Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Comment obtenir le meilleur prix pour l'assurance de sa maison ?

  1. Assurance habitation >
  2. Prix de l'assurance habitation >
  3. Assurance habitation pas chère >
  4. Assurance maison pas chère
assurance de maison pas chère

Que vous soyez étudiant, locataire ou propriétaire de bien immobilier, il est parfois obligatoire de souscrire une assurance habitation pas chère. Dans certains cas, vous avez le droit de vous passer de cette souscription, mais elle est tout de même recommandée par la règlementation en vigueur. L’assurance habitation est une garantie qui vous permet de rester dans votre maison ou appartement en toute quiétude. En France, elle est régie par une loi claire qui l’adapte à chaque personne et chaque type d’habitation selon certaines conditions. Des agences disponibles pour y souscrire ? Il y en a en nombre suffisant et réparti un peu partout sur le territoire français. Vous bénéficierez de nombreux avantages qui vous seront d’une grande utilité, à coup sûr, en y souscrivant. A cet effet, ce guide vous donne de plus amples informations sur l’assurance habitation et les raisons pour lesquelles vous devez y souscrire. Lisez la suite !

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE

Pourquoi assurer sa maison?

Le contrat d’assurance habitation, communément appelé assurance multirisque habitation, permet de couvrir la maison, les murs de soutènement et les clôtures. Il permet aussi de couvrir la quote-part des parties communes d’une copropriété dans une colocation (colocataire), les garages, les caves, ainsi que les vérandas. Avec un tel contrat, l’assuré est pris en charge en cas de dommages aux biens mobiliers et immobiliers. Cette prise en charge dépend de l’offre souscrite. La responsabilité civile vie privée de l’assurance permet de couvrir les dommages corporels, matériels et immatériels causés à des tiers. Vous économisez donc assez d’argent avec cette formule.

Ces dommages doivent relever de la responsabilité de l’assuré. En cas d’incendie par exemple, les dégâts corporels et matériels dans la demeure de l’assuré, ainsi que dans son voisinage peuvent causer un préjudice pouvant être chiffré à des millions d’euros. Dans ce cas de figure, l’assuré est indemnisé à hauteur du préjudice par son assureur. Souscrire une assurance habitation permet d’être couvert en cas de sinistre et donc d’avoir une certaine sérénité.

Qui doit souscrire à l’assurance habitation?

Selon la loi, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour tous. Par exemple un propriétaire occupant n’a pas l’obligation légale de souscrire une assurance multirisque habitation (MRH), mais il devra payer les réparations lorsqu’un sinistre se produit. Dans le cas où le sinistre n’est pas causé par le propriétaire non assuré, ce dernier doit formuler des recours à l’encontre du responsable. Le propriétaire non occupant n’est pas aussi obligé d’assurer sa maison. Cependant, il est tout comme le propriétaire occupant, responsable du paiement des dégâts en cas de sinistre. Dans le cas d’une copropriété, un copropriétaire doit au minimum souscrire une assurance responsabilité civile.

C’est le syndicat de copropriété qui souscrit d’une manière générale à une assurance habitation pour les parties communes. Pour occuper une habitation saisonnière, il n’est pas nécessaire de souscrire à cette assurance, mais selon l’avis général, il est conseillé d’opter pour une spécifique ou de recourir à l’extension villégiature de sa garantie habitation. Le propriétaire d’un logement temporaire et celui d’un logement de fonction souscrivent en général à une assurance habitation pour le compte de leurs locataires.

À quel moment souscrire une assurance habitation?

Le contrat d’assurance doit être conclu la veille de la signature du contrat de location ou de l’acquisition de l’acte d’achat. Il est à noter que le contrat de location prend effet le jour de la remise des clés au locataire. Cependant, avant que le contrat d’assurance habitation ne soit opérationnel, il faudra prendre plusieurs délais prévus par le code des assurances. D’une part, il y a le délai de carence. Ce dernier est la période pendant laquelle les garanties de la formule choisie ne sont pas fonctionnelles.

Le délai de carence est fixé librement par les assureurs et permet à ces derniers de se prémunir contre les pratiques frauduleuses des assurés. Par exemple, une personne peut souscrire un contrat, sachant qu’un risque éminent de sinistre pèse sur sa demeure. De ce fait, il est donc indiqué de bien lire les conditions générales de l’offre d’assurance choisie. D’autre part, il y a le délai de souscription. Ce délai correspond à la période entre la remise du contrat signé et la validation par l’assureur. Néanmoins, l’assuré bénéficie d’une couverture pour un certain nombre de garanties durant cette période.

Comment assurer sa maison et faire un comparatif?

