Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Guide complet sur la location garde meuble

  1. Garde-meuble >
  2. Location garde meuble
location garde meuble

Le garde-meuble est une solution de stockage apparue en France dans les années 90. Elle s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Ces boxes permettent aux ménages et entreprises qui doivent emménager dans de nouveaux locaux de garder temporairement leurs biens dans un endroit sécurisé et moins encombrant.

Le service est proposé aujourd’hui par de nombreux établissements suivant un contrat de location. Il s’agit d’une activité stable qui connaît une croissance d’environ 16 % tous les ans. Les particuliers et les professionnels qui sont à la recherche d’une offre de garde-meuble trouvent sur le marché des espaces à partir de 1 m². L’entreposage peut durer une semaine, un mois ou même s’étendre sur une année, selon les besoins des clients. On vous en dit plus !

Comment réussir la location d’un garde-meuble ?

On compte aujourd’hui près de 2 500 plateformes qui proposent un service de location de garde-meuble en Europe. Rien qu’en France, les centres de location sont bien au-delà de 400. On les retrouve en région parisienne, mais également dans les provinces. Avec ce nombre important d’établissements offrant ce service, vous pourriez être tenté de choisir à la hâte. Une location de garde-meuble réussie nécessite cependant de définir en amont ses besoins. Avant de vous lancer, vous devez connaître la surface requise, les services de base et les extras, ainsi que le budget. De cette manière, vous trouverez facilement une prestation convenable.

Définir la surface

Comme mentionné plus haut, la surface minimum d’un box de stockage est de 1 m². Avec ces dimensions, vous pouvez stocker environ 20 cartons de 35 x 55 x 33 cm. Pour entreposer l’ensemble du mobilier d’un studio ou d’un appartement T1, un espace d’au moins 3 m² devra être mis à votre disposition. En revanche, pour un T2, il vous faudra environ 6 m² pour le stockage.

La surface est donc déterminée en fonction du volume de vos objets. D’ailleurs, il existe des outils en ligne qui permettent d’estimer la taille de votre garde-meuble, en fonction de chaque pièce et des éléments qu’elle contient. Une fois le calcul effectué, vous pouvez vous faire une idée sur les dimensions requises et les tarifs correspondants dans votre ville. Pour mieux vous guider, voici quelques exemples qui vous aident dans le choix de la taille :

  • Pour 30 cartons de dimensions standards, prévoyez entre 2,6 à 6,5 m3.
  • Pour 40 cartons, une taille de 7,8 à 10,4 m3 sera nécessaire.
  • Pour 70 cartons, optez pour un box de 13 à 15,6 m3.

Ce sont des estimations de tarifs moyens pratiqués par les professionnels du stockage.

Bien choisir les services de base

Un contrat de location de garde-meuble doit forcément faire mention des normes de qualité et de sécurité. En choisissant d’entreposer votre matériel dans une boxe, vous devez avoir l’assurance de pouvoir le récupérer en bon état. Le prestataire doit avoir du métier pour une bonne exécution des opérations et la sécurisation des meubles. Avant de choisir votre local, vérifiez donc si le site dispose d’un système de sécurité performant (alarme intrusion et contrôleur d’accès performant) et que l’équipe est réputée pour son professionnalisme. Toute tentative d’intrusion est à signaler et une traçabilité des entrées et sorties doit être garantie.

Pour ce faire, assurez-vous qu’un dispositif de vidéosurveillance est présent sur les lieux. L’alarme à incendie est également importante pour que vos meubles soient sécurisés. Un autre point essentiel pour un self-stockage réussi est la qualité de conservation. Le box choisi doit assurer une bonne ventilation à vos meubles. Privilégiez les garde-meubles dotés d’un espace d’air d’au moins 10 cm au-dessus. Ces box fournissent une ventilation naturelle aux affaires entreposées. Les types de boxes les moins conseillés sont les containers. La variation de température est souvent importante dans ce type de garde-meubles. Enfin, si vous optez pour une location de longue durée, il est préférable de choisir un box en étage.

S’intéresser aux extras

Pour un déménagement confortable, bénéficier d’un service tout-en-un reste une excellente option. Certaines entreprises de stockage s’occupent du transport des bagages et de la manutention. Au lieu de faire appel à un déménageur puis de (séparément) souscrire à un contrat de location de garde-meuble, vous pourriez opter pour une seule offre globale. Il s’agit d’une solution plus économique et plus simple pour déménager.

