Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Tout savoir sur la construction d’une terrasse en béton

  1. La terrasse >
  2. Terrasse en béton
construction terrasse en béton

Vous projetez d’aménager votre espace extérieur, en construisant une terrasse suspendue ou non en béton ? À la fois résistant et durable, ce matériau commence également à séduire pour son design contemporain et son prix de plus en plus accessible.
Quelles sont les étapes à suivre pour faire une terrasse en béton ? Peut-on réaliser les travaux soi-même ? Quel budget prévoir selon le type de revêtement ? Et quid de la réglementation ? Retrouvez, dans cet article, toutes les réponses à vos questions pour ce type de terrasse.

Qu’est-ce qu’une terrasse en béton ?

Il s’agit d’une terrasse fondée sur une chape. Elle comporte deux couches principales dont :

  • Les fondations en béton : composées de ciment, de gravats et du sable.
  • La surface de revêtement : celle-ci peut prendre différentes formes selon le matériau choisi (béton décoratif, carrelage, pierre, etc.).  

Ce type de terrasse est conçu pour durer dans le temps. La durabilité d’une structure en béton peut aller jusqu’à 20 ans, voire plus, selon la qualité du matériau.

Pourquoi choisir ce type de structure ?

Bien que les terrasses en bois soient aujourd’hui les plus tendance, celles en béton n’ont pas perdu la face. En plus son espérance de vie plus longue, ce type de terrasse propose également de nombreuses autres qualités. Citons, entre autres :

  • Sa grande solidité 

Malgré la rudesse des conditions climatiques, le béton ne s’altère pas aussi facilement. Si des fissures apparaissent, c’est généralement dû à la qualité des bétons ou à un problème de revêtement. Privilégiez, dans ce cas, les matériaux plus souples et mettez des joints entre les dalles.

  • Son côté économique 

Par rapport aux autres types de terrasses, il faut dire que le béton fait partie des matériaux affichant les meilleurs rapports qualité/prix. Si vous prenez en main la construction, un budget à partir de 20€/m² est déjà suffisant pour les bétons de premier prix. Les coûts des matériaux haut de gamme, eux, ne dépassent pas, en général, les 90€/m² (sans pose).

  • Sa facilité d’entretien 

La terrasse en béton n’a pas besoin d’un entretien contraignant, vous devez tout simplement le laver avec de l’eau et un nettoyant doux. Certains bétons sont même fournis avec des produits imperméables et antitaches. 

  • Son côté esthétique 

Enfin, l’un des plus grands atouts de cette terrasse, c’est qu’elle offre plusieurs choix de revêtement. En effet, on est sorti du sentier battu de la dalle morne et grisâtre. Dorénavant, un choix infini de béton décoratif est à votre disposition.

Peut-on réaliser cette terrasse en DIY ?

Vous manquez de ressource financière pour la construction? Comme la pose des dallages ne nécessite pas de travaux compliqués, vous pouvez réaliser les travaux vous-même pour réduire les débours. Ce qui vous permettra d’économiser jusqu’à 30, choix voire 50€/m². Dans la section suivante, nous vous expliquons en détail les différentes étapes à suivre pour la réalisation d’une terrasse en béton.

Construction d’une terrasse en béton : comment procéder ?

Que le travail soit effectué par vos soins ou par un professionnel, les procédures restent, généralement, les mêmes.

Liste des matériaux nécessaires pour la construction

En choisissant de vous passer d’un professionnel, notez que vous devrez, tout de même, préparer un budget pour les outils et matériaux requis pour votre ouvrage DIY.

  • Pour la préparation du sol : afin de délimiter la surface d’installation des dalles, utilisez un mètre, un cordeau traceur et des piquets. Pour tasser le sol, vous devez avoir une dame manuelle ou une dameuse.
  • Pour le coffrage et le ferraillage : les matériaux nécessaires pour cette étape sont les planches, le treillis soudé, une bâche en polyane, des joints de dilatation.
  • Pour couler le béton et réaliser la finition : afin de mélanger le béton, munissez-vous d’une pelle, d’une brouette, d’un seau, d’une bâche et d’une bétonnière. Pour aplanir le dallage, vous aurez besoin d’un niveau à bulle, d’une truelle, d’un râteau et d’une règle de maçon de 2 m.

Quelles sont les étapes à suivre ? 

terrasse en béton

Une fois que tout le matériel est réuni sur le chantier, vous pouvez commencer les travaux, en suivant les étapes ci-après. Notez que chacune d’elles est importante pour garantir la qualité et la longévité de votre terrasse

Dresser un plan

La première étape consiste à effectuer une étude au préalable de l’emplacement de votre terrasse, de ses dimensions, de son orientation, du revêtement, etc. Cette étape est cruciale, puisqu’elle va déterminer le reste des travaux. Une fois que le plan est dressé, délimitez la surface d’installation à l’aide des piquets et des cordes.

Préparer le terrain

Il faut, ensuite, creuser le sol à une profondeur d’environ 20 à 25 cm. L’objectif est d’avoir assez de place pour la couche de graviers (8 à 10 cm), le ferraillage (3 cm) et la coulée de béton (7 à 12 cm). Puis, versez un mélange de graviers et de sable au fond de la dalle. Utilisez une dame pour bien compacter cette sous-couche jusqu’à ce qu’elle soit bien plane. 