L’assurance habitation est un bon moyen pour se prémunir contre les sinistres (catastrophes naturelles, dégâts des eaux, bris de glace). Sa souscription devient nécessaire en cas d’achat de biens immobiliers ou de locations. La première étape consiste à choisir l’offre d’assurance adaptée à ses besoins. Pour cela, les outils en ligne, comme les comparateurs d’assurance sont efficaces pour trouver une bonne offre. Ces moyens digitaux fournissent les meilleures offres à l’utilisateur à partir des informations de ce dernier.

En effet, l’internaute remplit le formulaire du comparateur avec des informations, comme le nombre de pièces de son logement, le nombre de meubles, etc. L’obtention d’un devis adapté à l’utilisateur se fait donc en quelques clics. La deuxième étape est la constitution du dossier pour les besoins de la souscription. Cette étape précède la signature du contrat d’assurance.

Comment trouver une bonne assurance pas chère?

Le prix de l’assurance n’est peut-être pas déterminant du meilleur assureur, mais il est tout de même important d’en tenir compte. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de comparer les différentes assurances pour trouver la plus compétitive. Il faut aussi vérifier les franchises de l’offre choisie. En effet, une offre d’assurance peut être alléchante tout en présentant des franchises trop élevées. De ce fait, l’assuré reçoit un montant d’indemnisation ne couvrant pas les dégâts subis en cas de sinistre. Avant la souscription, il est aussi primordial de s’attarder sur les garanties incluses dans les offres d’assurances.

Il faut vérifier la présence de garanties, comme la garantie responsabilité civile, la garantie incendie et celle pour les catastrophes naturelles. Une bonne assurance doit au minimum inclure ces garanties. Le souscripteur doit aussi être vigilant sur les exclusions de garanties. Ces dernières garanties sont les cas pour lesquels le souscripteur n’est pas couvert par son assurance. La vigilance à ce niveau permet d’éviter les mauvaises surprises à l’assuré. Les plafonds d’indemnisation sont aussi des critères importants d’une bonne police d’assurance.

En effet, plus les plafonds d’indemnisation sont hauts, plus la prime est élevée. Avant de commencer sa cotisation, il faut demander à l’assureur, les modes d’indemnisation de l’offre choisie (valeur à neuf ou valeur déduite). Certaines compagnies d’assurance proposent des promotions et des offres de bienvenue à leurs assurés. Choisir ces baux offerts permet de faire des économies sur sa souscription, mais la meilleure façon de choisir l’offre la moins chère, est de recourir à comparateur sur internet. Si vous comparez les offres, vous gagnez du temps et de l’argent.

Comparatif d’assurance habitation à l’aide d’un comparateur

Les tarifs des formules d’assurance sont fixés librement par les compagnies d’assurance. Le comparatif d’assurance habitation permet aux propriétaires et locataires de trouver une couverture performante et adaptée à leur budget. Le comparateur permet à l’utilisateur de faire une simulation suivant son profil. Ainsi avant de signer un quelconque contrat, cela permet de calculer la dépense nécessaire pour souscrire une assurance. Ces services en ligne permettent de trouver facilement les garanties souhaitées par le souscripteur. Ce qui veut dire trouver une assurance pas chère.

La procédure se fait en complétant un formulaire sur le site du comparateur. Les informations renseignées par l’utilisateur sont le type du logement (appartement, studio, maison), les caractéristiques du logement (nombre de pièces, superficie, résidence principale ou secondaire), etc. L’intéressé doit aussi renseigner son statut (occupant à titre gratuit, locataire, propriétaire occupant ou non occupant). Plusieurs offres seront fournies après le remplissage de ces informations personnelles. Le recours à un comparatif permet de gagner du temps dans la recherche d’une compagnie d’assurance.

L’utilisation d’un comparateur vous épargne de nombreux va-et-vient au niveau des agences des assureurs. De plus, cette consultation de comparateurs en ligne se fait gratuitement. Après avoir choisi l’offre de couverture adaptée à vos besoins et à votre budget, l’étape suivante est la demande de devis d’assureur sur internet. Ainsi, vous pouvez demander facilement un devis d’assurance sur internet. Les avis d’autres internautes sur les offres des polices d’assurance disponibles sur le site des comparateurs facilitent le choix du bon assureur.

Assureurs et devis en ligne

Pour trouver un assureur, il n’est plus nécessaire de faire le tour des agences des compagnies d’assurance. Avec les solutions digitales, vous pouvez souscrire rapidement et facilement sur les sites des assureurs. Lors de votre souscription sur internet, vous pouvez bénéficier d’une assistance durant toutes les étapes du processus.

La réglementation sur l’assurance habitation

Le processus de souscription à l’assurance habitation se fait en respectant les textes en vigueur. Elle peut être obligatoire ou facultative, suivant que le souscripteur est un propriétaire de logement en location, un locataire ou un simple particulier.

