Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Quelle est la meilleure offre de gaz en 2021 ? Nos choix pour obtenir le meilleur tarif

  1. Energie >
  2. Meilleur fournisseur d'énergie >
  3. Meilleur offre d'énergie >
  4. Meilleure offre de gaz

Depuis la fin du règne d’Engie qui détenait le monopole du gaz français pendant de nombreuses années, plusieurs fournisseurs indépendants ont vu le jour. Il existe aujourd’hui plus de 30 fournisseurs de gaz en France. Alors, pourquoi rester chez le même fournisseur et payer trop cher son abonnement de gaz ? Il est maintenant possible de changer de fournisseur à tout moment et sans l’intervention d’un technicien. Chaque fournisseur essaie donc de proposer à ses clients des offres très intéressantes et on est souvent dans l’embarras du choix. Beaucoup de personnes se demandent quelle est actuellement la meilleure offre d’énergie, dont celle de gaz naturel. Pour répondre à cette question, nous vous proposons de découvrir ce guide qui met en lumière les critères de choix les plus importants comme le prix, les avis et la qualité du service client. Ceci vous permettra de dénicher plus facilement la meilleure offre de gaz.

Comparatif de la meilleure offre moins cher : tarif et prix

Il existe plusieurs compagnies qui assurent la fourniture des offres de gaz dans une large gamme de prix. Nous allons analyser chaque cas à présent.

Meilleurs tarifs des offres de gaz avec le tarif réglementé d’Engie

Voici un tableau récapitulatif des meilleures offre TRV

FournisseursoffresDescription de l’offrePrix abonnement annuelPrix du kWh TTC
EngieTarif réglementéTRV fixé par la CRE101,76 euros0,0698 euro
VattenfallPrix fixe 36 mois-Offre à tarif fixe sur 3 ans : remise de 10% sur le prix du kWh HT à la souscription102,09 euros0,0644 euro
Cdiscount ÉnergieGaz-Offre à tarif indexé : 10% de remise sur le prix du kWh-Abonnement plus élevé que le TRV-Offre 100% online104,52 euros0,0644 euro

Meilleurs tarifs des offres duales

Les offres duales sont très recherchées sur le marché de l’énergie. Elles vous permettent de vous abonner uniquement à un fournisseur et bénéficier à la fois du gaz et de l’électricité. Voici les trois meilleures offres sur le marché français.

Offre verte de Total Direct Énergie

Il s’agit d’une offre à tarifs indexés sur le TRV. Le prix du kWh est 2% inférieur au tarif réglementé du gaz et de l’électricité. Avec cette offre, vous bénéficiez d’une électricité renouvelable et d’un gaz incluant 2% de biométhane. Pour l’électricité, le prix de l’abonnement annuel TTC est de 127,92 euros et celui du kWh de 0,1533 euro. Pour le gaz, le prix de l’abonnement annuel est estimé à 101,88 euros et celui du kWh à 0,0692 euro.

Offre Astucio planète d’Eni

Cette offre duale est à prix fixes et valable sur une durée de 3 ans. Elle vous permet de bénéficier d’une remise de 10% sur le prix de l’abonnement. Vous profitez également d’une électricité verte et du gaz naturel (biogaz). Le prix de l’abonnement annuel d’électricité est de 127,17 euros avec un prix au kWh estimé à 0,16237 euro. Quant au gaz, le tarif de l’abonnement annuel est de 126,37 euros et celui de kWh à 0,0717 euro.

Offre Eco de Planète Oui

Il s’agit d’une offre au tarif indexé avec un prix au kWh identique au TRV. Avec cette offre, vous êtes sûr d’avoir de l’électricité verte produite grâce aux énergies renouvelables. Par ailleurs, vous bénéficiez d’une flexibilité dans la date de paiement. Le prix de l’abonnement annuel de l’électricité est de 138,6 euros avec un prix au kWh de 0,1557 euro. Pour l’électricité, l’abonnement annuel coûte 119,16 euros et le prix du kWh 0,06942 euro.

Meilleures offres de gaz vert

Il s’agit des offres qui proposent du biogaz encore appelé biométhane. Voici un tableau qui résume les meilleures offres du marché.

FournisseurOffresPrix de l’abonnement annuelPrix du kWh TTC
EDFGaz durable127,56 euros0,0723 euro
Total Direct EnergieOffre verte101,88 euros0,0692 euro
Planète OuiOffre Biogaz119,16 euros0,06942 euro

Le gaz en France : état des lieux

À partir de 1990, EDF (pour l’électricité) et GDF-Suez (pour le gaz) ont cessé d’être les seuls fournisseurs d’énergie en France. En effet, le marché a été ouvert à la concurrence, ce qui contraint ces fournisseurs historiques à collaborer avec de nouvelles entreprises.

Depuis le 1er janvier 2007, le marché des particuliers a été officiellement ouvert à la concurrence. GDF-Suez devient Engie en 2008 et les activités de production et de distribution de GDF sont réorganisées en filiales indépendantes des activités de fourniture d’Engie. De nombreux acteurs ont rejoint Engie et proposent également leurs propres offres de gaz.

