manage_search

Le gel WC maison : les recettes pour le fabriquer soi-même

  1. Maison DIY >
  2. Maison zéro déchet >
  3. Produits WC maison >
  4. Gel WC maison
gel wc maison

Pour éviter la prolifération des bactéries et assurer une vie saine, vous devez assainir vos WC. Cependant, il peut arriver que vous soyez allergiques à certaines composantes chimiques des nettoyants du commerce. Sur 16,8% de ménages français, 11,2% fabriquent désormais leurs propres produits de nettoyage. Cette étude réalisée en 2017 révèle qu’une partie de la population privilégie les solutions écologiques. Suivre la tendance DIY et fabriquer vous-même votre produits WC, transite par l’apprentissage de quelques recettes. Quels sont les ingrédients et recettes pour réussir la préparation de son gel WC fait maison ? Quelles sont les astuces pour mieux les conserver et quels sont les avantages du gel des toilettes DIY ? Découvrez toutes les réponses à ces questions dans la suite.

Quels sont les avantages de faire soi-même son gel WC ?

Il y a plusieurs avantages à faire soi-même son gel WC. Voici quelques sous-parties pour les détailler :

Économique

En faisant son propre gel WC, on peut économiser de l’argent. Les ingrédients nécessaires sont généralement peu coûteux et on peut en acheter en vrac pour encore plus d’économies. De plus, on peut préparer une plus grande quantité de gel WC pour le même prix que l’on paierait pour un produit commercial.

Contrôle des ingrédients

En fabriquant son propre gel WC, on a un meilleur contrôle sur les ingrédients utilisés. Les produits commerciaux peuvent contenir des produits chimiques agressifs, des parfums artificiels ou d’autres ingrédients qui peuvent être nocifs pour l’environnement et la santé. En faisant son propre gel WC, on peut utiliser des ingrédients naturels et écologiques.

Écologique

Les produits commerciaux peuvent être nocifs pour l’environnement, notamment lorsqu’ils sont jetés dans les toilettes. En fabriquant son propre gel WC, on peut utiliser des ingrédients biodégradables et non toxiques qui ne polluent pas l’environnement.

Personnalisable

En faisant son propre gel WC, on peut le personnaliser selon ses goûts et ses préférences. On peut ajouter des huiles essentielles pour ajouter une senteur agréable, ou ajuster la texture du gel selon ses préférences.

Plus durable

Les produits commerciaux sont souvent emballés dans des plastiques jetables, ce qui peut contribuer à la pollution. En fabriquant son propre gel WC, on peut le stocker dans un contenant réutilisable, ce qui est plus durable et écologique.

Recettes pour un gel WC DIY

Il existe plusieurs idées de préparation d’un gel pour wc fait maison. Tout dépend du choix des ingrédients et du mixage de ces derniers. Retrouvez ici deux exemples de préparations d’un savon naturel.

1ere recette

Cette première méthode nécessite dix minutes de préparation et pour un litre, prévoyez au minimum 0,90 €.

Les ingrédients

Vous avez besoin de :

  • Amidon de maïs ou fécule de pomme de terre
  • Vinaigre blanc : 540 ml
  • Eau : 500 ml
  • Huile essentielle au citron : 20 gouttes.

L’amidon de maïs constitue un liant qui va faciliter le mélange des autres ingrédients. Le vinaigre blanc quant à lui est un meilleur désinfectant qui combat la formation de calcaire et nettoie les tâches persistantes. L’eau jouera le rôle de diluant et l’huile essentielle apportera du parfum à votre préparation. Vous pouvez personnaliser le parfum au besoin.

Le matériel

Il vous faut pour cela :

  • un verre ou une pipette graduée,
  • un fouet, une cuillère à soupe,
  • une casserole et deux bols,
  • un entonnoir,
  • une plastique vide (à acheter dans le commerce. Utilisation d’un ancien flacon de détergent possible),
  • une étiquette et un pot de colle.

Vous économisez vos ingrédients, lorsque vous mesurez correctement les quantités avec le doseur. Vous pourrez les réutiliser pour produire plus de gel à l’occasion.

La préparation

Grâce à la pipette graduée, prélevez 500 ml d’eau et 440 ml de vinaigre que vous versez dans une casserole. Mettez au feu et laissez bouillir. Avec les 60 ml d’eau restant et dans un bol, diluez la fécule ou l’amidon. Lors de l’ébullition du mélange eau et vinaigre, rajoutez progressivement la fécule diluée tout en remuant avec votre fouet. Laissez quelques minutes au feu et éteignez-le ensuite pour laisser refroidir le mélange.

Dans le second bol, mélangez 40 ml de vinaigre et l’huile essentielle que vous versez au mélange refroidi. Remuez une seconde fois. Versez ensuite la mixture obtenue dans le bidon ou la bouteille vide. Étiquetez ensuite la bouteille pour ne pas vous tromper lors de l’utilisation.

L’utilisation

Pour une première utilisation, secouez énergiquement la bouteille contenant la préparation afin d’homogénéiser les différents produits. Appliquez ensuite le gel liquide sur les surfaces internes de la cuvette du WC pour le lavage. Répartissez, ensuite avec de la brosse pour recouvrir l’entière surface. Frottez 10 minutes après et tirez la chasse pour rincer les saletés. Pour fabriquer une quantité plus conséquente de gel, il faut augmenter les proportions données ici tout en respectant le dosage. Pour plus de netteté, vous pouvez accompagner votre gel d’une poudre effervescente ou des tablettes de pastilles WC.

