Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2022

Astuces pour concocter un liquide vaisselle maison au savon noir

  1. Maison DIY >
  2. Maison zéro déchet >
  3. Produit vaisselle maison >
  4. Liquide vaisselle maison au savon noir
Liquide vaisselle maison au savon noir

Les Français sont nombreux à vouloir adopter un mode de vie zéro déchet en se préparant eux-mêmes leur liquide vaisselle maison. Mais peu d’entre eux osent vraiment s’y lancer, par peur de rater leurs recettes de produits ménagers.
Dans la plupart des cas, pourtant, ces recettes sont plus faciles à mettre en œuvre, car nécessitant le plus souvent des produits du quotidien. Le savon noir en fait partie et constitue actuellement une arme pour réduire l’impact environnemental des produits vaisselle traditionnels. Allons découvrir pourquoi il est privilégié et quelles sont les meilleures recettes de produit vaisselle maison pouvant être réalisées avec.

Pourquoi utiliser le savon noir pour faire son liquide vaisselle maison ?

Si le savon noir est de plus en plus recommandé pour faire du liquide vaisselle maison, c’est tout d’abord grâce à ses propriétés nettoyantes, antibactériennes, détachantes, dégraissantes et désinfectantes. Il a toutes les vertus qu’il faut pour se substituer aux produits vaisselle du commerce. Et ces vertus ne peuvent aucunement entraîner une altération des surfaces sur lesquelles il est utilisé.

Le savon noir est également le choix écologique par excellence pour une préparation maison de liquide vaisselle. Il s’agit d’un produit à base d’huile végétale. L’huile d’olive, d’argan ou de lin est, généralement, l’ingrédient principal des savons noirs les plus efficaces. L’huile de colza et celle de coprah sont certes utilisées, mais elles ne permettent pas de profiter d’un savon de qualité.

Du fait de cette composition, le savon noir vous donne la possibilité de nettoyer en douceur vos assiettes et vos autres ustensiles de table et de cuisine. Et puisqu’il est accompagné, en principe, d’ingrédients tout aussi doux dans la plupart des recettes, aucun risque sur votre santé n’est à craindre. Vous contribuerez, par ailleurs, en mettant en œuvre ces recettes, à la préservation de l’environnement. Elles n’impliquent aucunement l’utilisation de produits chimiques dangereux, toxiques et/ou pouvant favoriser le cancer, comme c’est le cas avec les produits traditionnels.

En termes d’efficacité, le savon noir se trouve au même niveau que le savon de Marseille, et se montre même plus efficace pour se débarrasser des taches. Son format, le plus souvent liquide, constitue son bémol. Il n’est pas aussi économique que son principal concurrent, car vous devrez en utiliser plus à chaque nettoyage ou à chaque préparation.

Comment choisir le bon savon noir ?

Le premier critère pour choisir un savon noir est la composition. Comme on vient de le dire, privilégiez les savons à base d’huile d’olive, d’argan ou de lin. Il devra tout de même être accompagné par plusieurs autres ingrédients végétaux, comme les huiles essentielles. Celle de citron constituera, par exemple, un excellent composant pour un savon noir de ménage.

Même s’il s’agit de vous concocter une recette de produit d’entretien ménager, vous devrez porter une attention particulière aux effets sur votre peau. Si vous souffrez, par exemple, d’une sensibilité cutanée, optez pour un savon noir ayant une importante teneur en extrait de plantes. Vous pouvez même privilégier un produit conçu particulièrement pour votre type de peau : grasse, sèche, déshydratée, sensible, etc.

Enfin, même s’il a une bonne composition, il est aussi important, pour être sûr de choisir le bon produit, de se référer à la marque. Quand il s’agit de savon et de produit de ménage, il y a une marque à laquelle on a tendance à penser en premier : Marius Fabre. Celle-ci est notamment réputée pour la haute qualité de ses savons. Elle est en concurrence avec les Corvette, Alepia et Briochin, entre autres.

Combien cet ingrédient coûte-t-il ?

9 euros peuvent suffire pour vous acheter du savon noir. Avec un tel budget cependant, vous risquez de tomber sur un produit contrefait. Pour être sûr d’obtenir des savons authentiques, évitez ceux qui ont un prix trop alléchant. Généralement, les savons noirs provenant des grandes marques coûtent à partir de 15 euros. Les meilleurs d’entre eux peuvent même nécessiter un budget de 30 euros.

