Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Les prix d'un dépannage d'un plombier à Paris

  1. Dépannage de la maison >
  2. Dépannage plomberie >
  3. Dépannage de plombier à Paris >
  4. Prix d’un plombier à Paris
Plombier Paris prix

Vous avez une baignoire bouchée ou un tuyau percé à la maison ? On n’a pas toujours des outils de plomberie autour de soi. Dans ce cas, appelez rapidement un expert pour vous dépanner. Vous vous demandez pourtant ce que cela va vous coûter à Paris. Notez alors qu’il faut tenir compte de différents éléments pour déterminer le tarif d’un plombier à Paris. D’ores et déjà, le prix dépend du type de panne et de l’urgence. Il peut s’agir d’une simple fuite ou d’une vidange complète d’une fosse septique. Vous pouvez trouver des plombiers qui proposent des tarifs au forfait. Ainsi, vous connaîtrez le coût des travaux à l’avance. Il vaut mieux prendre ses précautions et demander un devis avant l’intervention. En effet, le tarif horaire d’un plombier varie.

Quels sont les facteurs qui font évoluer les prix d’un dépannage de plomberie à Paris ?

Le tarif d’un plombier varie en fonction de différents paramètres. Le prix affiché sur la facture sera différent pour un entretien de la chaudière et pour un remplacement ou un détartrage de chauffe-eau.

Les critères à prendre en compte sont :

L’urgence de la panne

Vous savez certainement que les dégâts des eaux ne surviennent jamais au bon moment. Il en est de même des problèmes de plomberie. Quand cela arrive, il faut faire appel à un plombier spécialiste pour éviter les problèmes supplémentaires. Néanmoins, les services du plombier ont un coût et ce dernier varie selon les horaires et les jours d’intervention. Les prestations du plombier sont plus onéreuses quand il doit travailler les jours fériés, les week-ends ou le soir.

Par contre, si vous avez déjà appelé un artisan pour les questions d’entretien. Il vaut mieux contacter un expert en plomberie qui sache tout de l’implantation de votre plomberie à domicile.

Le type d’intervention

Il faut aussi tenir compte du genre de panne pour définir le tarif d’un plombier, car certaines réparations sont onéreuses étant donné que les travaux sont plus importants. On sait par exemple que réparer un tuyau percé niché sous une dalle en béton coûte cher. En outre, rénover une douche et des sanitaires (bidet, lavabo, canalisations…) fait grimper le montant du devis.

Pour vous dépanner, un plombier peut faire usage d’un matériel de qualité, mais cela peut coûter plus cher.

Les fournitures

Vous serez peut-être contraint de remplacer la robinetterie de la cuisine. Dans ce cas, le plombier interviendra en apportant un nouveau robinet. Certains plombiers ont des tarifs préférentiels qu’il faudra aussi inclure dans le devis. Un expert de la plomberie vous aidera à choisir en fonction de différents modèles, mais aussi en fonction de votre budget.

Bon à savoir

Notez que si vous êtes locataire, vous serez dans l’obligation de traiter les petits problèmes de plomberie (entretien de chaudière, réparation de chasse d’eau, changement de joints et de flexible de douche…).
En attendant votre plombier, vous pouvez couper l’arrivée d’eau.

Le prix des différents dépannages de plomberie à Paris

Vous avez la possibilité de choisir entre différentes sortes de dépannages de plomberie dans la capitale. Chaque dépannage a un prix donné.

Fuite d’eau

On fait souvent appel à un plombier à Parisr pour la recherche de fuite d’eau et pour les réparations qui s’en suivent. Il s’agit là d’une intervention courante. Le plombier intervient en analysant la pression d’eau avant de se prononcer sur le problème.
Le tarif horaire du plombier tourne autour de 40 à 70 €.
Pour une fuite au niveau du WC, du lavabo et de la baignoire, on compte dans les 150 à 200 € (ce sont des travaux qui ne nécessitent pas de gros matériels). Par contre, pour réparer une canalisation ou un radiateur, il faut compter 120 à 500 €.

Assainissement

Le dégorgement peut coûter cher selon les cas. Le tarif horaire du plombier est environ de 55 €. Un dégorgement de canalisation simple coûte entre 100 et 200 €.
Ce prix peut atteindre 900 € quand le plombier doit déboucher une colonne générale.

Vidange de fosse

Pour vidanger une fosse septique, on compte entre 150 et 350 €. On peut y ajouter le curage qui coûte environ 100 à 150 €. Pour une vidange suivie d’une réparation, les prix tournent autour de 200 à 2000 €.