Toujours dans la dynamique de proposer des prestations complètes, certaines sociétés prennent en charge l’ensemble des opérations, de l’emballage au stockage du mobilier. Ainsi, vous n’aurez pas à vous occuper de la mise en carton, de la protection des objets fragiles avec du film bulle, ainsi que d’autres tâches concernant l’empaquetage. Cette formule est donc la mieux adaptée pour vous, si vous ne disposez pas de suffisamment de temps pour préparer vous-même votre déménagement. Dans le cas où vous choisissez une formule simple, vérifiez si le centre de stockage dispose de commodités facilitant la manutention (ascenseur, monte-charge, etc.). Les personnes soucieuses de la protection de l’environnement pourraient également privilégier les entreprises adoptant une approche éco responsable.

Miser sur la facilité d’accès

Par accès, on fait référence à l’emplacement géographique de l’établissement, mais également aux tarifs proposés. La localisation d’un garde-meuble est particulièrement importante si vous avez besoin de vous y rendre fréquemment. Vous devez donc prendre en compte la distance qui sépare l’entrepôt de votre lieu de résidence et sa proximité avec les grands axes. Par exemple, le choix d’une entreprise située non loin d’une sortie d’autoroute peut être conseillé.

Concernant le prix de la location d’un garde-meuble, il dépend du volume à stocker et des services inclus dans le contrat. Néanmoins, l’utilisation d’un comparateur vous permet de trouver le box qui vous conviendra à vos besoins, et ce, au meilleur prix. Il faudra également veiller à ce que la taille du box que vous aurez choisi soit au plus juste, pour ne pas avoir à payer pour un espace inutilisé.

Quel est le prix d’un garde-meuble ?

En France, le prix des garde-meubles varie considérablement en fonction des localités. Plus l’offre est rare dans une localité, plus les tarifs proposés sont élevés. C’est notamment l’une des raisons qui explique la grande différence des prix entre la capitale et la province. Le budget à prévoir dépend également du type de stockage que vous avez choisi : garde meuble ou self-stockage. De manière générale, ce sont les prix fixés pour un garde-meuble qui sont plus élevés que ceux définis pour du self stockage.

Les prix d’un garde-meuble en France

Si vous résidez en région parisienne et que vous optez pour la location d’un garde-meuble, prévoyez en moyenne :

  • 75 à 150 € par mois, pour une surface de 1 à 5 m², pouvant contenir un volume de 2,5 à 14 m3
  • 150 à 300 € par mois, pour une surface de 5 à 10 m², pouvant contenir un volume de 14 à 27 m3
  • 300 à 400 € par mois, pour une surface de 10 à 15 m², pouvant contenir un volume de 27 à 40 m3

Pour un particulier ou un professionnel à la recherche d’un garde-meuble en province, le coût mensuel de la location est de :

  • 50 à 100 €, pour un espace de 1 à 5 m², convenable pour le stockage de 2,5 à 14 min 3 s
  • 100 à 150 €, pour un espace de 5 à 10 m², convenable pour le stockage de 14 à 27 min 3 s.
  • 150 à 200 €, pour un espace de 10 à 15 m², convenable pour le stockage de 27 à 40 min 3 s.

Le garde meuble est la solution adéquate si vous prenez la décision de stocker vos bagages sur une longue période. Il convient donc à ceux qui ont recours à ce service lors d’un voyage.

Le prix à prévoir pour un self-stockage en France

Dans la mesure où vous privilégiez le self-stockage à Paris, le budget mensuel à prévoir est de :

  • 60 à 100 € pour un volume de 2,5 à 14 m3, nécessitant une surface de 1 à 5 m² ;
  • 100 à 150 € pour un volume de 14 à 27 m3, nécessitant une surface de 5 à 10 m² ;
  • 150 à 275 € pour un volume de 27 à 40 m3, nécessitant une surface de 10 à 15 m².

Pour un self-stockage en province, faites votre calcul suivant un tarif mensuel de :

  • 30 à 70 € pour un conteneur de 1 à 5 m², d’une capacité de 2,5 à 14 m3
  • 70 à 100 € pour un conteneur de 1 à 5 m², d’une capacité de 2,5 à 14 m3
  • 100 à 200 € pour un conteneur de 1 à 5 m², d’une capacité de 2,5 à 14 m3.

