Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Comment changer de fournisseur quand on est chez EDF ?

  1. Energie >
  2. Changer de fournisseur énergie >
  3. Changer de fournisseur EDF
Changer de fournisseur quand on est chez EDF

Avec l’ouverture du marché de la distribution de l’énergie électrique depuis 2007, le changement de fournisseur d’électricité peut être effectué à tout moment. Les engagements entre le consommateur et la société peuvent être supprimés gratuitement. Changer de fournisseur d’énergie revient à approuver une nouvelle offre auprès d’un autre. La résiliation de votre ancien contrat se fait par votre nouveau distributeur d’accès électrique. Le choix de l’inconnu n’est pas toujours aussi simple. L’hésitation prendra certainement le dessus. Dans ce cas, optez pour une inscription sur la liste des achats d’énergie électrique et/ou gaz en groupe. Vous obtenez l’ensemble des propositions négociables de la part des fournisseurs présents sur le territoire. Vous pouvez ne plus opter pour la proposition groupée après avoir pris connaissance du contenu de l’offre.

Essentiels à savoir avant le changement de fournisseur

Le changement d’un fournisseur provient de l’envie du consommateur de rechercher le meilleur à un coût moins cher. La résiliation d’un contrat de fourniture d’énergie ou de gaz est toujours gratuite. Elle n’implique pas des frais de la part de votre ancien fournisseur. La souscription d’un nouveau contrat (nouveau distributeur) à une même adresse résilie systématiquement l’ancien contrat. Votre état de particulier vous permet de changer d’offre ainsi que de fournisseur autant de fois que vous le souhaitez. Vous avez même le droit de revenir à votre fournisseur de départ. Aucune modification technique ni matérielle n’interviendrait.

Quelles sont les démarches à réaliser avant de résilier votre contrat EDF ?

Le processus de changement est désormais simple et facile. Avant de changer de fournisseur, il est nécessaire de suivre quelques préalables. Vous devez faire une simulation de prix sur la consommation de votre appartement pour avoir une idée plus précise du coût éventuel. Faites une estimation avec un logiciel et comparer lesoffres des fournisseurs comme Direct Energie, ENGIE etc. Souscivez un autre contrat de fournisseur conforme à vos aspirations. La résiliation du contrat précédent est immédiatement effectuée. Procédez enfin à l’utilisation de votre nouvelle souscription.

Quels facteurs prendre en compte avant la souscription d’un nouveau contrat ?

Si vous vous demandez comment choisir votre nouveau fournisseur, les offres des différents distributeurs sont de plus en plus alléchantes. Leur publicité sert justement à attirer les consommateurs. En prenant en compte le prix du kWh d’électricité, vous évitez de faire un choix par défautVos habitudes de consommation et les caractéristiques de votre foyer pèsent dans la balance pour déterminer le meilleur fournisseur. Gardez un œil sur la taille de votre logement. Elle déterminera la puissance du compteur.

Un petit logement implique une moindre consommation, donc une facture d’abonnement moins cher. De plus, tenez compte de la période de construction de celle-ci. Elle est gage du respect des normes de construction (normes d’isolation). Vous réduisez ainsi le coût de consommation de votre ménage. En ce qui concerne le système de chauffage (gaz ou électricité, central ou individuel), optez pour un chauffage central. Vérifiez aussi le critère concernant les occupants du logement. Plus vous êtes nombreux, plus il y a une forte consommation.

Quels types d’offre souscrire ?

Face à vos besoins, le type d’offre souscrit est essentiel et tient compte de plusieurs paramètres. Vous pouvez passer à une offre verte, qui est, cependant, l’offre la plus chère par rapport à celle standard. La proposition 100 % web est l’offre la moindre comparée à celles traditionnelles. Le mieux est le choix d’un tarif indexé, un tarif fixe ou le tarif réglementé en vigueur (TRV).

Les tarifs à indexation sont souvent moins chers, plus avantageux et intéressants que le TRV. Ils varient selon l’index d’utilisation. L’avantage du tarif fixe est sa non-évolution. Le Tarif Bleu est celui dit tarif réglementé. Votre souscription tarifaire participe à la fixation du prix de votre consommation énergétique (électricité et gaz). Les tarifs à l’indexation peuvent être en heures pleines, heures creuses ou en préférence de base. Elles influencent considérablement le montant de votre facture. Les avis clients vous aident à vous faire une idée sur la qualité du service client de votre nouveau fournisseur. Faites toujours un tour sur le forum ou sur les sites de l’association des consommateurs.

