Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Guide sur le prix d'une assurance d'un appartement

  1. Assurance habitation >
  2. Prix de l'assurance habitation >
  3. Prix assurance appartement
prix d'une assurance d'un appartement

Connaître le prix d’une assurance habitation est essentiel pour procéder à la ratification d’un contrat d’assurance habitation pour appartement. Le prix s’établit sur la base de différents paramètres. Le savoir permet de réaliser de bonnes affaires et par ricochet de faire des économies substantielles. De quelle façon ce tarif est-il déterminé et fixé ? Par quel moyen réduire le prix d’une assurance multirisque habitation pour appartement ? Voici un guide qui vient éclairer votre lanterne au sujet de toutes ces interrogations afin que vous puissiez économiser sur votre assurance appartement.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE

Pourquoi connaître le prix d’une assurance habitation pour appartement ?

Lorsque vous prenez la décision de souscrire une assurance habitation pour appartement, il est bien de vous renseigner sur les implications et la fixation du prix de ce type de contrat. C’est un passage obligé qui revêt plusieurs avantages.

L’on peut être tenté de se dire qu’étant donné qu’aujourd’hui des offres d’assurance habitation sont proposées à foison, l’on peut maîtriser aisément leur mode de fonctionnement. Voir les choses de la sorte serait une erreur car, en réalité, le prix de ce genre d’assurance est fixé avant tout en fonction des garanties attendues, mais pas seulement.

Généralement, la valeur d’une assurance habitation se détermine selon le nombre des garanties qui figurent dans le contrat d’assurance signé. Au nombre des clauses d’un tel contrat, il y a prioritairement la responsabilité civile en cas d’accident. Celle-ci est atteinte à un tiers directement ou indirectement. Cela veut dire qu’il peut être question de bien d’autres types de sinistres relatifs à la construction ou à l’entretien d’un bien immobilier notifiés dans les garanties que la responsabilité civile sur l’habitation doit couvrir.

Ensuite, le prix d’une assurance habitation pour appartement dépend de la valeur du bien immobilier ou des biens immobiliers en question. Cela implique la couverture en cas de dommage de quelque nature que ce soit sur l’appartement, ainsi que tout le mobilier qu’il abrite. À ce propos, il faut noter que certaines compagnies d’assurances prennent en compte dans les termes du contrat la couverture d’une bonne part des affaires personnelles de l’assuré. Pendant ce temps, d’autres assureurs ne protègent qu’une partie des effets propres du demandeur. Aussi bien le propriétaire légal de l’appartement que le locataire sont éligibles à cette garantie d’assurance habitation pour appartement.

Pour information, la couverture d’une assurance habitation prend en compte les préjudices causés par les inondations, les incendies, les explosions de toute nature, etc.

De quelle manière le prix d’une assurance habitation est-il fixé ?

Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte lors de la détermination du prix d’une assurance habitation. Toutefois, chaque société d’assurances a des principes spécifiques qu’elle considère en la matière.

La situation géographique du bien à assurer compte

En règle générale, pour établir approximativement le prix d’une assurance habitation, les assureurs se basent sur la situation géographique. En effet, des experts en la matière mènent une évaluation du milieu où l’appartement est érigé. Cela leur permet d’analyser les risques de catastrophes naturelles possibles. In fine, ils arrivent à savoir si c’est un milieu dangereux ou pas.

En plus du facteur risque qui est étudié, il y a l’aspect sécuritaire qui est scruté par les spécialistes. Le fait d’examiner le taux d’insécurité et de vandalisme dans la localité permet de savoir si la couverture des cas de vol et de détérioration doit être prise en compte dans le contrat d’assurance. Si l’habitation est située dans un milieu potentiellement dangereux et à risque, attendez-vous à ce que le prix de l’assurance habitation MRH soit important.

L’état du bien à assurer peut faire varier la prime

Ensuite, l’état physique et les objets dans l’appartement sont considérés. De façon spécifique, l’état général et les éventuelles causes de détérioration de la maison à l’avenir sont des critères suivis de près. Les objets qui sont utilisés dans l’habitation et susceptibles de porter préjudice au logement sont également étudiés.

Il est, donc, primordial de faire appel aux experts afin qu’ils puissent étudier tous les aspects de la maison. Ceci, dans le but de vous permettre d’avoir une idée claire sur le devis et la tarification de l’assurance. Cette démarche permet aussi de faire l’inventaire des différents meubles et équipements à l’intérieur de l’habitation avant et au cours de la validité de l’assurance en question. Dans la même optique, vous devez savoir que lorsque vous renouvelez le contrat d’une assurance habitation pour un appartement, le montant peut différer en fonction des changements effectués.