Installer le coffrage en bois

Pour le coffrage, munissez-vous de quelques planches d’une même largeur que la dalle avec une épaisseur de 27 mm. Placez ces planches sur la délimitation de la dalle et renforcez-les à l’aide des piquets. Elles pourraient, ainsi, bien soutenir le béton jusqu’à son endurcissement. Si la terrasse n’est pas couverte, prévoyez une légère pente de 1cm/m pour laisser l’eau de pluie s’écouler facilement. Afin d’évacuer l’humidité, disposez la bâche en polyane au fond du coffrage.

Pose des joints de dilatation et du ferraillage

Les joints et le ferraillage sont, surtout, conseillés pour les dalles possédant une superficie importante. Ils évitent, en effet, l’apparition des fissures. Les joints de dilatation ne sont pas forcément obligatoires. En revanche, ils aident à renforcer la base de votre terrasse. Pour ce faire, placez ces joints entre les sections de 15m².

Pour le ferraillage :

  • Déposez le treillis soudé au-dessus du film polyane.
  • Puis, élevez-le légèrement à l’aide d’une cale plastique.
  • Prévoyez une marge de 3 cm entre le coffrage et le treillis pour éviter qu’ils se solidarisent. Si besoin, utilisez une disqueuse pour les découper.
  • Attachez les treillis à l’aide d’un fils à ligaturer pour qu’ils restent immobiles pendant le coulage.

Faire couler la dalle du béton

Pour cette étape, versez la dalle prête à l’emploi dans une bétonnière tout en ajoutant de l’eau jusqu’à l’obtention d’un mélange onctueux. Pour une dalle pleine, appliquez la formule suivante : 1-2-3-1/2. Elle consiste à mélanger :

  • Une quantité de ciment (selon le besoin)
  • 2 fois plus de sable de cette quantité
  • 3 fois plus de gravillons
  • ½ d’eau

Une fois sorti de la bétonnière, versez le mélange sur la dalle en l’étalant avec un râteau. Puis, nivelez le béton à l’aide d’une règle de maçon de 2m. Peaufinez le béton à l’aide d’une taloche pour obtenir une surface bien lisse. 

Laisser reposer

Après le coulage du béton, laissez le dallage se reposer pendant au moins 1 à 7 jours. Une fois ce temps écoulé, vous pouvez retirer le coffrage. Évitez de faire le décoffrage trop tôt, sinon, vous risquez d’abîmer le dallage.  

Enfin, la finition ne pourrait être réalisée que 4 à 8 semaines après ce décoffrage. Avant la pose du revêtement, vous pouvez faire un polissage pour éliminer toutes les imperfections sur la surface.  

Quels types de dalles choisir pour une terrasse en béton ?

Avant même la construction de votre terrasse, choisissez le type de dalle qui vous convient. Ce choix peut dépendre de votre budget, des conditions de votre terrain, de l’emplacement, etc. Pour ce faire, deux options sont envisageables :

La dalle pleine 

Pour choisir une dalle pleine, votre sol doit remplir quelques conditions :

  • Assurez-vous que le sol soit bien constant. On évitera les terrains sablonneux ou argileux.
  • Réalisez un bon drainage pour éviter l’accumulation d’eau sous la terrasse. L’eau rend le fondement des bétons moins résistant.

Si ces critères sont réunis, vous pouvez couler le béton sans contrainte. Pour calculer le volume de béton nécessaire, utilisez la formule suivante :

Superficie de la dalle (longueur x largeur) en m² x profondeur en m = quantité de béton à couler en m3

La dalle prête à l’emploi 

Il s’agit d’un assemblage de bétons préfabriqués par des entreprises. C’est une solution plus pratique, surtout pour les constructions en DIY. En effet, elle réduit considérablement vos tâches, car vous n’avez plus besoin d’étudier la composition ou la quantité du béton à utiliser. Il suffit de faire une commande chez un fournisseur et vous serez livré sur le chantier. De plus, cette dalle est facile à réparer puisqu’en cas de fissure, vous pouvez remplacer uniquement la dalle endommagée. Ce qui n’est pas le cas d’une dalle pleine.

Doit-on déclarer la construction d’une terrasse en béton ?

Selon la réglementation d’urbanisme, la construction d’une terrasse nécessite une autorisation si :

  • Votre terrain se trouve dans un site classé ou dans une résidence sauvegardée
  • Votre terrasse est soulevée avec une superficie supérieure à 20 m². Il en est de même pour une terrasse surélevée par rapport au jardin. En revanche, si elle mesure moins de 20 m², vous devez tout simplement faire une déclaration des travaux sans demander un permis de construction.
  • Votre projet possède une emprise au sol entre 5 et 20 m².

Si vous vivez dans un immeuble, il faudrait en informer votre syndic pour obtenir son approbation. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter le Plan Local d’Urbanisme de votre commune ou à vous rendre directement à la mairie. 

