Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Comment fabriquer un shampoing solide fait maison ?

  1. Maison DIY >
  2. Maison zéro déchet >
  3. Shampoing solide maison
Shampoing solide maison

Le shampoing solide est un excellent substitut au shampoing liquide. Quelques gouttes d’huile essentielle, des éléments minéraux et végétaux, des tensioactifs et d’autres ingrédients naturels comme des œufs, par exemple, servent à le préparer. En utilisant un shampoing solide fait maison, vous intégrez non seulement la maison zéro déchet, mais vous réduisez, en outre, le nombre de bouteilles de shampoings vendus en France, qui est au nombre de cinq par secondes selon les chiffres donnés par Planetoscope. Mine de rien, cela fait 476 000 bouteilles par jour ! Toujours selon cette source, la France produit 10 000 kilos de déchets par seconde. Voilà des chiffres alarmants qui donnent matière à réfléchir et qui poussent à fabriquer des shampoings solides fait maison.

Pourquoi utiliser un shampoing solide fait maison ?

Au-delà des chiffres que nous avons vus en amont, d’autres raisons incitent à utiliser le shampoing solide. En effet, ce produit dispose de nombreux arguments. Mis à part sa contribution dans la préservation de la nature, il a bien d’autres atouts dans sa manche.

Pour des cheveux sains avec zéro dépense

Aussi efficace que son homologue en liquide, le shampoing solide convient à tout type de cheveux. Cela vient du fait que c’est vous qui assemblez les ingrédients et qui les choisissez en fonction de votre chevelure. Vous utiliserez un type d’argile au lieu d’un autre parce que ce dernier ne convient pas aux cheveux gras ou aux cheveux secs par exemple. Vous régulerez, d’autre part, la quantité de tensioactif selon les convenances de votre cuir chevelu. En tout cas, vous serez certain que votre shampoing ne contiendra aucun produit nocif.

Par ailleurs, dire zéro dépense peut être un peu trop fort. Disons plutôt qu’à très petit prix, vous obtenez un shampoing solide qui pourra vous servir plus de quarante fois !

Parce que son utilisation contribue à protéger l’environnement

En plus de vous permettre de faire de grosses économies sur vos produits de beauté, le shampoing solide fait maison sera votre clin d’œil à la nature. À l’heure où la planète court à sa propre destruction, la lutte contre le gaspillage et la protection de l’environnement devient une grande nécessité. Si nous pouvions prendre soin de nos cheveux tout en respectant la nature, pourquoi nous en priver ?

Pour le plaisir de faire du DIY

shampoing solide fait maison

Ceux qui apprécient particulièrement le DIY feront d’une pierre deux coups. En effet, ces personnes trouveront un autre moyen de se divertir tout en prenant soin de leurs cheveux. Rassembler les ingrédients, réunir les matériels nécessaires à la préparation du shampoing et toutes ces activités qui font du DIY un excellent divertissement sont d’autres raisons pour utiliser un shampoing solide fait maison.

D’autre part, les personnes qui n’ont jamais fait du DIY auront l’occasion de s’initier en fabriquant leur propre shampoing solide.

D’autres avantages qui découlent du shampoing solide fait maison

Si nous devions laisser de côté l’aspect écologique et économique du shampoing solide, nous découvrirons très vite qu’il propose d’autres avantages.

Pratique et fonctionnel à outrance

La praticité et l’utilité du produit ne font donc plus aucun doute. En effet, léger et trouvant aisément sa place dans toutes les salles de bain, le shampoing solide facilite considérablement vos soins capillaires.

Le temps où vous partiez en voyage avec deux bouteilles de shampoing ne sera plus qu’un mauvais souvenir. En effet, avec votre shampoing solide fait maison, partez en vacances avec les bagages et l’esprit légers.

En outre, facile à utiliser, il suffit de le frotter contre les cheveux et de gratter légèrement le cuir chevelu jusqu’à ce que les agents moussants fassent leurs effets. Vous n’aurez plus alors qu’à rincer vos cheveux et à constater le résultat. En d’autres mots, utilisez votre shampoing fait maison comme si vous utilisiez un savon.

Ne présente aucun risque d’allergie

Dépourvu de tout élément synthétique comme le shampoing liquide, le shampoing solide ne présente aucun danger pour la santé. En effet, le SCI (Sodium CocoylIsethionate) et le SCS (Sodium Coco Sulfate), tensioactif dérivé du coco, sont les seuls éléments détergents qui contiennent de faibles composants chimiques. Ils restent tout de même très doux, biodégradables et il est possible de réduire leur quantité en fonction de vos besoins.

