantité d’électricité fournie est encore trop limitée, bien que 100 % de sa production et de ses dépenses soient consacrées aux énergies renouvelables. Par conséquent, GEG tend à acheter principalement de l’électricité non renouvelable.

Que savoir des fournisseurs à la traîne ?

Parmi les prestataires qui sont à la traîne, nous discernons les enseignes suivantes :

L’Energem, à la traîne depuis 2017

En ce qui concerne les énergies renouvelables, « Energem » est à la traîne sur le plan de la production d’électricité verte. Seule la moitié de l’énergie d’Energem provient de sources d’énergie propres et elle a très peu amélioré son potentiel de production depuis 2017. Pour le reste, l’énergie non renouvelable est principalement produite et importée par Energem.

Cdiscount et GreenYellow n’ont pas d’ambitions pour l’énergie renouvelable

Les représentants du Parti du Casino que sont GreenYellow et Cdiscount Energy sont également à la traîne en matière de production d’électricité verte. Ces usines produisent très peu d’énergie photovoltaïque et, dans un avenir proche, n’ont guère l’intention d’investir dans les énergies renouvelables. Pour servir leurs consommateurs, elles dépendent uniquement du marché de gros de l’électricité, lequel fournit effectivement de l’énergie non renouvelable.

Lucia prévoit des avancés pour le futur

En ce qui concerne les énergies vertes, la génération Lucia est à la traîne. Lucia Energy fournit une partie de l’énergie hydroélectrique propre et satisfait la majorité de la demande d’électricité en gros, en grande partie non renouvelable. Cependant, le fournisseur prévoit d’investir dans les énergies renouvelables d’ici 2023.

Énergie E. Leclerc, encore à la traîne pour longtemps

Energies E. Leclerc est en retard dans les énergies renouvelables. Tout en proposant des offres « vertes », ce fournisseur d’électricité ne fait pas explicitement la promotion de la production de sources d’énergie durables. Énergies E. Leclerc importe toute son énergie du marché de gros qui est en grande partie de nature non renouvelable. Ce fournisseur d’électricité ne compte pas lancer un plan de production ou de dépenses en énergies renouvelables dans un avenir proche.

Ohm Energy est aussi à la traîne

Ohm Energy est en retard en matière d’énergie renouvelable. Tout en proposant des offres « vertes », ce fournisseur d’électricité ne promeut pas explicitement la production de sources d’énergie durables. Elle achète toute son énergie au secteur de gros qui est principalement de nature non renouvelable. Ohm Energy ne compte pas prévoir un budget pour l’énergie propre dans un avenir immédiat.

Butagaz est en retard et compte le rester

Butagaz est aussi à la traîne en matière d’énergie renouvelable. Ce fournisseur d’électricité ne favoriserait pas pleinement la production de sources d’énergie propres. Elle achète toute son énergie au secteur de gros qui est essentiellement de nature non renouvelable. Dans son plan de gestion, aucun investissement n’est prévu en énergie propre dans un futur proche.

Proxelia prévoit des changements pour le futur

Proxelia est en retard en matière d’énergie renouvelable. Ce fournisseur ne favoriserait pas la production d’énergie propre : il achète son électricité uniquement sur le secteur de gros qui est essentiellement non renouvelable. Proxelia prévoit, cependant, de se développer dans le photovoltaïque et l’éolien d’ici 2023.

Santerre Energy, spécialisé dans la revente

En ce qui concerne les ressources propres, Energy Santerre est également à la traîne. Ce fournisseur d’électricité ne dispose pas non plus d’un régime pour l’achat, le développement ou la production d’énergie renouvelable. Elle continue à se fournir en provenance du marché de gros et revend, donc, efficacement l’électricité non renouvelable.

Connaître les fournisseurs qui sont « très mauvais »

Il existe, et c’est ce qui a été démontré ci-dessus, de « très mauvais » fournisseurs d’énergie. Citons-en quelques-uns :

L’enseigne d’origine espagnole Iberdrola

La société espagnole Iberdrola est l’un des principaux producteurs d’énergie au monde. Grâce à une vaste campagne d’investissement dans les ressources éoliennes et solaires qui se poursuivra dans les années à venir, deux tiers de la capacité de production d’énergie en Europe est désormais renouvelable. Cependant, Iberdrola continue à se contenter de ses productions non renouvelables, contrairement à cette position favorable que tout le monde affiche aux énergies renouvelables. L’entreprise réinvestit même dans ses centrales nucléaires délabrées en Espagne.