Installation de chauffe-eau

Les prix de l’installation d’un chauffe-eau varient également en fonction du modèle de chauffe-eau.

  • Pour installer un chauffe-eau solaire, il faut compter entre 6700 et 8200 €. Les fournitures s’élèvent à 5200 € contre 1500 à 3000 € pour la pose.
  • Pour installer un chauffe-eau électrique, on compte 1100 € dont 250 € de main d’oeuvre pour un ballon d’eau chaude ayant un réservoir de 50 à 200 litres.
  • Pour installer un chauffe-eau gaz, on compte 1000 € dont 200 € de main d’œuvre et 800 € de fournitures.

Aménagement de salle de bain et robinetterie

Les plombiers n’interviennent pas uniquement lorsqu’il s’agit d’un cas urgent. Ils répondent aussi présents dans le cadre de la rénovation d’une salle de bain. Ils vous orienteront vers le meilleur modèle de douche et peuvent installer une vasque à la demande.

Voici un récapitulatif de la moyenne des coûts :

Travaux d’aménagementTarifs moyens constatés H.T.
Pose baignoire et vasque100 à 200 €
Cabine de douche (pose et matériels)500 à 1000 €
Pose lavabo (avec matériels)190 à 500 €
Agencement baignoire400 à 1000 €
Pose WC suspendu700 à 1600 €

Aménagement de cuisine

Le plombier est souvent amené à travailler à la cuisine. Il y installe le lave-vaisselle, le lave-linge, l’évier de cuisine, le siphon, le mitigeur et même l’horloge.

Voici le prix moyen de ses interventions :

Travaux d’aménagementTarifs moyens constatés H.T.
Prix pose robinetterie et évier250 à 550 €
Prix pose lave-vaisselle/lave-linge90 à 160 €

Installation de plomberie à la cuisine

Le coût moyen des travaux de plomberie à la cuisine tournent autour de 3000 à 7000 € en fonction des équipements dont vous avez besoin.
Le coût de la plomberie comprend 500 à 1700 € d’alimentation en eau froide et 800 à 2500 € d’alimentation en eau chaude.

Mise en place du chauffage

Le plombier est aussi l’artisan du chauffage à domicile. Un plombier chauffagiste met la chaudière électrique ou la chaudière à gaz en place.
Il peut également installer un radiateur, vérifier le thermostat, la résistance… Voici les tarifs correspondant à ces prestations :

Travaux Tarifs moyens constatés H.T.
Pose chaudière au gaz2000 à 7000 €
Pose chaudière électrique1500 à 12000 €
Pose chauffe-eau thermo-dynamique2300 à 3500 €

Les frais de déplacement du plombier à Paris

On pourra aussi lire les frais de déplacement en décortiquant le devis d’un plombier à Paris et Ile-de-France.
Les tarifs tournent autour de 40 à 140 € par heure surtout dans les grandes agglomérations comme Paris et Lyon.
La tarification est majorée de 20 à 50% pour les interventions du dimanche, de la nuit et des jours fériés.

Pourquoi les prix des interventions de plomberie à Paris sont plus chers que les autres villes ?

On exprime le salaire du plombier en se basant sur son tarif horaire.
En France, un plombier est payé entre 40 et 140 € par heure. Néanmoins, ce montant peut être majoré de 50% en fonction de l’heure et du jour d’intervention.
Les tarifs changent également avec la situation géographique.
Effectivement, le professionnel peut demander plus cher quand il est amené à travailler dans de grandes villes dont Paris. Cette hausse s’explique par les charges qui sont nettement plus coûteuses dans ces villes.
Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tableau des coûts moyens en matière de travaux de plomberie

Facture d’un plombier à Paris ? Que doit-elle comporter ? Quelles sont les mentions légales ?

On doit retrouver différentes mentions légales sur la facture d’un plombier. Ce sont notamment :

  • Le numéro de référence de la facture du professionnel
  • Les données sur l’entreprise (numéro de téléphone, nom…)
  • La date d’émission de la facture
  • La date et le lieu de la prestation
  • Le nombre d’heures de travail

Comment payer moins cher ses dépannages de plomberie à Paris ?

On peut utiliser de nombreuses techniques pour réduire le coût des dépannages de plomberie à Paris.

