Logo Conseils-Maisons.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Maisons.fr, 2021

Tout les informations et conseils pour souscrire une assurance habitation meublée en ligne

  1. Assurance habitation >
  2. Assurance habitation en ligne >
  3. Assurance habitation meublée
assurance habitation meublée en ligne

Êtes-vous de passage dans une autre ville pour une période plus ou moins longue, mais déterminée ? Si oui, la location meublée est la meilleure solution pour vivre dans un confort optimal. Il s’agit d’un mode de location où l’appartement ou la maison à louer est mis à disposition avec les meubles. Vous n’aurez rien d’autre à faire que de poser vos valises et vous installer. Cependant, il est important de vous renseigner sur les mesures de sécurité mises en place afin de vous protéger et de protéger les lieux de façon optimale. Dans ce sens, la souscription à une assurance habitation meublée reste la première démarche que vous devez absolument faire avant de vous installer. Voici le guide complet qui apporte toutes les informations importantes sur l’assurance habitation meublée.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation meublée ?

Les sociétés d’assurance vous proposent des services aussi bien variés que personnalisés. Dans tous les domaines de la vie, vous trouverez aujourd’hui une offre d’assurance qui vous permettra de vous couvrir. Dans le domaine du logement par exemple, il existe plusieurs types d’assurance en fonction des situations. Parmi ces différents types de contrats se trouve l’assurance habitation meublée qui vient apporter une solution nouvelle. L’assurance habitation meublée est un contrat qui protège une habitation qui contient des équipements et tout le matériel nécessaire à la vie quotidienne. Un tel logement dispose généralement :

  • d’un four,
  • d’un lit,
  • d’un micro-onde,
  • d’un frigo,
  • des ustensiles de cuisine,
  • des tables,
  • des chaises et autres.

Le contrat d’assurance habitation meublée vous protège contre les risques et dommages qui peuvent subvenir. Il protège entre autres contre les cas d’incendie, de catastrophes naturelles, d’accident domestique ou autres qui peuvent bouleverser votre vie. L’assurance habitation meublée protège non seulement le bien immobilier, mais également le propriétaire et le locataire. Pour ce faire, lorsque vous souscrivez à une assurance habitation meublée, vous devez passer en revue les obligations des deux parties, mais aussi les conditions d’entrée en vigueur des clauses de cette assurance.

Le cadre réglementaire de l’assurance habitation meublée : les obligations des deux parties

Pour commencer, vous devez savoir que la souscription à une assurance habitation meublée est une obligation légale qui est faite à tout propriétaire ou locataire. Cette obligation entre en vigueur lorsque le bien assuré est une résidence principale. En d’autres termes, si le cadre que vous prévoyez de louer est une maison dans laquelle vous vivez depuis quelque temps, la loi Alur du 24 mars 2014 portant accès au logement et un urbanisme rénové vous en fait une obligation. Par ailleurs, pour savoir si vous pouvez considérer les lieux comme un logement principal, il faudra vous référer à la durée que vous y avez passée de façon régulière. Si vous y êtes depuis au moins 8 mois, cela voudra dire que vous êtes dans l’obligation légale de souscrire une assurance habitation meublée en tant que propriétaire.

Les obligations du locataire


En tant que locataire, si vous disposez d’un budget limité, vous pouvez au minimum souscrire une assurance qui couvre la responsabilité civile ou les risques locatifs. Cependant, une assurance multirisque habitation (MRH) vous offrira une plus large couverture. En optant pour cette formule, vous donnez systématiquement une bonne image au propriétaire. Cette assurance du locataire prend en charge tous les risques domestiques pouvant résulter de son utilisation des lieux. En effet, divers types de garanties sont pris en compte.

La première concerne les dégâts des eaux en cas de fuite ou d’infiltration d’eau. La seconde est en rapport avec le bris de glace que l’assurance vous aide à remplacer. Viennent ensuite les autres types de garanties que vous connaissez déjà. Il s’agit essentiellement des dégâts issus des causes naturelles ou ceux qui pourraient survenir en cas de vol, d’incendie, de bris ou encore d’actes de vandalisme.