Le propriétaire doit idéalement avoir une meilleure connaissance des critères de définition de la tarification d’une assurance habitation pour logement. Cela vous évite toute mauvaise évaluation parce que votre appartement ne doit être ni surévalué ni sous-évalué.

Vous devez surtout éviter les sociétés d’assurances qui proposent une assurance habitation « beaucoup moins cher ». Pour une telle offre, il est recommandé d’analyser le rapport garanties/cotisations. Lorsque vous privilégiez une offre d’assurance habitation pas chère, vous aurez à payer un prix élevé de la franchise avec des remboursements faibles. Vous pouvez faire une simulation de l’assurance avant ratification.

Votre budget et les garanties offertes pèsent aussi dans la balance

Il faut donc faire le choix d’un contrat d’assurance multirisque habitation (MRH) qui répond à vos besoins. À cet effet, il faut évaluer les garanties indispensables pour votre appartement et considérer votre budget. Vous devez aussi chercher à connaître les dommages que l’assureur couvre et son mode de gestion des sinistres. Dans le cas où les garanties choisies ne répondent pas à vos besoins, vous pouvez procéder à une résiliation du contrat. Pour le résilier, il suffit de vous référer à votre assureur.

En résumé, cinq éléments permettent de calculer la prime d’une assurance habitation. Le tout premier facteur est le profil du demandeur (locataire ou propriétaire occupant ou non occupant). Ensuite, il y a la localité de votre appartement et l’état de sécurité de votre lieu de résidence. À cela s’ajoute la valeur de vos biens déclarés. Enfin, il y a le prix des franchises et les garanties (bases et optionnelles). Ce sont ces éléments qui permettent à l’assureur de vous proposer une formule adéquate à vos besoins et à laquelle vous pouvez souscrire. Il s’ensuit le montant de votre cotisation.

Quels sont les facteurs qui agissent sur le prix d’une assurance habitation ?

Il y a une similitude notable entre les critères qui permettent de faire l’estimation du prix d’une assurance habitation et les facteurs qui l’influent. À noter que ces facteurs ne sont pas standards. Ils sont variables d’une compagnie d’assurances à une autre. Avant de souscrire une assurance MRH, vérifiez les points ci-après :

  • la nature des garanties proposées par l’assureur
  • les options auxquelles vous pouvez souscrire
  • la présence ou non de franchise
  • le plafond de remboursement
  • la période sur laquelle va s’étendre l’assurance habitation de votre appartement
  • la valeur des mobiliers assurés
  • la superficie au m2 du logement
  • la situation géographique de la maison (ville, quartier, etc.)
  • la valeur de votre bien, etc.

Plusieurs autres éléments peuvent être évoqués dans ce sens.

Quelles sont les différentes formules d’une assurance habitation ?

Dans le domaine de l’assurance MRH, les tarifs diffèrent d’une région à une autre. Aussi, comme vous pouvez vous en douter, le prix moyen d’une assurance habitation pour un appartement T2 ne peut pas être le même pour un logement T5. Le prix qui sera appliqué sur l’assurance habitation à laquelle vous allez souscrire dépendra, par ailleurs, du choix de votre formule. Les compagnies d’assurances proposent à la clientèle deux types de formules. Il y a les formules avec des garanties de bases et les formules avec des garanties optionnelles.

Formules avec des garanties de bases

Généralement, une assurance habitation inclut une responsabilité civile. À cela s’ajoute une garantie incendie et dégâts des eaux. Il ne faut pas aussi omettre la garantie bris de glace, vol et catastrophe naturelle.

Par la suite, il revient à chacun d’adapter l’offre à ses attentes réelles. Pour ce faire, vous êtes appelé à considérer les caractéristiques de votre logement et les spécificités de votre lieu de résidence comme il a été décrit plus haut. C’est dans ce cas qu’interviennent les garanties optionnelles.

Formules avec des garanties optionnelles

Les garanties que vous pouvez solliciter dans le cadre d’une assurance MRH sont multiples. Celles auxquelles les particuliers souscrivent la plupart du temps sont entre autres :

  • la garantie vol pour les biens qui se trouvent dans l’appartement (tondeuse, équipements sportifs, bouteilles de vin coûteuses…)
  • la garantie des outils professionnels (pour ceux qui ont un atelier ou un bureau à la maison par exemple)
  • la disparition de vivres dans le réfrigérateur et le congélateur
  • les dégâts électriques sur les appareils électroniques
  • rééquipement à neuf
  • la protection juridique
  • l’attentat, etc.

Il existe bon nombre d’assureurs qui vous permettent de bénéficier à la fois des garanties de base et des garanties optionnelles. D’autre part, vous pouvez faire l’option d’une formule toute faite qui vous donne droit à plus ou moins de garanties.

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation par région ?