Un shampoing qui se fabrique soi-même

C’est sans aucun doute le principal avantage du shampoing solide fait maison. Plus besoin d’aller acheter ni de se faire livrer son shampoing, il est dorénavant possible de le faire soi-même. En plus, les recettes sont nombreuses et vous n’aurez plus qu’à laisser parler votre imagination tout en respectant les doses et les rudiments de la fabrication.

Connaitre les principaux ingrédients et leurs raisons d’être

Pour faire soi-même son shampoing solide, il faudra connaitre les bases de la recette. En parlant de bases, nous évoquons les cinq principaux ingrédients :

  • Les fameux tensioactifs ;
  • Des poudres (minérales ou végétales) ;
  • De l’huile végétale ;
  • Un hydrolat ;
  • De l’huile essentielle.

Chacun des composants a un rôle à jouer et l’absence de l’un d’entre eux risque de réduire l’efficacité de votre shampoing solide. Par ailleurs, il convient de les choisir en fonction des besoins spécifiques de vos cheveux.

Les tensioactifs

Ces éléments se retrouvent dans de nombreux autres produits cosmétiques. Par un phénomène chimique, il assemble les autres ingrédients et les lie entre eux. Cependant, le tensioactif est également responsable de la fabrication de la mousse. Pour cette dernière raison, il vaut mieux ne pas en mettre plus de 60 % du poids du mélange.

Les poudres minérales ou végétales

Utilisez de la poudre de Shikakaï— cet arbuste originaire d’Asie —si vos cheveux ont du mal à pousser ou si vous avez des pellicules. En revanche, la poudre de Rhassoul (argile originaire du Maroc) sera utilisée pour lutter contre les impuretés et pour les cheveux gras. Il existe effectivement d’autres poudres pour d’autres types de cheveux. Ceux-là ont juste été cités à titre d’exemple.

L’huile végétale

huile végétale

Ce composant aura pour rôle principal de donner de la brillance à vos cheveux. Toutefois, il conviendra de le choisir en fonction de ces derniers, car il concourra également à les soigner. Si la graisse d’avocat est plus indiquée aux personnes ayant des cheveux secs, l’huile de jojoba convient à tout type de cheveux. L’huile de coco les nourrit et rend vos cheveux plus vigoureux.

L’hydrolat

Vous pouvez utiliser de l’eau, mais l’eau florale peut rendre votre shampoing solide fait maison plus efficace. L’hydrolat servira avant tout à diluer le tensioactif. Ce dernier n’est pas soluble dans l’huile. Si vous utilisez une eau florale, sachez qu’elle apportera les mêmes propriétés que la plante dont elle est issue.

L’huile essentielle

huile essentielle

Elle apportera son arôme au shampoing solide. Versez quelques gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang dans votre préparation et vous obtiendrez un shampoing solide à la senteur exotique tropicale. Notez tout de même que l’utilisation d’une huile essentielle dans la préparation d’un shampoing solide est facultative. Dites-vous seulement que votre shampoing sentira moins bon.

Choisir sa recette et faire soi-même son shampooing solide

recette shampoing solide maison

Vous connaissez à présent les principaux composants du shampoing solide. Nous ne le dirons jamais assez, optez pour les éléments qui conviennent à votre chevelure et à vos exigences capillaires. Vous aurez ainsi établi votre propre recette, car vous utiliserez les ingrédients qui vous correspondent.

Il faudra alors vous munir d’un bol pour bain-marie (pour recevoir le mélange), d’une cuillère pour mélanger lors de la cuisson et d’un moule.

Commencez par mettre les poudres de côté, car vous les verserez au tout dernier moment. Ensuite, mettez tous les autres ingrédients dans le bol et chauffez l’ensemble à feu doux au bain-marie. Tout au long du processus, écrasez le mélange à l’aide du dos de la cuillère ou à l’aide d’un pilon. Ne vous arrêtez pas avant d’obtenir une pâte visqueuse et homogène. Enlevez la préparation du feu, ajoutez-y la poudre végétale ou minérale que vous avez choisie et mélangez bien le tout. Il ne restera plus qu’à verser l’ensemble dans le moule et à laisser refroidir pendant plus ou moins deux heures.

Conseils-Maisons.fr, 2021