Critères de tarification

Le prix comparatif de l’électricité ou du gaz est l’un des éléments à prendre en compte avant de choisir votre distributeur. Faites une analyse comparative des coûts du kWh chez plusieurs fournisseurs. Menez une réflexion approfondie sur la modalité qui semble correspondre le plus à vos besoins. La majorité des concurrents d’EDF font la commercialisation d’une offre fixe ne tenant pas compte du moment de la journée ni de la nuit. Vous avez les options « heures creuses – heures plaines ». Ils offrent une différenciation du coût du kWh même si celui-ci diffère d’un fournisseur à l’autre. Accentuez alors votre attention sur cet élément et vous vous ferez plus d’économies.

Confrontez les prix des autres fournisseurs en gaz et en énergie avec celui de votre distributeur lorsque vous voulez vous engager sur une longue durée. Il demeure tout de même rentable de diversifier vos prestataires de service électrique et de gaz. Faites attention aux fluctuations des prix que comporte l’offre de votre fournisseur. Des offres de réductions sont offertes pour encourager le consommateur. Si notre planète vous tient à cœur, profitez des offres de Planète OUI. Ils offrent 10 % de remise à ses clients ayant déclaré leur consommation d’électricité en ligne. Vous avez droit à 10 % supplémentaires si vous limitez votre consommation sous un certain seuil. Ce tableau vous permet d’avoir une idée comparative des offres par rapport à la puissance souscrite.

Puissance souscriteOffre Bleu Ciel d’EDFOffre Elec AjustOffre
Classique
Total Direct Energie
Offre
Astucio Eco
ENI
Offre
Eco
Planète Oui
3 kVA0,14520,15200,14 € TTC0,15 € TTC0,15 € TTC
6 kVA0,14520,15200,14 €0,15 €0,15 €
9 kVA0,14690,15400,15 €0,15 €0,15 €
12 kVA0,14690,15400,15 €0,15 €0,15 €
15 kVA0,14690,15400,15 €0,15 €0,15 €
18 kVA0,14690,15400,15 €0,15 €0,15 €
24 kVA0,14690,15400,15 €0,15 €0,15 €
30 kVA0,14690,15400, 1 525 €1 573 €0,15 €
36 kVA0,14690,15400,15 €0,15 €0,15 €

Critères de services

Pour la majorité des consommateurs, le coût de l’énergie est l’élément qui influence le plus le choix du fournisseur. Néanmoins, il faut également prendre en compte certains paramètres. Il s’agit :

  • de la gestion des demandes et satisfaction de la clientèle proposée ;
  • des différents modes pour joindre leur service clientèle ;
  • des horaires de travail ;
  • de la méthode d’envoi des indexations automatiquement relevées pour les offres comportant cette option ;
  • de la régularité de la facture et
  • des différents modes de paiement recevable par ce prestataire.

En plus, gardez un œil sur la période de conformité puis les formalités recommandées sous l’option promotionnelle. Enfin, considérez les coûts rattachés, principalement l’existence ou non d’un gage et les impayés à réclamer par le prestataire. Il faut que vous examiniez aussi le coût d’éventuels services comme le diagnostic énergétique, l’assurance impayée ou dépannage puis le suivi de votre consommation. La mise en place d’un espace client pour les plaintes et des outils de maîtrise de l’énergie peuvent être vérifiés par les abonnés.

Si vous souhaitez respecter les normes liées à l’environnement, quelques prestataires proposent des offres d’électricité « 100 % renouvelable » et le gaz naturel. Ses fournisseurs offrent l’opportunité de désigner le producteur de votre consommation énergétique. Vous savez ainsi l’origine de la production de l’énergie utilisée et l’impact de sa production. Vous avez un sens de responsabilité vis-à-vis de l’avenir.

Comparaison fournisseur et coût : trouvé le moins cher

Souscrire un contrat alternatif devrait vous faire économiser plus qu’un contrat standard. Il y a eu l’ouverture du domaine des services énergétiques à la concurrence. Cette dernière a permis d’avoir pas moins d’une trentaine de fournisseurs d’énergie alternatifs sur le marché de l’énergie français. Vous avez Direct Energie le premier fournisseur d’énergie alternatif ou Total Spring (ex Lampiris : le groupe pétrolier). Il y a aussi ENI (fournisseur italien) qui bénéficie des résiliations de contrat provenant d’EDF.