Zoom sur les recettes, les étapes de la préparation et la conservation

Il existe tellement de recettes possibles pour avoir du liquide vaisselle maison. Mais nous allons vous en présenter deux qui, à notre avis, sont les meilleures et les plus faciles à mettre en œuvre.

Recette au savon noir pour avoir un liquide vaisselle adapté à une vaisselle moins tachée

Pour cette première préparation, vous aurez besoin d’un savon noir liquide de 100 g, qui en constituera le détergent. Pour enlever les quelques résidus et taches qui se trouvent sur votre vaisselle, il vous faudra 2 cuillères à soupe de bicarbonate et 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc. Et comme il s’agit de vous préparer une solution liquide, préparez également 400 ml d’eau.

En ce qui concerne l’équipement, munissez-vous :

  • D’un entonnoir
  • D’une casserole
  • D’une cuillère à soupe
  • D’un flacon vide de 500 ml

Pour la préparation, suivez nos astuces étape par étape :

  • Versez dans une casserole l’eau et le savon et chauffez quelques minutes
  • Retirez du feu après que vous obteniez un mélange homogène
  • Versez dans le flacon de 500 ml le bicarbonate et le vinaigre blanc et fermez avant de mélanger activement
  • Rouvrez et ajoutez la mixtion d’eau et de savon noir en vous faisant aider par un entonnoir
  • Mélangez et laissez refroidir

Ce produit DIY peut être utilisé tout de suite. Conservez le reste quelques mois à l’abri de la chaleur, de la lumière, de l’humidité et hors de la portée des jeunes enfants.

Et pour de la vaisselle plus tachée ?

Le savon noir reste l’ingrédient principal de cette préparation de 1L de liquide vaisselle naturel. Il vous en faudra 4 cuillères. Vous aurez également besoin de 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc. Prévoyez la même quantité de cristaux de soude, ainsi que 800 ml d’eau bouillante. Quant au matériel, vous devez avoir à disposition une bouteille, un saladier, une cuillère à soupe et un entonnoir.

  • Mélangez de l’eau chaude et du savon noir dans le saladier
  • Ajoutez le vinaigre blanc et les cristaux de soude
  • Mélangez énergiquement jusqu’à obtention d’une texture homogène
  • Laissez refroidir et versez la solution dans la bouteille à l’aide de l’entonnoir

Ce produit se conserve de la même manière que le premier, mais si vous voulez que cette conservation se fasse plus longtemps, nous vous conseillons de stériliser la bouteille avant d’y verser le liquide vaisselle.

Notre avis sur le liquide vaisselle au savon noir

Dans la plupart des recettes de produits ménagers maison, on préfère souvent le savon de Marseille au savon noir. Pourtant, ce dernier a également des arguments à faire valoir, à commencer par le fait qu’il est formulé à partir de produits naturels.

Le savon noir est même plus recommandé pour enlever les taches les plus tenaces. Pensez seulement à lui choisir des accompagnants aux pouvoirs nettoyant et dégraissant pour obtenir un liquide vaisselle aussi efficace que les détergents industriels. Ce produit DIY ne peut causer du tort ni à l’environnement ni à la santé de ses utilisateurs. Il est, par ailleurs, évident qu’il est moins coûteux qu’un concurrent classique d’une efficacité similaire, voire moindre.

FAQ

Pourquoi n’y a-t-il pas de percarbonate de soude dans les recettes de liquide vaisselle maison ?

Les compositions des recettes de produits vaisselle maison se rapprochent de celles des lessives maison. Mais il existe un ingrédient quasi-incontournable pour les lessives – mais qui ne se retrouvent pas dans les produits vaisselle maison. Il s’agit du percarbonate de soude. Cet ingrédient ne peut-il pas remplacer les cristaux de soude ou le bicarbonate de soude ? La réponse est non, car il s’agit d’un agent blanchissant, qui se trouve donc plus utile pour la lessive du linge blanc.

Peut-on inclure du tensioactif dans la recette pour rendre le produit plus moussant ?

Pour profiter d’un produit à la fois sain pour vous et l’environnement, on vous conseille de ne pas en utiliser. Reconnaissons tout de même que sans tensioactif, le liquide vaisselle aura un pouvoir moussant réduit. Si vous tenez grandement à la mousse, utilisez le sodium coco sulfate. Il s’agit d’un tensioactif à base d’huile de coco.

Partager ce contenu

Conseils-Maisons.fr, 2022