Comparer les devis

Pour trouver un artisan plombier expérimenté et pas cher à Paris, vous pouvez recourir aux comparateurs de coûts. Toutefois, il faut quand même vérifier le devis final, car certaines entreprises malintentionnées n’hésitent pas à gonfler les coûts finaux. Au moment de recruter votre plombier, il vaut mieux lui demander un devis avant qu’il n’entreprenne les travaux.

Se constituer un carnet d’adresses

Notez les adresses des plombiers qui peuvent intervenir à tout moment et à petit prix. Prenez également note de chaque adresse de plombier recommandé qui vous sera communiquée par le bouche-à-oreille. Les recommandations sur internet pourront vous aider à mieux choisir.

Souscrire une assurance dépannage d’urgence à domicile

Il est judicieux de vérifier que cette garantie soit comprise dans l’assurance dépannage express à domicile. Elle permet de prétendre au remboursement partiel du salaire du plombier (incluant les frais de transport).

Conclure un contrat d’assistance

Le contrat d’assistance en plomberie, comme sur le site HomeServe, présente de nombreux avantages. Les conseillers vous accompagnent 7 jours sur 7 et ce, même pendant les jours fériés. Vous serez mis en relation avec un plombier professionnel après votre appel. Vous n’avez rien à payer à l’avance et votre satisfaction est le leitmotiv de l’entreprise.

Les plombiers pas chers de Paris

Vous pouvez trouver de nombreux plombiers expérimentés à Paris. Pour autant, la main d’œuvre d’un expert ne coûte pas forcément chère. On peut aussi collaborer avec des plombiers pas chers à Paris. Il vaut mieux travailler avec un plombier qui ait tous les labels et les certifications nécessaires.
Un plombier à petit prix est aussi reconnu pour son talent et on vous le recommandera chaleureusement.

Les pièges à éviter

Certains individus malintentionnés peuvent vous demander de payer cher pour un service que d’autres exécuteraient à moitié-prix. A titre d’exemple, on sait que la remise en état des lieux est comprise dans les prix des services. Cela ne doit donc pas gonfler les dépenses. Il faut donc éviter certains pièges :

Payer avant la vérification

Attention à ne jamais payer un plombier avant d’avoir vérifié tout son travail au sein de vos appartements. Vous ne paierez donc qu’une fois satisfait.

Un devis modifié

Votre intervention peut nécessiter des pièces supplémentaires, mais le plombier ne décide pas de son propre chef. Il est tenu de vous en informer avant de pouvoir inclure le coût de ces pièces dans la facture finale.

Un plombier sans qualification

Il faut travailler avec un plombier qualifié. Faites attention aux personnes qui manquent de sérieux. Les véritables professionnels peuvent vous présenter des certifications venant de différents organismes dont l’AFNOR et le COFRAC.

Notre avis et conseils sur le prix d’un dépannage de plomberie à Paris

Avant de vous intéresser au devis d’un dépannage de plomberie à Paris, vous devez déjà trouver un plombier qui soit digne de confiance. Il faut que le courant passe entre les deux parties sinon, la collaboration pourrait ne pas aboutir. Il est d’emblée plus prudent de compter sur un expert qui fasse parti d’un réseau agréé.
Ces professionnels commencent par faire un diagnostic intérieur et extérieur. Ils peuvent vous donner des prix avant de rédiger un devis.
Ainsi, vous évitez les mauvaises surprises. De surcroît, un plombier agit avec transparence et ne profite pas de votre situation. Vous ne lui paierez que le bon coût, car son premier objectif est de vous fidéliser.

FAQ

Comment ne pas se faire avoir par un plombier à Paris ?

Ainsi que précisé, il faut demander à votre plombier d’établir un devis détaillé qu’il ne pourra plus changer sans votre accord et sans explications tangibles.
Certains peuvent vouloir gonfler le coût final en ajoutant des prestations inutiles. Dans ce cas, il vaut mieux éviter toute collaboration pour ne pas vous faire avoir.
De même, prenez garde aux plombiers qui cherchent à modifier les prix des pièces. Vous pouvez passer un coup de fil au quincaillier en cas de doute.

Quel est le taux de TVA d’un plombier à Paris ?

La plomberie est un vaste domaine qui porte sur différentes interventions. Quand vous sollicitez un professionnel pour une petite réparation, la TVA applicable est de 10%. Il en est de même quand l’artisan travaille sur un système sans apporter de modification.
Vous pouvez profiter d’une TVA réduite à 5,5% quand vous entreprenez des travaux qui optimisent l’efficacité énergétique de votre maison (installation de robinets thermostatiques, chaudières à condensation, pompe à chaleur…)

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022