Mint Energie et Enercoop ou encore CDiscount Énergie sont spécialisés dans les énergies vertes ou les offres online. Faire appel à un comparateur d’offre vous aide à connaître les diverses propositions d’abonnements faites aux consommateurs par le fournisseur. Économisez en optant tout simplement pour la comparaison des offres d’Engie à Electricité de Provence, de Total Direct Energie à Mint Energie, etc. Les évaluations des coûts de ce tableau sont faites selon le prix du kWh d’électricité pour un compteur de 6 kWh en 2020. Les offres sont classiques et en option tarifaire basique.

FournisseurOffrePrix abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
ENGIEElec Energie Garantie 2 ans127,16 €0,16 €
TOTAL DIRECT ENERGIEClassique Electricité127,20 €0,15 €
ENIAstucio Eco Electricité139,21 €0,15 €
HAPP-E BY ENGIEElectricité Happ-e127,16 €0,14 €
MINT ENERGIEClassic & Green127,20 €0,15 €
CDISCOUNT ENERGIECdiscount Energie127,20 €0,13 €

La principale manière de comprendre les prix indiqués par le comparateur est d’avoir recours à des moyens techniques. Une première analyse du tableau fait remarquer trois principaux prix pour les offres d’électricité. Il s’agit du TRV (Tarif Réglementé en Vigueur), des prix fixes et ceux indexés. En raison de son monopole dans la fourniture d’énergie au Tarif Bleu, EDF est le principal acteur du marché à offrir ses services à ce prix. Ce montant subit de fluctuation deux à trois fois l’année et est fixé par les pouvoirs publics français.

La plupart des autres fournisseurs fixent eux-mêmes le coût (soit prix fixe ou prix indexé) de leurs différentes offres. Dans le cas d’un prix fixe, le tarif du kilowatt heure demeure le même de la souscription à la fin du contrat d’abonnement. Il subira si possible une réévaluation à la baisse ou pas à chaque fois que le contrat encourra une nouvelle année. Un tarif indexé connaît la fluctuation du Tarif Réglementé en Vigueur (TRV) mais n’excède pas un certain pourcentage. Il est ainsi possible que le consommateur bénéficie d’une diminution du TRV et d’un amoindrissement de la charge de facture.

Quels risques encourus lors du changement de fournisseur ?

Nombreux sont ceux qui se demandent si changer de fournisseur est intéressant. Ils veulent savoir si cette opération peut éventuellement comporter certains risques liés aux difficultés administratives (forte demande…). Il se demande également s’il est possible de payer une facture un peu plus chère qu’habituellement et d’avoir des coupures temporaires de l’énergie électrique. Quitter EDF pour n’importe lequel des fournisseurs se fait sans coupure, sans aucune intervention.

Ce transfertpasse par un processus assez simple et est totalement sans frais. Le plus important est de contacter votre nouveau distributeur. Pensez à lui notifier votre type d’abonnement et ce dernier se charge de finaliser votre mutation à ces services. Changer de fournisseur n’implique pas d’assistances sur votre compteur quelle qu’en soit sa nature (mécanique ou communiquant). Ayez l’assurance que votre séparation de l’ancien contrat d’abonnement à l’électricité et l’adhésion à une nouvelle se réalisent simultanément.

Nouveau contrat : faut-il résilier le précédent ?

Après avoir suivi ces différentes étapes, vous devez faire le choix qui correspond le mieux à vos besoins. Il faut alors commencer par contacter votre nouveau distributeur. C’est à lui de se charger personnellement de la résiliation de votre ancien contrat d’abonnement. La plupart des offres de prestation de services électriques/gaz sont sans engagement en France. Par conséquent, le consommateur peut souscrire et résilier son abonnement quand bon lui semble. Il peut aussi se charger des démarches pour informer de la résiliation du précédent contrat. La notification de votre volonté de résiliation peut être faite par téléphone ou par mail. Vous pouvez également le faire par courrier recommandé avec accusé de réception ou via l’espace client en ligne de la société. Dans le cas d’un déménagement, aucune procédure ou aucune démarche, à part notifier clairement la nouvelle adresse à alimenter par votre fournisseur, n’est nécessaire.

Comment joindre votre fournisseur d’électricité ?

Vous pouvez joindre votre fournisseur d’énergie par téléphone, directement en ligne, en remplissant un formulaire de demande ou par courrier. La souscription par téléphone est le plus conseillée. Elle permet de discuter avec un conseiller. Ce dernier ne manquera pas de mieux vous expliquer les diverses implications liées aux différentes offres. Vous trouvez encore plus de réponses à vos questions. Composez le 09 69 39 99 93 pour joindre Engie et le 09 88 81 30 05 pour Direct Energie. Pour Total Spring, appelez le 36 56, le 32 94 pour ENI et le 09 69 32 15 15 pour EDF.