Assurance habitation propriétaire

L’assurance habitation est facultative pour un propriétaire occupant. Cette règle s’applique pour une résidence principale ou secondaire. Pour un propriétaire non-occupant (PNO), les compagnies d’assurance proposent l’offre d’assurance propriétaire non-occupant pour leur couverture. Cette offre comporte les garanties classiques d’un contrat d’assurance multirisque (MRH) (vol ou vandalisme, protection juridique, bris de glace, etc.). Des options spécifiques sont aussin incluses dans cette offre. Ces options sont entre autres la garantie loyers impayés, la garantie des défauts d’entretien ou la garantie départ prématuré. Cette souscription présente quelques avantages pour le propriétaire occupant comme pour le propriétaire non occupant.

Les avantages pour le propriétaire

Le caractère facultatif de l’assurance n’enlève en rien la nécessité de souscrire une assurance habitation propriétaire. Cette nécessité est vérifiée aussi bien pour le propriétaire occupant, que pour le propriétaire non-occupant. En effet, le non-assuré n’est pas indemnisé en cas de dommages causés à un tiers. Le montant des frais de réparation est payé par le propriétaire. Il est vivement recommandé pour un propriétaire non occupant de souscrire une assurance logement. Un contrat d’assurance PNO protège le propriétaire d’un logement loué contre tout sinistre causé par un vice de construction ou un défaut d’entretien.

Prix d’une assurance habitation propriétaire

Le prix de l’assurance est le premier critère d’un bon assureur. Plusieurs paramètres font fluctuer le prix d’une assurance habitation propriétaire. Parmi ces paramètres, on a le type de logement proposé en location (bien de prestige, studio, maison). L’emplacement du bien immobilier ainsi que l’assureur choisi et la valeur du bien font aussi varier le prix de l’assurance. Le prix d’une assurance pour un appartement de 90 m² est estimé à 171,96 € par an pour une formule basique et 232 € par année pour une formule intermédiaire.

Assurance habitation locataire

Conformément à la loi du 6 juillet 1989, un locataire doit assurer son logement pour les risques locatifs. Ainsi, il doit remettre à son bailleur une attestation de l’assureur ou de son représentant. La garantie responsabilité civile locative est la couverture minimum nécessaire pour un locataire. Cette garantie prend en charge le dégât des eaux, les incendies et explosions. La garantie responsabilité civile locative couvre aussi le locataire contre la négligence ou l’imprudence de ce dernier. Cette garantie demeure peu protectrice. Les locations saisonnières, les foyers pour jeune et les logements de fonction ne sont pas concernés par l’obligation de souscription à l’assurance habitation locataire.

Quelques conseils et informations utiles sur l’assurance habitation

De nombreuses offres d’assurance habitation proposées par les agences des compagnies d’assurance et les assureurs en ligne sont disponibles sur le marché. Les éléments constitutifs de ces contrats sont quasis semblables, ce qui rend difficile le choix d’une offre d’assurance. La meilleure astuce est d’utiliser un comparateur d’assurance habitation.

Comment faire des économies lors de sa souscription?

Une assurance logement coûte quelques dizaines voire des centaines d’euros par an selon la superficie, la localisation du bien immobilier. Le conseil le plus indiqué est d’y souscrire pour se prémunir des sinistres. Même si d’autres détails sont pris en compte, le souscripteur accorde beaucoup plus d’importance au prix de l’offre. Le meilleur moyen d’avoir une offre adaptée à son budget est d’utiliser un comparateur en ligne. En effet, comparer les offres permet de lutter contre l’opacité des prix.

Aussi, le contrat choisi doit être adapté aux besoins du souscripteur. Ainsi, ce dernier peut définir le niveau de protection souhaité. Ceci aura pour effet une réduction du montant de la cotisation.

Résiliation de son contrat d’assurance habitation

La loi Hamon permet de résilier son contrat d’assurance, une année après la souscription. L’assureur idéal doit obligatoirement informer son assuré de la possibilité de résiliation de son contrat 2 semaines avant le début des 2 mois de préavis. Un assuré peut aussi résilier son assurance habitation à l’échéance de son contrat. Dans ce cas de figure, l’assuré envoie une lettre de résiliation en courrier recommandé à sa compagnie d’assurance.

Cette missive doit être envoyée au minimum 2 mois avant la date d’échéance, mais la réduction de ce délai à 1 mois est acceptée par certains assureurs. Passé cette limite, la loi Chatel facilite la résiliation d’un contrat d’assurance habitation à l’échéance. En effet, cette loi oblige l’assureur à rappeler à son assuré la date à laquelle il peut résilier son contrat. De plus, le rappel doit se faire au moins 15 jours avant cette date. Si l’assureur envoi le courrier de rappel 15 jours avant la date limite de résiliation, le délai pour résilier le contrat de l’assuré est porté à 20 jours, à compter de la date d’envoi du rappel.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE
Conseils-Maisons.fr, 2021