Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Quel radiateur électrique est le plus économique ?

  1. Energie >
  2. Energie pour la maison >
  3. Chauffages >
  4. Chauffage le plus économique >
  5. Radiateur qui consomme le moins
Radiateur qui consomme le moins

D’après les statistiques de l’ADEME (Agence de la transition écologique), le chauffage représente 66 % de la consommation énergétique des ménages. Ainsi, il est considéré comme un poste de dépense qui augmente considérablement le prix des factures d’électricité. De ce fait, l’achat d’un radiateur économique est recommandé pour diminuer la consommation énergétique. Rien qu’avec une réduction de 1 °C de la température cible, vous pouvez prendre en compte du niveau de confort offert par un appareil qui impacte directement la facture. Choisir un système de chauffage plus économique devient donc très intéressant. Ce guide vous indique toutes les informations importantes sur les technologies de radiation économiques.

Quand parle-t-on de radiateur économique ?

Un chauffage à radiation économique n’est pas synonyme d’un équipement pas cher à l’achat. Ce type d’équipement offre souvent une qualité de chauffage peu optimal. Pour qu’un radiateur soit considéré comme économique, il doit remplir les critères ci-dessous.

Puissance de chauffage pour une basse consommation

chauffage basse consommation

Le niveau de consommation d’une chaudière est proportionnel à sa performance de chauffe. Plus un appareil est capable de diffuser une chaleur enveloppante, moins vous avez besoin de monter la température.

À titre d’exemple, les convecteurs sont très accessibles à l’achat, mais leur faible qualité de chauffe conduit à une surconsommation. Ceci teint du fait qu’ils assèchent l’air. La sensation peu confortable qui en résulte pousse les ménages à augmenter la température du chauffage.

Par contre, si vous achetez un radiateur performant comme le radiateur à inertie, vous réchauffez votre intérieur à une température normale. Vous optimisez ainsi la quantité d’énergie du chauffage, en optant pour un appareil qui favorise les économies.

Une technologie de chauffage programmable

Un radiateur doté de plusieurs modes de programmation est plus économe qu’un appareil non réglable. En effet, les besoins peuvent varier d’un domicile à l’autre. Il n’est pas concevable de laisser l’appareil fonctionner en mode normal lorsque vous n’êtes pas à votre domicile. De l’énergie considérable peut être économisée en votre absence.

Pour ce faire, vous devez vous munir d’un chauffage qui vous permet d’adapter votre rythme de chauffe à votre présence. Cette option est d’autant plus intéressante, lorsque le pilotage peut se faire à distance. Une fois installé, il sera possible de régler le radiateur en mode « économie d’énergie » en votre absence. Vous pouvez ensuite le remonter à la température cible, une demi-heure avant votre retour. De cette manière, vous évitez le gaspillage, en allégeant par la même occasion votre budget énergétique.

Quels systèmes de radiation basse consommation ?

Lorsqu’ils sont combinés à une bonne isolation thermique, les radiateurs permettent de réaliser des économies d’énergie significatives. Parmi les systèmes de fonctionnement intégrés à ces appareils, plusieurs se distinguent pour leur efficacité.

Le radiateur électrique à panneaux rayonnants

Plus performant qu’un convecteur, le radiateur rayonnant est apprécié pour sa capacité à diffuser de la chaleur de façon uniforme. Le rayonnement électromagnétique par infrarouges permet de balayer l’ensemble de la pièce.

Le chauffage est homogène, en sus d’être enveloppant. Vous retrouverez sur le marché des modèles programmables par plages horaires pour contrôler de façon optimale votre consommation. Le seul bémol du radiateur à rayonnement reste l’absence d’inertie. Celle-ci provoque un déphasage entre la chaleur obtenue au plafond et celle au sol. Si vous êtes soucieux de l’aspect esthétique, sachez que des améliorations ont été apportées aux panneaux pour un rendu plus design.