Le self-stockage est une forme de libre-service qui peut remplacer un garde-meuble classique. Vous pouvez opter pour cette forme de location, si vous désirez avoir plus de flexibilité dans l’entreposage de votre mobilier. Avec le self-stockage, c’est au locataire de ranger ses biens, et il peut y accéder au moment où il le souhaite.

Les critères qui font varier le prix du garde-meuble

La région de location d’un box de stockage a un grand impact sur le prix, mais ne constitue pas le seul critère à prendre en compte. Pour savoir combien vous coûte une location de garde-meuble, commencez par évaluer la taille du box. En dessous d’une superficie de 2 m², un budget mensuel de 10 euros par mois est à prévoir. À partir d’un espace passant la barre des 15 m², ce coût peut être supérieur à 100 euros.

Si vous stockez du matériel contenu dans deux pièces de votre immobilier, un espace de 4 à 6 m² pourrait convenir. Dans ce cas, comptez en moyenne 50 euros par mois. Par ailleurs, vu qu’il s’agit d’une tarification souvent mensuelle, la durée de location sera à inclure dans vos calculs. Notez également que la proximité est un critère qui fait grimper les prix. Il en est de même pour la disponibilité.

Comment payer moins cher la location d’un garde-meuble ?

Louer un espace d’entreposage pas cher est possible grâce au recours à différentes astuces. L’optimisation de l’espace loué, la période de location et la souscription à certaines alternatives des solutions classique sont, entre autres, des moyens pratiques pour faire baisser le prix.

Louez à la bonne saison

Pour trouver une location pas chère, mieux vaut éviter une location au printemps ou en été. En cette saison, la demande est forte et il est difficile de trouver une offre à petit prix. De mai à juillet, il est donc préférable de ne pas souscrire à un contrat de location. De même, notez que les offres promotionnelles sont généralement proposées hors saison pour attirer de la clientèle.

Optez pour le costockage

Il existe une alternative à la location de garde-meuble chez un professionnel : le costockage. Le principe est simple : un propriétaire de garage, cave ou encore grenier peut le proposer à la location. Ainsi, il s’agit d’un service de mise en relation entre particuliers. En choisissant cette forme de prestation, vous profitez d’une location moins chère dans un esprit d’entraide et de convivialité. Pour l’aspect sécuritaire, certains sites proposant ces services collaboratifs prennent en charge les mesures nécessaires (gardien, surveillance du logement, etc.).

Optimisez l’espace de stockage

Vu que la taille du box est le principal critère qui détermine son prix, l’optimisation de l’espace de rangement reste une bonne astuce pour diminuer le prix. Cela passe par l’achat de cartons de même taille pour pouvoir les empiler avec facilité. Comme vous le savez, cela n’est pas toujours évident. La taille requise pour emballer un sommier, un piano, un matelas ou des portes n’est pas la même que celle pour l’empaquetage d’assiettes ou de documents. Pensez également à mettre des objets de même nature dans une même caisse. En résumé, l’idée est d’adopter les mêmes techniques de rangement et d’emballage que les déménageurs pros pour optimiser au mieux la surface de l’entrepôt.

Démontez les meubles

Toujours dans l’optique de minimiser l’espace de stockage, vous devez démonter vos meubles. Cette approche est notamment recommandée pour ceux qui prévoient une location de longue durée. Non seulement vos meubles seront plus simples à transporter, mais ils seront également rangés de manière optimale afin de gagner de la place. Toutefois, faites attention à conserver toutes les pièces d’un mobilier dans un même carton, ainsi que la notice, pour un assemblage facile.

Utilisez un meuble de stockage dans le box

L’installation d’un meuble de stockage fait partie des bonnes pratiques pour réduire le coût de location d’un garde-meuble. En effet, cela vous évite de poser vos cartons au sol. Grâce à un meuble à étages, vous pouvez ranger vos cartons de façon ordonnée, tout en utilisant aux mieux la surface disponible. L’autre avantage est qu’il permet au locataire d’accéder plus simplement à ses affaires.

Comparez les offres de location de garde-meuble

Avec le nombre important de sites de locations de stockage en France, il serait dommage de souscrire à une offre sans comparer les prix. Utilisez un outil de simulation en ligne pour trouver des prestations adaptées à votre situation, puis effectuez une comparaison des tarifs. Évidemment, il est nécessaire de tenir compte des services et autres avantages inclus dans l’offre pour bénéficier d’un bon rapport qualité/prix.

