manage_search

Quel éclairage pour une petite salle de bains ?

  1. Décoration >
  2. Décoration d'appartement >
  3. Décoration petit appartement >
  4. Aménagement d'une petite salle de bain >
  5. Eclairage pour une petite salle de bain
Eclairage pour une petite salle de bain

La taille moyenne d’une salle de bains est d’environ 5 m². Mais il arrive fréquemment que la salle d’eau présente un volume plus petit. De ce fait, un aménagement de l’espace s’impose afin de le rendre chaleureux et fonctionnel. Une réflexion s’impose sur la disposition du mobilier, mais aussi sur l’éclairage. Ainsi, chaque élément s’intègre parfaitement dans l’atmosphère afin de créer une sensation de bien-être.

L’importance d’un bon éclairage pour une petite salle de bains

De nombreuses possibilités existent en matière d’éclairage . Chaque détail doit être considéré pour obtenir une salle de bains harmonieuse. Dans le cas contraire, la pièce manque de convivialité alors qu’il s’agit avant tout d’une salle de détente.

Vigilance au niveau des fonctionnalités

La salle de bains est une pièce maîtresse dans une habitation. Dans celle-ci, vous prenez le temps de vous coiffer, de vous maquiller et de vous raser. Bien évidemment, la salle d’eau permet la réalisation de la toilette quotidienne. Ce sont des tâches d’une grande importance, à la fois sur le plan personnel et professionnel. Sans un éclairage adéquat, vous n’évoluez pas dans les bonnes conditions. Le risque porte sur une négligence de votre apparence. Une situation facilement évitable en vous orientant vers un éclairage de qualité.

Une importance cruciale pour la sécurité

Avec la bonne luminosité, le risque d’accident diminue grandement. Ne pensez pas que cet aspect concerne uniquement les personnes âgées ou avec une mobilité réduite. Même une jeune personne risque d’être confrontée à des obstacles pouvant nuire à son intégrité physique. Il en va de même concernant les surfaces mouillées. En parallèle, c’est une pièce humide impliquant le respect d’un éclairage avec le bon indice de protection.

À vous de définir l’ambiance

La salle de bains reste une pièce synonyme d’ambiance agréable. Pour parvenir à un tel résultat, l’éclairage occupe une place prépondérante. Ainsi, vous évoluez dans une ambiance relaxante . Dès le matin, vous êtes motivé à vous préparer et vous démarrez la journée de bonne humeur.

L’optimisation de l’espace

Dans une pièce réduite, le mobilier et la décoration occupent une place prépondérante. Mais c’est également le même constat au niveau de l’éclairage. En le disposant intelligemment, vous offrez l’illusion d’un volume plus important. Une sensation bénéfique pour ne pas subir la sensation d’encombrement.

Les étapes pour choisir son éclairage de petite salle de bains

Pour certaines personnes, choisir un éclairage de salle de bains constitue une simple formalité. Néanmoins, ce n’est pas le cas de tout le monde et nous vous invitons à une profonde réflexion. Dès le départ, vous considérez une multitude d’aspects dans le but d’obtenir le résultat escompté.

Prendre le temps d’évaluer vos besoins

Avant toute chose, définissez les activités premières dans votre salle de bains. C’est-à-dire vous laver, vous raser ou une séance de maquillage. Bien évidemment, l’éclairage se concentre au niveau des points d’eau pour une meilleure visibilité. Mais c’est aussi un aspect essentiel pour renforcer la sécurité .

La configuration de l’espace

Le choix de l’éclairage passe systématiquement par la prise en compte de la taille de la pièce. De plus, vous insistez sur les zones nécessitant une attention particulière. Par exemple, la baignoire, la douche et le lavabo. En parallèle, considérez l’éclairage existant. Avec une fenêtre, la lumière du jour pénètre naturellement à l’intérieur de la pièce. Résultat, vous disposez différemment l’éclairage en prenant en considération cette caractéristique.

Choisir l’éclairage en fonction de vos préférences

Rien ne vous empêche de mettre en place un éclairage général et un éclairage d’appoint . Ce dernier se concentre sur une zone spécifique. La couleur de la lumière ne doit pas non plus être négligée. Pour une atmosphère chaleureuse, privilégiez une lumière chaude, c’est-à-dire avec une température comprise entre 2 700 K et 3 000 K.

Vous ne faites pas l’acquisition d’un luminaire avec une taille disproportionnée. Au contraire, privilégiez les luminaires encastrés pour éviter le moindre empiètement sur l’espace restreint. Par souci d’économie et pour préserver l’environnement, la technologie LED reste incontournable. Non seulement l’éclairage de qualité est au rendez-vous, et vous profitez d’une durée de vie plus longue.

Comment créer une atmosphère relaxante avec l’éclairage dans votre salle de bains ?

La création d’une atmosphère relaxante passe par un éclairage de qualité. Dans ces conditions, vous préservez votre bien-être et vous évoluez dans une ambiance apaisante.

Mettre en place des appliques ou des spots LED

spots LED pour une salle de bain

Les LED sont aujourd’hui incontournables, que ce soit pour la salle de bains ou n’importe quelle pièce d’une habitation. L’utilisation est compatible avec le bandeau, le spot, le plafonnier et l’applique murale. Sans oublier les miroirs pour faciliter l’application du maquillage.
De préférence, orientez-vous vers une lumière apaisante avec une chaleur chaude comprise entre 2 700 K et 3 000 K.
Des marques comme silamp.fr feront l’affaire.

Concernant la disposition, l’éclairage indirect reste préférable. De cette façon, vous réduisez la présence d’ombres pouvant malheureusement altérer l’ambiance générale. De plus, multipliez l’intégration des rubans LED à proximité du mobilier de la salle de bains. Notamment les étagères pour améliorer considérablement la visibilité. Enfin, misez sur des variateurs d’intensité lumineuse. Selon votre humeur, vous modulez l’éclairage.