Découvrez la grille d’estimation du prix de l’assurance habitation selon les régions. Le tableau récapitulatif ci-dessous vous permettra de vous faire une idée sur le prix normal à payer pour votre assurance habitation.

Prix moyen de l’assurance habitation par région

RégionPrix moyen de l’assurance habitation
Auvergne Rhône-Alpes270 €
Bourgogne Franche-Comté385 €
Bretagne245 €
Centre- Val de Loire280 €
Corse435 €
Grand Est280 €
Hauts-de-France295 €
Île-de-France285 €
Normandie270 €
Nouvelle-Aquitaine285 €
Occitanie285 €
Pays de la Loire255 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur305 €

Il se dégage de ce tableau que le prix annuel de l’assurance habitation est moins coûteux en Bretagne (245 €). Par contre, ce prix est élevé en Corse.

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation d’une maison ?

Pour trouver une assurance habitation pour maison neuve ou ancienne, il faut emménager en Bretagne. Cette assurance coûte environ 300 € dans cette région de la France. C’est le meilleur rapport qualité/prix. En revanche, si vous vous installez en Corse, vous aurez à dépenser plus pour l’assurance habitation de votre nouvelle maison. Son prix est de 520 €. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le prix d’une assurance habitation pour maison est en hausse (465 €). Inversement en Normandie et dans les Pays de la Loire, cette assurance n’est pas chère comme vous pouvez le constater en analysant le tableau suivant.

Prix moyen de l’assurance habitation d’une maison par région

RégionPrix moyen de l’assurance habitation maison
Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine385 €
Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes350 €
Auvergne Rhône-Alpes365 €
Bourgogne Franche-Comté365 €
Bretagne320 €
Centre- Val de Loire340 €
Corse520 €
Île-de-France445 €
Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées365 €
Hauts-de-France365 €
Normandie330 €
Pays de la Loire330 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur465 €

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation d’un appartement ?

L’on peut remarquer d’entrée de jeu que le prix d’une assurance habitation d’un appartement est moins élevé par rapport à celui d’une assurance habitation d’une maison. En effet, cela se justifie par le fait que les risques auxquels sont exposés les appartements sont moindres.

Prix moyen de l’assurance habitation d’un appartement par région

RégionPrix moyen de l’assurance habitation appartement
Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine190 €
Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes185 €
Auvergne Rhône-Alpes205 €
Bourgogne Franche-Comté185 €
Bretagne160 €
Centre- Val de Loire175 €
Corse370 €
Île-de-France240 €
Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées195 €
Hauts-de-France190 €
Normandie180 €
Pays de la Loire165 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur240 €

La Bretagne s’illustre dans le classement des régions dans lesquelles l’assurance habitation d’un appartement coûte le moins cher. Pendant ce temps, la Corse reste la région dans laquelle le prix de cette assurance est élevé. Autant en tenir compte si tout présage un déménagement imminent et si vous comptez vous installer dans l’une de ces régions.

Comment faire baisser le prix d’une assurance habitation ?

La prime d’une assurance habitation peut être un véritable casse-tête. Heureusement qu’il existe des méthodes diverses pour faire baisser le montant d’une assurance habitation. La principale façon pour assurer la réduction du tarif de votre assurance est de supprimer certaines garanties ‘’accessoires’’. L’autre astuce est de faire le choix préférentiel d’une assurance habitation avec franchise. Vous pouvez, dans ce cas, jouir d’une prime annuelle moins élevée.

Dans le sens où vous tenez à être entièrement assuré face à n’importe quel sinistre, et en même temps à faire des économies, recourez à un comparatif d’assurance habitation. Étant donné que les coûts que pratiquent les sociétés d’assurances sont libres et variables, vous pouvez facilement dénicher une bonne affaire. Cela vous fera profiter d’une assurance habitation au meilleur rapport garanties/cotisations. Non seulement vous économisez, mais en plus vous êtes totalement protégé.

Bon à savoir

Si vous faites le choix d’une assurance habitation avec franchise, vous devez être conscient que ne pouvez pas être entièrement indemnisé en cas de sinistre. À titre indicatif, lorsque votre franchise est estimée à une somme de 200 euros et que les dégâts sont évalués à près de 500 €, l’assureur ne peut vous dédommager qu’à hauteur de 300 €. Vous comprenez donc que la souscription d’un contrat d’assurance avec franchise comporte des limites préjudiciables pour l’assuré. Vous serez contraint de couvrir certaines dépenses à la suite d’un sinistre. En lieu et place d’une assurance habitation avec franchise, préférez une assurance multirisque habitation. Son tarif annuel est raisonnable.