Le radiateur à inertie

radiateur à inertie

Il s’agit sans aucun doute du radiateur électrique le plus recommandé pour une consommation économe. Cet équipement est doté d’une grande cuve contenant de l’eau qui réchauffe l’ensemble de la pièce. L’avantage est que la chaleur produite est agréable et uniforme.

De plus, même lorsque vous éteignez le radiateur à inertie, cette température est conservée sur une longue durée grâce à l’eau chaude contenue dans le bac. La diffusion de chaleur est donc continue avec le même niveau de confort. À cela, s’ajoute un système de programmation à thermostat intelligent.

Le radiateur à bain d’huile

 radiateur bain d’huile

Avec un principe de fonctionnement proche de celui du radiateur électrique à inertie, le radiateur à bain d’huile est moins énergivore qu’un convecteur. L’huile se trouvant dans le réservoir produit de la chaleur, même lorsque le radiateur est éteint.

La température est ainsi maintenue sur une certaine durée après son arrêt. La régulation de la température est un autre des avantages qu’offre la chaudière à bain d’huile programmable. Elle est automatiquement assurée par le radiateur.

Hormis ces radiateurs basse consommation, d’autres systèmes de chauffage (chaudière à bois et chauffage à gaz) restent aussi des options moins chers. De même, vous économiserez encore plus d’énergie en utilisant un appareil solaire comme chauffage d’appoint.

Quel est le prix d’achat de ces radiateurs qui consomment peu ?

Avant de faire son choix de radiateur, il peut être intéressant de comparer les prix sur le marché. Gardez cependant à l’esprit qu’un appareil performant est plus économe sur le long terme, quel que soit son prix d’achat. Voici une estimation du coût de chacune des chaudières économiques présentées dans ce guide.

Coût moyen d’un radiateur rayonnant

C’est certainement l’équipement basse consommation avec la plus grande fourchette de prix. Prévoyez entre 80 et 1 000 € pour acheter un radiateur à rayonnement. Les prix varient fortement selon les caractéristiques des différents modèles : puissance, marque, options de programmation, etc.

Prix d’une chaudière à bain d’huile

Si vous êtes à la recherche d’un chauffage basse consommation et à bas prix, vous pouvez vous orienter vers cet équipement. Moins cher qu’un dispositif rayonnant ou à inertie, le radiateur à bain d’huile est commercialisé entre 30 et 150 € euros. Les modèles les plus élaborés offrent le même confort d’utilisation que les chauffages électriques récents.

Budget d’achat d’un radiateur électrique à inertie

S’il est très apprécié pour réduire le montant des factures d’électricité, son prix d’achat peut toutefois décourager les petits budgets. Pour équiper votre maison d’une chaudière à inertie, prévoyez au minimum 400 euros de budget. Son coût peut aller jusqu’à plus de 1200 euros, selon les options intégrées.

Existe-t-il des aides de l’état pour l’achat d’un radiateur basse consommation ?

aides état achat radiateur basse consommation

Pour aider et encourager les ménages à installer des dispositifs de chauffage performants et économes, l’état a mis à leurs dispositions différents types de financement.

Le dispositif Coup de pouce chauffage

Dans un premier temps, le Coup de pouce chauffage était un dispositif qui s’adressait uniquement aux ménages à faibles revenus. Aujourd’hui, le financement est accessible à tous les ménages qui remplissent les conditions fixées pour pouvoir en bénéficier.

Il s’agit d’une prime dont le montant varie en fonction des ressources. Elle ne concerne cependant que les chaudières à gaz performants et les appareils à combustible fossile. En bénéficier vous permet de réduire les coûts jusqu’à 59 026 euros, plus 7 422 euros par personne supplémentaire. De plus, vous pouvez le cumuler avec d’autres aides de l’État telles que : le crédit d’impôt pour la transition énergétique, les offres « Mieux vivre », l’éco prêt taux zéro, etc.