Vattenfall de la Suède

L’un des plus grands fournisseurs d’électricité d’Europe du Nord est l’entreprise suédoise Vattenfall. En Europe, près de la moitié de son énergie, principalement hydraulique et éolienne, est désormais renouvelable. Dans le même temps, Vattenfall utilise comme sources importantes, le charbon, le gaz et l’énergie nucléaire. Sa politique d’investissement n’est pas renouvelable à 100 %, et, au lieu de prévoir de les désinstaller, Vattenfall réinvestit dans ses centrales nucléaires délabrées en Suède.

Engie et sa filiale Happ-e utilisent des centrales nucléaires

Dans le domaine des énergies renouvelables, Engie et sa filiale Happ-E commencent à faire des progrès : ils représentent aujourd’hui 25 % de leur puissance en Europe et Engie prévoit de réaliser des investissements importants d’ici 2021. Malheureusement, ce fournisseur continue de produire de l’électricité à partir de centrales nucléaires ou fossiles, au milieu des efforts de création d’énergie renouvelable et de rejet de charbon. Comme Engie a tendance à investir dans ses centrales nucléaires délabrées en Belgique au lieu de préparer leur démantèlement, sa politique d’investissement n’est pas encore 100 % verte.

Total Direct Energie n’est pas la meilleure recommandation pour l’énergie verte

Total Direct Energie est le résultat de la fusion de Total Spring et de Direct Energie. En 2018, les énergies renouvelables représentaient 25 % de la production d’électricité, tandis que la majorité provenait du gaz naturel. Full Direct Energie cherche à dépenser davantage pour les énergies renouvelables, mais Total, la société à laquelle elle contribue, investit principalement dans des centrales énergétiques émettrices de gaz à effet de serre et dans des projets d’exploitation minière de pétrole et de gaz qui menacent l’atmosphère et l’environnement.

Sowee et EDF, des investissements qui ne suffisent pas

EDF n’investit pas suffisamment dans les énergies renouvelables. En Europe, elles n’occupent que 20 % de sa capacité de productionEDF (et sa filiale Sowee) a tendance à obtenir et à exporter de l’électricité essentiellement non renouvelable, principalement de l’énergie nucléaire. En outre, EDF exploite également un certain nombre de centrales électriques en Europe pour l’acier, le pétrole et le gaz. Par conséquent, EDF investit cinq fois plus dans l’énergie nucléaire que dans l’énergie éolienne.

L’ENI n’est pas engagée pour la production verte

En réalité, ENI, la compagnie pétrolière italienne, n’est pas intéressée par l’énergie verte. Par conséquent, moins de 1 % de son capital de production en Europe est vert et l’organisation n’a pas d’intention imminente d’étendre sérieusement sa production d’énergie renouvelable en Europe. Pire encore, la majeure partie des dépenses d’ENI est consacrée à l’extraction et au développement du pétrole et du gaz, en particulier dans l’Arctique.

Quels avantages financiers vous donne la meilleure offre en énergie verte ?

Le tableau suivant présente, selon les différents tarifs proposés, la marge d’économie offerte par les meilleurs fournisseurs « vraiment verts » du secteur.

FournisseursÉconomies
Ilek15 euros/an
Planètes Oui29 euros/an
Mint Energie76 euros/an

Quelle est l’électricité verte la moins chère ?

D’après ce tableau récapitulatif, on se rend compte que le fournisseur d’électricité verte le moins coûteux qui vous permettra de vous concentrer sur la réduction de votre budget par kwh est le fournisseur « Ilek ». Faites donc un abonnement auprès de ce fournisseur et économisez jusqu’à 70 % sur votre budget de consommation énergétique. Vous pouvez aussi bénéficier d’une offre de bienvenue. Comparé aux autres fournisseursIlek vous fournit de la qualité à moindre coût.

Les dernières actualités

conseils pour réduire charges de copropriété

4 conseils pour réduire ses charges de copropriété

Qu’est-ce que les charges de copropriété ? Pour comprendre comment réduire les charges de copropriété, il faut d’abord comprendre le […]

alternatives plus économiques au chauffage électrique

Quelles sont les alternatives plus économiques au chauffage électrique ?

Le chauffage à granulés Encore appelé chaudière à pellets, ce système de chauffe est l’une des plus économiques, car son fonctionnement […]

changer fournisseurs énergie

Non, changer de fournisseur n’est pas contraignant !

Les informations essentielles à connaître avant de changer de fournisseur d’énergie La première chose importante à savoir est que le changement de […]

actualité Planète Oui

Planète Oui élu meilleur fournisseur vert (ex æquo) du classement Selectra 2021

Planète Oui, meilleur fournisseur vert, ex æquo, au classement Selectra 2021 Depuis quelques années, la concurrence devient de plus en […]

changer contrat edf

Comment bien changer son contrat d’électricité : nos conseils pour réussir

Quels intérêts de changer de fournisseurs ? Le marché de l’électricité maintient les prix respectant la réglementation et permettant au […]

Conseils-Maisons.fr, 2021