Une ambiance relaxante avec les bougies

bougies éclairage salle de bain

Vous rêvez d’une ambiance relaxante ? Faites-vous plaisir en mettant en place des bougies parfumées . C’est une solution d’éclairage complémentaire garantissant une expérience immersive. À la fois d’un point de vue visuel, mais aussi par sa dimension olfactive. Au niveau du placement, assurez-vous qu’il n’y ait aucun élément inflammable à proximité. Traditionnellement, la disposition s’effectue sur des emplacements spécifiques. C’est-à-dire sur votre baignoire, le long de votre douche ou à proximité du lavabo.

Les erreurs à éviter

Les erreurs courantes sont facilement évitables. Généralement, elles sont dues à une mauvaise évaluation du besoin initial. Résultat, l’éclairage manque de fonctionnalités et d’esthétisme. Pire encore, il arrive parfois que l’éclairage nuit à la sécurité de la pièce d’eau.

Un éclairage inapproprié

Comme expliqué précédemment, vous adaptez l’éclairage selon les activités dans la salle de bains. Sans la prise en compte de ce besoin, l’éclairage ne correspond pas à vos attentes. Vous éprouvez des difficultés pour vous raser ou pour vous maquiller. En complément, vous êtes parfois obligé d’utiliser le flash de votre téléphone portable.

À l’inverse, la multiplication des luminaires n’est pas non plus bénéfique. Vous obtenez une atmosphère pesante avec des sources lumineuses éblouissantes. La mise en place de variateurs d’intensité lumineuse n’est pas une obligation. Cependant, c’est une option judicieuse pour obtenir l’ambiance adéquate. À chaque instant, vous vous appuyez sur une flexibilité appréciable pour définir la meilleure ambiance.

Des luminaires inappropriés

Que ce soit pour l’éclairage général, sur une zone ou les miroirs, respectez toujours les normes existantes. Chaque éclairage appartient à une classe spécifique comprenant un indice de référence. En choisissant une lampe de façon hasardeuse, vous risquez de vous retrouver dans une situation difficile. En effet, le luminaire ne répond pas aux normes de sécurité avec le risque d’un défaut électrique.

En cas de doute, demandez systématiquement conseil à un professionnel aguerri . Non seulement dans le choix de l’éclairage, mais aussi concernant l’installation. Des soucis électriques sont toujours possibles en cas de non-respect des normes. Voilà pourquoi, l’engagement avec un professionnel reste préférable pour l’exécution des travaux.

Éclairage de salle de bains : les normes à connaître

Avant toute chose, vous respectez les normes électriques européennes. Ainsi, vous avez la garantie d’avoir une installation en toute conformité . Néanmoins, des variations sont observables en fonction des pays. Que ce soit sur les prises de courant, l’isolation électrique, les interrupteurs ou le câblage à employer.

Dans le choix de l’éclairage, incorporez obligatoirement les normes IP. Au minimum, vous avez un indice IP 44.
Ainsi, le luminaire ne craint pas les éclaboussures et l’humidité ambiante. Bien évidemment, un luminaire avec un indice plus important reste totalement compatible pour la salle de bains.

Quel budget pour un éclairage de salle de bains ?

  • Le prix d’un plafonnier oscille entre eux 20 € et 500 €. Tout dépend du fabricant, du design et de sa qualité.
  • Pour les spots, un budget compris entre 30 € et 120 € semble totalement cohérent.
  • Un budget relativement similaire pour l’installation des appliques.
  • La mise en place d’un miroir mural lumineux implique une tarification entre 40 € et 500 €.
  • Enfin, les rubans LED sont accessibles pour une tarification comprise entre 20 € et 120 €.

Notre avis

Il n’existe pas une seule idée, mais une multitude concernant l’éclairage . Plutôt que de vous lancer tête baissée, une première réflexion s’impose. Concernant votre besoin, mais aussi pour dessiner les contours de votre budget. Enfin, choisissez systématiquement un éclairage avec un indice de protection approprié à la salle de bains. Une nécessité pour éviter de connaître des défauts électriques.

Projetez-vous en réalisant différentes simulations avec des éclairages variés. C’est une manière de mieux appréhender votre environnement avec une solution qui vous correspond.

FAQ

Comment apporter de la lumière dans une salle de bains sans fenêtre ?

Ne vous contentez pas d’une seule source lumineuse. Au contraire, multipliez les éclairages en utilisant les bougies, les spots et les appliques . En parallèle, positionnez astucieusement les miroirs pour accroître la luminosité. Enfin, amusez-vous avec la décoration en misant sur des couleurs dynamiques. Concernant la couleur de la salle de bains, impossible de vous tromper avec des nuances claires.

Comment éclairer une salle de bains sans plafonnier ?

Dans une telle situation, les lampadaires, les appliques et les éclairages d’appoint sont d’une grande utilité. Avec eux, vous éclairez l’ensemble de la pièce ou au contraire des zones plus stratégiques. C’est aussi une excellente manière de vous faire plaisir en misant sur des éléments design .

Où placer les spots dans une salle de bains ?

Il existe différentes manières d’implanter les spots dans une salle de bains . De manière traditionnelle en concentrant l’éclairage sur le centre de la pièce. Ainsi, vous profitez d’une luminosité uniforme. La deuxième approche consiste à prendre en considération les zones de la pièce d’eau. Donc, vous disposez les spots au-dessus de la baignoire, de la douche et du lavabo. De même, une mise en place à proximité du mobilier est également judicieuse. L’éclairage approprié vous évite de perdre du temps lorsque vous recherchez des accessoires.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2024