Avec cette multitude de contrats proposés, vous pouvez désormais opter pour d’autres types d’offres, en plus des tarifs réglementés du gaz d’Engie. Voici l’ensemble du marché de l’énergie en France et leur organisation.

Fournisseurs historiques

Comme il est dit précédemment, il s’agit uniquement d’Engie et d’EDF présents en France depuis 1946. En tant que fournisseurs historiques de gaz, ils étaient obligés à un moment de commercialiser une offre à tarif réglementé de vente (TRV) fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et l’État.

Toutefois, il faut noter que depuis le 20 novembre 2019, il n’est plus possible que vous souscriviez aux tarifs réglementés du gaz d’Engie. Seuls les abonnés à cette date peuvent y rester, mais seulement jusqu’en 2023. En effet, les tarifs réglementés du gaz prendront fin pour les particuliers le 1er juillet 2023. Si vous ne changez pas d’offre jusqu’au 30 juin 2023, la GRDF vous basculera automatiquement sur une offre du marché pour que vous ne subissiez pas une coupure de gaz dans votre logement.

Fournisseurs alternatifs

Voici une liste exhaustive des fournisseurs alternatifs disponibles en France :

  • ENI
  • Total direct Énergie
  • Mint Energie;
  • Butagaz
  • Vattenfal
  • Etc.

Présents depuis 2007 sur le marché de l’énergie française, ils offrent à la fois de l’électricité et du gaz en suivant les offres du marché uniquement. Ces dernières sont moins chères, car le prix est fixé par le fournisseur même. Parmi les offres du marché, il faut citer les offres duales (gaz et électricité), des offres au prix indéxé ou au prix fixe. En plus des offres classiques (électricité et gaz), il faut également mentionner les offres vertes (électricité verte, biogaz).

Quelles sont offres disponibles sur le marché ?

Avant de quitter une offre pour l’autre chez un fournisseur de gaz, il est important de comprendre les contenus de chacune d’elles. Voici les différentes offres que vous pouvez trouver actuellement chez les fournisseurs :

  • offres aux tarifs réglementés
  • offres à prix fixe
  • offres à prix fixes et révisables par la baisse
  • offres à prix indexés au TRV.

Maintenant que vous connaissez les appellations des différents abonnements de gaz sur le marché, il convient de vous expliquer les spécificités de chaque offre. Ensuite, pour trouver la meilleure offre, il vous faudra simplement recourir à un comparatif gaz.

Le tarif réglementé

Le tarif réglementé est encadré par les pouvoirs publics. Les offres aux tarifs réglementaires peuvent être revues à la hausse ou à la baisse tous les mois ou rester identiques. Leur évolution varie en fonction des coûts d’approvisionnement, des coûts de transport et de distribution et aussi des prix du marché de gros du gaz.

Par ailleurs, c’est généralement l’offre de gaz souscrite par défaut. Seul Engie et certains fournisseurs implantés localement peuvent vendre le gaz au tarif réglementé. Cependant, il s’agit de l’offre la plus chère sur le marché.

Offres à prix fixe

L’avantage des offres à prix fixe est que le fournisseur s’engage sur un prix librement fixé sur une durée déterminée. En effet, le prix du kWh (HT) fixé à la souscription reste bloqué durant toute la durée de votre contrat variable entre 1 et 4 ans, quelle que soit l’évolution du tarif réglementé.

Cependant, en cas de hausse des taxes sur l’énergie, votre facture en sera sans doute répercutée. Avec cette offre, vous économisez sur le moyen et le long terme avec un budget gaz stable sur plusieurs années.

Offres à prix indexés

Dans ce cas, le fournisseur indexe son prix sur l’évolution du tarif réglementé. Le prix du kWh subira les mêmes fluctuations tarifaires que les tarifs réglementés. Avec cette offre, vous profitez d’un pourcentage de réduction sur le prix du kWh de gaz par rapport à l’offre d’Engie. Vous êtes donc assuré d’acheter votre gaz moins cher. Cela permet de réaliser des économies sur votre facture. Il est parfaitement adapté pour les moyens et gros consommateurs de gaz.

Offres à prix fixe révisable à la baisse

Les offres de gaz à prix fixe ajustables à la baisse sont les plus intéressantes du marché. En effet, le prix du kWh à la souscription reste fixe même si les TRV augmentent. Toutefois, en cas de diminution des TRV, le prix du kWh diminue également. Il faut noter que cette baisse a lieu seulement une fois par an, à la date d’anniversaire de votre contrat. Vous bénéficiez d’une réduction entre 5 et 15 % par an HT sur le prix de votre facture.

Avant de penser à comparer les offres, vous pouvez privilégier la stabilité de votre budget pendant longtemps en optant pour les offres à prix fixe. Par contre, vous pouvez opter pour une offre à prix indexé pour payer une facture gaz pas cher.