À tout cela s’ajoutent les garanties optionnelles que vous pouvez choisir pour personnaliser votre contrat. Il s’agit par exemple de la couverture des équipements extérieurs, des dommages électriques, de la protection juridique ou de l’assurance scolaire. Par ailleurs, en tant qu’occupant des lieux, vous devez présenter une attestation qui prouve que vous êtes bien assuré. Dans le cas contraire, le bailleur se verra dans l’obligation de résilier le contrat de bail ou de souscrire à une assurance au tiers en votre nom.

Les obligations du propriétaire

En tant que propriétaire, vous devez chercher à garantir la sécurité de votre bien immobilier, de vos matériels et des tiers. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles vous devrez faire le choix d’une formule de police d’assurance spécifique. Bien que l’assurance propriétaire ne soit pas obligatoire, il vous est fortement conseillé d’y souscrire afin d’être protégé. Ceci est même recommandé dans le cas où votre logement est vacant.

Contrairement au locataire, les contraintes du propriétaire sont moindres. Cependant, si vous mettez en location votre logement pour de courtes durées, vous pouvez souscrire à une MRH sur une année au lieu de demander à chaque locataire de souscrire à sa propre police d’assurance. Cela permettra de ne pas changer le contrat à chaque nouvelle location et de permettre aux locataires d’en bénéficier pendant toute la durée de leur séjour. Sachez également qu’avec cette assurance, vous pouvez vous prémunir contre les risques de non-paiement des loyers. Elle permet aussi de bénéficier d’une indemnisation dans le cas où le matériel est détérioré ou le locataire quitte les lieux plus tôt que prévu. C’est donc un véritable avantage pour le propriétaire.

Comment trouver une location avec assurance habitation meublée à un bon prix ?

La solution la plus accessible lorsque vous recherchez une assurance, c’est de faire recours à un comparateur. Ces outils en ligne vous permettent de comparer, d’étudier et de choisir une offre d’assurance qui répond à vos besoins. De plus, vous n’avez pas besoin de vous rendre physiquement dans les agences avant de recueillir les données. Il vous faudra juste disposer d’une connexion internet, d’un outil pour vous y connecter (smartphone ou ordinateur) et de faire des recherches. En quelques clics, vous allez vous faire une idée claire sur plus d’une quinze d’offres disponibles et vous pourrez même dénicher une promotion. Par ailleurs, vous avez la possibilité de définir les critères de sélection des garanties afin d’effectuer divers types de simulation. Entre autres, les critères à prendre en compte sont les suivants.

  • Le montant des franchises

Il s’agit là du cout global des différentes offres proposées. Comme vous pouvez l’imaginer, autant il y a de compagnies d’assurance, autant vous aurez de spécificités. Les montants des différents contrats varient généralement en fonction des garanties proposées et des durées de couverture. Ainsi, vous serez capable de choisir en fonction du budget que vous voulez allouer à l’assurance. Optez pour des montants de franchises qui peuvent aller au maximum des côtes (plus de 600.000 euros). En effet, les sociétés d’assurances peuvent malgré votre petit budget aller à ces niveaux. Par ailleurs, il est possible de trouver des offres beaucoup plus modestes (100.000 euros). L’astuce est d’opter pour les offres avec des montants de franchises importants et la souscription est à moindre coût.

  • Les modes d’indemnisation

S’il y a une chose qui intéresse par-dessus tout les clients des compagnies d’assurances, c’est bel et bien les modes d’indemnisation. Un assuré peut préférer telle ou telle autre compagnie tout simplement parce que les tracasseries liées au remboursement des indemnisations sont moins contraignantes. Vous devez opter pour une offre qui propose un bon rapport qualité-prix sans avoir de lourdes et longues tracasseries administratives.

  • La valeur des biens mobiliers

La souscription à une assurance habitation meublée fait toujours suite à une évaluation des biens de la part des compagnies. Vous n’allez pas souscrire à une assurance qui dévalue de moitié la valeur mobilière de vos biens. La meilleure solution consiste à vous tourner vers une assurance qui valorise convenablement votre patrimoine matériel et qui ne vous pose pas trop de soucis administratifs. Chaque meuble doit faire l’objet de l’étude d’un expert.