Prime d’extension du Coup de pouce chauffage

Pour les ménages qui choisissent le chauffage électrique, cette aide pour l’installation des convecteurs leur est adressée. Les montants octroyés varient également selon les situations. Un tarif de 100 € par radiateur est alloué aux foyers modestes. Par contre, les autres catégories de ménages ont droit à 50 € par radiateur. Étant donné qu’un radiateur électrique efficace coûte environ 400 € TTC, le pourcentage de la prise en charge est estimé à 25 % environ.

Le dispositif d’aide Ma prime Renov

Depuis janvier 2020, les ménages aux ressources modestes ont droit à cette subvention qui remplace le crédit d’impôt, CITE. Sa vocation est d’apporter de l’aide aux personnes qui en ont le plus besoin pour améliorer le confort thermique de leurs logements. L’ANAH appuie ainsi la rénovation énergétique en versant aux ménages des aides sous forme de subventions. Cette aide est également cumulable à l’éco-PTZ pour couvrir le reste à charge.

Quelles sont les économies à court, moyen et long terme ?

Le calcul de la rentabilité des radiateurs basse consommation doit se faire suivant plusieurs critères : le confort, la consommation et l’investissement. Les besoins en énergie ne sont pas les mêmes dans l’ensemble des ménages. De même, les prix d’achat varient fortement selon les équipements. Néanmoins, grâce à un radiateur puissant, il est possible de réaliser les économies ci-après.

Une baisse de 7 % sur la facture du chauffage

Sur le court terme et le moyen terme, vous pouvez déterminer les économies à réaliser selon votre utilisation du chauffage. Pour chaque degré en moins, votre facture de chauffage est 7 % moins cher. Grâce à la chaleur douce et homogène que produisent ces appareils, vous pouvez baisser la température habituelle, une fois que le nouveau radiateur est installé. Ensuite, la bonne astuce sera de faire le calcul en vous basant sur votre nouvelle température cible.

Un gain de 200 euros chaque année

Grâce aux fonctions de réglages intégrés dans les radiateurs basse consommation, vous économisez jusqu’à 25 % d’énergie chaque année en utilisant les modes « nuit » et « gel ». Ceci combiné au respect des températures de 19 °C dans les pièces à vivre et 16 °C dans les chambres permet d’économiser environ 1000 kWh l’année, soit 200 euros de moins. En 5 ans, vous gagnez environ 1000 euros en basculant vers un chauffage moins énergivore.

Quelles sont les meilleures marques de radiateurs basse consommation ?

Le classement des marques de radiateurs basse consommation que nous vous proposons est fait suivant plusieurs critères : le rapport qualité/prix, la durée de vie, la notoriété de la marque et les avis clients.

Le fabricant français NOIROT

Proposant une offre fluide, innovante et écoresponsable, la marque parisienne a pour ambition de répondre aux problématiques des ménages. Ces produits étant classés dans la catégorie haut de gamme, passent par des contrôles de conformité stricts en vue de s’assurer de la satisfaction des clients.

La marque italienne DE’LONGHI

Dans presque chaque rayon petit électroménager, vous trouvez des produits de cette enseigne. Elle est également une spécialiste des appareils de chauffage d’appoint. Il s’agit d’articles très compétitifs qui offrent aux utilisateurs d’excellentes performances. De plus, la prise en main de ces radiateurs reste assez simple.

Cayenne, la marque des petits budgets

Si vous avez un budget serré et que vous souhaitez trouver un radiateur électrique performant, le meilleur conseil qu’on peut vous fournir est de rechercher auprès de cette marque. Offrant un très bon rapport qualité-prix, les produits de l’enseigne séduisent également pour leur design esthétique.

Le spécialiste du chauffage électrique DECOLLAT

Ce constructeur d’appareils de chauffage est réputé dans la conception de radiateurs décoratifs. Il conçoit des produits aux designs aboutis qui se fondent dans n’importe quelle décoration. En sus, ces technologies innovantes fournissent une qualité de chauffe irréprochable.

Les actualités à ne pas manquer

Conseils-Maisons.fr, 2021