Zoom sur le prix au m² de ces terrasses 

prix terrasse en béton

Maintenant que vous avez une idée des démarches à suivre, attardons-nous sur le côté financier. Voici un aperçu des dépenses à prévoir pour une terrasse en béton.

Quels sont les critères à considérer pour calculer son prix ?

Il n’existe pas de prix fixe pour la construction de ce type de structure. Le prix d’une terrasse en béton peut varier, en fonction des critères suivants.

Les dimensions de la terrasse et l’aspect du terrain

Plus votre terrasse est spacieuse, plus le volume du béton pour la construction augmente. Il en est de même pour l’épaisseur. Si le terrain est rocailleux ou difficile à décaisser, il faut prévoir un budget pour l’aménagement du chantier. Vous serez amené à louer un camion-benne pour creuser ou transporter le sol. Pour cela, la location journalière oscille 98€ à 350€ selon la taille de l’engin.

Les matériaux et outils

Pour une construction en DIY, vous aurez besoin de louer ou d’acheter du matériel pour réaliser certains travaux. En voici quelques exemples :

  • Pour une bétonnière : la location d’une journée coûte 30 euros. Si vous voulez en acheter, comptez une somme de 200 euros.
  • Le sac de sable coûte 5 euros pour 40 kg
  • Le béton, lui, coûte 10 euros par 40 kg
  • Une pelle coûte 10 euros
  • Pour une nouvelle dame, prévoyez un budget de 15 euros
  • Pour le coffrage, le prix d’une planche est de 10 euros
  • Quant au ferraillage, le treillis se vend à 5 euros par m²

Le tarif pour les mains-d’œuvre

L’intervention d’un artisan professionnel inclut naturellement une dépense à part entière. Si vous prenez en charge l’édification de la terrasse, vous devrez débourser entre 30 à 45 euros par m². En revanche, si les travaux sont réalisés par un professionnel, préparez un budget moyen de 65 euros/m².

Le type de béton

Enfin, le type ainsi que la qualité du béton à faire couler constituent les derniers paramètres  à prendre en compte. D’une manière générale, un béton décoratif coûtera plus cher qu’un revêtement classique. Retrouvez dans ce tableau un comparatif des prix au m² des terrasses en béton.

Tableau comparatif des prix au m² des terrasses en béton

Type de bétonPrix avec pose/m²Estimation pour une terrasse de 20m²
Béton coloré100 à 200€2000 à 4000€
Béton désactivé50 à 150€1000 à 3000€
Béton ciré extérieur100 à 200€2000 à 4000€
Béton balayé60 à 100€1200 à 2000€
Béton imprimé80 à 150€1600 à 3000€
Béton matricé70 à 120€1400 à 2400€
Béton lissé50 à 90€1000 à 1800€
Béton nu50 à 80€1000 à 1600€

Quid de l’entretien de ces structures ?

Pour bien entretenir votre terrasse, vous devez simplement la nettoyer à l’aide d’un balai, de l’eau et d’un détergent doux. Vous pouvez, notamment, utiliser les détergents que vous utilisez habituellement. Attention, toutefois, à ne pas vous servir d’un produit contenant de l’ammoniaque de peur qu’il n’abîme la terrasse.

Pour étancher la structure à l’aide des produits d’étanchéité, vous devez préparer un budget de :

  • 15€/m² pour un litre de liquide imperméabilisant
  • 15 à 30€/m² pour le bitume ou le mortier
  •  30 à 70€/m² pour une résine d’étanchéité

Si vous voulez engager un professionnel pour faire le travail, prévoyez une somme de 50 à 90€/m² selon la technique d’étanchéité utilisée.

Notre avis sur le prix d’une terrasse en béton

Après une étude des prix des terrasses, le coût d’une terrasse en béton est, à notre avis, très juste. Son prix ne s’écarte pas trop de la moyenne. Or, si on parle de durabilité, aucun matériau ne peut l’égaliser. Vous pouvez réduire, encore plus, le montant de votre devis, en vous passant des services d’un professionnel. À condition, bien évidemment, de posséder un savoir-faire pointu en maçonnerie. Nous vous recommandons, dans ce cas, d’investir dans des matériaux de qualité et de bien suivre les instructions, pour réussir votre manœuvre.

FAQ

Comment étancher une terrasse béton ?

Pour étancher une terrasse en béton, on peut procéder de deux manières :

  • L’étanchéité sous couche : elle consiste à appliquer une couche de résine sous le revêtement.
  • L’étanchéité sous surface : cette méthode permet d’appliquer la résine directement sur la surface du sol pour empêcher l’humidité de s’imprégner de la terrasse.

Comment obtenir un devis de construction d’une terrasse en béton ?

Pour obtenir un devis, il suffit de visiter les sites des entreprises spécialisées dans la construction des terrasses en béton, puis de remplir leur formulaire pour la demande de devis.

Cependant, vous pouvez également utiliser notre calculateur, qui va estimer, gratuitement, le budget à prévoir pour votre projet. Vous n’avez qu’à indiquer toutes les informations relatives aux travaux : surface de la terrasse, type de revêtement, configuration du terrain… et nous vous fournissons, dans les meilleurs délais, une estimation de prix précise.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022