Aussi, lorsque vous devez procéder à l’estimation de la valeur de vos biens qui se trouvent dans votre appartement, il faut faire preuve de vigilance. En effet, la première erreur à ne pas commettre est de sous-évaluer la valeur de vos mobiliers et équipements. Vous pouvez en amont vous renseigner sur cette valeur pour que l’estimation de vos objets précieux que vous aurez affaire à la compagnie d’assurances côtoie la réalité. En effet, c’est en fonction de l’estimation de la valeur d’un bien que l’assureur pourra vous dédommager.

Comment se servir d’un comparateur de prix pour une assurance habitation ?

Comparateur assurance habitation

Les sites comparateurs de prix d’une assurance habitation existent à profusion et plusieurs stratégies permettent d’utiliser un comparatif.

D’une part, vous pouvez fournir à plusieurs compagnies d’assurances les informations relatives à votre profil via leur site web. Cette démarche vous permettra d’avoir différents devis provenant de plusieurs assureurs. Ainsi, vous pouvez choisir le meilleur prix pour votre assurance habitation.

D’autre part, vous pouvez recourir directement à un site comparateur spécialisé en matière de prix d’assurance habitation. Sur ces plateformes, plusieurs informations pouvant vous permettre d’opérer un choix concluant sont disponibles. Il vous revient de les analyser et de les comparer afin de trouver la formule sur mesure sans vous ruiner. À cet effet, il y a un formulaire à remplir afin de vous faire aider par les experts du site comparateur de prix d’une assurance habitation.

Besoin d’une assurance habitation au meilleur tarif ?
JE COMPARE

FAQ

Quel est le prix d’une assurance habitation pour un locataire ?

Chaque situation étant différente, il est difficile de savoir d’emblée le prix d’une assurance habitation de façon précise. Comme il a été dit plus haut dans ce guide, le prix d’une assurance habitation n’est pas fixe et se fait en fonction de plusieurs éléments qui varient d’un demandeur à un autre. Entre autres facteurs pour déterminer ce prix, il y a le profil, la valeur des biens, la manière d’aménager les biens et leur nature.

Vous devez savoir que la loi impose au locataire de souscrire une assurance habitation à l’inverse d’un propriétaire. En effet, quoi qu’il arrive, le bailleur de l’immeuble ou du logement dans lequel se trouve le preneur est tenu de réclamer chaque année une attestation qui prouve qu’il a souscrit une assurance habitation.

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation pour un propriétaire ?

Là aussi, le prix d’une assurance habitation pour un propriétaire est variable et est déterminé sur la base de plusieurs facteurs. Même si la souscription à une assurance MRH n’est pas une obligation pour le propriétaire, elle s’avère nécessaire et avantageux. Grâce à une telle assurance, vous pouvez être indemnisé en cas d’incident grave. Cette indémnisation permet de réaliser aisément les travaux de réparation qu’il faut. À titre indicatif, chez MAAF, le prix moyen d’une assurance habitation pour un T4 était de 256 € en 2019.

Quel est le prix d’une assurance habitation pour un propriétaire non occupant ?

Lorsqu’un bailleur met en location son bien immobilier, il revient au locataire de se conformer à l’obligation de souscription d’une assurance habitation. Toutefois, il peut arriver que la formule qu’il a choisie ne couvre pas tous les sinistres. Outre cela, certains locataires s’abstiennent de souscrire une assurance habitation.

Pour éviter les mauvaises surprises, le conseil à suivre par un propriétaire non occupant est de souscrire une assurance habitation. C’est pourquoi il est prévu l’assurance PNO (propriétaire non-occupant). Elle est dédiée à l’assistance des sinistres que l’assurance habitation du locataire ne couvre pas. Par ailleurs, l’assurance PNO est bénéfique pendant la période où le local n’est pas loué. Cette assurance vaut en moyenne dix d’euros par mois.

En dehors de cela, un propriétaire non occupant a intérêt à souscrire à une assurance MRH complète qui a une simulation avec l’assurance PNO. Elle permet de couvrir jusqu’aux loyers non payés par le locataire.

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation d’un studio ?

Pour un appartement de type studio, une assurance habitation plus complète est inutile. Vu la taille relativement réduite de ce type d’habitation, on estime qu’il y aurait moins de biens de valeur. Par conséquent, une assurance habitation d’un studio meublé ou non est moins onéreuse par rapport à un grand logement avec plusieurs pièces, jardin, dépendances, balcon, piscine, etc. Ce type de contrat est idéal pour l’étudiant qui loue un studio. Il est possible de trouver une assurance qui coûte 10 €/mois.

En somme, l’assurance habitation est utile aussi bien pour le propriétaire que pour le locataire. Parmi les nombreuses formules avec garanties que proposent les compagnies d’assurances, il revient à chacun de faire le choix qui convient le mieux à ses besoins. En ce qui concerne le coût, il varie d’un assureur à un autre et est déterminé en fonction de différents facteurs évaluables.

Conseils-Maisons.fr, 2021