2e recette

Ici, l’intégration du bicarbonate de soude permet la destruction des formations de tartre dans votre WC.

Les ingrédients

Pour réussir votre savon naturel pour WC, il vous faut :

  • Bicarbonate de sodium : 10 cuillerées à soupe ;
  • Agar-agar : 5 cuillerées à soupe ;
  • Vinaigre blanc : 400 ml ;
  • Huile essentielle (arôme eucalyptus ou citron) : 40 gouttes ;
  • Eau : 400 ml.

L’agar-agar sert d’épaississeur à la mixture. Vous pouvez la remplacer par une fécule d’amidon de maïs au besoin.

Le matériel de réalisation

En termes d’outils techniques, la disposition des éléments suivants s’avère indispensable :

  • un doseur ;
  • une casserole ;
  • un bocal vide (de préférence avec bec verseur) ;
  • une cuillère.

En ce qui concerne le bocal vide, vous pouvez recycler une ancienne bouteille de lessive.

La réalisation

Versez une petite quantité d’eau dans la casserole et ajoutez l’agar-agar. Toujours hors feu, ajoutez le bicarbonate et remuez le mélange. Rajoutez ensuite les 400 ml d’eau. Placez le mélange au feu doux afin qu’il puisse s’engraisser et additionnez par la suite le vinaigre blanc. Coupez la cuisson lorsque vous sentez que le mélange commence à se gélatiniser. Laissez refroidir le produit final obtenu puis y verser les 40 gouttes d’huile essentielle. Transvasez le mélange dans la bouteille vide.

Le mode d’utilisation

Dans un premier temps, badigeonnez le gel à l’intérieur de la cuvette du WC et laissez agir. Environ 30 minutes après, utilisez une brosse ou des lingettes pour récup les saletés et tirer la chasse.

Ce savon fait maison agit non seulement comme un nettoyant, mais participe également à la destruction du tartre.

Comment conserver son gel WC fait maison ?

conservation gel wc maison

Le savon pour WC fait maison peut se conserver pendant un an. Il suffit de veiller à ce qu’il ne soit pas disposé dans un milieu à température extrême. Une bonne conservation va maintenir la texture du gel.

Pensez à ne pas le laisser en vrac à la portée des enfants par exemple. Disposez là sur un espace de rangement en hauteur pour votre usage quotidien. L’étiquetage du flacon permettra en outre de le différencier des autres produits ménagers comme les pots de vaisselle par exemple.

Quelles économies quand on fait soi-même un gel pour les toilettes ?

Voici un tableau qui détaille les économies que l’on peut réaliser en faisant soi-même son gel WC :

ProduitPrix (pour 500 ml)Prix au litre
Gel WC commercial2,50 €5,00 €
Gel WC fait maison0,50 €1,00 €

Comme on peut le constater dans ce tableau, en faisant son propre gel WC, on peut économiser environ 2 € pour 500 ml de produit. En termes de prix au litre, le gel WC commercial coûte environ 5 € le litre, tandis que le gel WC fait maison coûte seulement 1 € le litre. Cela représente une économie considérable, surtout si on nettoie régulièrement ses toilettes.
De plus, en achetant les ingrédients en vrac, on peut réaliser encore plus d’économies.

Les alternatives écologiques au gel WC fait maison

Voici quelques alternatives écologiques au gel WC fait maison :

Les pastilles WC faites maison

Les pastilles WC faites maison peuvent également être utilisées comme alternative écologique au gel WC. Les pastilles sont fabriquées en mélangeant du bicarbonate de soude, de l’acide citrique et du liquide vaisselle pour obtenir une pâte. Cette pâte est ensuite moulée en petites pastilles et laissée sécher pendant 24 heures. Les pastilles peuvent être placées dans la cuvette des toilettes et laissées dissoudre avant d’être brossées et rincées.

Les produits nettoyants naturels

Il existe de nombreux produits nettoyants naturels qui peuvent être utilisés pour nettoyer les toilettes.

  • Par exemple, le vinaigre blanc est un excellent désinfectant naturel. Il suffit d’en verser dans la cuvette des toilettes et de laisser agir pendant quelques heures avant de brosser et de rincer.
  • Le bicarbonate de soude peut également être utilisé pour nettoyer les toilettes, en le saupoudrant dans la cuvette et en le laissant agir pendant un certain temps avant de brosser et de rincer.

Les balles de lavage WC

Les balles de lavage WC sont une alternative écologique au gel WC. Elles sont remplies d’enzymes naturelles qui éliminent les odeurs et les taches dans la cuvette des toilettes. Il suffit de placer une balle de lavage WC dans la cuvette et de laisser agir pendant quelques heures avant de brosser et de rincer.

Les produits nettoyants écologiques commerciaux

Si vous ne souhaitez pas faire vos propres produits nettoyants, il existe de nombreux produits nettoyants écologiques commerciaux disponibles dans le commerce. Ces produits sont fabriqués à partir d’ingrédients naturels et ne contiennent pas de produits chimiques nocifs pour l’environnement. Il est important de lire les étiquettes pour choisir un produit qui convient à vos besoins et à votre budget.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2024