  • Le montant de la prime

En dehors du mode d’indemnisation, le montant de la prime est le deuxième critère le plus pris en compte par les utilisateurs des comparatifs. À quelle hauteur est plafonnée les remboursements et selon quelles conditions ? Ce sont là les questions essentielles qui nourrissent la curiosité des uns et des autres avant le choix d’un tout nouveau contrat d’assurance.

  • Le niveau de protection

Il s’agit de voir jusqu’à quel niveau le contrat d’assurance vous protège. Il n’est pas rare de voir des personnes souscrire à des contrats qui ne répondent pas à leurs attentes. Dans certains cas, l’assureur n’offre pas la solution idéale et dans d’autres, les garanties sont partielles. Pour ce faire, il est toujours utile de pousser loin sa curiosité afin de se faire une idée précise de tout ce qu’impliquent les différentes garanties proposées dans les contrats.

  • Les garanties supplémentaires

Généralement, c’est l’une des options qui ne fait pas tellement l’objet de consultation. Cependant, il est toujours utile de connaître les produits accessoires qui sont rattachés à votre contrat d’assurance. Vous pourriez peut-être en avoir besoin dans certains cas précis.

En analysant point par point l’ensemble de ces informations, vous allez réussir à trouver aisément une police d’assurance qui répond mieux à vos critères. Rappelons que vous pouvez obtenir le condensé de ces informations au niveau de plusieurs compagnies en l’espace de quelques minutes et depuis votre fauteuil. Tout cela est possible grâce aux différents comparateurs disponibles en ligne.

Quelle assurance choisir en tant que propriétaire

Vous disposez d’une maison, d’un appartement ou d’un studio étudiant avec quelques meubles que vous louez de façon saisonnière ? Si oui, vous devez être conscient des risques que vous prenez lorsque vous décidez de ne pas assurer votre bien immobilier. En tant que propriétaire, la responsabilité de la bonne gestion des biens mobiliers vous revient. Pour ce faire, les compagnies d’assurances vous proposent une gamme très variée d’offres. Vous pouvez même réaliser des économies en optant pour des offres qui sont moins chères et qui vous permettront de gagner en crédibilité. Par exemple, vous pouvez demander la résiliation de votre contrat MRH pour revenir à une offre plus basique. Vous économisez ainsi de fortes sommes et permettez à vos voisins de ne pas craindre une situation de conflit du fait de votre manque d’assurance.

Choisissez une police d’assurance qui vous coûtera le minimum, mais vous garantira les droits élémentaires. Ce faisant, vous allez pouvoir indemniser les victimes en cas de sinistre ou de dégâts. Par ailleurs, vous pouvez aussi souscrire à une assurance Propriétaire non occupant. Ce type d’assurance couvre uniquement l’habitation et les matériaux qui y sont contenus. Aujourd’hui, il existe des offres d’assurance pour toutes les bourses et sur des périodes relativement courtes. Vous pouvez donc souscrire à des polices sur de très courte durée afin de ne pas sentir le poids de la charge financière sur vos épaules. Toutes les options sont disponibles pour que vous puissiez en bénéficier en toute tranquillité. Le tableau ci-après vous présente quelques offres disponibles sur le marché.

AssureurTarif minimumFranchise RC et sinistres
Luko9 euros75 à 300 euros
Homebrella9,72 euros150 euros
commeAssure.com10.43 euros175 euros
Groupama11,95 euros240 euros

Pour conclure

Pour diverses raisons, un contrat d’assurance habitation meublée est vivement recommandé. Obligatoire dans certains cas (notamment pour le locataire), elle vous permet de couvrir un certain nombre de sinistres ou de dommages. Cependant, choisir la bonne compagnie d’assurances et le contrat idéal n’est pas toujours évident. Néanmoins, en utilisant les comparateurs disponibles en ligne et en prenant en compte quelques critères, vous pourrez facilement dénicher un contrat ou un devis moins cher et adapté à vos besoins. Toutefois, n’oubliez pas de prendre en compte votre budget et la valeur des meubles présents dans le logement.

Conseils-Maisons.fr, 2021