Souscription d’abonnement : les pièces à fournir

Pour faciliter votre souscription, vous devez mettre à la disposition de votre fournisseur un certain nombre de documents. Ces derniers sont au nombre de 4. Vous devez présenter :

  • la dernière facture d’électricité déjà honorée,
  • le nom du précédent locataire si vous venez d’emménager dans un nouvel appartement,
  • le relevé de l’index de votre compteur électrique pour d’éventuelle vérification et
  • un relevé d’identité bancaire.

Une fois l’opération de souscription faite, ouvrez un compteur Enedis. Celui-ci vous donne enfin l’accès au courant électrique.

Mettre l’électricité en son nom : comment faire ?

Mettre en service votre compteur d’énergie permet de le mettre en votre nom. Il est à noter que l’ouverture de votre compteur en ligne n’est faite que par le distributeur Enedis. Enedis est le gestionnaire de réseau de l’ensemble du réseau de distribution d’énergie électrique en France. Il couvre 95 % du pays et met à la disposition de la clientèle plusieurs numéros afin de répondre aux diverses préoccupations.

Les Entreprises Locales de Distribution ou ELD se chargent des autres villes telles que Bordeaux, Grenoble, etc. Lorsque le processus de souscription d’abonnement électrique chez Enedisest enfin définitif, mettez votre compteur en service. La fixation du coût de prestation, le délai de faisabilité ainsi que le type de compteur désiré est déterminée par le fournisseur. Cette fixation se présente comme suit :

MISE EN SERVICEPRIX PRESTATION (TTC)DÉLAIS DE PRESTATION
Mise en service initiale50,56 €5 J ouvrés
Mise en service express – énergie coupée55,07 €2 J ouvrés
Mise en service d’urgence – énergie coupée149,19 €dans la journée

Pour bénéficier le plus rapidement possible de ces prestations, une anticipation est souhaitée. Les délais n’étant pas fixes, ils pourraient excéder une dizaine de jours ouvrés. Après la mise en service de votre compteur, le coût des différentes prestations vous est notifié sur la première facture. Cela provient de Total Spring ou d’élecocité.

Les différentes possibilités de payement de factures d’énergie

Plusieurs moyens de payements de facture sont proposés par les fournisseurs d’énergie. Le prélèvement automatique est effectué depuis le compte bancaire de l’abonné tous les deux mois. Il a l’avantage de vous éviter de penser à la préoccupation constante d’un envoi à temps et en heure de la redevance. La mensualisation est envoyée selon le coût de la consommation annuel par le fournisseur. Le Titre Interbancaire de Paiement ou un chèque est transmis par courrier recommandé à l’adresse du service client du fournisseur d’énergie. Le TIP en ligne nécessite l’enregistrement des coordonnées bancaires sur son compte client en ligne. Cette méthode permet de payer les factures en quelques clics. De plus, la carte bancaire est destinée aux particuliers pouvant contacter leur fournisseur par téléphone. Il vous faut juste un coup de fil et la carte bancaire pour payer vos factures d’électricité. Vous pouvez, enfin, user des espèces. Cette technique est peu courante, mais fait partie des méthodes de payement envisagées. Pour l’utiliser, il faut aller à l’agence. Vous pouvez présenter une facture disposant d’un TIP à code-barres, un TIP sans code-barres ou une redevance sans TIP ni code-barres.

Les différentes aides pour le payement des factures

La plupart des consommateurs recherchent des moyens pour amoindrir leurs charges. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui pousse à une comparaison des offres proposées par les fournisseurs d’énergie électrique. Malgré tout, certaines familles se retrouvent dans l’incapacité d’honorer leur facture mensuelle. Ils peuvent désormais opter pour une aide au financement des factures d’énergie. Ces différentes aides financières sont accordées pour leur permettre de payer à temps leurs factures d’électricité.

Ils ont droit au chèque énergie qui est versé automatiquement aux foyers dans la nécessité. Cette aide est calculée en fonction du nombre de personnes qui constitue la famille et du revenu fiscal de la demeure. L’aide du fonds de solidarité pour le logement (AFS) demande une constitution de dossier adressée au Conseil Général du département du logement. La sollicitation du Tarif de Première Nécessité (TPN) est accordé initialement aux bénéficiaires de l’ACS ou de la CMU.

En définitive, tous ces conseils sont très utiles si vous souhaitez changer votre fournisseur d’énergie EDF pour un autre.

Les dernières actualités

Conseils-Maisons.fr, 2021