Comparatif de la meilleure offre moins chère : tarif et prix

Il n’existe pas de meilleure offre, car elle dépend de l’utilisation de chaque personne. Le prix du gaz varie en fonction de la consommation annuelle donc la meilleure offre pour un consommateur ne sera pas le même pour l’autre. La meilleure offre est donc celle qui est la plus adaptée à vos habitudes de consommation. Lors du choix de votre offre de gaz, vous devez tenir compte de plusieurs paramètres, notamment :

  • le prix du kWh
  • le prix de l’abonnement annuel
  • la zone tarifaire
  • le type d’offre
  • la qualité du service client.

Ces différents éléments et leurs prix diffèrent d’un fournisseur à l’autre. Il est donc important de regarder correctement les contenus des offres. Par exemple, certains fournisseurs mettent en avant le prix du kWh, car il est plus bas que celui proposé par la concurrence. Cependant, souvent on remarque que le prix de l’offre augmente avec celui de l’abonnement. Pour trouver la meilleure offre, il est recommandé de faire recours à un comparateur de gaz.

Le prix du kWh

Il varie selon la zone tarifaire attribuée à l’endroit où vous habitez et aussi de votre classe de consommation (petit ou grand consommateur). Cette dernière dépend uniquement de votre consommation annuelle. C’est cela qui déterminera le coût réel de votre consommation de gaz.

Si votre gaz vous sert uniquement à cuisiner, vous serez sans doute sur une consommation de base (0 000 à 1 000 kWh). De 1000 à 6000 kWh, les abonnements sont destinés pour les foyers utilisant le gaz pour l’eau chaude. Les abonnements de 6000 à 30 000 kWh sont pour ceux qui emploient le gaz pour la cuisine, le chauffage et l’eau chaude.

Il est donc difficile de dire que le prix du gaz est moins cher chez un fournisseur plus qu’un autre. Si vous êtes un gros consommateur, l’idéal est d’opter pour une offre avec un coût d’abonnement élevé et un prix du kWh faible. A contrario, privilégiez un abonnement moins cher même si le tarif au kWh est élevé.

Le prix de l’abonnement

C’est le tarif auquel vous accédez au service. Il est indépendant de votre consommation de gaz. Il diffère également d’un fournisseur à l’autre et de votre classe de consommation. Cependant, il reste fixe, ce qui ne permet d’économiser sur cette partie de votre facture. Par ailleurs, vous pouvez trouver grâce à un comparateur de fournisseur de gaz, l’offre d’abonnement le moins cher pour effectuer des économies sur le montant des factures de gaz.

La zone tarifaire

À partir de 6000 kWh de consommation de gaz par an, votre zone tarifaire influe le tarif du kWh. En France, il y a en tout 6 zones. Si vous êtes dans la zone 1, c’est-à-dire la plus facile à desservir par le réseau, vous paierez moins cher. En zone 2, c’est un peu plus cher et ainsi de suite, c’est en zone 6 le prix de kWh est plus important.

En effet, plus vous vous éloignez des points de distribution de gaz, plus votre zone tendra vers 6. Si vous êtes un petit consommateur, la zone tarifaire n’aura pas d’impact sur votre prix du kWh. En revanche, si vous êtes un gros consommateur, votre zone tendra vers la 6 et votre prix du kWh sera plus cher. La plupart des fournisseurs alternatifs ont calé leurs offres sur ces 6 zones. Faites donc attention.

Le type d’offre

Lors du choix de votre offre, pensez à opter pour les offres online entièrement gérables en ligne. Elles sont simples, rapides et fiables.

La qualité du service client

C’est un paramètre important à ne pas négliger. Il faut souligner que toutes les offres de contrat ne sont pas égales. À ce titre, elles ne proposent pas les mêmes services clients. Par exemple, la plupart offrent un standard téléphonique, mais les horaires d’ouverture ne sont pas pareils. Cela peut devenir un problème si le fournisseur qui vous intéresse est ouvert à vos heures de travail.

Toutefois, vous pouvez déjà vous faire une idée lors de votre souscription en faisant attention à la pertinence de réponses, la rapidité ou encore l’amabilité du personnel. Par ailleurs, il faut souligner que certaines offres en ligne ne proposent pas de service client téléphonique. Tout se passe sur internet.

Changement de fournisseur de gaz

Après avoir fait votre comparatif des meilleures offres, vous voulez changer de contrat. Si vous consommez comme la majorité de français moins de 30 MWh de gaz naturel par an, votre offre de gaz actuelle est sans engagement. Sachez que la résiliation de contrat peut se faire à tout moment sans frais. Vous pouvez également basculer des TRV à une offre de marché (et inversement). Il vous suffira de fournir à votre nouveau fournisseur :

  • le relevé de votre compteur de gaz
  • le numéro PCE
  • le RIB.

Sachez que c’est votre fournisseur qui va se charger de résilier votre ancienne offre et de souscrire la nouvelle. Le distributeur GRDF va continuer à acheminer le gaz à votre logement, donc aucune coupure à craindre durant la transition.

Par finir, si vous voulez procéder à une ouverture de compteur de gaz, rendez-vous chez GRDF et non chez votre fournisseur. Par contre cette prestation est payante.

Les dernières actualités

Conseils-Maisons.fr, 2021