Choisissez des options économiques

Seuls les locataires ayant besoin d’accéder régulièrement à leurs biens ont l’obligation de louer un box proche de leurs domiciles. Ainsi, si vous n’avez pas de contraintes particulières pour louer un garde-meuble en périphérie, privilégiez cette formule. Un espace de stockage classique situé en province vous revient à un coût beaucoup plus avantageux qu’un box au centre avec des options high-tech. L’étage est également un critère qui peut faire baisser le prix. Les conteneurs en rez-de-chaussée sont souvent plus onéreux que ceux à l’étage.

Quelles sont les normes de la location de garde-meuble ?

Pour que la location de votre garde-meuble se déroule dans les meilleures conditions, il est important de connaître certaines normes à respecter. Certaines mentions doivent obligatoirement être présentes sur le contrat de location. De plus, une assurance garde-meuble est à contracter pour couvrir vos biens.

L’assurance garde-meuble est-elle obligatoire ?

Cette garantie doit être souscrite obligatoirement lorsque vous signez un contrat de location de garde-meuble. Elle permet de bénéficier d’une indemnisation en cas sinistres (catastrophes naturelles, incendie, vol, vandalisme, etc.). Au moment de conclure un contrat, l’entreprise de location vous soumet toujours une assurance à souscrire auprès d’un partenaire. Vous avez toutefois la possibilité de vous adresser à votre assureur. Il est probable que vous bénéficiez déjà de ces couvertures au cas où vous avez souscrit à un contrat habitation. Dans la mesure où votre contrat ne prend pas en charge ce type d’indemnisation, il est toujours possible d’opter pour une extension de garantie. Il s’agit d’une option qui surprime, mais qui revient moins cher que la signature d’un autre contrat. Les locataires n’ayant pas signé d’assurance habitation devront conclure un contrat avec la société de garde-meuble.

Quelles sont les mentions obligatoires du contrat de location ?

Tout d’abord, gardez à l’esprit qu’un devis ne substitue pas un contrat de location. Même si ce document mentionne l’ensemble des détails intervenant dans la prestation, il n’a pas de valeur juridique individuellement. Ainsi, pour votre location de box de stockage, assurez-vous de signer un contrat en bonne et due forme avant de vous lancer.

Le contrat est un document qui répertorie toutes les informations présentes sur le devis. Il permet également de fixer une tarification définitive pour la location du conteneur. Ce document doit être tiré en deux exemplaires qui seront remis aux deux parties. Dans le contrat, doivent figurer les conditions générales de location de la société prestataire ou du particulier loueur. Celles-ci concernent précisément :

  • les informations liées au prix de la location du garde-meuble
  • les normes de règlement
  • la date d’expiration du contrat
  • les possibilités de recours
  • et les responsabilités du locataire par rapport au box loué.

Ces mentions obligatoires pourront être complétées par quelques informations complémentaires qui apportent plus de précisions sur les termes de la location. Ainsi, l’entreprise prestataire doit y inclure l’ensemble des clauses permettant d’éviter les litiges.

Comment résilier un contrat de location ?

La résiliation d’un contrat de location s’effectue suivant un préavis. C’est sur le contrat que vous pouvez vous informer du délai de préavis et des conditions de remboursement. Cette durée peut être de 8 jours ou s’étendre jusqu’à 1 mois en fonction de l’entreprise. De manière générale, elle est de 15 jours.

Dans le cas où vous décidez d’une résiliation en cours de mois, la facturation sera proportionnelle au nombre de jours de location pris en compte au cours du mois. De ce fait, veillez à ce que le préavis soit envoyé à l’équipe concernée dans les délais. Dans le cas contraire, le prestataire peut se réserver le droit d’étendre la facturation sur l’intégralité du mois.

Il faudra ensuite faire parvenir une lettre recommandée avec avis de réception à l’entreprise de stockage. Ce document peut être remplacé par un mail dans certains cas, selon que le contrat l’autorise. Pensez donc à vous renseigner en amont, auprès de la société prestataire pour connaître la démarche à suivre pour résilier votre contrat. Cela vous évitera des déconvenues inutiles.

Conseils-Maisons.fr, 2021